background preloader

Cratyle.net

Cratyle.net

Pourquoi la curation va faire partie des prochains grands usages du web ? Sous titre: En tout cas, pour les anciens producteurs de contenus. Avant : l’histoire du 2.0 Je vais vous raconter rapidement l’histoire de ce qu’on a appelé le 2.0, du côté du créateur de contenu. Avant produire du contenu était techniquement difficile. Toutes ces sortes de plateformes permettaient aux gens qui avaient quelques choses à dire, qui pensaient avoir quelques choses à dire, qui avaient envie de partager quelque chose, de l’intime, une passion, en ont eu la possibilité. On a crée un blog parce qu’on avait quelque chose qui nous intéresse, qu’on voulait partager, parce qu’on voulait un espace du web rien qu’à soi,…J’ai à ce moment là crée tristanauquotien.blogspot.com puis tristanauquotidien.com (fonctionnant sur WordPress). Mais on commence vite à découvrir que le web est grand on découvre que ce qu’on dit, d’autres le disent aussi, et mieux. Mais où se crée alors le besoin de la curation dans le 2.0 ? Oui, mais la frustration demeure. Qu’est-ce que la curation ?

Dans "01 Business & Technologies" / Paroles d'entrepreneurs / À la une / OSEO - OSEO Vos besoins, nos solutions bpifrance accompagne et finance le développement des entreprises: amorçage, conquête de marchés en France ou à l'international, trésorerie, innovation, croissance... Actualités 18 avr. L’EPIC BPI-Groupe obtient la note AA + par Fitch Ratings L’agence de notation Fitch ratings souligne l’importance stratégique, la solidité et les bonnes p... Lire la suite 22 avr. Recherche et innovation en audiovisuel et multimédia : bilan 2011-2013 Le Centre national du cinéma et de l’image animée et Bpifrance publient le bilan 2011-2013 de l... Lire la suite + d'actus Contactez bpifrance de votre région Adressez-nous votre projet en ligne bpifrance accompagne les entreprises de l'amorçage jusqu'à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres. Adressez-nous votre demande, votre projet en ligne ici Le bilan 2013 de bpifrance en images Toutes les vidéos sur tv Bpifrance Les derniers tweets bpifrance Tous les tweets

TechCrunch Blog Archive » LeWeb10 and the curation topic Looks like curation has been one of the keyword of LeWeb10. Exactly one year after Pearltrees beta release, the activity we used to call human organization of the Web has not only find its word but also its way. Sure, Pearltrees is steadily growing, reaching 100.000 uniques and more. But it goes far beyond that: masses of new startups are quickly populating the curation field. Bloggers, thinkers and journalist begin to frame, to question, to define the curation topic. Outside the circles of early adopters, people “get it” even quicker. What’s more on LeWeb? Hell, no. … so here is their great pearltree!

ITW : François Rocaboy, co-fondateur de Pearltrees Vendredi dernier, des membres de l’équipe Pearltrees sont venus nous faire une petite présentation de leur outil. L’occasion pour nous de poser plein de questions à François Rocaboy, l’un des co-fondateur de la start-up, et de mesurer ce qui se cache derrière l’ambition affirmée de l’équipe : donner du sens au web 2. Qui êtes-vous François Rocaboy ? Je m’appelle François Rocaboy,j’ai 32 ans, je suis en charge de la communication, du marketing et de la marque et de la communauté Pearltrees CMO (chief Marketing Officer) et l’un des co-fondateurs de Pearltrees. Pearltrees, qu’est-ce que c’est au juste ? Pearltrees est un réseau d’intérêt collaboratif. Bravo, on parle de plus en plus de Pearltrees, jusqu’à Robert Scoble ou RWW US. Oui. Mais soyons clair, Pearltrees est encore en alpha et de nombreuses fonctionnalités doivent encore venir. La question est celle de la facilité d’adoption. Aujourd’hui, on parle volontiers du web de flux, à travers les flux RSS, twitter ou facebook.

Scobleizer — Searching for world-changing technology TechCrunch Laurence Saquer, Danone Communities : « Révéler une façon de voir les contenus avec Pearltrees » Lancé en 2009, l'outil de curation de contenus web Pearltrees (voir ici une présentation détaillée) fait figure d'exception dans la famille des « réseaux éditoriaux participatifs » incarnés par Scoop.it, Curated.ly ou encore Storify.com. Ce service web gratuit, qui permet de cartographier et présenter ses pages web favorites à la communauté Pearltrees, mise sur une présentation proche des arbres à idées (un arbre = un répertoire, une perle = une page web) pour séduire les utilisateurs friands d'outils web visuels. Ses applications sont multiples pour les usagers professionnels : e-veille, networking B2B ou B2C, e-réputation, e-branding, etc.. Voici le retour d'expérience et l'éclairage pratique de Laurence Saquer -sociologue, et online communications manager chez danone.communities- qui est une utilisatrice assidue de Pearltrees. CCM - Dans quel cadre utilisez-vous Pearltrees, et pour quelles applications ? LS - L'aspect visuel est fondamental. LS - Créez les perles de vos passions !

Silicon Valley Watcher - at the intersection of technology and media The curator attributes and skills What skills do I need to have if I want to be an effective real-time news curator? Can I just pick the best headlines and links on my topic of interest or do I need to do know / do more? What makes a great news curator stand out from those who do automatic aggregation or from bloggers who create simple news stories lists? Photo credit: thesuperph In the previous parts of this Guide to Real-Time News Curation I have looked at what are the key problems giving way to the emergence of real-time news curation, at the differences between automatic aggregation and filtering and human-powered manual curation. In Part 4 I have gone through the newsmaster workflow, the tasks and specific responsibilities and in Part 5, I am covering the key attributes, qualities and skills a successful real-time news curator must have. Here is what I have discovered: Key Attributes - Qualities of a Real-Time News Curator 1) Subject Matter Expertise Source Familiarity - Good connections network 2) Relevance 3) Trust

Médias & Publicité : Pearltrees imagine le Web sans Google Le français propose d'indexer les contenus et les rassemble par «réseaux d'intérêts». Depuis dix ans, Google s'impose sur Internet. L'exploration du Web commence souvent par son moteur de recherche. Mais une nouvelle génération de services essaie aujourd'hui d'imaginer le Web après Google. Pour offrir cela au plus grand nombre, il a fallu repenser la manière dont on navigue sur Internet. Politique, mode, shopping... «Pearltrees est alimenté par tous. Rough Type: Nicholas Carr's Blog

@patrice et les quatorze
OK, mais..., un détail..., aucun d'entre vous n'a été alerté par le fait que personne ne soit venu discuter (via Cratyle ou non) une idée vieille de plus de quatre ans ? by reel May 31

hey mojuju. This article does not answer most user's questions about Pearltrees 2 indeed and is likely irrelevant to your own concern. It is one of our core values to engage and discuss with members openly and in a fairly decentralized way, so answers should always be read in the specific context of a discussion.

I think the team mention this article when members ask what's Pearltrees direction and whether pt2 fits in our overall project. As you rightly noted, it shows our mission has not changed. It also doesn't give any indication about what is the best interface or visualisation for Pearltrees, though, because, however important it is for us, we believe interfaces are a mean to an end and not a goal per se. There were several versions of pt1 before the one you know and they all had significant differences. If we live long enough, there will be pt3, pt4, pt5,... and each time we will adapt the visualization and interface to the nature our community.

So are we making progress with pt2 and in which dimension? I would definitely answer yes and on 3 key dimensions: universality, sharing and exploration. To put it simply, when you shared a pearltree about your favorite movies with pt1, people saw a tree of pearls, and only eventually, they saw what you put inside the pearls. With pt2 they will immediatly see... your favorite movies. This less visible, more universal visualization - but in my opinion far less banal that one may think at first - enable us in turn to improve sharing, exploration, and eventually organization itself. But as I said before, this is a whole different topic... by Patrice May 31

The PearlTrees company team keeps referring to this article (and google translate seems to do a fair translation of the ideas if not the eloquence of the blog entry) as PearlTrees' guiding vision.
Perhaps my critical thinking skills need honing (I say this purely in self-effacement), yet no matter how I look at it, PT 1 was just as democratic as PT2 and, more to the point, PT 1 allows "everyone to organize all documents" as each sees fit and PT2 allows only a subject line organization with none of the neural-like connections readily available in PT1. I fail to see (a) how this situation is an improvement, (b) how PT2 is a step forward on the touted path (because it seems like many steps backward to me), nor (c) how referring to a visionary blog article addresses the users' (including my own) questions. "How Now Brown Cow" makes just about as much sense to me. by mojojuju May 30

En 2014, n'est-il pas temps de franchir cette notion de "frontière" ?
N'est-il pas temps de passer des documents (papier ou numérisés) aux interactions humaines ?
A trop perdre de temps, vous allez (les quinze) vous faire descendre en flamme au coin du premier nuage.
Jetez (ou rejetez) un coup d'oeil sur la dernière interview de Zuckerberg dans le New York Times et sa prise de conscience de l'importance, et de la difficulté (même pour un géant comme Facebook), de prendre de plus en plus en considération ces "interactions" humaines.
Rapporté par le monde, cf. dernière phrase :
aimerait bien que Pearltrees maintenant évolue un peu et, sans abandonner les documents , privilégie les dites interactions entre les utilisateurs.
Mais c'est vrai que, quand une idée marche, on peut avoir du mal à évoluer... :-£ by reel May 30

Sans faute... google peux pas vous mentir, une recherche t'expliquera notre progression.
Les génies attirent les génies... Dans un temps record, grâce à mes efforts assidus, tout montréal et autres grandes villes du monde vont comprendre qu'il y a des visionnaires dans le monde comme toi et ton équipe qui te supporte.
Moi, en tant qu'ingénieur, informaticien et visionnaire, je me suis dit, le temps que j'ai investi pour construire et participer dans cette aventure sera pas perdu. L'humanité sera le plus grand bénéficiaire.
A plus tard. Aujourd'hui, je me penche sur les ONG. by multicoaching Mar 14

Très belle initiative. Bravo et merci à toi!
Donne nous vite des nouvelles by Patrice Mar 14

Salut Patrick: J'ai positionné ce lien dans mon ""Friendship Websites" Pearl, nos visiteurs peuvent lire et comprendre ton support à l'avenir et au futur du Web.
Toutes mes salutations à l'équipe qui entoure le projet. D'ici le printemps, je donnerai des ateliers à Montréal sur Pearltrees et t'informer sur les résultats.

Aulida Valery
CEO Multicoaching
Curateur, Montréal, Québec, Canada by multicoaching Mar 14

Pour moi pearltrees commença par la rencontre de deux blogueurs. Les blogues suivant sont tenus par des membres de l'équipe. by nicolas Apr 8

Related: