background preloader

Danone continue d'ouvrir des voies "responsables" - institut RSE

Danone continue d'ouvrir des voies "responsables" - institut RSE
La transmission du pouvoir de Franck Riboud à Emmanuel Faber a un sens : Danone continue de montrer la voie de l’entreprise responsable. De fait, comme son parcours, ses initiatives et ses propos (cf. son livre « chemin de traverses ») l’ont démontré jusqu’ici, Emmanuel Faber fait avancer un modèle d’entreprise responsable, qui ne fuit pas la gestion de ses impacts, qui invente un nouveau modèle alimentaire et qui tient l’équilibre entre toutes ses parties prenantes. Ce n’est pas si mal de nos jours, sachant qu’il n’existe pas de modèle idéal entre « l’entreprise opportuniste » dans l’économie de marché globalisée et « l’entreprise à l’abri » qui n’est pas confrontée aux exigences de la nouvelle demande mondiale… Cette ligne mérite d’être soulignée sur trois points. Il est essentiel pour l’avenir des démarches de développement durable que « le modèle Danone » réussisse et aille loin face aux défis que les groupes émergents nous posent.

http://www.institutrse.com/danone-continue-douvrir-des-voies-qresponsablesq/

Related:  RSE Danonerse danoneSDG danoneetudedegestionaaa

La "responsabilité sociale" au coeur des stratégies LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Jacques Igalens, Ecole supérieure de commerce de Toulouse Après la parution en 2001 du Livre vert de la Commission européenne sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE), de nombreuses sociétés ont pris des initiatives sociales et environnementales qui allaient au-delà de leurs obligations réglementaires. Beaucoup se sont lancées dans la RSE parce qu'elle répondait aux attentes montantes des parties prenantes, mais aussi parce qu'elle correspondait à l'air du temps et que son adoption était un moyen de faire bonne impression. Des critiques se sont élevées à l'époque, pointant l'effet "paillettes" et le mauvais emploi des efforts comme des sommes consacrées. Elles arguaient aussi que les directions devaient rester concentrées sur les réalités financières et ne pariaient pas sur la longévité de la RSE.

danone Chiffres clés Un premier semestre 2014 pénalisé par les fortes bases de comparaison liées à la fausse alerte Fonterra, par l’inflation record du prix du lait et par la faiblesse des devises émergentes : • Chiffre d’affaires net en croissance de +2,2% en données comparables, et en baisse de -5,3% en données historiques ; • Marge opérationnelle courante de 11,27%, en baisse de -159 points de base en données comparables ; • Bénéfice net courant dilué par action de 1,16 euro, en baisse de -11,1% en données comparables et de -21,5% en données historiques ;

Compte-rendu « Projets RSE Danone Ecosysteme » – Webinaire du 11 avril 2014 - RSE et PED Thème Pour une RSE inclusive : répondre à la fois aux enjeux sociétaux et à ceux de l’entreprise. Présentation de deux modèles développés autour de la (mal) nutrition en Indonésie. Le webinaire avait pour objet les projets RSE Ecosysteme de Danone en Indonésie, avec trois intervenants de Danone Indonésie : Guillaume Lorcy, Jehanne Fabre et Joris Bernard :

Danone : combien de CO2 ? Le groupe agroalimentaire déploie un outil développé avec l'éditeur SAP afin d'affinerle calcul de son impact carbone. Mettre le carbone au centre de l'entreprise : telle est l'ambition de Danone, qui a toujours l'art de traduire en slogans chocs ses orientations stratégiques. En 2008, le groupe de Franck Riboud s'était fixé l'objectif de réduire de 30 % ses émissions carbone sur la période 2008-2012. « Nous avons déjà atteint 22 %, notamment grâce à des gains de productivité », confirme aujourd'hui Myriam Cohen-Welgryn, la directrice générale Nature. Le groupe a mis en place un outil qui devrait lui permettre d'aller encore plus loin.

La performance environnementale de Danone passe par la compétition Le rapport Développement Durable 2010 de Danone publié ces derniers jours annonce les avancées du groupe en la matière. Parmi ce rapport, la clé du changement pour Danone : Danone Way. Cette initiative est une auto-évaluation menée en interne dans de nombreuses filiales du groupe Danone depuis 2001 pour mesurer et assurer le respect des critères fondamentaux du développement durable. Pour garantir l’objectivité des réponses auprès de l’ensemble des parties prenantes du groupe, Danone Way fait l’objet d’audits réalisés depuis 2002 par un organisme externe (KPMG depuis 2007).

Danone vainqueur du Grand Prix ESSEC des... Lors de la cérémonie du Grand Prix ESSEC des Industries de consommation Responsable qui a réuni plus de 200 personnes mardi 5 Février au ministère du Redressement productif, les meilleures initiatives menées par les industriels producteurs de biens de grande consommation ont été récompensées pour leur engagement en France dans le domaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). « Pour le Ministère du Redressement Productif, explique Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, la référence à la RSE constitue pour nos industries un élément fort de compétitivité prix et hors prix. La France doit avoir un leadership sur le sujet. Le Grand Prix ESSEC des industries de consommation responsable y contribue par la reconnaissance de bonnes pratiques. » " Depuis des années, souligne Rémy Gerin, directeur exécutif de la Chaire PGC de l’ESSEC, de nombreuses initiatives ont été engagées par un grand nombre d’industriels fabricants de PGC sur le plan de la RSE.

Développement durable Le développement durable fait partie intégrante de la stratégie de Danone grâce à un ancrage fort dans son histoire avec le double projet économique et social initié dès 1972. Danone et le double projet En 1972, Antoine Riboud affirmait que « la responsabilité de l'entreprise ne s'arrête pas au seuil des usines ou des bureaux. Les emplois qu'elle distribue conditionnent la vie entière des individus. Par l'énergie et les matières premières qu'elle consomme, elle modifie l'aspect de notre planète. La RSE et le Développement Durable chez Danone Aujourd’hui, les forêts tropicales couvrent environ 7% de la superficie mondiale. Leur valeur est inestimable. Elles fournissent un habitat à la moitié de la biodiversité terrestre ainsi que des biens économiques (nourriture, carburant). Au total, elles représentent un moyen de subsistance pour plus d’un milliard de personnes dans le monde.

Innovation sociale: le cas Danone - Bénédicte Faivre-Tavignot Les innovations environnementales et sociales qui émergent aujourd’hui suscitent à la fois enthousiasme et scepticisme. Le « social business » de Muhammad Yunus et la « base de la pyramide » de C.K. Pralahad, en particulier, sont l’objet de discussions passionnées. Certains militants y voient la promesse de lendemains qui chantent. Production, usine Danone la gestion de l’eau L’eau est une ressource précieuse, et parfois rare, qu’il faut utiliser en harmonie avec les écosystèmes et les communautés locales. C’est pourquoi Danone s’engage à préserver la qualité de cette indispensable ressource et à en adopter, au niveau local, un usage responsable afin de respecter son cycle naturel. En 2012, Danone a poursuivi ses recherches en matière de mesure de l’empreinte en eau, notamment avec son partenaire Quantis, mais également en contribuant au développement des standards internationaux (ISO) et européens (Envifood protocol). Cette démarche a permis d'établir une méthodologie d’évaluation de l’empreinte eau consommée, prenant en compte les facteurs de stress hydrique, la « Water Footprint ».

Rse et danone - Rapports de Stage - Mirvat Introduction : Danone, anciennement BSN Gervais Danone, est un groupe agroalimentaire français, créé en 1973 et devenu un acteur international majeur de la production et de la commercialisationdes produits laitiers frais, de l'eau conditionnée, de l'alimentation infantile et de la nutrition clinique4. Il a publié un bénéfice net 2005 de 1,46 milliard d'euros en 2005 et, en 2006, un chiffred'affaires de 15,6 milliards d’euros, dont 43 % hors d’Europe occidentale. En 2007, 12,776 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Il est issu de la fusion d'un fabricant de verre, le groupeBoussois-Souchon-Neuvesel, qui a donné « BSN », et d'une entreprise de l'agroalimentaire, Gervais Danone, issue d'une fusion.

Gouvernance sociale Danone Danone Way : un levier d’amélioration continue Initiée en 2001, la démarche Danone Way permet de diffuser la culture et les fondamentaux du développement durable au sein de l'entreprise, en mesurant la performance des filiales sur leur responsabilité sociale et environnementale. Chaque année, les filiales de l'entreprise évaluent la maturité de leurs politiques et les niveaux de performance correspondants sur 16 « pratiques clés » qui sont réparties en cinq thèmes : droits humains, relations humaines, environnement, consommateurs et gouvernance. Cette démarche permet de répondre aux attentes des parties prenantes en termes de mesure de la performance extra-financière de Danone, et constitue également un levier d’amélioration continue pour toutes les filiales. En effet, Danone Way permet à la fois : - de fournir des lignes directrices à des filiales de type « start-up », dans les pays émergents notamment ;

Related: