background preloader

Un oeil sur la Syrie

Un oeil sur la Syrie
Related:  Opposition syrienne ***Crise des réfugiés

Musique ‎La PROPAGANDE a 3 ÉTOILES Troisième nuit d'affrontements entre la police et les migrants à Calais Environ 250 CRS se sont opposés, en fin de journée mardi, à des migrants en colère. C'est la troisième nuit de heurts à proximité de la jungle de Calais. Il y aurait eu, selon la maire de Calais, une cinquantaine d'interpellations. Pour la troisième nuit de suite, après lundi et mardi, des heurts se sont produits entre CRS et migrants, à proximité de la jungle de Calais. Après les 16 blessés de la première nuit, les 11 de lundi soir, le dispositif policier avait été réorganisé pour protéger les riverains de ce lieu où sont réunis, dans des conditions très difficiles, 4500 réfugiés et migrants. Mais dès 22h30, un face-à-face tendu a débuté entre CRS et les migrants. «250 policiers, dont une majorité de CRS, étaient mobilisés mardi soir» pour empêcher ou réprimer les troubles autour de la «Jungle», a rapporté le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet, présent sur les lieux. Ces troubles ont suscité des réactions politiques.

xpda "La révolte syrienne ne saurait être réduite à une question communautaire" [Express Yourself] La révolte syrienne déclenchée le 15 mars 2011 à Deraa (150 km au sud de Damas) a rapidement atteint toutes les villes, y compris Damas et Alep. Le départ des manifestations depuis les mosquées, leurs concentrations dans des villes et quartiers habités par la majorité sunnite, mais aussi la faible participation des minorités notamment confessionnelles (chrétiennes, druzes, ismaéliennes et alaouites) amènent certain observateurs à lui attribuer un "caractère communautariste." Certes, ni la majorité ni les minorités ne constituent un bloc monolithique. Beaucoup de minorités rejoignent les rangs de la révolution; néanmoins leurs zones de peuplement restent à l'écart du soulèvement, au point que des opposants comme Michel Kilo, écrivain chrétien, Fadwa Souleiman, actrice alaouite, ont appelé leurs communautés respectives à rejoindre leurs concitoyens musulmans. Une politique de clientélisme Cette politique de clientélisme concerne également les sunnites.

Jim Morrsion Sauvegarde position UJFP alias IJAN conflit syrien Migrants, réfugiés, demandeurs d’asile : le choix des mots Face aux vagues de migrations actuelles en Europe, l'usage de tel ou tel terme, qui recouvre des réalités juridiques et symboliques différentes, n'est pas anodin. La confusion entre réfugiés et migrants est fréquente. L’expression « crise des migrants » ou « crise migratoire » en Europe est employée à la place de « crise de l'asile » ou de « crise de l'accueil ». Plusieurs articles récents se sont attachés à définir les termes et à montrer les enjeux des confusions. Journal du CNRS : Migrant, réfugié: quelles différences ? et dans le magazine du HCR, Magazine Réfugiés n° 148, Réfugié ou migrant ? Francetvinfo, "Migrants" ou "réfugiés" : quelle différence ? La délicate question du lexique Dans le glossaire de Géoconfluences, retrouver les définitions de

Guerre ou paix | Décryptage des relations israélo-palestiniennes Syrie: "L'opposition kurde se prépare en profitant des divisions" [Express Yourself] Le soulèvement syrien déclenché en mars 2011 dans le contexte du printemps arabe fut l'occasion pour certains groupes communautaires et ethniques d'exprimer leur revendications particulières. Les Kurdes, première minorité ethnique de Syrie, estimés entre 7 et 10% des 21 millions de syriens et témoignant depuis longtemps d'aspirations nationalistes, n'hésitent pas à appeler ouvertement à travers les manifestations à la reconnaissance constitutionnelle de leur ethnie et de leur langue; certains revendiquent le droit à l'autodétermination et appellent à l'établissement d'un système fédéral similaire à celui de leurs voisins irakiens. Si certaines de ces revendications expriment les aspirations de la population kurde, la mobilisation de celle-ci semble fortement encadrée et orientée par les partis politiques kurdes. Or, ces derniers, longtemps incorporés au régime d'al-Asad, menaient leur activisme politique chez leurs voisins irakien et turc.

Bilbon le hobbit Position UJFP conflit syrien Cette mobilisation, pacifique dans les premiers temps, s’est immédiatement trouvée confrontée à une répression féroce, laquelle a aussi touché les soldats qui ne soutenaient pas cette politique. Face à l’escalade de la terreur d’État, les déserteurs n’ont eu d’autre choix que de résister militairement pour sauver leur vie, de même que les comités civils pour protéger les populations des quartiers, des villes et villages. Assad aurait connu le sort de Ben Ali, Kadhafi, Moubarak s’il n’eût l’aide massive de l’impérialisme russe et de l’Iran, de la Chine, et le soutien armé du Hezbollah libanais. Et les puissances dominantes (États-Unis, Grande Bretagne et France) n’ont cessé de jouer sur l’épuisement la résistance du peuple. Le débat sera introduit par les interventions de :

Frontières, migrants et réfugiés. Études cartographiques Frontières, migrants, réfugiés Il est impossible de parler des migrations d’êtres humains sans évoquer les frontières que dressent d’autres êtres humains. La relation est intime, la frontière étant l’obstacle le plus dangereux auquel se heurte le migrant, clandestin ou non, au cours de son voyage. La frontière s’inscrit en contraste dans le paysage : soit elle se dresse en barrière épaisse, soit elle feint la disparition. Elle donne l’illusion d’un monde parfaitement organisé en régions ou en pays. Les frontières regroupent pourtant les hommes autant qu’elles les séparent. Les cartes exposées sont des esquisses crayonnées dont l’aspect incertain témoigne de ce qu’est la frontière elle-même : ambivalente et paradoxale. L’esquisse préfigure la carte, elle permet d’exprimer plus librement et plus subjectivement le caractère fluctuant ou arbitraire de ces lignes de partage et la diversité de leur statut. Les cartes répondent d’abord à la question « où ? Un monde en mouvement. Mais oui !

Blogs du Monde

Un oeil sur la situation en Syrie. by aiolios May 15

Related: