background preloader

Fabian Society

Fabian Society
Related:  Mondialistes

Alfred Milner Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Milner. Il fut aussi l'un des acteurs clefs de la Seconde Guerre des Boers et des périodes la précédant et lui succédant, avec la fonction de gouverneur de la colonie du Cap et Haut commissaire pour l'Afrique du Sud, rassemblant autour de lui un groupe de personnes influentes connu sous le nom de Milner's Kindergarten (en), dont plusieurs eurent eux-mêmes une carrière importante. Il fit partie du Cabinet de guerre britannique de David Lloyd George de décembre 1916 à novembre 1918, étant particulièrement expérimenté dans la gestion civile des situations de guerre. Pour en savoir plus: lire la page en anglais de Wikipedia. Round table (think tank) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Round Table, connue aussi en anglais sous le nom de Rhodes-Milner Round Table Groups a été fondée en septembre 1909 au cours d'une conférence chez Lord Anglesey, Plas Newydd dans le Pays de Galles. Il est alors un des groupes d'études et de pression qui se préoccupent du futur de l'empire britannique. Plus tard, il devient un think tank toujours actif de nos jours. Il naît autour d'un groupe de jeunes administrateurs qui ont servi Alfred Milner quand il a été gouverneur d'Afrique du Sud. Pour le professeur John Kendle de manière générale l'influence collective et la cohésion du Round Table est généralement exagérée. À l'université d'Oxford en 1909, un groupe de disciples du philosophe John Ruskin, rêvant d'une fusion du capitalisme et du socialisme dans un mondialisme anglophone fonde la Table Ronde. Historical Dictionary of the British Empire. 1996.

Cecil Rhodes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. TRH Cecil John Rhodes ( - ), était un homme d'affaires et un homme politique britannique, fondateur de la British South Africa Company et de la compagnie diamantaire De Beers, premier ministre de la colonie du Cap en Afrique du Sud (1890-1896) et fondateur de la Rhodésie en l'honneur duquel elle fut baptisée. Il est le créateur de la Bourse Rhodes décernée à des élèves méritants pour poursuivre des études à l'université d'Oxford. Sa devise personnelle « So much to do, so little time… » (Tant de choses à faire, si peu de temps…) est restée célèbre. Biographie[modifier | modifier le code] Cecil Rhodes enfant. Cinquième fils du pasteur Francis William Rhodes (1807–1878) et de Louisa Peacock Rhodes (1816–1873), sa seconde épouse, Cecil John Rhodes est né le en Angleterre. Un homme d'affaires doué et ambitieux[modifier | modifier le code] Premier ministre de la Colonie du Cap[modifier | modifier le code] Statue de Cecil Rhodes au Cap.

Malthusianisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le malthusianisme est une politique prônant la restriction démographique, inspirée par les travaux de l'économiste britannique Thomas Malthus (1766–1834). Le terme est utilisé pour la première fois par Pierre-Joseph Proudhon en 1849. À l'origine, doctrine hostile à l'accroissement de la population d'un territoire ou d'un État et préconisant la restriction volontaire de la natalité, le mot « malthusianisme » désigne aussi par extension toute attitude réservée devant la vie et le développement. Contextes[modifier | modifier le code] Le malthusianisme est issu de la pensée de Thomas Malthus craignant les effets dévastateurs du développement libre, supposé exponentiel, de la population humaine. Le « modèle malthusien » de formation du revenu minimal des économistes classiques n'a rien à voir avec le « comportement malthusien », restriction volontaire, non seulement de procréation, mais aussi de production. John B.

Royal Institute of International Affairs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Royal Institute of International Affairs (RIIA), fondé en 1920, est une think tank plus connue sous le nom de Chatham House. C'est en fait l'équivalent anglais du Conseil des relations étrangères américain. Articles connexes[modifier | modifier le code] Règle de Chatham House Lien externe[modifier | modifier le code] (en) Site officiel Portail des relations internationales Round table (think tank) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Round Table, connue aussi en anglais sous le nom de Rhodes-Milner Round Table Groups a été fondée en septembre 1909 au cours d'une conférence chez Lord Anglesey, Plas Newydd dans le Pays de Galles. Il est alors un des groupes d'études et de pression qui se préoccupent du futur de l'empire britannique. Plus tard, il devient un think tank toujours actif de nos jours Il nait autour d'un groupe de jeunes administrateurs qui ont servi Alfred Milner quand il a été gouverneur d'Afrique du Sud. Pour le professeur John Kendle de manière générale l'influence collective et la cohésion du Round Table est généralement exagérée. À l'université d'Oxford en 1909, un groupe de disciples du philosophe John Ruskin, rêvant d'une fusion du capitalisme et du socialisme dans un mondialisme anglophone fonde la Table Ronde. Historical Dictionary of the British Empire. 1996.

Richard Coudenhove-Kalergi Richard Coudenhove-Kalergi (en allemand : Richard Graf Coudenhove-Kalergi[1] ; en japonais : リヒャルト・ニコラウス・栄次郎・クーデンホーフ=カレルギー伯爵, Rihyaruto Nikorausu Eijirō Kūdenhōfu-Karerugī Hakushaku) né le 16 novembre 1894 à Tokyo au Japon et mort le 27 juillet 1972 à Schruns en Autriche, est un homme politique, essayiste, historien et philosophe d'origine austro-hongroise par son père et japonaise par sa mère, naturalisé Français. Il est l'un des premiers à avoir proposé un projet moderne d'Europe unie. Il peut être considéré, au sens large, comme l'un des « pères de l'Europe » dont il est un inspirateur et un militant important. Biographie[modifier | modifier le code] De l'enfance à l'âge adulte[modifier | modifier le code] Fils de Heinrich von Coudenhove-Kalergi, diplomate austro-hongrois polyglotte (il connaît seize langues) et de la Japonaise Mitsuko Aoyama, Richard Coudenhove-Kalergi naît le 16 novembre 1894 à Tokyo[2]. En 1921, il publie son premier ouvrage : Ethik und Hyperethik. En plus :

Stratégies de lobbying Suite à la crise financière de 2008, l’Union Européenne a mis en œuvre un important dispositif de réforme de son système de surveillance financière : un nouveau Système Européen de Surveillance Financière (SESF) sur la base des recommandations du Rapport Larosière et de son « groupe de haut niveau ». En reprenant les propositions principales, au 1er janvier 2011 sont entrées en fonction le Comité Européen du Risque Systémique (CERS), chapeautant 3 autorités : l’une régissant le contrôle bancaire, l’autre celle des marchés, la dernière celle des assurances & pensions. Pour chacune de ces 4 structures a été associé un rapporteur (eurodéputé) auprès du Parlement européen. Enfin une cinquième structure, le Comité Mixte des Autorités Européenne de Surveillance (CMAES) contrôle les travaux des 3 autorités. Dans l’article qui suit, je démontre preuves à l’appui, comment des réseaux d’influence tels que le Group of Thirthy (G 30 !) L’article s’organise selon le plan suivant : Haut de page

Hector Nunes, a secret Crypto-Jewish provided intelligence data on Spanish activities to Queen Elizabeth I Alien Influence in Elizabethan Ireland By Charles Meyers This paper will argue that Dr. Hector Nunes, a secret Crypto-Jewish Portuguese merchant, physician, and spy, residing in Elizabethan London from 1546 until his death in September 1591, was unafraid to wage a public battle against the Earl of Desmond, an Irish nobleman in possession of his property, with the aid of two men he treated medically (1) and provided intelligence data on Spanish activities in the Low Countries, the Iberian Peninsula, and the Indies, between 1578 and 1591, (2) Lord Burghley, the Treasurer of England, and his colleague, Sir Francis Walsingham, the Principal Secretary of Queen Elizabeth I and the head of her intelligence network. Heitor Nunes was born in Evora, Portugal in approximately 1520. Dr. The Privy Council sent a letter to the Earl of Desmond dated November 23, 1566, in response to the ambassador's complaint. The Earl of Desmond did not respond to the Privy Council's letter. Desmond. and Ireland.

Fondation Ditchley Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Fondation Ditchley (Ditchley Foundation) est une organisation britannique entièrement privée fondée en 1958 par Sir David Wills. Elle est basée à Ditchley House près de Chipping Norton, Oxfordshire, et a pour but originaire de développer les relations internationales entre la Grande-Bretagne et les États-Unis. Aujourd'hui, il inclut cependant dans ses discussions des représentants de différents pays. Les conférences accueillent une quarantaine de personnes près de quinze fois l'an, la plupart du temps au château de Ditchley Park, afin de discuter de problèmes d'ordre international. Comme aux rencontres de Bilderberg, les discussions sont strictement privées et donc non attribuables. John Major (ancien premier ministre britannique) et Jeremy Greenstock étaient respectivement président et directeur de la fondation en date du 22 décembre 2005. Succursales[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code]

Related: