background preloader

Institut français des relations internationales

Institut français des relations internationales
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir IFRI. L’Institut français des relations internationales (IFRI) est en France le principal centre de recherche et de débat indépendant consacré à l’analyse des questions internationales. En 2011, pour la quatrième année consécutive, l’Ifri est le seul institut de recherche français classé parmi les 50 premiers « think tanks » les plus influents dans le monde, hors États-Unis, et occupe le 3e rang en Europe selon le dernier « Global Go-To Think Tanks » de l'Université de Pennsylvanie qui porte sur 6 480 instituts implantés dans 169 pays. Inspiré du modèle anglo-saxon, l’Ifri, premier think-tank ou « laboratoire d’idées » français,s’est affirmé dans la durée, depuis sa création en 1979 par Thierry de Montbrial. Il a ainsi vocation à : Indépendant de toute tutelle administrative, l'Ifri n'est affilié à aucun parti politique. Historique[modifier | modifier le code] Missions[modifier | modifier le code] Related:  Think Tank -- Laboratoire d'idées

Center for American Progress Les révélations qui ébranlent la Haute autorité de santé La thèse d’un médecin dénonce les conflits d’intérêts de l’institution, (trop) proche des labos pharmaceutiques. Des médicaments dans la paume d’une main (Camerakarrie/Flickr/CC). En pleine tempête sur le Mediator, qui a mis à jour la « bureaucratie sanitaire » de l’Afssaps, c’est désormais à la Haute autorité de santé (HAS) d’être vivement critiquée. Non par un rapport officiel mais dans une thèse de médecine générale accablante sur les rapports de la HAS avec les laboratoires pharmaceutiques. Soutenue en juillet dernier à l’université de Poitiers par Louis-Adrien Delarue, médecin généraliste à Angoulême, elle secoue le milieu. « Les Recommandations pour la pratique clinique élaborées par les autorités sanitaires françaises sont-elles sous influence industrielle ? La Haute autorité de santé a été créée en 2004 avec pour mission de veiller au renforcement de la qualité des soins, au bénéfice des patients. Balance bénéfice-risque clairement défavorable Les experts, VRP de l’industrie

Fondation Robert Schuman Thierry de Montbrial Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Thierry de Montbrial Thierry de Montbrial en 2008. Thierry René Henri Magloire de Montbrial, né le [1] à Paris (Seine), est un enseignant et chercheur français en économie et relations internationales. Biographie[modifier | modifier le code] Il est le fils de François de Montbrial, inspecteur général de la Banque de France, et de Monique Lecuyer-Corthis. Fonctions[modifier | modifier le code] Membre du comité directeur du groupe Bilderberg depuis 1976, il est membre de droit (juillet 2006) du Conseil du Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII)[5] et membre du comité de rédaction de la revue Foreign Policy[6]. Thierry de Montbrial a été éditorialiste-associé au quotidien Le Monde (2002-2010), après avoir été éditorialiste au Figaro de 1989 à 2001. Il est président du Centre franco-autrichien pour le rapprochement en Europe (CFA) (depuis 1985). Il participe au groupe Bilderberg en 2013, à Watford, Hertfordshire[13].

Marianne2 et la curation de contenus : « Pearltrees a réorganisé complètement notre site » – #curationB2B J’ai répondu à l’invitation de Marc Rougier de Scoop’it au Dupont Café du Châtelet. La première présentation était réalisée par Patrice Lamothe, fondateur de Pearltrees et Mathieu Maire du Poset pourMarianne. Elle répondait à une question simple : “Qu’est-ce que la curation ?” Et la question n’est pas idiote, 3 ans après, de se demander ce que c’est vraiment, même (et surtout) si nous l’utilisons tous les jours. A quoi ressemblait le Web en 2010? En 2010, a dit Patrice Lamothe, le Web était quasiment l’aboutissement du projet de Tim Berners Lee : “une grande bibliothèque”. La curation, c’est l’inverse d’un moteur de recherche ! L’idée de curation est une idée simple qui renverse complètement cette logique : “ce n’est pas le Web qui va organiser les contenus pour vous, mais vous qui allez organiser les contenus pour le Web et les autres utilisateurs”. La curation en 3 mots Le futur au travers de Pearltrees? En décembre 2009-2010 a été un des premiers à se nommer “curation service”.

Center for American Progress Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Center for American Progress rédige des analyses sur les grands dossiers nationaux et internationaux, couvrant à la fois l'économie, le crédit aux particuliers, la couverture sociale ou la guerre en Irak. Objectif[modifier | modifier le code] Le but des fondateurs du CAP en 2003 était de faire le pendant aux cercles de réflexion conservateurs comme Heritage Foundation (HF) qui avait autrefois fourni les idées et les stratégies à Ronald Reagan. Le CAP poursuit le même objectif avec un programme progressiste, autant ancrée à gauche que celui de HF l'était à droite. À la suite de l'élection de Barack Obama à la présidence des États-Unis, John Podesta a été nommé directeur de son équipe de transition avec l'administration Bush, évoquant la possibilité pour le CAP de devenir le groupe de réflexion le plus influent de Washington, dans la nouvelle administration Obama. Financement[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code]

Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct - Page 4 Un ami vient de me faire parvenir le lien que voici : Un rapide parcours en diagonale me fait penser que ce document mérite d'être lu de façon critique (Rien qu'au patronyme de l'auteur, il faut s'attendre à de l'inversion des valeurs sur plusieurs niveaux, donc recul et prudence conseillés !) Le sommaire : Un paragraphe comme exemple : 143. 144. 145. 146. 147. 148. 149. 150. 151. 152. 153. 154. 155. 156. 157. 158. 159. 160. Notes : ↑ 25. ↑ 26. ↑ 27. ↑ 28. ↑ 29. _________________« Quand la vérité est remplacée par le silence, le silence est un mensonge » Yevgeny Yevtushenko, dissident soviétique.

European Union Think Tanks

Related: