background preloader

La carte du nucléaire

Related:  presneau

Le scandale étouffé de l'uranium appauvri - Aux armes citoyens ! « Notre rôle n’est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie. » Albert Londres On sait depuis longtemps que certains agissements irresponsables de l'homme hypothèquent très fortement le futur de la planète, ce n'est pas un scoop. On pense par exemple aux rejets de CO2 issus des hydrocarbures qui provoquent un réchauffement général annonciateur de cataclysmes à venir ou à la culture à grande échelle sous la pression des lobbies des semences OGM qui viennent cancériser la biodiversité naturelle et transformer les agriculteurs en laquais des lobbies biotech, cultures dont la toxicité sur l'homme est de plus avérée. Une autre grande menace très peu médiatisée pour l'instant pèse sur cette terre, il s'agit de la dissémination de l'uranium appauvri qui fait suite à son utilisation militaire sans limites en particulier par l'armée des États Unis. Vous allez tout savoir sur le sujet, attachez votre ceinture c'est parti ! Commençons par le commencement.... Bonne nuit !

[INFOGRAPHIE] La guerre de 14-18- 11 novembre 2010 Enfin la vérité sur la catastrophe nucléaire de Tchernobyl? Près d’un million de morts - coordination anti-nucléaire sud-est L’analyse qui met en évidence l'ampleur des retombées radioactives de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl : 200 fois les retombées générées par les bombes atomiques d'Hiroshima et de Nagasaki, et près d'un million de morts…..Bien loin des chiffres officiels communiqués par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) sous contrôle de l’AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique)… L’analyse de près de 5000 recherches, articles et données effectuée par des scientifiques soviétiques , traduite et publiée par l’Académie des Sciences de New York met en évidence l'ampleur des retombées radioactives de la catastrophe nucléaire de la centrale ukrainienne de Tchernobyl : 10 milliards de curies ! (soit 200 fois les retombées générées par les bombes atomiques d'Hiroshima et de Nagasaki). Bien loin des chiffres officiels minorés par les pro-nucléaires. Ce sont près de 5000 articles et recherches qui ont été condensés et, surtout, traduits en anglais. *

L'Atlas global : nos assiettes ne sont pas si mondialisées A la place des systèmes alimentaires des agronomes et des économistes, on plaide pour une géographie des cultures alimentaires donnant une répartition raisonnée des manières de manger dominantes et de leurs dynamiques. Deux grands pôles ont été constitués depuis plusieurs millénaires avec un noyau chinois et un noyau au Moyen- Orient : dans les deux cas, les populations paysannes ont travaillé depuis des millénaires à la culture des céréales auxquelles on a ajouté, lors de repas cérémoniels, les viandes issues de pratiques sacrificielles et religieuses. Ces deux noyaux ont donné naissance à des cuisines sophistiquées, contrôlées par des médecines très élaborées. Certaines d’entre elles sont devenues de grandes gastronomies où les manières de manger ont pu confiner à de l’art. Fabriquant des produits de masse diffusés dans les villes par des réseaux de commerce très efficaces, l’industrie a gagné tous les pays du monde. Gilles Fumey atlantico sur facebook notre compte twitter Je m'abonne

Les déchets nucléaires peuvent désormais s'exporter Même effacé de notre paysage, le nucléaire laissera des traces à commencer par ses déchets comme ces fameux combustibles usés et particulièrement dangereux qui sont actuellement entreposés dans les piscines de refroidissement des centrales. Que ferons-nous de nos déchets radioactifs à l'avenir ? Leur durée de vie est interminable (elle est estimée entre 100 000 et 1 000 000 d'années) et la nouvelle directive européenne impose désormais à chaque pays de l’Union de leur trouver une solution définitive. Reportage dans les entrailles de la terre Notre équipe s’est rendue sur le site de Mol et a plongé à 220 mètres sous terre pour aboutir dans un laboratoire de recherche qui ressemble à s'y méprendre à ce que pourrait être le futur site d'enfouissement de nos déchets hautement radioactifs. Le but principal de ces sites d'enfouissement est bel et bien de confiner la radioactivité le plus loin possible de la population. Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne I.L. avec Lucie Dendoven

Les EcoQuartiers En attribuant le label EcoQuartier, le ministère valorise les opérations exemplaires, qui partout en France, permettent aux habitants de vivre dans des quartiers, conçus selon les principes du développement durable. Un EcoQuartier doit respecter tous les principes du développement durable par : la nécessité de faire du projet autrement, en impliquant tous les acteurs de la ville, du citoyen à l’élu, mais aussi par l’offre d’outils de concertation et de suivi pour garantir la qualité du projet dans la durée et à l’usage ;la contribution à l’amélioration du quotidien, par la mise en vie d’un cadre de vie sain et sûr pour tous les habitants et usagers de l’espace public ou privé, et qui favorise le vivre ensemble ;la participation au dynamisme économique et territorial ;la promotion d’une gestion responsable des ressources et de l’adaptation au changement climatique Un label, pour quoi faire ? Le label n’est pas une norme et ne propose pas de modèle unique. Les dates clés

Au Japon, des scientifiques recherchent un riz résistant aux radiations Accueil » Médical et alimentation » Au Japon, des scientifiques recherchent un riz résistant aux radiations 110 variétés de riz sont testées pour nourrir la population qui a surtout besoin de manger, donc il y a bel et bien un problème, sinon pourquoi lancer de telles recherches? Sur ces 110 variétés de riz, provenant du pour certaines d’entre elles du Japon, celles absorbant le moins de césium radioactif provenant du sol sont visées. Le projet a été lancé par le Centre de technologie agricole de Fukushima suite à la catastrophe de la centrale, aucune recherche n’a jamais été faite sur le riz cultivé sur un sol contaminé avec une quantité relativement élevée de matières radioactives suivant les déclaration des l’équipe du centre de recherche. L’équipe se penche sur un large éventail de souches d’Asie, d’Amérique du Sud et l’Afrique, y compris des pays comme l’Inde et le Bangladesh.

Territoire - L'aire urbaine de Nantes : le cœur d'un réseau « Ouest » connecté à Paris Amandine Rodrigues (Insee), Hélène Maury (Auran) Résumé Nantes est une des aires urbaines françaises parmi les plus dynamiques en termes d’emploi et de population. Cependant, ses flux économiques avec les autres métropoles sont plus modérés que ceux de Lyon, Lille, Marseille ou Toulouse. Sommaire Encadrés Publication L’aire urbaine de Nantes jouit d’une forte dynamique démographique et économique qui lui permet la comparaison à d’autres grandes villes françaises, que ce soient des métropoles d’envergure européenne telle Lyon, ou nationale telle Toulouse. La loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles crée par ailleurs un nouveau statut pour les métropoles. La mobilité croissante des personnes, la circulation accrue des biens et de l’information dessinent des réseaux entre les villes. Retour au sommaire L’aire urbaine de Nantes est inscrite dans un réseau national Une relation privilégiée avec Paris Source : Insee, RP 2008. Encadrés

23/08/2011...USA, Une centrale nucléaire de Virginie semble avoir eu quelques défaillances pendant le séisme qui a frappé la région Le tremblement de terre de magnitude 5, 9 qui a secoué la Virginie aux états unis a entraîné l'arrêt des deux réacteurs de la centrale nucléaire de North Anna située à 43 km de l'épicentre, et d'une puissance de 1.800 mégawatts, selon un responsable. Ils ont cessé de fonctionner "automatiquement" en raison d'une coupure d'électricité liée au séisme et ce malgré la mise en route automatique des générateurs Diesel de secours. "Il n'y a aucun dégât apparent à ce stade", a assuré ce responsable, précisant que "les centrales nucléaires sont conçues pour des séismes comme celui-là". Source multiple ...Si ce n'est que les réactions nucléaires au sein d'un réacteur d'une centrale ne s’arrête pas en 1 heure et encore moins par une coupure de courant, bref les journalistes de la presse à grands tirages spectaculaires méritent parfois un 0 pointé...haarp... vraiment ...c'est pas bien ça... ...sinon voici quelques images vidéos de la secousse ressentie et prisent en direct LIVE

De quoi meurt-on dans le monde ? Les humains ont gagné six ans d’espérance de vie depuis 1990, passant de 65,3 à 71,5 ans, selon une vaste étude sur les causes de décès publiée dans « The Lancet ». LE MONDE | • Mis à jour le | Par Audrey Garric L’ampleur de cette enquête financée par la fondation Gates, qui en est à sa quatrième édition, est vertigineuse : 800 chercheurs internationaux ont ainsi passé en revue 240 causes de décès dans 188 pays du monde − et non plus par grandes régions, comme précédemment − au cours des 23 dernières années. Avec, pour la première fois, suffisamment de recul pour étudier les évolutions des pathologies dans le temps. Recul des maladies infectieuses Le principal résultat, c’est donc que nous vivons plus longtemps, femmes (74,3 ans, 6,6 ans de plus depuis 1990) comme hommes (68,8 ans, 5,8 ans de plus). Transition épidémiologique « C’est la preuve que la majorité de la planète, à l’exception de l’Afrique subsaharienne, a accompli une transition épidémiologique, avance Christopher Murray.

Related: