background preloader

Quelques notions de base sur la photo

Quelques notions de base sur la photo
Parmi les questions qui reviennent le plus souvent de la part des débutants en photo numérique, il y a tout ce qui concerne les notions de base de la photo : qu’est-ce que l’ouverture, qu’est-ce que la vitesse d’obturation, comment régler la sensibilité, qu’est-ce que le second rideau, etc. Nous vous proposons de revenir sur certaines de ces notions. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à laisser une question dans les commentaires ou à nous rejoindre sur le forum Technique Photo. Introduction générale à la technique photo En préambule, cet article n’est qu’une approche simplifiée de la technique photo et n’a pas d’autre prétention que de rappeler quelques principes de base. Ce n’est pas un cours de photo mais vous pouvez télécharger notre cours complet de photo si vous le souhaitez. Je n’aborderai aucune formule « savante » ou autre calcul compliqué que je ne maîtrise pas ou qu’il ne me semble pas nécessaire de maîtriser par ailleurs. le diaphragmela vitesse d’obturationla sensibilité f/2.8

http://www.nikonpassion.com/quelques-notions-de-base-sur-la-photo/

Related:  vocabulaire et notions de baseTechniquePhotoshopTBDTutoriels

Apprendre la photo La base de la photographie Par Photo Facile Un peu de vocabulaire en photographie La composition et le cadrage La lumière et la gestion de l'exposition en photo La profondeur de champ Ouverture, vitesse et ISO: le triangle d'exposition Un grand classique, une base de la photographie: comment gérer l'exposition avec l'ouverture du diaphragme, la vitesse d'obturation et la sensibilité ISO. Nous allons voir la nature et l'influence de chacun de ces réglages, un calculateur permet de jouer avec chacune de variables, pour comprendre leur impact. Simulateur L'exposition

En faisant du Compositing avec Photoshop En faisant du Compositing avec Photoshop Bienvenu dans ce nouveau tutoriel, dans ce dernier nous allons apprendre à faire un magnifique compositing rien qu'avec Photoshop et voilà un aperçu du résultat final. Avant de commencer le travail, vous devez télécharger le pack de ressource suivant puis ouvrez un nouveau document de 4400x3500 pixels , résolution 72Dpi , couleur RVB8bits . En suite importez l'image du pc suivant dans votre document et ajustez-la comme ceci.

Les réglages et ajustements de l'exposition La détection de l'exposition acceptable sur un appareil photo numérique est faite en mode TTL (Through The Lens), qui utilise un capteur dans l'appareil pour mesurer la lumière qui entre par l'objectif photographique. En mode automatique, une fois que l'appareil photo a mesuré la lumière, il fera les réglages d'ouverture, de vitesse et de sensibilité ISO nécessaires pour obtenir une photographie bien exposée. Le problème qui survient, c'est qu'on va éventuellement vouloir photographier quelque chose de très brillant dans un décor foncé, et réaliser qu'on obtient toujours un gros point brillant surexposé.

MP #21 : Le couple vitesse / ouverture Suite à notre MP sur l’ouverture puis celui sur la vitesse d’obturation, il est temps de voir comment ces deux paramètres clefs fonctionnent ensemble dans votre boîtier. Parlons d’abord de la théorie. On a vu ensemble que plus l’ouverture est importante, plus la quantité de lumière qui pénètre dans le capteur est importante, et inversement. De même, plus la vitesse d’obturation est lente, plus la lumière entre, et inversement. Les bases de la photo Apprendre la photographie Par Emmanuelle Foray et François Vaille Les réglages de l'appareil La composition de l'image Le Filé : 1/30 s, 1/15s, 1/8s et 1/4s Notre étude des vitesses d'obturateur créatives ne saurait se dispenser de ce que beaucoup de mes stagiaires considèrent comme « une technique frustrante bien que néanmoins gratifiante », c'est-à-dire le filé. Quand vous suivez un sujet en mouvement, vous le cadrez au loin tandis qu'il se rapproche, ou vous le laissez entrez dans le champ, puis vous le suivez dans le viseur tout en déclenchant. Procéder ainsi garantit que le sujet sera relativement « stationnaire », c'est-à-dire toujours au même endroit dans le viseur pendant le suivi, avec une mise au point assez bonne, tandis que tous les éléments immobiles du décor se transformeront en des traînées horizontales ou verticales. Normalement, au cours d'un filé, le sujet se déplace transversalement, mais vous devez étendre votre horizon et envisager aussi le filé vertical. Pour réussir un filé, la vitesse d'obturation ne doit pas excéder 1/30 s.

30 nouveaux Tutoriels de qualité gratuits pour Photoshop Grâce à cette nouvelle sélection de tutoriels de qualité, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas progresser sur Photoshop ! Que ce soit dans le domaine de la photomanipulation, pour des effets de texte ou encore pour maîtriser les dernier outils de Photoshop ou les derniers effets tendances, tout y est ! Je vous invite à parcourir la liste et à vous attarder sur les tutoriels susceptibles de vous intéresser. Pour information, certains tutoriels n’ont peut-être pas de résultat final spectaculaires (comme par exemple « Comment créer une photomanipulation en pleine nature » ou encore « Très bon tutoriel pour intégrer un rendu 3D dans une photographie pour un résultat photoréaliste ») mais ils sont incroyablement propres et intéressants. Bien souvent l’auteur du tutoriel va jusque dans les détails et démontre un savoir-faire et des techniques très intéressantes qui ne sont pas à la portée du premier débutant.

5 astuces pour réussir ses photos de nature en hiver L’hiver est le théâtre de scènes animalières idylliques pour le photographe de nature : des ambiances glacées aux couleurs chatoyantes de quelque oiseau mis en valeur sur des fonds neigeux immaculés, toutes les occasions sont bonnes pour réaliser de splendides clichés… Voici quelques petits trucs acquis au fil des années, qui vous permettront d’achever le rendu de vos images hivernales. Cet article s’inscrit dans le cadre de la quatrième édition de la Boîte à Photo : un concept qui réunit une douzaine de blogueurs photographes autour d’une thématique unique à chaque édition, et sur laquelle chaque participant va présenter son point de vue

MP #20 : la vitesse d’obturation La semaine dernière, nous vous avons parlé de l’ouverture, et cette semaine nous continuons avec un article pour vous expliquer la vitesse d’obturation. Ici, rien de très technique car l’explication reste très simple : la vitesse d’obturation (ou temps de pose) correspond à la durée durant laquelle l’obturateur reste ouvert. Cette vitesse s’exprime en secondes. Par exemple, si la vitesse d’obturation est de 1/10 (1 dixième de seconde), cela veut dire que pendant 1 dixième de seconde, l’obturateur va rester ouvert afin de capter la lumière. On peut même aller jusqu’à des temps de pose extrêmement longs sur certains appareils pour des photos de nuit ou disons plus artistiques :

Photographie: Fonctionnement de l'appareil photo: objectif, distance focale, diaphragme, obturateur Le diaphragme est un mécanisme présent sur l'objectif, dont le fonctionnement est semblable à celui de l'iris de notre oeil. Composé de fines lamelles qui se chevauchent, il permet d'ajuster la quantité de lumière traversant l'objectif. Sa valeur est appelée ouverture. Symbolisée par la lettre "f", elle correspond au rapport du diamètre utile de l'objectif à sa distance focale (f/D). Améliorez vos photos de nuit Dans le cadre de notre partenariat avec Pearson France, retrouvez chaque semaine un article sur la pratique de la photographie tiré d'un ouvrage photo publié chez Pearson France. Cette semaine, nous vous proposons un article sur la photo de nuit : Les bases

Related: