background preloader

Milton Erickson

Milton Erickson
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « article de qualité ». Pour les articles homonymes, voir Erickson. Milton H. Erickson Milton Erickson (1975) Au cours de sa carrière, Erickson a collaboré notamment avec Margaret Mead, Gregory Bateson, Lawrence Kubie, Aldous Huxley, John Weakland, Jay Haley et Ernest Rossi. Biographie[modifier | modifier le code] La jeunesse[modifier | modifier le code] En 1919, à l'âge de 17 ans[9], Erickson contracte une forme grave de poliomyélite[6]. Premières expériences avec l'hypnose[modifier | modifier le code] Au printemps de 1923, Hull manifeste de l'intérêt pour le travail expérimental d'Erickson sur l'hypnose[18] et lui propose de poursuivre ses recherches pendant l'été et d'en faire le compte rendu en septembre devant le séminaire de troisième cycle sur l'hypnose que doit organiser le département de psychologie[19]. Premiers articles sur l'hypnose[modifier | modifier le code] Le sage de Phoenix[modifier | modifier le code] Related:  psychologie

Margaret Mead Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Mead. Margaret Mead Margaret Mead, 1948 Margaret Mead ( à Philadelphie – à New York) est une anthropologue américaine. Connue pour être très engagée, elle a participé activement à définir le concept de « cultural patterns » (types culturels ou thèmes de culture) et à promouvoir la dimension humaniste de l'anthropologie. Biographie[modifier | modifier le code] En 1923, elle entre à l'Université Columbia. Margaret Mead est bisexuelle[2]. Elle décède, suite à un cancer, le 15 novembre 1978. Mœurs et sexualité en Océanie[modifier | modifier le code] Elle publie en 1928 l'ouvrage Coming of Age in Samoa, qui devient un véritable best-seller dans un contexte socio-historique bien particulier. Mead y décrit une société de tolérance, sans conflit, où « l'activité sexuelle est une chose naturelle et agréable » à laquelle les adolescents, en particulier, s'adonnent librement. Réfutation[modifier | modifier le code]

L'Hypnose Ericksonienne Qu'est-ce que l'hypnose ericksonienne ? L'hypnose ericksonienne est une nouvelle conception de l'hypnose et de son utilisation à des fins thérapeutiques du à Milton H. Erickson (1901-1980), psychiatre américain qui a consacré l'essentiel de sa carrière à l'étude scientifique de l'hypnose et à son utilisation en psychothérapie. Milton Erickson a obtenu des résultats thérapeutiques incroyables avec des patients considérés comme impossible à traiter par les autres psychiatres américains de l'époque. Erickson était surnommé "The Wizard", le magicien, par ses collègues. Différence avec l'hypnose classique L'hypnose ericksonienne (on dit aussi parfois "nouvelle hypnose") s'oppose à l'hypnose classique du début du 20e siècle, par les moyens mis en oeuvre pour induire l'état d'hypnose et par la façon dont cet état est utilisé. Induction Dans l'hypnose classique, l'induction est autoritaire, l'hypnotiste donne des ordres au patient: "dormez", "fermez les yeux", etc. Utilisation Milton Erickson

Viktor Frankl Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Viktor Frankl en 1965. Biographie[modifier | modifier le code] Dès l’âge de quinze ans, il correspond avec Sigmund Freud. En 1921, il donne sa première conférence sur le thème : « À propos du sens de la vie » et devient membre actif des jeunes travailleurs socialistes. En 1925, étudiant en médecine, il rencontre personnellement Freud tout en se rapprochant du cercle d’influence d’Alfred Adler. Quand les nazis prennent le pouvoir en Autriche, il sabote les ordres reçus, au risque de sa vie, afin de ne pas euthanasier les malades mentaux. En 1942, sa famille et lui-même sont déportés dans le camp de concentration de Theresienstadt. Pendant 25 ans, il sera le directeur de la polyclinique neurologique de Vienne. En 1948, il obtient son doctorat de philosophie sur le sujet : « Le Dieu inconscient ». Doctrine[modifier | modifier le code] Pour lui, la Logothérapie et l'analyse existentielle sont complémentaires[2]. Son œuvre est peu connue en France.

John Weakland Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Weakland. John H. Weakland (1919-1995) était un anthropologue et thérapeute américain, membre fondateur de l'École de Palo Alto. Biographie[modifier | modifier le code] En 1947, il commence à suivre les cours d'anthropologie de Gregory Bateson à la New School for Social Research de New York. En 1952, il rejoint le « Projet Bateson » sur l'étude du paradoxe de l'abstraction dans la communication au Veterans Administration Hospital de Palo Alto. En 1956, les membres du « Projet Bateson » publient leur article fondateur, Vers une théorie de la schizophrénie, dans lequel ils introduisent le concept de double contrainte. Il devient l'ami de Steve de Shazer, qui vient pour la première fois au MRI en 1976 à l'occasion de la seconde conférence en mémoire de Donald deAvila Jackson. Publications[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code]

Hypnose Ericksonienne ou Hypnose Humaniste ? Depuis que l'IFHE propose un cursus spécialisé de formation professionnelle en hypnose qui donne le choix entre "Hypnose Ericksonienne" et "Hypnose Humaniste", les questions fusent : que choisir après les 15 jours de la formation de base ? Le choix est-il définitif ? Peut-on suivre les deux modules, en même temps ou à la suite ? QUE CHOISIR ? Il est bien évident que ce n'est pas à moi de vous apporter cette réponse. Il faut déjà savoir que tous les hypnothérapeutes ont leur manière à eux de pratiquer, selon leurs goûts et caractère : Je vais donc tâcher de vous présenter les différences entre les deux cursus de formation : le "Praticien en Hypnose Ericksonienne" vs le "Praticien en Hypnose Humaniste". Une base commune... Cette formation de base est indispensable à tous les hypnothérapeutes ou coachs utilisant l'hypnose. Bien que certaines personnes peuvent se permettre de suivre les deux spécialisations en même temps, la plupart aura à faire un choix (question de temps et d'argent).

Eye movement desensitization and reprocessing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'eye movement desensitization and reprocessing (EMDR), ou désensibilisation et reprogrammation par mouvement des yeux est un type d'intervention à visée psychothérapeutique mise au point par Francine Shapiro après 1987. Cette thérapie semblerait efficace dans le traitement du syndrome de stress post-traumatique. La particularité de l’EMDR reste la stimulation sensorielle généralement appliquée sous une forme bilatérale alternée et le plus souvent par le biais des mouvements oculaires. Origine[modifier | modifier le code] La thérapie EMDR a été mise au point à la fin des années 1980 par une Américaine, Francine Shapiro. Elle raconte comment elle découvre l'effet bénéfique des mouvements oculaires au cours d'une promenade dans un parc en 1987. Cette thérapie poursuit son développement. Le nom EMDR est une marque déposée par EMDR Institute, Inc. créée par Francine Shapiro. Principes de la thérapie[modifier | modifier le code]

Double contrainte Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La double contrainte exprime deux contraintes qui s'opposent : l'obligation de chacune contenant une interdiction de l'autre, ce qui rend la situation a priori insoluble. Ce terme est une traduction propre au français de double bind (« double lien »), mais dans un premier temps il était question d'injonctions paradoxales. Cette notion est proposée en 1956 dans le contexte de la présentation d'une théorie des causes de la schizophrénie sous l'impulsion de Gregory Bateson. L'élaboration de ce principe coïncide avec la création de l'école de Palo Alto et elle est intimement liée à l'étude scientifique des mécanismes de la communication dans les systèmes. Exemples classiques (voir aussi la partie Exemples) : La théorie[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Le principe de double contrainte trouve son inspiration dans l'étude des mécanismes des systèmes. Définition générale[modifier | modifier le code]

Livre: Sophrologie, Lexique des concepts, techniques et champs d'application, Dominique Aubert, Pascal Gautier, Bernard Santerre, Elsevier Masson, Abrégés de périnalité, 9782294707568 - Librairie Richer Fondée dans les années 1960 par Alfonso Caycedo, le neuropsychiatre colombien, la sophrologie a connu de fortes évolutions initiées à la fois par son fondateur et par ses nombreux disciples, entraînant un manque de clarification des notions Pour qui cherche à répondre rigoureusement à la question <b>' Qu'est-ce que la sophrologie ? '</b>, cet ouvrage, dans une démarche épistémologique ouverte, intègre la <b>diversité des enseignements</b> des multiples écoles et des <b>champs d'application</b> : médecine générale, obstétrique, psychologie, psychomotricité, orthophonie, pédagogie, monde du travail et monde sportif... Il met en perspective les liens qui unissent la sophrologie aux autres disciplines : yoga, zen, physiologie, hypnose, psychologie, psychiatrie, neurologie, philosophie, sémantique. Qu'entend-on par entraînement sophrologique ? Qu'est-ce que l'espace phronique ? Quelles sont les complémentarités de l'hypnose et de la sophrologie ?...

Wilhelm Reich Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Plaque sur la maison de W. Reich à Berlin. Il y réside de 1931 à 1934. Biographie[modifier | modifier le code] Premières années[modifier | modifier le code] Wilhelm Reich naît en 1897. Il suit un enseignement à domicile jusqu'à l'âge de 13 ans. Dans Passion of Youth, il écrit : « Je ne revis jamais ni ma terre natale, ni mes biens. Vie en Europe[modifier | modifier le code] Reich se rend compte que, pour une grande part, la cause des névroses est d'origine socio-économique (problèmes de logement, indépendance économique de la femme, difficultés de contraception). Allemagne[modifier | modifier le code] Il déménage en Allemagne en 1930 à Berlin où il adhère au K.P.D, le parti communiste allemand. Son engagement se poursuivant auprès des masses, il crée Sexpol, un centre public de recherches et de discussion sur les conditions de vie contemporaines et les conditions d'épanouissement de la satisfaction sexuelle dans les masses populaires.

Related: