background preloader

L'Ile des naufragés

L'Ile des naufragés
par Louis Even «L'Île des naufragés» fut l'un des premiers écrits par Louis Even, et demeure l'un des plus populaires pour faire comprendre la création de l'argent. Il est disponible sous forme de circulaire de 8 pages (format tabloïd), que vous pouvez commandez de Vers Demain, en plusieurs langues: français, anglais, espagnol, italien, allemand, polonais, portugais. 1. Sauvés du naufrage Une explosion a détruit leur bateau. Depuis des heures, de longues heures, ils scrutent l'horizon: quelque navire en voyage les apercevrait-il? Tout à coup, un cri a retenti: Terre! Et à mesure que se dessine, en effet, la ligne d'un rivage, les figures s'épanouissent. François, le grand et vigoureux charpentier qui a le premier lancé le cri: Terre! Paul, cultivateur; c'est lui que vous voyez en avant, à gauche, à genoux, une main à terre, l'autre accrochée au piquet de l'épave; Henri, l'agronome horticulteur, un peu corpulent, assis sur une valise échappée au naufrage; 2. 3. 4. 5. Un banquier!... 6. 7. 8. Related:  Gouvernement mondial

Hackers libertaires : "Notre but, c'est partager la connaissance" Guyzmo au milieu de son matériel (Céline Chadelat). Sous les néons du quatrième étage d’un immeuble du quartier du Marais, à Paris, baptisé le Loop (Laboratoire ouvert ou pas), se retrouvent depuis quelques mois les hackers de la région parisienne, devenus squatteurs par la même occasion. Ce mardi soir, ils sont une dizaine, âgés entre 18 et 35 ans. Ils passent environ dix-huit heures par jour reliés aux flux d’informations, portent les cheveux longs « par flegme ». Un doux parfum libertaire flotte dans l’air. Erreur404, c’est son pseudo, un tuyau d’aspirateur à la main, gonfle des rouleaux plastiques destinés à soutenir une tente de conférence pour un futur festival. Guyzmo, un des pionniers du lieu, assis entre son ancien lave-vaisselle et un paquet de puces RFID estime que « les hackers et les squatteurs sont proches : les squatteurs, en transformant l’espace, sont un peu les hackers du bâtiment ». Telecomix : pas de leader, pas de membre, pas de hiérarchie « C’est aussi pour aider.

L'Ile des Naufragés 10. Bienveillance du banquier Martin devine leur état d'âme, mais fait bon visage. L'impulsif François présente le cas: — «Comment pouvons-nous vous apporter 1080 $ quand il n'y a que 1000 $ dans toute l'île?» — «C'est l'intérêt, mes bons amis. — «Oui, mais l'argent, lui, n'a pas augmenté. — «Attendez, mes amis. — «Vous nous remettez notre dette?» — «Non pas. Nos hommes se retirent, mi calmés, mi-pensifs. 11. Martin est seul. «Mon affaire est bonne. «Oh! «Je pourrais contrôler un univers. Et toute la structure du système bancaire se dresse dans l'esprit ravi de Martin. 12. Cependant, la situation empire dans l'Île des Naufragés. Ceux qui paient le plus de taxes crient contre les autres et haussent leurs prix pour trouver compensation. Le moral baisse, la joie de vivre s'en va. Un jour, Henri, réfléchissant au milieu de ses vergers, conclut que le «progrès» apporté par le système monétaire du banquier a tout gâté dans l'Ile. Henri décide de convaincre et rallier ses compagnons. 13. 14. 15.

Pour un démontage concerté de l'euro LE MONDE | | Par Gabriel Colletis, Alain Cotta, Jean-Pierre Gérard, Jean-Luc Gréau, Roland Hureaux, Gérard Lafay, Philippe Murer, Laurent Pinsolle et Claude Rochet... La véritable cause de la crise de l'euro, c'est la montée inexorable de la dette extérieure dans la moitié des pays de la zone. La nécessité de faire appel à des capitaux étrangers indique que la question cruciale est que leurs ressources propres n'ont pas été utilisées suffisamment pour développer les capacités productives des pays concernés et les rendre compétitives. Si l'on retranche les créances que possède chacun des pays, une dette extérieure nette touche les deux tiers des membres de la zone euro. Les plus affectés sont les pays les moins compétitifs, comme la Grèce, le Portugal et l'Espagne ainsi que l'Irlande. Dans ces conditions, l'obstination des gouvernants à foncer, à marche forcée, dans l'impasse de l'euro ne peut conduire qu'à une aggravation générale de la situation économique en Europe.

lespacearcenciel.com l’ile des naufragés: réfutation | gidmoz thème: L’ile des naufragés montre un système monétaire qui a 2 erreurs: 1)On ne dit pas combien d’or vaut un dollar. 2) La banque s’enrichit légitimement par les intérêts versés.titre: réfutation de l’île des naufragés Louis Even a écrit une "robinsonade" sur la monnaie. Voir l’ile des naufragés Cette fable comporte deux erreurs qui invalide la démonstration de l’auteur. 1ere erreur: Au paragraphe 8, la banque Martin prête des dollars imprimés par la banque. 2eme erreur: Au paragraphe 9, l’auteur explique "Martin[la banque] a fait une somme totale de 1000$. Cette deuxième erreur invalide définitivement la démonstration de Louis Even. Plusieurs démonstrations sont valables pour réfuter ce paradoxe des intérêts manquants. Like this: J'aime chargement…

untitled com | Accueil Création de monnaie et masse monétaire La création monétaire I. Le mécanisme de création monétaire A. 1. Considérons la création monétaire à partir d'un exemple simple : un particulier, M. Le prêt octroyé, les écritures comptables suivantes vont être passées : Le crédit a bien été accordé sans dépôt préalable. Mais attention, tout octroi de crédit par les banques n'implique pas forcément une création monétaire. 2. Lors de l'envoi de marchandises à l'étranger, l'exportateur pourra se fera payer en devises et changer ces devises contre des euros auprès de sa banque. 3. Les ménages et les entreprises ne sont pas les seuls agents économiques à s'endetter auprès des banques. Synthèse : les modes de création de la monnaie scripturale : Exercice sur la dix-septième leçon de "39 leçons d'économie contemporaine" B. 1. L'émission de monnaie par les banques commerciales n'est pas illimitée. 2. Le pouvoir de création monétaire est limité. Situations créditrices et débitrices des banques avant compensation interbancaire C. II. A. 1. 2. 3. B.

Union Monétaire européenne, l'intérêt d'une sortie On sait que dans un système de monnaie unique (une Union Monétaire) comme la zone Euro, les pays membres ne peuvent dévaluer les uns par rapport aux autres. Une dépréciation (ou une appréciation) de la monnaie ne peut survenir qu’entre l’ensemble de la zone et le « reste du monde ». Dans cette Union Monétaire, un problème majeur est celui de l’évolution de la compétitivité des pays membres. Les pays ne peuvent désormais plus corriger des écarts de compétitivité par des dépréciations monétaires. Cette compétitivité peut se calculer par rapport à l’économie dominante de l’Union Monétaire, dans le cas de l’Euro : l’Allemagne. Si l’on veut mesurer l’effet de l’Union Monétaire sur l’économie des pays considérés, il faut regarder comment cette compétitivité a pu évoluer depuis la date d’entrée en vigueur de l’Union Monétaire. La question de la compétitivité dans l’Union Monétaire. Dans le cas de la Zone Euro, ce problème de la compétitivité relative des pays est aujourd’hui un problème majeur.

[APP] une autre monnaie est possible : une BD augmentée L'argent ne fait pas le bonheur... sauf si on le fabrique soi-même! Avec notre BD augmentée, apprenez les principes de la création monétaire et découvrez comment élaborer des monnaies libres auxquelles donner du sens. Philippe Derudder fait partie de ceux qui voient en l’alternative économique une chance à saisir. Ancien entrepreneur qui a tout plaqué en 1992 pour ne plus cautionner un système monétaire qui ne lui convenait pas, il cherche alors des solutions pour concilier monnaie et équilibre écologique. Maintenant animateur au sein d’une association, l’Association Internationale pour le Soutien aux Economies Sociétales ou AISES, il milite pour la création de monnaies complémentaires et offre ses conseils auprès de communautés ou de villages souhaitant franchir le pas. Accompagnant ces communautés, il a notamment participé à la création de l’Abeille à Villeneuve-sur-lot, la Luciole en Ardèche et une troisième devise, à Roman. Existe-il une notion d’héritage ou d’épargne?

Related: