background preloader

Comparatif de sites de trocs, d'échanges

Comparatif de sites de trocs, d'échanges
Ce tableau comparatif liste tous les sites de trocs, d'échanges de services, de dons... entre particuliers en France. Ces plateformes d'échanges sur Internet permettent de troquer à peu près tout, que ce soit des objets (auto, moto, vélo, téléphone, jeu vidéo, livre, DVD, électroménager, meuble, billets de train, plantes...) ou services (échanges de compétences, temps: informatique..., troc de vacances: échange maison, échange appartement sur le plan international...). C'est entre autre un très bon moyen pour échanger ses affaires d'occasion et réaliser des économies en les troquant contre de nouveaux produits dont vous avez besoin. Cela fonctionne sous le principe d'annonce, on dépose sa demande ou son offre (dépôt d'annonce gratuit dans la plupart des sites). Cette liste de sites de trocs, d'échanges ou de dons est collaborative, donc vous pouvez rajouter de nouveaux sites, voire des critères de comparaison.

http://socialcompare.com/fr/comparison/comparatif-de-sites-de-trocs-d-echanges

Related:  Recycler, réutiliser, transformerUnivers collaboratifLocation entre particulierRESEAUX SOCIAUX et PLATEFORME COLLAB

freecycleparis : Freecycle Paris : recyclage par le don Ce groupe est dédié au don et à la recherche d'objets de toutes sortes entre personnes résidant à Paris et alentours. Vous avez ce lavabo qui encombre votre garage depuis 3 ans ? Donnez-le ! Vous cherchez une nouvelle selle pour votre vélo ? Les alternatifs de l'Internet se connectent au haut débit en réseau On se souvient peut-être de l’histoire de ce hameau de Haute-Vienne qui, en janvier, avait décidé de faire la grève de l’impôt dans l’espoir d’obtenir une connexion Internet haut débit. Le hameau de Bussy fait partie de l’infime frange du territoire français qui n’a pas été raccordée, via un réseau filaire en cuivre, à l’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) : il s’agit d’une zone dite « blanche ». Souvent isolées, ces zones n’ont pas bénéficié du développement de l’Internet haut débit qui, depuis les années 2000, permet aux Français d’accéder à des services mutlimédias par Internet dans des conditions confortables, en particulier le streaming ou la télévision via Internet. Mais l’ADSL n’est pas la seule manière de jouir du haut débit. Petit tour de l’alternatif de l’Internet.

Notre avis sur les éditeurs de site Internet 2015 C’est une question très légitime, évidemment. Le problème fondamental réside dans le fait que, généralement, les avis sont financés par des affiliations. Par conséquent, certaines personnes vont donner une note à un éditeur en se basant sur la commission qu’il lui apporte plutôt que sur ses véritables mérites. Ce genre de pratiques douteuses permet malheureusement à des auteurs de sites d’exercer une forte pression sur les éditeurs en leur disant : « soit vous augmentez de x % les recettes que vous nous apportez, soit vous disparaissez de notre site. » Pour des raisons qui nous sont complètement inconnues, certains éditeurs ont eux aussi adopté cette façon de faire des affaires. Plusieurs éditeurs de site Internet en ligne nous ont ainsi proposé une augmentation considérable de leurs commissions si nous acceptions de « revoir » nos évaluations.

OuiShare Territoires Sharitories est un projet global au périmètre très défini : il s’agit de créer une boîte à outils pour territoire collaboratif (Collaborative Territories Toolkit - CTT ), destinée aux responsables politiques locaux et territoriaux qui désirent mettre en place des initiatives collaboratives locales, et ainsi contribuer à leur succès. Ce kit sera principalement composé d’outils tels que des canevas et méthodologies que les responsables politiques locaux et leurs communautés pourront utiliser pour mieux comprendre les défis et opportunités qu’offre l’économie collaborative, concevoir des solutions et co-construire la stratégie. Tous les éléments seront disponibles librement conformément à la licence Creative Commons CC-BY-SA, en vue d’encourager leur diffusion et adoption.

Ressourcerie et recyclerie La première recyclerie de la capitale a été inaugurée en 2007, à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement. Depuis plusieurs autres se sont installées. Elles collectent, réemploient et valorisent les objets dont les usagers souhaitent se débarrasser. Une ressourcerie, c’est quoi exactement ?

Ces entreprises parisiennes qui ouvrent des antennes dans le Perche - Blog Bureaux A Partager Deux entreprises parisiennes viennent d’annoncer, à quelques semaines d’intervalle, l’ouverture de “villages” dans le Perche. Il s’agit bien sûr de Simplon et de Mutinerie qui vantent les bienfaits de la région pour la créativité et l’innovation. Retour sur ces deux initiatives. BnbSitter - Devenez concierge avec BnbSitter Qu’est ce que Bnbsitter ? La société BnbSitter est la plateforme leader de mise en relation entre des concierges indépendants et des hôtes qui louent leurs biens immobiliers. Votre rôle :

Sharewizz, créateur de liens entre voisins - Partage&Co Plate-forme de prêt d’objets entre voisins, Sharewizz s’attaque à la création de liens entre voisins et communautés de quartier… Genèse du projet Sharewizz Le projet est né d’un besoin de matériel d’Alpinisme (matériel très cher pour un usage ponctuel) en Août 2011 : Les "bricothèques" enfoncent le clou UtopLib avait évoqué début 2010 les "bibliothèques d'outils". Depuis, les "bricothèques" ou "outillothèques" se multiplient (ou étendent leur territoire), portées notamment par les régies de quartier, soutenues elles-mêmes financièrement par les municipalités. Il y en aurait "officiellement" une vingtaine en France, sans parler de celles proposées par les CE de certaines grosses entreprises ou par des écoles, et il s'en crée à un rythme régulier. Une façon de faire des économies, d'éviter le gaspillage (pour des outils qui ne serviront peut-être qu'une ou deux fois dans une vie) en mutualisant le matériel, de créer du lien social, d'échanger conseils et expériences, de partager, tout simplement...

La régulation de l’économie collaborative en question En septembre, rapporte Ron Lieber pour le New York Times, Nigel Warren a loué la chambre qu'il occupe dans son appartement à New York sur Airbnb pour 100 $ la nuit. Mais à son retour quel ne fut pas sa surprise d'être convoqué par son propriétaire et les agents de la ville de New York pour avoir enfreint plusieurs interdictions et se retrouver condamné pour plus de 40 000 $ d'amendes ! En effet, les lois locales ou votre contrat de location peuvent interdire la sous-location voir la location de courte durée. A New York, par exemple, vous ne pouvez pas louer d'appartements ou de chambres pour moins de 30 jours, sauf si vous vivez dans les locaux en même temps. Des lois plus restrictives existent encore à San Francisco ou à la Nouvelle-Orléans, mais également à Paris ou Londres.

le camping entre particuliers En tant qu'hôte Faites de nouvelles rencontres ! Accueillez sur votre terrain des voyageurs du monde entier et partagez de vrais moments de convivialité avec vos invités d’un soir. Arrondissez vos fins de mois ShareVoisins, le site qui facilite l’échange d’objets entre voisins Besoin d’une perceuse pour bricoler ce week-end ? Envie de passer du bon temps entre amis autour d’un bon barbecue que vous ne possédez pas ? Besoin d’une manette supplémentaire à votre console ? Désormais, quand il nous manque quelque chose, plus besoin de systématiquement l’acheter, il suffit de s’entraider entre voisins pour trouver n’importe quel objet rapidement, gratuitement et près de chez soi. La Débrouille Compagnie - Paris - Objets déco recyclés - Commerce équitable - Artisans récupérateurs - Ateliers - Association - paris-mesadressesvertes.com Cette adresse est celle de la boutique de La Débrouille Compagnie, une association engagée qui fédère des artistes et artisans du monde entier qui créent, à partir de déchets, des œuvres utilitaires ou décoratives. L'association poursuit 3 objectifs complémentaires : Pédagogie créative - Développement local et durable - Coopération internationale. La boutique propose des objets déco et œuvres d'artistes et artisans récupérateurs du monde (Maroc, Burkina Faso, Sénégal, Brésil...) à des prix corrects respectant les principes du commerce équitable. Lionel Schaeffer, l'un des fondateurs, part souvent à la rencontre d’artisans.

Related: