background preloader

Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen !

Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen !
Si les médias sociaux constituent un nouveau canal de communication pour la puissance publique, leur utilité ne saurait se limiter à cette fonction. Ils présentent aussi pour elle l’opportunité d’associer les citoyens dans une démarche moins descendante et plus participative, notamment en situation de crise. C’est tout l’objet des #MSGU, ou pratique des Médias Sociaux en Gestion d’Urgence. Il s’agit pour l’Etat de s’appuyer, en cas par exemple de catastrophe naturelle, sur des internautes volontaires et mobilisés, à la fois pour diffuser l’information officielle fiable sur la crise, et remonter de l’information de terrain, via tous les moyens offerts par le web social : tweets, photos géolocalisées, cartes interactives, outils contributifs ... Dans le cadre d’une réflexion commune avec l’association VISOV, le SIG travaille depuis septembre 2014 à intégrer l’approche #MSGU à la communication gouvernementale et préfectorale. Avoir le réflexe #MSGU Vous êtes au cœur de l’événement. Related:  EMC, Attentats 13/11 : médias et course à l'infoPour le prof

Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusés sur les réseaux sociaux. La même femme aurait donc échappé à plusieurs si l'on en croit le message qui accompagne un photomontage largement partagé ces dernières heures sur Twitter : la bombe du marathon de Boston, "shooting at school" et les attentats de Paris. Sauf que... Le collage des trois femmes en bas de l'image vient des Etats-Unis. A lire aussi : Non, la même femme n'apparaît pas à chaque tuerie aux Etats-Unis La photo du haut a donc été ajouté au photomontage américain. Beaucoup d'internautes relaient des images de qu'ils pensent être des scènes de liesse dans les territoires palestiniens après les attentats qui ont touchés Paris vendredi soir. Sauf que.. La photo en question a été prise par le photographe de Reuters Ahmed Jadallah le 21 novembre 2012 lors de l'annonce du cessez-le-feu après huit jours d'affrontements à Gaza. Sauf que...

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ? Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées. Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire Aujourd'hui, le périmètre touché est beaucoup plus important. Distinguer les situations S'appuyer sur le collectif

Contrairement aux informations données par certains médias et circulant sur les réseaux sociaux, aucun barrage de police n'aurait été forcé dans les Yvelines Actualités > À Chaud > Contrairement aux informations données par certai... 431partages #AttaquesParis Contrairement aux informations données par certains médias et circulant sur les réseaux sociaux, aucun barrage de police n'aurait été forcé dans les Yvelines Selon des informations relayées notamment par "Le Parisien", une voiture de type Citroën Berlingo à bord de laquelle se trouveraient "quatre personnes lourdement armés" aurait forcé un péage de l'A10 à hauteur d'Ablis dans les Yvelines en direction de Paris. Mais les autorités ont démenti ces informations. "Un véhicule 'a été signalé pour vérification' comme cela arrive 'très souvent'. Ont également été démenties les informations faisant état d'une course-poursuite à Boulogne-Billancourt, ainsi que d'une explosion ou des tirs à Bagnolet. Beaucoup de rumeurs circulent sur internet. Sur le web : Après les attentats de Paris, la traque antiterroriste ne fait que commencer Partager Contenus recommandés par Outbrain À lire aussi À Chaud

EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie- Ils assistaient à un concert de rock, buvaient un verre à la terrasse d’un café, dinaient au restaurant, regardaient un match de foot : le vendredi 13 novembre à Paris, des civils qui partageaient librement du bon temps ensemble ont été les cibles de terroristes. Le lendemain, le président de la République François Hollande désignait les auteurs de ces actes barbares : « Ce qui s’est produit hier à Paris et à Saint-Denis est un acte de guerre, et, face à la guerre, le pays doit prendre les décisions appropriées. Un acte commis par une armée terroriste, Daech, contre ce que nous sommes, un pays libre qui parle à l’ensemble de la planète. #1. Un terroriste est une personne qui utilise la violence armée et la terreur pour imposer ses idées. Cette carte montre les pays majoritairement sunnites et les pays majoritairement chiites dans le monde Après l’intervention américaine en Irak en 2003, les sunnites qui étaient minoritaires mais qui détenaient le pouvoir sous Saddam Hussein sont écartés.

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes L'apport de l'Education aux médias et à l'information (EMI) et de l'esprit critique L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Outils pour l'école, le collège et le lycée Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations. Toujours dans le premier degré, le site de l'IEN de Cluses (académie de Grenoble) met en ligne le travail de Rose-Marie Farinella qui fait passer à ses élèves un diplôme d'apprenti hoaxbuster à travers une séquence du 8 séances. Pour le collège et le lycée Réagir face aux théories du complot

Des ressources pour parler des attentats et du terrorisme en classe Le modeste but de cet article est de fournir aux enseignants une banque d’outils et de ressources dans lesquels ils pourrons piocher ou se documenter pour les aider à aborder l’actualité tragique du 13 novembre 2015. Contrairement à ce que peuvent en dire certains, c’est un exercice difficile auquel nous ne sommes pas préparés... Affiche réalisée par LES CARTONS C’est quoi, Daesh ? Daesh et l’État islamique, est-ce la même chose ? Les p’tits journalistes de France Info junior se sont posé beaucoup de questions à propos de l’organisation terroriste responsable des attentats du 13 novembre. Voir : cliquer ici Pourquoi des ados partent-ils faire le Djihad ? Voir : cliquer ici Attentats de Paris : des lectures pour aller plus loin Les attentats de Paris ont été très violents. Lire : cliquer ici Dossier spécial après les attentats de Paris Lire : cliquer ici Pourquoi des attentats ont-ils eu lieu à Paris ? Voir : cliquer ici Un, dossier disponible sur le site de VousNousIls Voir : cliquer ici Phosphore

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie. En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. 1- Peut-on être sûr à 100 % ? 2- Analyse technique et enquête 3- Première vérification : la date de l’image 4- Google image 5- Les données Exif 6- La géolocalisation c’est fantastique, mais… 7- L’analyse d’image 8- Google Maps, Earth, et Street View 9- Qui est l’auteur ? 10- Utilisez les réseaux pour vérifier les réseaux 11- Créez votre propre réseau 12- Et l’instinct dans tout ça ? 13- La manip’ ne vient pas toujours d’où on l’attend 14- Quelques personnes à suivre 15- Quelques lectures (en anglais) Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter. Google image

Pour contribuer à la réflexion après les attentats du 13 novembre 2015 Suite à la vague d'attentats du 13 novembre dans le Xe et XIe arrondissement de Paris et à Saint-Denis, comme après ceux des 7 et 8 janvier 2015 contre la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo et contre un magasin casher à Paris, nous proposons une sélection de ressources universitaires publiées par des spécialistes de géographie et de géopolitique pour contribuer à l'analyse. Nous avons privilégié les ressources en ligne, en accès libre ou via le portail cairn.info. Les ressources les plus récentes sont mises en avant. Si les auteurs sont majoritairement des géographes et des géopoliticiens, ils peuvent être aussi des politistes, anthropologues, sociologues, historiens. Nous commençons par une sélection de documents clefs. Les liens sont valides au 14 novembre 2015. Sur le 13 novembre, Jacques Lévy, professeur de géographie et d’aménagement de l’espace à l’École polytechnique fédérale de Lausanne, "Paris (Monde) : géographies du 13 novembre 2015 1. Débat : 2. Des termes à définir

Related: