background preloader

Br ve histoire des jeux de soci t

Br ve histoire des jeux de soci t
L'Empire du Pixel Levant : Sommaire Brève Histoire des jeux de société De nos jours, on peut voir un nombre incalculable de jeux de société sur le marché. Mais à y regarder de plus près, ils sont presque tous dérivés de jeux très anciens. Les jeux précèdent l’histoire écrite. L’origine des jeux de société Les premiers jeux de société étaient des jeux de course. Ce jeu a été adopté par de nombreuses autres cultures au fil des siècles, chacune modifiant les éléments du jeu et ses règles. L’exemple le plus significatif étant celui du Jeu de l’Oie (maintes fois adaptés par des jeux vidéos) et plus récemment du « Trivial Pursuit » ou encore du jeu Othello, un grand classique connu également sous le nom de Reversi, qui après avoir quasiment disparu, a été "réinventé" par le Japonais Goro Hasegawa, qui l'appelle Othello. En plus des jeux de courses, les ancêtres de jeux comme les dames et les échecs sont également apparus très vite. Les jeux de guerre (wargames) Les jeux de rôles Conclusions Related:  Jeu de sociétéJeu traditionnelLes jeux de société

Les jeux de société hybrides, entre innovation et réticences Alors que les jeux vidéo génèrent désormais des ventes comparables à celles des blockbusters d’Hollywood et que leur qualité technique ne cesse d’augmenter, un autre secteur du divertissement entreprend, avec plus ou moins de réticences, le virage du numérique, celui des jeux de société. Adapter le jeu de société à l’écran est pour le moment la forme la plus répandue de prise en compte des nouvelles technologies par l'industrie. Le Monopoly par exemple, qui détient la palme du jeu le plus vendu dans le monde depuis des décennies, est disponible sur console, PC, iPhone, Android ou encore directement en ligne avec le jeu par navigateur. Les jeux à succès se prêtent naturellement à ces adaptations sur des supports numériques. Pour les maisons d’édition, sortir une application pour Smartphone ou tablette est un outil de marketing pour séduire un pan du marché, avec l’espoir d’entraîner ensuite l’achat du jeu dans sa version traditionnelle. Un simple outil de promotion Pas le même objet

Pourquoi le jeu de société survit-il si bien à l’ère du 2.0 et des jeux vidéo (1/2)? Comme cadeau sous le sapin le 25 décembre au matin, le jeu de société reste aujourd'hui une valeur sûre. Pourtant, la déferlante de jeux vidéo aux budgets colossaux et truffés de toujours plus d'effets spéciaux, renforcée par le 2.0 et la prolifération des applications et jeux en ligne auraient pu le reléguer au rang de has been, au grenier. Mais il en faut plus pour bousculer l'inoxydable jeu de société. En 2012, le chiffre d'affaires du secteur s'est élevé à 325 millions d'euros en France Selon les données de ce cabinet de conseil, le chiffre d'affaires du secteur s'est élevé à près d'un milliard d'euros en 2012 dans les cinq principaux pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne). Et l'Hexagone se trouve être le marché des jeux de société le plus important du Vieux Continent. Et 2013 s'annonce encore plus faste puisque selon les chiffres de NPD Group, la tendance est positive(1). "Un moment qui permet à la famille de se retrouver" A lire aussi :

Les jeux de société résistent au numérique Les jeux de société avaient quelque peu perdu de l'intérêt, en raison notamment du développement des supports électroniques. Mais désormais, ils reviennent sur le devant de la scène depuis quelques années, tant pour les adultes que pour les enfants et adolescents. Il faut dire que c'est un marché juteux. En France, quelque 12 millions de boîtes sont vendues chaque année. Les 44 éditeurs de jeux de société en France se partagent un marché de 240 millions d'euros avec un prix moyen de 20 euros par boîte. Si la réflexion est moteur des jeux traditionnels, les modernes font également appel à la rapidité, l'habileté ou encore l'imagination. Parmi tous ces jeux de société, on trouve des valeurs sûres, qui ont réussi à s'imposer de manière durable, comme Jungle Speed qui propose un jeu de rapidité, l'immortel Monopoly qui demeure une référence dans son domaine et qui se décline pour tous publics et dans de multiples versions.

Le bridge, un jeu de l'esprit et de partage Le bridge se définit comme un sport de l'esprit. Cette pratique est vivement conseillée pour tous (seniors et juniors). Elle apprend la concentration, l'analyse, la communication et la mémorisation. La Fédération Française de Bridge (FFB) en chiffres ■ 2.500.000 bridgeurs en France ■ 100.599 adhérents ■ 55% de femmes et 45% d'hommes ■ 1.176 clubs ■ 10.000 animateurs ■ 20.000 joueurs/jour dans les clubs FFB ■ Plus de 8.000.000 de compétiteurs/an ■ 7.000 élèves initiés/an dans les établissements scolaires ■ 12 titres mondiaux ■ 28 titres européens La transmission au sein de la famille La passion du bridge et le plaisir de jouer se transmettent souvent au sein même de la famille. Lutter contre l'innumérisme Le bridge s'inscrit dans la politique de lutte contre l'innumérisme qui préconise l'usage des jeux pour apprendre. Bridge : deux françaises numéros une et deux mondiales

Indémodables jeux de société Le Parisien | 25 Oct. 2010, 07h00 Les jeux de société ont toujours la cote. Leur secret ? S'adapter en suivant les modes et les évolutions du moment. Faites votre choix. Les classiques se portent bien Apparemment, c'est autour des vieux jeux de société qu'on passe les meilleures soirées. > Venez débattre et poser vos questions sur nos forums ! Les jeux de société, miroir de la société ? Savez-vous que les jeux de société actuels proposent des matériaux et scénarios qui existaient déjà dans l’Antiquité ? S’intéresser à l’histoire du jeu de société revient donc forcément à se pencher sur l’évolution de l’Humanité, et sur le jeu comme miroir de la société. Quand naît le jeu de société ? Le jeu de société existe depuis les débuts de l’Humanité et les premières traces datent de 2 600 av. JC. Il s’agit du jeu de parcours appelé le jeu royal d’Ur, composé d’une tablette et de petits dés en forme de pyramides. Le jeu de société contemporain pointe le bout de son nez vers 1840, en même temps que la chromolithographie, en Allemagne essentiellement. En quoi perçoit-on le jeu de société comme étant le miroir de la société qui l’a créé ? Observez les courants de mode actuels : les jeux de coopération, comme le Verger ou Pandémie, fonctionnent particulièrement bien, ce qui peut être expliqué par un besoin de solidarité. Et comment les Français se positionnent-ils ?

Jeux de Tafl Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une des positions de départ possible de hnefatafl sur le tablier de 13x13 cases La famille des jeux de Tafl ("table" en vieux norrois) regroupe différents jeux possédant plusieurs caractéristiques communes : Les jeux de tafl[modifier | modifier le code] Hnefatafl[modifier | modifier le code] Tawl-brwdd[modifier | modifier le code] Alea evangelii[modifier | modifier le code] Brandub[modifier | modifier le code] Brandub est un jeu irlandais qui fait probablement partie de la famille des jeux de tafl, mais on sait peu de choses sur lui. Fidchell[modifier | modifier le code] Fidchell (en irlandais moderne : ficheall) se jouait en Irlande. Ard-Ri[modifier | modifier le code] Tablut[modifier | modifier le code] Halatafl[modifier | modifier le code] Halatafl date au moins du XIVe siècle et est toujours connu et joué en Europe, sous le nom de jeu du renard et des poules (Fox and Geese (en)). Règles reconstituées[modifier | modifier le code] Le but est :

Les jeux de société, miroir de la société ? Savez-vous que les jeux de société actuels proposent des matériaux et scénarios qui existaient déjà dans l’Antiquité ? S’intéresser à l’histoire du jeu de société revient donc forcément à se pencher sur l’évolution de l’Humanité, et sur le jeu comme miroir de la société. Quand naît le jeu de société ? Le jeu de société existe depuis les débuts de l’Humanité et les premières traces datent de 2 600 av. Le jeu de société contemporain pointe le bout de son nez vers 1840, en même temps que la chromolithographie, en Allemagne essentiellement. En quoi perçoit-on le jeu de société comme étant le miroir de la société qui l’a créé ? Observez les courants de mode actuels : les jeux de coopération, comme le Verger ou Pandémie, fonctionnent particulièrement bien, ce qui peut être expliqué par un besoin de solidarité. Le jeu de société actuel a aussi reconsidéré ses priorités auprès du jeune public : l’éducatif a été évincé au profit du ludique. Et comment les Français se positionnent-ils ?

Related: