background preloader

Fédération nationale pour l'Insertion des personnes Sourdes et des personnes Aveugles en France

Fédération nationale pour l'Insertion des personnes Sourdes et des personnes Aveugles en France

http://www.fisaf.asso.fr/

Related:  Elèves à besoins spécifiquesÉlèves en situation de handicap ou maladesRessources pour scolariser

Enseignement à distance - L'enseignement à distance Le CNED propose ainsi, à partir de la grande section de maternelle, des cursus scolaires à distance ordinaires ou avec une progression adaptée permettant de répondre aux besoins éducatifs particuliers. La décision d'inscription est prise par le directeur général du centre au vu du dossier de demande d'inscription et, en ce qui concerne les élèves relevant de l'instruction obligatoire, sur avis favorable de l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'éducation nationale du département de résidence de l'élève. Un soutien pédagogique à domicile de 3 heures hebdomadaires par un enseignant rémunéré par le CNED peut être proposé à l'élève. Examens et handicap Cette rubrique expose la réglementation qui s'applique aux candidats en situation de handicap préparant des examens de l'enseignement scolaire. Réglementation applicable à tous les examensLes dispositions qui suivent sont valables pour tous les examens de l'enseignement scolaire.Conservation des notes et étalement des épreuves au bac général et technologiqueLes dispositions qui suivent sont valables uniquement pour le baccalauréat général et technologique.Candidats handicapés tous examensDispositions relatives à l'aménagement des épreuves, examens et concours de l'enseignement scolaire pour les élèves en situation de handicap. Adaptations et dispenses au bac général et technologiqueEn plus des aménagements des conditions de passage des épreuves applicables à tous les examens de l'enseignement scolaire pour les candidats en situation de handicap, les dispositions suivantes concernent spécifiquement le baccalauréat général et technologique.

Scolarisation des enfants malades - La scolarisation des enfants malades Poursuite de la scolarité avec des traitements médicaux particuliers Des dispositions sont prévues pour permettre aux enfants et adolescents dont l'état de santé rend nécessaire l'administration de traitements médicaux particuliers de poursuivre une scolarité dans des conditions aussi ordinaires que possible. Un projet d'accueil individualisé (PAI), permet de définir les adaptations nécessaires (aménagements d'horaires, dispenses de certaines activités, organisation des actions de soins, etc.). Il est rédigé en concertation avec le médecin de l'Éducation nationale (service de promotion de la santé en faveur des élèves) qui veille au respect du secret médical. Scolarisation pendant les périodes d'hospitalisation et de convalescence Conseil : Se renseigner auprès de chaque inspection académique sur les conditions d'organisation du dispositif d'assistance pédagogique à domicile (SAPAD).

Scolarisation des élèves handicapés - Aides spécifiques pour la petite enfance La naissance d'un enfant handicapé représente toujours pour une famille un bouleversement difficile à accepter. Souvent il n'est pas possible, dès les premiers mois, d'établir un diagnostic précis et donc d'apporter aux parents des réponses satisfaisantes à l'ensemble des questions qu'ils se posent. Il faut concilier cette incertitude avec la nécessité de faire face aux contraintes spécifiques que pose l'arrivée d'un enfant avec des besoins particuliers dans un cadre familial qui n'y était pas préparé. Numérique et handicap - Plateforme "lire-ensemble.com" Description du portail La plateforme Web " lire-ensemble.com" vise à la création : D'ouvrages adaptés en langue des signes (accessibles aux plus jeunes, sourds comme entendants), ainsi que des activités numériques pour l'entrée élèves des cycles 1 et 2 dans la langue des signes. Ces programmes seront disponibles sur support dévédérom mais également en ligne, et notamment sur les supports nomades. D'un logiciel « auteur » convivial à destination des enseignants et des éducateurs pour construire leurs propres supports à partir de modèles d'activités bilingues et éventuellement, les diffuser en ligne. La réflexion qui accompagne ces développements repose sur des apports théoriques qui sont confrontés à l'introduction d'une nouvelle langue ayant la particularité d'être visuelle.

Fédération Française des Dys Editeur Fédération française des Dys 85 rue Lafayette 75009 Paris 01 42 06 56 92 contact@ffdys.frwww.ffdys.com Création graphique & développement Atelier 18 102, avenue du général Leclerc 75014 Pariswww.atelier18.com Hébergement Planet-Work 231, rue Saint-Honoré 75001 PARIS – FRANCE Tél. : 08 91 024 424www.planet-work.com Crédits photographiques Laurent Rouvrais 36, rue Barbès 92120 Montrougewww.rouvrais.fr Rédaction Béatrice Gernot Conceptrice-rédactrice Marketing-communication 23, rue du Docteur Roux 92150 Suresnes Tél : 01 40 99 16 27 GSM : 06 84 17 08 50 E-mail : beatrice-gernot@netcourrier.comwwww.beagernot.typepad.com

Scolarisation des élèves handicapés - Les unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS) Les élèves scolarisés au titre des ULIS Les élèves scolarisés au titre des ULIS présentent des troubles des fonctions cognitives ou mentales, des troubles spécifiques du langage et des apprentissages, des troubles envahissants du développement (dont l'autisme), des troubles des fonctions motrices, des troubles de la fonction auditive, des troubles de la fonction visuelle ou des troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladies invalidantes). Ce sont les commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui décident de l'orientation d'un élève vers une ULIS qui lui offre la possibilité de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à ses potentialités et besoins et d'acquérir des compétences sociales et scolaires, même lorsque ses acquis sont très réduits.

Numérique et handicap - Réglages des logiciels bureautiques pour les majuscules accentuées et les indications de changement de langue Ces deux réglages indépendants ont un impact sur la prononciation par les logiciels de vocalisation utilisés en assistance à la lecture – par les personnes aveugles, mal-voyantes, mais aussi dyslexiques et dyspraxiques, notamment –. Se répercutent aussi sur l’indexation. Un premier réglage pour l’accentuation des majuscules : MODELÉ est différent de MODÈLE et MODELE tout en majuscules sans accentuation est donc ambigu.

Numérique et handicap - Accessibilité et adaptabilité des ressources numériques pour l'École Accessibilité et adaptabilité des ressources numériques pour l'École (A2RNE) Les enjeux de l'accessibilité et de l'adaptabilité des ressources À la rentrée scolaire 2014, 260 000 élèves en situation de handicap (moteur, sensoriel, cognitif) sont scolarisés en milieu ordinaire. En 8 ans, ce nombre d'élèves a doublé et il continue d'augmenter chaque année de plus de 10%. À l'université, il est passé de 8 000 étudiants en 2005 à 18 000. Ces élèves à besoins éducatifs particuliers sont souvent privés de l'accès aux ressources utilisées en classe, manuels scolaires ou autres ressources, car elles n'ont pas été pensées aussi pour eux.

Scolarisation des élèves handicapés - Les établissements médico-sociaux Les différents établissements médico-sociaux Ainsi, on distingue : les instituts médico-éducatifs (IME) qui accueillent les enfants et les adolescents atteints de déficiences mentales ;les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP) qui accueillent les jeunes souffrant de troubles de la conduite et du comportement ;les établissements pour polyhandicapés qui s'adressent aux enfants et adolescents présentant des handicaps complexes, à la fois mentaux et sensoriels et/ou moteurs ;les instituts d'éducation sensorielle (handicaps auditifs et visuels) portent des noms variables ;les établissements pour enfants et adolescents présentant un handicap moteur sont souvent appelés IEM (instituts d'éducation motrice). L'orientation L'orientation vers ces établissements relève d'une décision de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Numérique et handicap - Ressources numériques adaptées soutenues et réalisées Si le numérique est un outil particulièrement intéressant pour la réussite des élèves ordinaires, il se révèle indispensable pour les élèves en situation de handicap. Ces outils leur permettent :De faire de qu'ils ne pourraient pas faire (par exemple pour des élèves en situation de handicap moteur).De faire mieux, de faire plus vite (par exemple pour les élèves porteurs de DYS).De faire différemment (par exemple pour des élèves présentant des troubles sensoriels ou congnitifs).Pour favoriser la scolarisation des nombreux élèves en situation de handicap, l'Éducation nationale aide au développement de ressources numériques adaptées spécialement pensées pour répondre à leurs besoins éducatifs particuliers.Ces ressources ont bien entendu vocation à servir à tous les élèves des classes, en situation de handicap ou non. Tous types de troubles Troubles auditifs Troubles visuels

Guide d'évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-Sco) Article 1 - Lorsqu'un élève majeur ou, s'il est mineur, ses responsables légaux, a saisi la maison départementale des personnes handicapées d'une première demande d'élaboration d'un projet personnalisé de scolarisation, les informations relatives à sa situation scolaire peuvent être recueillies au moyen du document intitulé « guide d'évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-Sco première demande) » annexé au présent arrêté. À la demande de l'élève handicapé majeur ou, s'il est mineur, de ses responsables légaux, ce document est renseigné par l'équipe éducative. Article 2 - Lorsqu'un élève en situation de handicap bénéficie d'un projet personnalisé de scolarisation, l'équipe de suivi de la scolarisation définie à l'article L. 112-2-1 du code de l'éducation procède au moins une fois par an à l'évaluation de ce projet et de sa mise en œuvre. Fait le 6 février 2015 La ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Marisol Touraine Annexes

Scolarisation des élèves handicapés - Enseignement de la langue des signes Texte fondateur : la loi du 11 février 2005 La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a permis des avancées notables dans la scolarisation des jeunes sourds. La langue des signes française (LSF) est désormais reconnue comme une langue à part entière : tout élève concerné (sourd, fratrie) doit pouvoir recevoir un enseignement de LSF et celle-ci peut être choisie comme épreuve facultative aux examens et concours, y compris ceux de la formation professionnelle. Programmes de LSF École Conformément àl'article L 112-3 du Code de l'éducation, les élèves sourds ont désormais droit à un parcours bilingue (en langue française et en langue des signes française), dès lors que les parents en font le choix.

Related: