background preloader

Que se passera-t-il le jour où les ordinateurs seront plus intelligents que les humains

Que se passera-t-il le jour où les ordinateurs seront plus intelligents que les humains
La lecture de la semaine, il s’agit d’un article extrait du numéro d’avril du magazine The Walrus, mensuel canadien de Toronto. On le doit à Alex Hutchinson et il s’intitule “Déficit d’intelligence : que se passera-t-il le jour où les ordinateurs seront plus intelligents que les humains ?” Un jour dans le siècle qui vient – et peut-être plus tôt que vous ne croyez, commence Hutchinson – des chercheurs arriveront sans doute à créer une intelligence artificielle plus performante que la nôtre. Image : La page d’accueil de la Lifeboat Fondation. L’auteur rappelle que Vernor Vinge, le mathématicien et informaticien américain, avait nommé ce moment de l’histoire la “Singularité technologique” et qu’il l’imaginait advenir avant 2030. C’est à ce dernier que s’intéresse particulièrement cet article, car Sawyer, non content d’être un auteur de science-fiction à succès, siège à la Fondation Lifeboat. Et on peut tout à fait voir là une menace pour l’humanité. 1. Xavier de la Porte Related:  usagesAItechnology & society

L'adoption des nouvelles technologies induit des ajustements perpétuels Dans les entreprises, le passage des commandes courriers au e-commerce ne s'est pas fait en un jour, et a impliqué de fortes transitions organisationnelles. Le consommateur y a d'ailleurs joué un rôle. Les changements induits par l'arrivée des technologies dans les entreprises prennent du temps, et il est difficile pour ces dernières de prévoir les modifications qu'elles génèreront. Cela a notamment été le cas pour l'adoption de l'e-commerce, qui a impliqué des réorganisations techniques et commerciales. C'est la thèse que soutient Sara Hjelm Lidholm, chercheuse à l'université suédoise de Gothenburg. Le consommateur roi... La chercheuse a ainsi identifié six définitions de l'e-commerce qui se sont chronologiquement substituées. ... aux commandes d'importantes transitions Concrètement, l''e-commerce finalement se définit aujourd'hui comme une opportunité pour les clients de consommer ensemble grâce à leur socialisation sur les médias interactifs.

Suzette a réussi à bluffer les experts en humanité - Gizmodo - Avez-vous déjà rencontré Suzette? Si c’est le cas, vous ne le savez peut-être pas. Car Suzette a réussi à passer le fameux test de Turing. Ce chatbot a convaincu un juge qu’elle était humaine. Le prix Loebner est attribué chaque année à la machine qui parvient à faire croire à un juge qu’il discute avec une personne le temps d’une conversation. Le secret de Suzette? Si vous avez envie de faire un brin de causette à Suzette, tentez votre chance par ici. Stefana Broadbent : “80 % de nos échanges se font toujours avec les mêmes 4-5 personnes” L’intimité au travail (également disponible en format numérique) est un livre à mi-chemin entre le documentaire et le pamphlet. L’anthropologue Stefana Broadbent, qui travaille au Laboratoire d’anthropologie numérique du Collège universitaire de Londres, y fait une démonstration aussi puissante qu’évidente sur l’aliénation du monde du travail, plus aboutie encore qu’elle ne l’avait fait à TED Global ou à Lift France.Elle montre d’abord l’importance qu’ont acquis en quelques années nos communications personnelles. Plus que de nous relier au “Village Global”, tous les canaux de communication que nous utilisons servent avant tout à communiquer avec une poignée de gens très proches se résumant le plus souvent au cercle familial. InternetActu.net : Dans votre livre vous évoquez les évolutions de nos lieux de travail, mais assez peu les évolutions de la maison, du foyer familial… Stefana Broadbent : J’ai hésité à faire un chapitre sur le sujet.

Biotechnologie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’OCDE définit la biotechnologie comme « l’application des principes scientifiques et de l'ingénierie à la transformation de matériaux par des agents biologiques pour produire des biens et services »[1]. La biotechnologie, ou « technologie de bioconversion » comme son nom l'indique, résulte d'un mariage entre la science des êtres vivants – la biologie – et un ensemble de techniques nouvelles issues d'autres disciplines telles que la microbiologie, la biochimie, la biophysique, la génétique, la biologie moléculaire, l'informatique… Par abus de langage, on la restreint souvent au domaine du génie génétique et aux technologies issues de la transgénèse, permettant en particulier d'intervenir sur le patrimoine génétique des espèces pour le décrypter ou le modifier (voir organismes génétiquement modifiés). Histoire[modifier | modifier le code] A la fin des années 1990, des sociétés spécialisées en biotechnologies apparaissent.

Sharing on the Web: How, When, Where and Why We Do It [INFOGRAPHIC] When are people most likely to share content on the web? How do they prefer to share it? What services are they sharing to most frequently? These are the burning questions of the age of social media. AddThis is celebrating its fifth birthday with a deep dive into its data pool. What does the data tell us? More intriguing is how the world prefers to share. Keep in mind that this data only looks at sharing activities powered by AddThis — it's not the complete sharing picture.

Des systèmes de conseil individualisés accessibles à tous En décrivant sa demande et en répondant à quelques questions, il est possible d'accéder en quelques clics aux conseils personnalisés d'experts. Ceux-ci alimentent le système sans intervention d'un informaticien. Les systèmes de conseil individualisés (IAS*) permettent à leurs utilisateurs de retrouver automatiquement les recommandations d'un expert au regard d'une situation précise. Ces dispositifs informatiques reposent sur l'expertise de spécialistes qui se chargent de trier et d'annoter les contenus. Cependant, comme leur mise en place et, par la suite, la moindre évolution nécessitent l'intervention d'un informaticien, ils sont au final assez peu utilisés. C'est pourquoi des chercheurs de l'université de Limerick en Irlande proposent un système qui permet aux spécialistes d'un domaine de construire un IAS sans avoir besoin de programmer quoi que ce soit.

Le “monstre magnifique” de la technologie fait-il changer “le Moi” La lecture de la semaine, il s’agit d’un article mis en ligne le 18 mars dernier sur le site de l’hebdomadaire américain The Nation, il s’intitule : “My monster, My Self”, “Mon monstre, mon Moi”, et on le doit à Gary Greenberg, psychothérapeute. Le papier d’origine est très long, son coeur consiste en une critique des livres de Nicholas Carr, The Shallows, et William Powers Hamlet’s BlackBlerry. Critique intéressante, mais je n’ai gardé que le début et la fin de l’article, qui en concentre la thèse. “Il y a trois ans environ, commence Greenberg, une famille a fait irruption dans mon cabinet, elle venait pour la première fois. Pendant la visite, je n’ai fait aucune mention ni du téléphone de Kate, ni de l’apparent aveuglement de ses parents quant au comportement de leur fille. Image : Clones au téléphones par Marc Eliot. “Eh ben c’est le cas, mon gars”, a-t-elle dit en soutenant mon regard. “Le Moi change, poursuit Grenneberg. Xavier de la Porte

Augmented Human Conference "L'entreprise numérique implique un nouveau mode de gouvernance" - Journal du Net Solutions Lors de la prochaine conférence de l'itSMF France, le consultant décryptera l'apport de la gouvernance sociocratique dans la transformation informatique. Il nous fait part de sa réflexion. JDN Solutions. En tant que consultant en management, vous avez conceptualisé la notion de gouvernance sociocratique. Quelle est cette démarche ? GIlles Charest. Cette démarche présente pour avantage de glaner tous les points de vue. Le revers de la médaille, c'est qu'une telle démarche prend du temps. "Comme la sociocratie, les méthodes agiles mettent en valeur l'intelligence des utilisateurs" Ce mode de gouvernance est-il adapté aux projets de transformation informatique, et plus globalement à l'accompagnement de l'émergence de l'entreprise numérique ? Il l'est notamment dans la mesure où les chantiers de transformation informatique impliquent souvent des modifications profondes dans les processus métier. Gilles Charest est canadien et travaille comme conseiller en entreprise depuis 1971.

Related: