background preloader

7 principes éducatifs validés par les neurosciences

7 principes éducatifs validés par les neurosciences
1. La période 0/5 ans La plasticité neuronale pendant la période 0/5 ans permet d’incarner le vivant sans efforts, juste en le vivant. C’est ce que Maria Montessori appelle l’esprit absorbant. La période 0/5 ans constitue donc une fenêtre d’opportunités à saisir, comme le démontre cette vidéo : 2. Nous sommes des êtres sociaux et notre cerveau est neurosocial. Dans le cadre de l’apprentissage, les relations sociales sont également importantes : nous apprenons dans une relation positive à l’autre. La recherche a démontré que les relations virtuelles ne suffisent pas et leur utilisation croissante risque d’avoir des conséquences graves sur notre fonctionnement.C’est de contacts physiques réels dont nos neurones ont besoin.Pour être heureux, cultivons notre intelligence relationnelle. 3. La bienveillance est un levier pour l’âme humaine. L’amour et l’encouragement sont des catalyseurs pour l’apprentissage. – Céline Alvarez A l’inverse, le stress est un bloquant. 4. 5. Stanislas Dehaene écrit :

http://apprendreaeduquer.fr/principes-educatifs-neurosciences/

Related:  Éduquer- valoriser - sanctionner - éleverNeurosciencesTextes pédagogiquesMatière à réflexionB.I.N.S. 4 All

8 réactions non punitives face aux comportements à problème Chaque fois qu’un enfant fait un geste ou a un comportement qui nous empêche de satisfaire un de nos besoins (besoin de calme, de silence, de respect, d’ordre…), ce comportement est inacceptable pour nous car il nous cause un problème. C’est donc à nous qu’appartient le problème. Dans son livre Éduquer sans punir (cliquez pour le commander), Thomas Gordon cite des exemples de problème appartenant aux parents : l’enfant fait du bruit quand le parent est au téléphone, il tape son frère avec des jouets, il joue quand ses parents sont pressés… Voici 8 réactions non punitives face aux comportements des enfants qui posent problème aux adultes tirées du livre Eduquer sans punir. Au delà des besoins physiques et physiologiques des enfants (faim, soif, envie de faire pipi, besoin de se dépenser et de bouger, sommeil, chaleur ou froid…), il existe des besoins affectifs forts chez les enfants. Les psychologues pour enfants parlent de la théorie de l’attachement.

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Plans de travail/ Évaluation autogérée Voilà une phrase que j’entends souvent, et je comprends bien pourquoi. Sur le blog je vous parle de plein de petites choses. Séparément elles ne permettent pas toujours d’appréhender l’intégralité du dispositif (mélange de pédagogie institutionnelle et de numérique) en place qui est plutôt complexe. Je me suis donc dit que j’allais essayer de vous faire un descriptif d’une semaine type dans ma classe. Avant tout, il faut avoir quelques documents de référence pour bien comprendre comment tout s’emboite.

Un appel à un débat honnête! Dans les derniers mois, nous avons suivi avec intérêt les échanges entre Réjean Bergeron, professeur de philosophie, et les auteurs du Manifeste pour une pédagogie active. Or, la plus récente intervention de M. Bergeron a provoqué chez nous un profond malaise. Nous nous sentons le devoir de rectifier certains faits et raisonnements erronés qu’il avance et pose comme des vérités. D’abord, quelques mots sur la manière… Nous ne pouvons faire l’économie d’une remarque sur les rouages de la pensée de M. Bergeron.

Les profils d'apprentissage a. Vous demandez d’abord à un adulte.b. Vous commencez par regarder les schémas.c. Vous essayez tout de suite de le monter vous-même 2. Vous avez un rendez-vous important, on vous explique comment venir : Prévention et lutte contre les violences en milieu scolaire : point d'étape En vidéo : intervention de Vincent Peillon lors du point d’étape sur les travaux de la délégation ministérielle chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire En vidéo : Eric Debarbieux présente l'"Enquête de victimation et climat scolaire auprès des personnels du second degré" Agir ensemble avec détermination en faveur d’un climat scolaire apaisé et serein

4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention Le rôle de l’attention et ses pièges L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. L’engagement: furtif, discret, essentiel… Voici Cérébro (rebaptisé Cervelle par mes castors cette année)! Ayant étudié en neuropsychologie, cette passion teinte évidemment toutes mes interventions. Je crois fermement que l’enfant qui connaît son cerveau, qui expérimente les stratégies métacognitives et à qui on enseigne les principes du Mindset (Carol Dweck) sera plus engagé dans ses apprentissages. Cérébro aide les élèves à comprendre que: Outre les informer sur les caractéristiques de leur cerveau, voici des pratiques qui, je crois, contribuent à maintenir l’engagement:

Les TIC, un cheval de Troie La Réforme de l’éducation au Québec est un échec. Plusieurs études en ont déjà fait le constat. Mon but, ici, n’est donc pas de refaire sa nécrologie. Toutefois, cette réforme semble trouver un second souffle grâce à l’entrée en force des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le monde de l’enseignement. Éducation – Opinions et Recherches – The Conversation Faut-il faire entrer plus systématiquement la culture du « faire » et des makers à l’université ? Oui, mais de quelle façon ? L’analyse du renseignement est avant tout un ensemble de méthodes, et de connaissances, avant d’être des outils. Dans un monde « post-vérité », comment les enseignants peuvent-ils répondre à la rhétorique de la « droite alternative » ?

Related: