background preloader

Archivage électronique

Archivage électronique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'archivage est synonyme de « stockage » ou de « sauvegarde ». Il tend de plus en plus à être utilisé pour tous les documents, quels qu'en soient la nature et le support, et à remplacer « conservation ». Il y a quelques dizaines d'années, seul le papier existait comme support d'enregistrement et de sauvegarde. Un document n'était archivé que si toutes les informations avaient été traitées, c'est-à-dire lorsque le document était en fin de cycle de vie. La tendance actuelle est d'archiver les documents dès leur création et de les enrichir d'informations tout au long du cycle de vie[1]. Il convient de bien distinguer l’archivage : Supports d'archivage[modifier | modifier le code] Les supports de stockage de masse d'archives peuvent être magnétique (bande magnétique), optique (Cd et Dvd), magnéto-optique (disque magnéto-optique) ou encore électronique (disque dur, serveur de stockage réseau NAS) Plusieurs critères sont à prendre en compte[3] :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Archivage_%C3%A9lectronique

Related:  1.2.4 Conception de procédures d'archivage de document commerciaarchives électroniquesged archivages

Gestion des documents d'entreprise/Le stockage et l'archivage Une page de Wikiversité. Début de la boite de navigation du chapitre fin de la boite de navigation du chapitre En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Gestion des documents d'entreprise : Le stockage et l'archivageGestion des documents d'entreprise/Le stockage et l'archivage », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne: Gestion des archives électroniques Gestion des archives électroniques Tout document numérique, qu’il soit natif ou issu d’une chaîne de numérisation, du moment qu’il a été produit par une personne, dans le cadre de son activité, doit être considéré comme une archive électronique. Par document numérique, on entend un ensemble, composé d’un contenu, d’une structure logique, et d’attributs de présentation permettant sa représentation, exploitable par une machine afin de restituer une version intelligible pour l’homme.

Quels documents garder? Et combien de temps? La loi oblige les entreprises à conserver un grand nombre de documents liés à leur activité. La durée minimum de conservation de ces documents à archiver varie en fonction de la nécessité de produire des pièces justificatives en cas de contrôles, ou de vérifications à postériori de ces documents (par l'administration, les clients, d'anciens salariés....). L'entreprise doit être en mesure de les produire à titre de preuves. Conserver et préserver les documents - Archives départementales de l'Aisne Les archives sont par définition fragiles et ce quel que soit leur support. Leur conservation induit donc la mise en place des meilleures conditions possibles afin qu'elles ne soient altérées ni par le temps ni par tout autre facteur extérieur de détérioration. Les ennemis des archives sont nombreux : poussière, humidité, pollution, insectes, rongeurs, eau, feu et vol sont autant d'éléments à maîtriser si l'on veut assurer la sauvegarde de ce patrimoine.

Gestion électronique de vos documents en entreprise - ArchiveYourDocs, fournisseur GED La gestion électronique de documents ou GED est un système informatisé qui permet la numérisation et l’archivage des documents de votre entreprise. ArchiveYourDocs® a développé une solution de gestion électronique documentaire afin de répondre au mieux à toutes les exigences de ses clients Averroès est un système de gestion documentaire et d’automatisation de processus métier (ECM/BPM) permettant de : Les archives électroniques Une publi­ca­tion de l’Association des archi­vis­tes fran­çaisCollection : Les Petits guides des archi­ves Le déve­lop­pe­ment des tech­no­lo­gies numé­ri­ques dans les orga­ni­sa­tions conduit les pro­fes­sion­nels des archi­ves à repen­ser leurs métho­des de tra­vail. Les com­pé­ten­ces acqui­ses dans la ges­tion des archi­ves papier demeu­rent per­ti­nen­tes dans de nom­breux cas de figure mais peu­vent se décli­ner dif­fé­rem­ment dans la pra­ti­que.

Échange de données informatisé Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] Les messages normalisés au niveau de la syntaxe et du vocabulaire (sémantique) véhiculent des données essentiellement codifiées, par exemple, dans la Grande Distribution : les codes lieu-fonction d'une entreprise sont des identifiants attribués par GS1 France (anciennement GENCOD). Il est à la forme numérique d'un EAN 13. Son premier chiffre est le code pays (3 pour la France) suivi de 01 (fournisseur) ou 02 (distributeur), puis le CNUF de l'entreprise, suivi d'un code interne choisi par l'entreprise pour différencier ses différents lieux-fonctions.

Durée de conservation des papiers et documents d'une entreprise Les délais pendant lesquels un entrepreneur doit conserver ses archives varient en fonction de la nature et du domaine (commercial, fiscal, social, juridique, ...) des pièces concernées. Pour chacune d'entre-elles, voici la période minimale pendant laquelle l'entreprise doit nécessairement conserver un écrit afin de disposer d'une preuve en cas de litige ultérieur avec le fisc, un client, un fournisseur, etc. Les durées figurant dans cette fiche ne sont que des délais minimum, il est conseillé dans l'absolu de conserver ces pièces pendant une période illimitée. Dossier commercial

Gestion électronique des documents Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir GED. La gestion électronique des documents (GED ou EDM[1] pour Electronic Document Management en anglais) désigne un procédé informatisé visant à organiser et gérer des informations et des documents électroniques au sein d'une organisation. Le terme GED désigne également les logiciels permettant la gestion de ces contenus documentaires. Les solutions et projets de GED peuvent permettre des gains en qualité et en coût rapide pour les organisations, qu'il s'agisse d'entreprises privées ou d'administrations. À titre d'exemple, le retour sur investissement d'un projet « standard » de dématérialisation de factures est inférieur à un an.

Les documents de référence du S.I. de l'État L'archivage numérique Le développement des technologies de l'information et de la communication a profondément modifié les méthodes de travail en facilitant et en accélérant considérablement la production, le partage et le stockage d'informations numériques. En parallèle, la reconnaissance de l’écrit électronique comme preuve en 2000 a ouvert la voie à l’« administration électronique », à la dématérialisation des processus métier et à la production d''originaux numériques.

Related: