background preloader

L'importance de la notion d'e-réputation

L'importance de la notion d'e-réputation

Un dossier consacré à l'e-réputation dans Télérama Le magazine Télérama a publié un dossier consacré à l'e-réputation (encore nommée cyber-réputation, web-réputation ou réputation numérique) sous le titre « Sur internet rien ne s’efface », dans son édition du 6 octobre 2010 (numéro 3169). "Frasques de jeunesse, histoires sentimentales ou fautes professionnelles : tout circule sur Internet, et rien ne se jette. Dès lors, comment faire quand son image est ternie ?". Dès le début, le ton est donné dans cette enquête réalisée par Emmanuelle Anizon. Dans ce dossier de 3 pages, la journaliste aborde la question du droit à l’oubli numérique et s'intéresse de près aux problématiques d’e-réputation pour les entreprises. Parmi les sociétés citées par la journaliste, l'on trouve Les Infostratèges qui se sont spécialisées depuis 6 ans dans la gestion d'image et l'e-réputation des entreprises.

» Conseil Emploi : 10 conseils pour un CV en tête des résultats sur Google Le Blog de DoYouBuzz Nous avons lancé le site Conseil Emploi le 13 octobre 2010. Vous pouvez désormais y consulter l’article 10 conseils pour un CV en tête des résultats sur Google directement. En 2010, une étude américaine a montré que 70% des recruteurs américains ont déjà éliminé un candidat en se basant sur les résultats de recherche sur Internet. En France, le chiffre se limite encore à 14% mais il y a fort à parier qu’il va rapidement augmenter pour s’aligner sur les pratiques anglo-saxonnes. => Lire la suite de 10 conseils pour un CV en tête des résultats sur Google sur Conseil Emploi. E-réputation = objectif + levier stratégique + pratiques Un petit retour aux « fondamentaux » dans cet article, issus de nombreuses questions que l'on me pose parfois sur ce blog, en conférence ou ailleurs. L'e-réputation peut être vue, très schématiquement, comme un objectif à atteindre, mais aussi comme un levier stratégique de vos actions de communication digitale. Et bien évidemment, la gestion de la réputation en ligne n'a rien inventé, il s'agit d'une adaptation de plusieurs pratiques au web 2.0, à ses outils et ses usages... L'e-réputation est un objectif à atteindre... Le but premier de toute action de gestion de la réputation en ligne est, basiquement, d'atteindre l'adéquation optimale entre l'image voulue par l'organisation et l'image perçue par les internautes. C'est de ce décalage que naît la réputation d'une organisation. Avant tout lancement d'une stratégie de gestion de réputation sur le web, il est donc essentiel de bien déterminer quels sont vos objectifs en terme d'image à obtenir, de messages à relayer, etc.

Recommandations: maîtriser son e-réputation Jul 26 Bonjour à tous, aujourd’hui je vous fais part d’une synthèse (très synthétique, j’en conviens!) de mes lectures et réflexions en matière de réputation en ligne. Je ne prétends pas détenir les clés d’une réputation sans faille, mais j’espère pouvoir livrer tout au moins quelques conseils de base Pourquoi s’intéresser à son e-réputation ? Selon une enquête menée par le cabinet Hopscotch et ePerf Consulting du 1 er au 8 février 2010 sur le web francophone, les patrons du CAC 40 sont peu nombreux à maîtriser les contenus proposés sur la première page de résultats des moteurs de recherche lorsqu’un internaute tape leur nom : aucun patron d’une société du Cac 40 n’avait en effet de blog personnel visible ; seulement 5 % étaient sur Facebook, 16 % sur LinkedIn ou Viadeo. En conséquence, les premières pages de résultats laissent le champ libre aux liens pointant vers du contenu dévalorisant (critiques potentielles de la part des internautes, blogueurs ou articles de presse en ligne, etc.).

Communication de crise e-réputation “La calomnie, Monsieur ? Vous ne savez guère ce que vous dédaignez ; j’ai vu les plus honnêtes gens près d’en être accablés. Croyez qu’il n’y a pas de plate méchanceté, pas d’horreurs, pas de conte absurde, qu’on ne fasse adopter aux oisifs d’une grande ville, en s’y prenant bien ; et nous avons ici des gens d’une adresse !… D’abord un bruit léger, rasant le sol comme hirondelle avant l’orage, pianissimo murmure et file, et sème en courant le trait empoisonné. Le mal est fait, il germe, il rampe, il chemine, et rinforzando de bouche en bouche il va le diable ; puis tout à coup, ne sais comment, vous voyez Calomnie se dresser, siffler, s’enfler, grandir à vue d’œil ; elle s’élance, étend son vol, tourbillonne, enveloppe, arrache, entraîne, éclate et tonne, et devient, grâce au Ciel, un cri général, un crescendo public, un chorus universel de haine et de proscription. Beaumarchais avait tout compris à la méthode pour salir la réputation d’un individu ! II- Internet : une mémoire infinie

Le vide poches / échange : le blog de la communication 2.0 de la plateforme PSST (opinions et tendances 2.0): TOP 100 des community managers les plus suivis sur twitter en Octobre 2010. #TOP100CMfr Reflexions sur le design d'interactions sociales = lelivredespourquoipas. La liste ci dessous, a été établie pour nous aider a identifier et a suivre des community managers sur twitter. Nous avons pris en compte vos remarques de la derniere fois. Une des améliorations la plus notable c'est la reproduction des bios qui permet un rapport plus personnel avec les #CM. Voir le TOP 50 de septembre = C'est le dur exercice des listes, forcement caricatural, forcement reducteur, et il est bon de les prendre avec une pointe d'humour. Cette liste a été réalisée en faisant une recherche dans les bios des comptes twitters francais sur les mots communitymanager | communitymanagement | "community manager" | "community management" | CM | "animatrice de communauté" | "animateur de communauté" Cette liste sera mise a jour tous les mois. Credits @community_mngr

8 outils pour gérer son “e-reputation” « Marketing & Innovation Gérer sa réputation sur Internet est devenu indispensable. Il paraît notamment impensable pour quiconque cherche à obtenir un rendez-vous professionnel de laisser traîner sur son profil facebook la photo de sa dernière beuverie (remarquez, j’en connais qui n’hésitent pas). Mais comment faire pour gérer cette e-réputation – et aussi pour surveiller celle des autres ? C’est la question que s’est posée Aref Jdey dans cet article de son blog qui propose une matrice (cliquer sur l’image à gauche) des outils de la veille. Voici donc selon lui les 8 types d’outils qui permettent de surveiller et de travailler sa réputation en ligne : métamoteurs sociaux, tels samepoint.com et j’ai pu vérifier que je remplissais moi-même quelques pages. dans un sens ce n’est pas une surprise, mais cela est impressionnant (100 pages) d’autant. ce qui est intéressant c’est que le moteur dépouille les “mots-clefs négatifs” et positifs. WordPress: J'aime chargement…

Social Media Monday: How to generate good content - SignOnSanDiego.com Social Media Monday is a weekly feature that helps businesses and consumers understand how to use social media tools to their best advantage. This week, our tips come again from Julie Wright, president of (W)right On Communications, a San Diego public relations agency. She frequently speaks and consults on social media best practices. (Find her on Twitter at @juliewright). SOCIAL MEDIA MONDAY: How to build great content. Good speechmakers, writers, filmmakers, and other traditional content creators have a first commandment for great communication, and it applies equally to social content creators: know thy audience. Your audience is the ultimate judge when it comes to great content, so develop content targeted to their needs and that you would expect them to find useful, fun or interesting. If your content engages your target audience, they’ll friend, follow or like your business and help you grow your presence on social networks. Report from an event of interest to your audience.

Comment faire du Buzz autour du lancement d’un produit ? Lorsque l’on sort un nouveau produit, un nouveau site… un élément majeur à bien travailler c’est son plan de communication et de promotion. C’est pourquoi nous allons vous présenter dans cet article deux retours d’expériences de lancement d’eBooks :– Dans la première partie nous verrons les 8 leçons qu’à retenu Darren Rowse (traduction d’un de ses article), le blogger professionnel N°1 dans le monde, sur le lancement de son premier eBook sur la Photographie “Les Portraits“. En effet il a vendu 4800 livres en 1 semaine, soit 72 000 $ de CA avec un prix unitaire de 20 $.– Dans la seconde partie nous vous présenteront les 10 principaux outils “low cost” que nous utilisons pour promouvoir les eBooks gratuits de ConseilsMarketing.fr. A partir de ces deux exemples nous vous donnerons de bonnes pistes pour apprendre à faire connaître votre site Web ou vos produits sur Internet ! Partie 1 : Darren Rowse et le lancement de son eBook sur la photographie. 4 – Diffuser l’infirmation à sa mailing Liste

La gestion de communauté, une arme infaillible contre la concurrence ? at les évangélistes | marketing d'influence À l’ère de la « discussion numérique »[1], internet élargit considérablement l’auditoire. Les prises de parole ont davantage d’écho. En s’engageant dans une communauté, une marque valorise la confiance de ses membres et ce capital est d’autant plus précieux que, sur le web, il peut être apprécié par de nombreux spectateurs. Commercialement, cette démarche est susceptible de faire oublier aux prospects qu’il existe une concurrence. Au-delà de la conversation, il y a le contenu généré par les utilisateurs. [1] Expression extraite du livre « Le Community Management » de Catherine Ertzcheid, Benoît Faverial, et Sylvain Guéguen. [Indexel] Comment améliorer votre e-réputation En se recentrant sur les internautes, le web 2.0 leur a donné la parole. Vos clients s'expriment en temps réel au travers d'outils tels que les blogs, Twitter, les commentaires des sites web des médias, et même YouTube pour les contenus vidéos. Et ils attendent que vous en fassiez de même ! Comment transformer ce brouhaha en signaux clairs et exploitables ? Créer son identité en ligne Pour exister sur le web 2.0, il faut être présent sur ses services les plus emblématiques. Dialoguer avec ses clients pour instaurer la confiance La création d'un blog de marque permet d'engager un dialogue constructif au travers des commentaires des internautes et de montrer l'ouverture de l'entreprise. En avril 2005, Claire ouvre le blog "Journal de ma peau" de Vichy. L'efficacité de Twitter Au-delà de ces investissements "de base", l'entreprise a tout intérêt à créer un compte sur Twitter. Adresser la génération Y Transformer ses clients en représentants de la marque

Le web social dans une organisation et ses mythes La pratique du web social dans une organisation m’a amené à remettre en question certaines mythes dont la déconstruction a des implications sur la planification stratégique. L’organisation en question est celle d’un réseau de bibliothèques. Le mythe du bottom up. Constat no.1 : le passage du bas vers le haut doit être penser, non pas en ligne droite, mais davantage sous la forme d’une spirale itérative qui demande du temps et qui requiert un retour régulier à la formation. Par ailleurs, il est tout à fait juste de dire que le web social favorise le partage et la circulation plus rapide de plus d’informations, notamment dans un contexte de proximité. Ensuite, comme on se situe dans le contexte du « user generated content », j’ai appelé le second mythe, le mythe de la génération spontanée de contenu. Mais, comme le disait récemment une spécialiste du web social au dernier Montréal Podcamp, la création de contenu est également accessible à tous mais certains sont plus égaux que d’autres.

Related: