background preloader

La cotation

La cotation
Qu'est ce qu'une cote ? Une cote est une adresse La recherche à partir d'une base de données documentaires conduit à sélectionner les documents selon les sujets ou les thèmes de notre recherche. On trouve également les ouvrages de fictions selon des critères objectifs : nom de l’auteur, titre de l’œuvre, date d’édition, sujet ou genre du roman…Ensuite il faut pouvoir localiser l’ouvrage en question dans les rayonnages. La cote ne sert qu’à le localiser. Si le centre de documentation est en accès indirect avec un magasin, rien ne nous empêche de donner comme cote, comme adresse, le numéro d’arrivée ou de classer les documents par taille ou même par couleur et de donner comme cote le numéro de l’étagère où il est rangé. Une cote n’est pas une indexation La limite à ce classement par thèmes, c’est la complexité même des documents : rares sont les ouvrages ne traitant que d’un seul et unique sujet. Une cote est un ensemble d’éléments La cote est donc constituée d’un indice et d’une initiale.

https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/centre-de-ressources/fonds-documentaire-acquisition-traitement/le-traitement-documentaire/la-cotation.html

Related:  emelinepochonTechniques Doc

Éducation aux médias et à l'information - L'EMI et la stratégie du numérique La lecture critique et distanciée, la capacité à publier, produire de l'information, s'informer, relèvent d'une pratique citoyenne des médias qui nécessite le développement de littératies multiples. L'éducation aux médias et à l'information : pourquoi ? Permettre aux élèves d'exercer leur citoyenneté dans une société de l'information et de la communication, former les « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain.Permettre la compréhension et l'usage autonome des médias par les élèves et les enseignants qui sont à la fois lecteurs, producteurs et diffuseurs de contenus.

Les professeurs documentalistes face à leur métier C'est à une géographie des "bons" inspecteurs que nous convie la dernière enquête de l'Apden (ex Fadben) qui évalue l'attitude des IPR face aux nouveaux droits ouverts aux professeurs documentalistes. L'enquête montre aussi l'engagement pédagogique des professeurs documentalistes avec en général de 4 à 12h de séquences pédagogiques par semaine. Près de 12% des professeurs documentalistes ont répondu à l'enquête de l'Apden qui porte sur différents aspects du métier. La première question concerne la gestion des flux c'est à dire la possibilité ou non de refuser des élèves dans le CDI.

Related: