background preloader

Urtikan.net

Urtikan.net

http://www.urtikan.net/

Related:  L'actualité en dessinsLa presse satirique en France aujourd'huiComprendre le dessin de presseGraphisme

na! dessinateur vallson futé NActualitésbfmtv, communication, dessin de presse, dessinateur, dessinateur de presse, manuel valls, partenaires sociaux, politique, syndicats, vacances de paques olé ! De "Charlie Hebdo" à "Closer" : le bad buzz au secours de la presse française Une du 19 septembre 2012 du journal satirique Charlie Hebdo (CHARLIE HEBDO/AFP). "On a vendu en deux heures ce qu'on vend d'habitude en une semaine !" Il n'y avait pas que les kiosquiers à être heureux mercredi dernier. Chez "Charlie Hebdo" aussi, on a dû sabler le champagne. 75.000 exemplaires écoulés, un retirage prévu ce vendredi, un numéro déjà collector… L'hebdomadaire satirique n'en est pas à son coup d'essai.

Le projet - Professeur Cyclope La bande dessinée est entrée dans une nouvelle ère : sur les tablettes, elle est tactile, sensible. Un terrain de jeu inédit pour des auteurs en recherche de nouveaux modes d’expression ! Nous - Gwen de Bonneval, Brüno, Cyril Pedrosa, Hervé Tanquerelle, Fabien Vehlmann - avons souhaité « jouer collectif » et partager ce terrain de jeu, en lançant Professeur Cyclope, en coproduction avec Arte.

Un projet audiovisuel : les outils de Decryptimages Cette partie est très importante, car il existe un manque grave de formation des éducateurs en matière d’éducation aux images. Nous l’avons organisée avec une présentation générale de Laurent Gervereau (Voir, comprendre, analyser les images, éditions La Découverte), qui pose un certain nombre de problématiques et donne des conseils. Ensuite, cours en ligne, animations, retransmissions de séminaires, permettent et permettront de diffuser les informations et de croiser les expériences. Des chercheurs et pédagogues très variés contribuent. Dessinateur de presse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. dessinateur de presse Types de dessin[modifier | modifier le code] Dans le milieu professionnel, on dit parfois cartoon pour « dessin unique », et cartoonist pour l'auteur. Mais, dans l'esprit du lecteur, le mot cartoon renvoie plutôt au dessin animé (même si, en anglais, cartoon signifie aussi bien « dessin de presse » que « dessin animé »). Le dessinateur de presse peut également réaliser dans les journaux de courtes histoires en trois cases appelées strip (bande).

Les dessinateurs de presse à travers le monde De nombreux dessinateurs de presse partagent leurs créations en ligne de manière ponctuelle ou régulière. On pourra par exemple citer les oeuvres de Patrick Chapatte, en anglais et en français, qui indique que « les enseignants peuvent librement utiliser des dessins dans le cadre de la classe, sous forme d’impression ou d’affichage à l’écran ». De même pour les dessins réalisés par Martin Vidberg (« L'actu en patates ») qui peuvent être aussi gratuitement reproduits pour un usage en classe. Selon les pays, les auteurs peuvent être confrontés à différents tabous et autres interdits en matière de représentation graphique.

La presse satirique pourrait se porter mieux Peu de titres, des ventes très faibles, en France, et en dehors du Canard enchaîné, la presse satirique peine à trouver son public. Petit tour d’horizon : Charlie Hebdo pour répondre à ses détracteurs dans la polémique sur la publication des caricatures de Mahomet publie cette semaine un numéro double, avec une version « responsable » qui correspond à « ce que souhaitent voir les Boutin et autres Cohn-Bendit », et une version « irresponsable » qui serait, précise son directeur Charb, « un Charlie Hebdo normal ». Le tirage annoncé est de 100 000 exemplaires. A noter que le site Internet de l’hebdo va faire « peau neuve » et incite les lecteurs à s’abonner à la « version numérique ». Cette rentrée est aussi marquée par le retour dans les kiosques de Siné Mensuel avec un grand article consacré à Michel Polac et toujours de pleines pages de dessins de Jiho, Mix & Remix, Chimulus, Carali, Faujour, Siné, entre autres.

Géopolitique et FLE : parler du dessin de presse en cours de français Jump to navigation Formulaire de recherche recherche avancée Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? Une émission ni bête, ni méchante sur l'art de la caricature. Réfléchir à l'impact d'un choix visuel. Images de presse : photos et dessins de presse Images de presse. Photos et dessins de presse, cédérom, CDDP du Val d’Oise-CRDP de l’académie de Versailles/Clemi, 2011 Ce cédérom, publié à l’occasion de la 22e Semaine de la presse et des médias dans l’école®, est un outil pour apprendre à lire la photo d’actualité et le dessin de presse, mais il va plus loin. Son objectif est de faire dialoguer les deux supports, photo et dessin, sur un thème commun d’actualité. Les images se répondent, se complètent, se contredisent parfois pour mieux interroger le lecteur, lui donner à réfléchir.

Quand le Printemps arabe fait oeuvre d’art Couverture de l'album DEGAGE ! de Plantu et du collectif Cartooning for Peace. Dès ses débuts, le Printemps arabe s'est accompagné d'une importante production artistique. Les caricaturistes, comme Z en Tunisie ou Ali Ferzat en Syrie, ont suivi les tribulations des dictateurs en sursis du bout de leur plume, tandis que la révolution s'écrivait sur les murs, sous les bombes de Meen-one et Sk-one, deux figures du graffiti tunisien, ou des nouveaux venus du street-art en Egypte. Alors que le Printemps arabe joue les prolongations automnales, apparaissent les premières tentatives de synthèse de cette intense production artistique. Le Printemps arabe a été mis en bulles par Plantu et le collectif Cartooning for Peace dans DÉGAGE !

Les dessins de La Revue Dessinée Les dessins de la rédaction dossiers Le 19 juillet Le 14 juillet Le 13 juillet Le 12 juillet Le dessin satirique est-il si ringard que ça ? Trop méchant, trop cynique, trop dérangeant, trop militant, trop vieillot ? Il faut se rendre à l’évidence le dessin satirique, le dessin d’opinion, n’a plus vraiment la cote dans les médias, et si quelques journaux « spécialisés » continuent à en publier on ne peut pas dire que l’engouement du public se traduise dans les chiffres de ventes. Même le pourtant réactionnaire Figaro n’a pas jugé bon de remplacer son « éditorialiste » Jacques Faizant disparu en 2006, et on ne sait pas encore si Sud Ouest trouvera un remplaçant à Iturria parti à la retraite cet été après 40 ans de collaboration. Et les télés ? Si beaucoup reconnaissent l’apport des dessins au ton iconoclaste de Droit de réponse de Michel Polac, depuis sa disparition en 1987 aucune émission n’a repris le concept.

Related:  2HUMOURcreseveurJournauxEMI