background preloader

Twitter au collège ? Twitter au collège !

Les élèves se retrouvent régulièrement face à leur cahier sans se souvenir de l’action réalisée en classe qui avait permis la rédaction de la notion, de plus une partie d’entre eux ne s’est pas appropriée les raisonnements développés lors du cours. Twitter en classe peut-il permettre de faire le lien entre la classe et le travail à la maison ? Le tweet des uns peut-il être utile aux autres élèves du collège ? Twitter peut-il être un outil pour développer de nouvelles initiatives pédagogiques ? L’utilisation de twitter en classe permet d’atteindre plusieurs objectifs : Une mise en place technique simple pour que tous les élèves puissent avoir accès à leurs ressources de classe. Twitter un outil facile et rapide à mettre en place : Au collège l’utilisation de twitter n’est pas très répandue chez les élèves, de plus l’âge minimum d’utilisation de ce service est de 13 ans. Le fait que le seul professeur ait accès à la rédaction des tweets permet d’éviter des publications indésirables. Related:  CLASSES TWITTERA34

Moments choisis d'une vie de classe à l'école Albert de Mun de Nogent-sur-Marne: 10 raisons d'utiliser Twitter dans notre classe... Depuis bientôt 10 saisons que j'utilise Twitter avec mes élèves, les usages de ce réseau social se sont démultipliés dans les activités de la classe. Et je trouve aujourd'hui facilement 10 raisons pour que vous vous lanciez à votre tour, même s'il y en a bien plus, cela va de soi... ! Pour en savoir plus, cliquer sur Plus d'infos... 1/ lancement sur Twitter Oui, au départ, je me suis lancée avec les élèves sur Twitter, pour partager nos impressions, nos photos - en anglais - lors d'un voyage de classe organisé en Anjou : #Englishclass... 2/ Twitter : un outil supplémentaire, motivant et ludique au service des apprentissages Et puis, au fil du temps, "tweeter" est devenu l'occasion de donner du sens à bien des apprentissages au quotidien, de les rendre transversaux, en s'intégrant au coeur de projets complexes, ou en étant utilisé ponctuellement pour répondre à un interlocuteur ou lancer une question ouverte que nous nous posons en classe...

Pourquoi les tweets sont-ils limités à 140 caractères? La réponse avec Jack Dorsey. À peine annoncée par le site Re/code cette semaine, l’hypothétique suppression de la limite des 140 caractères sur Twitter, faisait l’effet d’une bombe. Le réseau social qui a fondé une grande partie de sa popularité sur la brièveté de ses messages, aurait-il l’idée de l’abandonner? A priori non et le Washington Post, est revenu cette semaine sur les raisons de la limitation du nombre de caractères par Twitter. Pour comprendre, il faut remonter en 2006, au moment de la fondation du réseau social par Jack Dorsey notamment. À l’époque, le site est presque entièrement conçu comme un service de messagerie texte. «La plupart des téléphones de base bridaient les messages à 160 caractères avant de séparer les SMS. Mais alors pourquoi le SMS était-il lui limité à 160 caractères? Partagez cet article

Twitter : Un pont entre maths et allemand... Il y a des projets qui affranchissent des barrières. #Konstweetion et #Kopfrechnen en font partie. Ces deux hashtags renvoient à un seul projet qui a su dépasser la peur des maths, celle de l'allemand en faisant dialoguer des élèves de niveau différent, entre école élémentaire et collège. #Konstweetion et #Kopfrechnen : à l’ère des réseaux sociaux c'est l’histoire d’une collaboration entre école et collège en mathématiques … en allemand. Régis Forgione cherchait à faire de l’allemand dans sa classe. Comment décririez-vous votre projet ? Dans ce projet qui s’est construit en deux phases (Kopfrechnen & Konstweetion) , nous avons permis à deux classes de niveaux complètement différents d’échanger via un dispositif numérique. Quelles sont ces deux phases ? En fait le projet s’articule autour de deux idées : le calcul mental et les programmes de construction. On connaissait déjà les jeux de calculs mentaux sur Twitter comme « #devinombre » etc. Pourquoi donner un nom à ces phases ? Un prezi

Petit précis d’usages de Twitter en classe Vous voulez introduire les réseaux sociaux dans votre pédagogie? Voici quelques conseils et pistes de réflexion avant de se lancer Avant de commencer : Se familiariser avec l’outil pour bien comprendre ses paramètres et ses fonctionnalités : « philosophie » du réseau choisi, codes de communication etc Pourquoi l’utiliser ? L’outil devient pédagogique si on lui en donne la fonction. Les nombreux témoignages que l’on peut lire sur l’usage de twitter en classe (répertories par Bertrand Formet ici ) nous montrent que les usages peuvent en être très variés: courtes productions écrites en classeéducation à l’internet et éducation citoyenne live-tweet de sorties/voyages scolaires moyen de communication, soutien, interactivité sur temps personnel de l’élève,ouverture de la classe à un plus large réseau etc.usage ponctuel pour un projet …etcQuand l’utiliser? 2. Un compte classe? Le compte classe est souvent le plus adapté avec les classes de primaire et de collège. 3. En classe: Hors temps de classe:

Les vertus pédagogiques de Twitter Pourquoi Twitter fait-il de plus en plus d’émules auprès des enseignants ? Parce qu’ils lui reconnaissent de multiples vertus pédagogiques. Si vous n’utilisez pas Twitter en classe ou si vous l’utilisez mais commencez à vous essouffler, voici quelques projets remarquables proposés sur ce réseau à des « twittclasses » par des enseignants créatifs et innovants. ⇒ Vous avez dit Twittclasses ? Ce sont des classes qui utilisent Twitter dans leurs travaux quotidiens. Le site francophone recensait 364 Twittclasses en novembre 2014. Alors que font ces Twittclasses ? Retrouvez les projets en cours pour l’année 2014 2015 grâce à ce « Google doc » élaboré lors du Twittconseil du Mercredi 1er octobre. #Twittconseil ? C’est un conseil des maîtres des Twittclasses qui se déroule sur Twitter à une heure donnée et au jour fixé par un Maître de Cérémonie : après @AudeCorbieres, initiatrice de ce conseil, c’est @nicoguitare qui l’a animé cette année. Vous en saurez plus en lisant l’article de @CharlesR_B. 1.

6 outils pratiques pour votre veille sur Twitter Twitter fait partie des éléments incontournables d’une stratégie de veille dans le domaine des réseaux sociaux. Le réseau de micro blogging est aussi un des indicateurs importants de votre présence ou de la présence d’une marque sur le net. Les outils qui s’appuient sur Twitter pour automatiser un certain nombre de tâches de veille et de gestion de votre image sont très nombreux. Voici une liste de 6 outils pour le moins subjective. Ce sont en effet ceux que j’utilise plus ou moins régulièrement dans le cadre de mes activités de veille. 1- ManageFlitter. 2 – TweetReach. 3 – Buffer. 4 – Twitonomy. 5 – Twilert. 6 – FollowerWonk.

Blog d'Adrien Guinemer | Ou ce que je fais avec mes élèves Twitter :rendre l’élève acteur de sa citoyenneté ! Madame, maintenant on comprend !C’est une petite boutade d’élève qui veut pourtant dire beaucoup. Une des questions qui m’est le plus souvent posée « mais pourquoi ne pas avoir choisi Facebook ». J’ expliquais à #Clair2011 que dans mon choix en Twitter, il y avait aussi le sens de ma mission pédagogique: j’ai pour mission d’intéresser, de cultiver, d’ouvrir l’esprit de mes élèves par des découvertes. Ce matin, on parlait de l’Égypte, de la Tunisie. C’est là qu’une de mes élèves a rétorqué «Madame, maintenant on comprend pourquoi vous nous faites utiliser twitter ! Ils ont compris le rôle de l’école: apporter des savoirs, des compétences et petit à petit leur montrer à quoi cela peut leur servir. Je lisais hier un article sur la ségrégation sociale des réseaux sociaux avec les profils qui se dégagent de chaque réseau. Ouvrir les esprits, impliquer l’élève dans sa citoyenneté. J'aime : J'aime chargement…

10 conseils pour bien utiliser Twitter en classe Twitter est devenu peu à peu un des réseaux sociaux incontournables dans la vie privée, dans un environnement professionnel et de plus en plus dans l’univers de l’école. Encore peu utilisé en France sur ce terrain, le réseau de micro blogging devrait là aussi y trouver sa place. Aux États-Unis, cela fait déjà longtemps que le petit oiseau bleu s’est infiltré dans les campus. De nombreux enseignants l’utilisent à des fins pédagogiques. Voici 10 conseils pratiques pour bien utiliser Twitter en classe si l’envie vous prenait de vous lancer dans l’aventure. 0. Créez un hashtag pour la classe. Dans la classe.

Ateliers de micro-écritures avec Twitter en 2de par Céline Dunoyer, professeur au lycée Schuman, Charenton-le-Pont Déroulement de l’activité En début d’année, j’ai décidé d’utiliser Twitter de temps en temps pour faire écrire aux élèves, ponctuellement, des textes très brefs. Cela correspondait à plusieurs objectifs : utiliser en classe un outil connu des élèves dans leur sphère personnelle, faire des travaux d’écriture qui soient rapides pour alléger les travaux d’écriture longue, pouvoir lire et discuter en classe entière de toutes les productions de la classe, inciter les élèves à travailler la qualité de la phrase. Twitter comme Fénéon Le tout début d’année a été consacré à un travail sur le fait divers, la langue orale et la langue écrite. Après avoir raconté en petits groupes un fait divers et s’être enregistrés le racontant, après avoir retranscrit leur récit exactement tel qu’ils l’avaient raconté, les élèves ont dû réécrire cette histoire dans une « langue écrite ». Le feu, 126, boulevard Voltaire. A votre avis ? Bilan

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 (voir art. 11) Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de l'Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous. En conséquence, l'Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Etre suprême, les droits suivants de l'Homme et du Citoyen.

Ecriture numérique : Twitter au lycée avec Céline Dunoyer Peut-on vraiment utiliser Twitter pour goûter aux plaisirs de la littérature ? Comment alors intégrer dans les cours de français ce réseau social célèbre pour sa contrainte des 140 caractères maximum ? Céline Dunoyer, professeure de lettres au lycée Schuman à Charenton-le-Pont dans l’académie de Créteil, présente ici des expériences concrètes menées en classe autour des nouvelles, du roman et de la poésie. Elle éclaire ainsi de nombreux intérêts de la « twittérature » pour les élèves : pratiquer l'écriture plus souvent, découvrir que travailler son écriture peut vouloir dire ciseler la phrase (« en travailler chaque mot, chaque placement, réfléchir au rythme, à la ponctuation, penser à une chute, à une pointe »), montrer aussi aux élèves que ce que l'on écrit sur les réseaux sociaux peut être travaillé et doit être pensé… « De la musique avant toute chose », demandait Verlaine ? « De la culture avant toute prose », tweete ici, en bel écho, un lycéen ! Des productions d’élèves en ligne

Voltaire - Réécriture de Candide sur Twitter (Caroline Duret) Difficile d’aborder Candide en dehors des sentiers battus. Dans le cadre de l’enseignement du français aux classes de Seconde, le recours à Twitter remplace la réalisation de fiches de lecture et donne une dynamique nouvelle à la découverte du chef d’œuvre de Voltaire. Il est possible de suivre l’expérience en direct et de lire ces nouvelles aventures de Candide en s’abonnant au compte @Candide_Leconte. Les posts rédigés par les élèves sont le résultat de consignes proposées au fil des chapitres par les professeurs, Corinne Jacomme et Caroline Duret, et qui invitent à rendre compte non seulement de la lecture, mais aussi des enjeux fondamentaux de l’œuvre. Un travail de compilation et d’édition articule ensuite les différents contenus, à savoir les tweets faisant parler les personnages, ou afférents au narrateur, à une instance métadiscursive (@iil_seconde), voire à Voltaire lui-même. Contact c.duret[at]iil.ch

Related: