background preloader

Livre numérique : le début de la fin ?

Livre numérique : le début de la fin ?
Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, ses ventes stagnent, alors qu'en France, elles n'ont jamais été très significatives. Dans le même temps, on assiste à une légère augmentation des ventes du livre papier. L'e-book serait-il déjà condamné à l'obsolescence ? Aux Etats-Unis, l'Association of American Publishers (Association des éditeurs américains) a annoncé en septembre que les ventes de livres numériques (e-book) ont chuté de 10,4% durant les cinq premiers mois de 2015. Parallèlement, en Grande-Bretagne, James Daunt, le patron de Waterstones, l'une des deux grandes chaînes de librairies du pays, a expliqué à la revue The Bookseller qu'il retirait de ses rayons les liseuses Kindle (Amazon) au motif que « les ventes (de celles-ci) continuent d'être pitoyables », pour installer, à la place… des livres papier, dont les ventes en Angleterre ont, elles, progressé de 4,6% sur les neuf premiers mois de 2015 – une première depuis 2007. Dans l'Hexagone, le livre papier n'a jamais été détrôné.

http://www.telerama.fr/livre/livre-numerique-le-debut-de-la-fin,132547.php

Related:  L'avenir du livreProblématiques liées au numériqueLe livre numériqueéditions numérique Related: