background preloader

De l’utilisation du coach en Match d’impro « Le Caucus

De l’utilisation du coach en Match d’impro « Le Caucus
[eng] In a Match, the ‘coach’ is not merely the team’s admin: he doesn’t go onstage, yet he should have a big influence on the game. [fra] Je réagis un peu au billet d’Ouardane sur la mauvaise utilisation du coaching, en lançant quelques pistes positives. Ça me permet aussi de redorer un peu le blason du coach; quand j’annonce à l’un de mes élèves écoliers qu’il sera coach, il se renfrogne toujours un peu sur son banc. Quelques remarques préliminaires: par "coach", j’entends le coach non-joueur dans le format "Match", le fameux 7e membre qui n’entre pas sur la patinoire; je pars du principe qu’il n’est pas le directeur des entraînements de l’équipe (ce qui est parfois le cas pour les équipes adultes). Dès lors, deux attitudes possibles: la première consiste à encourager le statu quo, en continuant à considérer le coach comme un simple porteur d’eau. Une autre alternative, c’est de se dire que Gravel et Leduc avaient bien pensé leur truc. Deux types d’impulsions: Like this: J'aime chargement…

Le Caucus Le Caucus... Ca marche comment ? Le coaching, ou caucus, c'est quoi ? Je parle ici des 20 secondes de préparation utilisées par les improvisateurs avant de rentrer sur scène. Le public se demande souvent ce que l'on peut bien se dire pendant ce court laps de temps... Eh bien, les improvisateurs aussi. Caucus mixte C'est souvent là que le bas blesse. La première minute de la mixte J'insiste énormément sur cette première minute mixte, car c'est ici que toute l'impro se joue. En clair, soyez souples, ouverts, disponibles et prenez de la distance avec votre caucus et le ramener en cas de besoin. Caucus comparé Complètement différent du caucus mixte, le caucus comparé va s'appuyer d'avantage sur une idée globale de l'impro. Le caucus, plus un moyen qu'une fin Je considère le caucus comme une cartouche, quelque chose à utiliser quand je suis à vide. Et le coach dans tout çaLe coach est un élément important dans une équipe... s'il rempli son rôle et est compétent. C.

Râpe à formats « Le Caucus [eng] Finpoil talks about improv forms. [fra] Ces temps-ci, Ian improvise auprès du grand maestro, visite la Mecque de l’improvisation américaine et rencontre des personnes très intéressantes. Au même moment, un débat splendide fait rage et désespoir sur le Caucus, pour délibérer de la valeur et des faiblesses du Match d’impro. …en particulier l’excellente étude de Jeanne Leep, "Theatrical Improvisation: Short Form, Long Form, Sketch-Based Improv", qui comme son sous-titre l’indique, analyse les principaux formats de l’impro théâtrale. Je vous résume tout ça, parce que j’ai pas encore tout lu à fond: Jeanne Leep distingue trois grands genres de formats d’impro, à savoir le format court (rapide, à forte interactivité, à tendance comique), le format long (lent, à faible interactivité, à tendance thématique), et les sketches improvisés (des spectacles canevassés sur des improvisations, style commedia dell’arte). Je m’explique. Jeanne Leep classe le Match dans la catégorie des "formats courts".

Impro dirigée VS impro libre? « Le Caucus [eng] Impro can be either directed, or not. It means that the improvisers are led by a director that gives sometimes a situation, sometimes emotion, sometimes tells what is happening. Or they are totally free. [fra] Lorsque j’ai fait mon voyage à Chicago et à Calgary, j’ai pu rencontrer deux types d’impro bien différents, l’improvisation libre (Chicago), et l’improvisation dirigée (Calgary). L’improvisation dirigée, elle, est guidée par un directeur. Mais malgré cela, je ne comprends pas que l’on s’oppose autant, entre les deux styles. L’improvisation libre, quant à elle, permet plus de liberté aux improvisateurs. Les deux styles sont donc intéressants à exploiter. Like this: J'aime chargement…

Le caucus en question Interessant. Mon avis : 1) MIXTE : décider qui y va > la personne a 10 secondes pour construire son personnage + sa "sous quête" / "motivation dans l'impro" >> les autres joueurs lui proposent ensuite d'autres pistes en "vrac" ou des idées supplémentaires que le joueur pourra ou non décider d'utiliser. >> type de caucus le plus simple à réussir, et chaque joueur peut décider de le jouer comme il veut, puisque c'est lui qui entre dans la patoch', certains aiment être chargé par les autres , d'autres joueurs préfèrent partir sans rien ou avec leurs propres idées. 2) COMPAREE : afin de permettre à chacun d'improviser : simplement décider un LIEU (ex: un sauna) ou une SITUATION (ex : un enterrement) ou un SCHEMA (1,2,3 / policière de sous type "polar") >> PUIS (et c'est la à mon sens l'erreur souvent commise) , ne surtout pas écrire l'histoire dans le caucus mais plutôt que chacun décide quel personnage il pourrait faire dans cette situation / lieu ou schéma .

Impro gag ou récit ? [eng] In improvisation, we can make the distinction between two kinds of improv: narrative improv and gag improv. Both can be really good and really funny, but not for the same reason. Their mecanisms differ radically, so we have to make a choice! [fra] Selon Dan Diggles (Improv for actors), il y a deux sortes d’improvisation: l’improvisation–récit (narrative improv), et l’improvisation-gag (gag improv). L’une et l’autre peuvent produire de très bonnes improvisations, seulement elles se fondent sur des mécanismes radicalement différents, ce qui fait qu’il est difficile de les faire fonctionner de pair. - L’impro-gag s’appuie sur une relation exclusive entre le comédien et le public, sur la capacité de celui-ci à avoir du succès ou faire des bides. C’est dans ce genre d’improvisation qu’on assiste à un concours de virtuosité des comédiens. - L’impro-récit, dont l’objectif est de raconter une histoire, a un mécanisme tout autre. Et ce pour plusieurs raisons: Alors que choisir ? Like this:

Neuf exercices pour améliorer sa concentration au travail La concentration consiste à mobiliser ses facultés mentales et physiques sur un sujet ou sur une action. Or notre cerveau est sollicité par de multiples informations et il ne peut en traiter qu'une seule à la fois de façon optimale. Il s'agit donc de le monopoliser, en se libérant des émotions parasites et en s'entrainant à agir, en activant ses cinq sens. 1. Le chercheur Robert Nideffer, féru de psychologie du sport, a observé que l'attention de l'athlète se caractérise par deux dimensions : l'étendue, large ou étroite selon qu'elle est focalisée sur une seule ou plusieurs informations ; la direction, interne ou externe selon qu'elle est centrée sur les pensées et sensations ou sur un événement ou un objet extérieur. 2. Assis ou debout, le dos bien calé sur le siège ou bien campé sur vos deux jambes, inspirez puis expirez à votre rythme normal dix fois de suite, en restant attentif à votre souffle. 3. 4. Comme précédemment, regardez un seul objet mais sans vous y attarder. 5. 6. 7.

Related: