background preloader

Origine de la vie

Origine de la vie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne l'aspect scientifique des origines de la vie. Pour les aspects mythiques et religieux, voir Cosmogonie. Pour la théorie aristotélicienne, voir Génération spontanée. L'abiogenèse, dans son sens le plus courant, désigne l'étude de la génération de la vie à partir de la matière non vivante. Aujourd'hui, le terme est utilisé principalement en biologie, dans le contexte de l'origine de la vie. Les origines de la vie sur Terre demeurent incertaines. Stromatolites du précambrien, dans la formation de Siyeh. Étapes vers l'apparition de la vie[modifier | modifier le code] Il n'existe pas de modèle « standard » pour décrire l'origine de la vie. Les modèles « gènes d'abord »[modifier | modifier le code] Dans ce modèle, l'apparition du génome a précédé l'apparition du métabolisme. L’école de pensée privilégiant les acides nucléiques se subdivise en deux classes d’hypothèses[2] : Principales étapes[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Origine_de_la_vie

Related:  Evolution

L'évolution ne mène pas toujours au progrès Marc-André Selosse Université Montpellier II Bernard Godelle Olivier Dequincey Page d’index Nous sommes le 15 Sep 2016 16:14 Vos observations : De la loupe au microscope ... Vos enquêtes macro et microscopiques !(voir aussi les Collections du forum)Cliquer sur la catégorie pour accéder aux rubriques 2516 Sujets 13526 Messages Dernier message2 x euplotes en éclairage… de RUDNICKI 14 Sep 2016 21:10 Aide à l'identification Réponses selon disponibilités, voir aussi les règles dans les rubriques !Cliquer sur la catégorie pour accéder aux rubriques 2471 Sujets 14780 Messages Dernier messageAide identification fleur… de Malice 14 Sep 2016 09:40 Questions-Réponses (Q/R) Forum ouvert en écriture aux invités !(vérification anti-spam avant publications)-- Désactivation provisoire invités, trop de spam !

La Vie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La vie est un phénomène caractérisant l'état dynamique ou latent d'unités complexes auto-organisées et homéostatiques de la matière (organismes vivants), possédant éventuellement une capacité de duplication et d'évolution. Cette définition est parfois étendue à l'ensemble des êtres vivants formant la biosphère. C'est aussi une notion empirique particulièrement importante pour les humains (étant eux-mêmes des êtres vivants sapiens et émotionnellement sensibles), cependant complexe à circonscrire en une définition (cf. infra). On oppose au phénomène vivant la notion de mort mais aussi de matière inerte, voire brute. Certains théoriciens n'excluent pas d'adopter des définitions pouvant inclure des formes mécaniques ou électromécaniques, et même des formes créées par l'homme en dehors de tout processus reproductif naturel (« vie artificielle » ou cellule artificielle).

Histoire de la Terre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La planète Terre, photographiée en 1972. L'histoire de la Terre couvre approximativement 4,5 milliards d'années (4 567 000 000 années), depuis la formation de la Terre à partir de la nébuleuse solaire jusqu'à maintenant. Théorie ; LaTerre (22112013) Origine[modifier | modifier le code] L'âge de l'Univers est estimé à approximativement 13,819 milliards d'années. Des cellules presque vivantes. Pendant longtemps un certain nombre de phénomènes physiques ont intrigué les physiciens car ils semblaient contraire au second principe de la thermodynamique. Ces phénomènes, qualifiés de dissipatifs par Ilya Prigogine (1), apparaissent toujours dans des systèmes traversés par des flux importants d’énergie. C’est le cas par exemple de l’apparition spontanée de mouvements ordonnés dans un fluide soumis à des différences de température ou de pression.

SVTR Pour en savoir plus L'auteur Sébastien Bohler est journaliste à Cerveau & Psycho Lire préserve le cerveau des atteintes de l’âge. 294 personnes âgées ont été suivies jusqu’à leur décès, en fonction de leurs pratiques intellectuelles, plutôt actives (lecture et écriture, notamment) ou plutôt passives (télévision). Le déclin de la mémoire est inférieur de 32 pour cent chez les personnes ayant eu une activité cognitive soutenue au cours de l’enfance et dans le troisième âge. Il est, en revanche, de 48 pour cent plus élevé chez les personnes ayant eu une activité cognitive plus faible au cours de ces deux périodes.

Exobiologie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rover martien de la NASA L’exobiologie (aussi appelée astrobiologie par les Anglo-Saxons) est une science interdisciplinaire qui a pour objet l'étude des facteurs et processus, notamment géochimiques et biochimiques, pouvant mener à l'apparition de la vie, d'une manière générale, et à son évolution[1]. Ceci s’applique aussi bien à l'émergence de la vie sur Terre, il y a 3 à 4 milliards d'années, qu'à la possibilité de vie ailleurs dans le Système solaire, voire sur d'éventuelles planètes extrasolaires ou autre. Elle s'attache à rechercher d'éventuels processus présidant à l’évolution de la matière organique simple (biomolécules : chaînes peptidiques, nucléiques ou lipidiques) vers des structures plus complexes (premières cellules, premiers systèmes génétiques, etc.) autant que d'éventuelles traces ou possibilité de vie sur d'autres astres connaissant des environnements radicalement différents du nôtre. Sur Terre[modifier | modifier le code]

Extinction massive Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Origine du concept[modifier | modifier le code] Les phases d'extinctions et celles de renouvellement des faunes et des flores au cours des temps géologiques ont été suggérées à partir du XVIIIe siècle par deux grands noms du domaine : Georges-Louis Leclerc de Buffon et Georges Cuvier. Cuvier défendait la théorie du catastrophisme, tandis que d'autres, comme Charles Lyell étaient uniformitaristes, c'est-à-dire qu'ils pensaient que les choses se faisaient lentement, sans à-coups. Limace + chlorophile Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’élysie émeraude (Elysia chlorotica) est une espèce de limace de mer, un gastéropode opisthobranche marin. Cette limace de mer ressemble à un nudibranche, mais n'appartient pas à ce sous-ordre de gastéropodes. C'est en fait un membre d'un sous-ordre voisin, les sacoglosses.

sagascience : CLIMAT, Une enquête aux pôles Pourquoi se rendre aux pôles pour y étudier le climat ? Comment les recherches s’y organisent-elles ? Quels sont les domaines scientifiques concernés ? Comment vit-on aux pôles ? Autant de questions auxquelles cette animation donne des éléments de réponse, de façon vivante et ludique, à travers de nombreux films, photos, interviews et textes.

L'exobiologie Le terme exobiologie fut inventé dans les années 1960 par Joshua Lederberg. Il désigne l'étude de l'origine, de la distribution et de l'évolution de la vie dans l'Univers, ainsi que des processus et structures qui y sont associées. Domaine de recherche pluridisciplinaire par excellence, cette science n'a pas encore reçu de nom officiel, et certains auteurs parlent aussi d'astrobiologie, de bioastronomie et de cosmobiologie. Ces appellations multiples sont probablement dues à la jeunesse de l'exobiologie. Espérons que lorsque cette science obtiendra la légitimité et la respectabilité qu'elle mérite amplement, un consensus sera rapidement trouvé.

Related: