background preloader

Facebook fait face à un nouveau concurrent, crypté et ouvert

Facebook fait face à un nouveau concurrent, crypté et ouvert
Le nouveau réseau social soutenu par Anonymous se lance dans la bataille contre Facebook et les autres géants du secteur. Une différence notable : leur propre réseau s'appuie sur la protection de la vie privée, la sécurité et la transparence. Le site nommé Minds.com, a les mêmes caractéristiques de base que tous les autres réseaux sociaux : les utilisateurs postent photos et messages pour leurs followers qui peuvent commenter ou promouvoir les posts qu’ils lisent. Mais contrairement à ses concurrents, Minds n’aspire pas à faire de l’argent en collectant les données de ses utilisateurs. Au lieu de cela, il crypte tous les messages de manière à les rendre illisibles par les annonceurs ou par les autorités. Une autre différence considérable comparée à d’autres plateformes : le réseau social permet aux utilisateurs de contrôler eux-mêmes la portée de leurs posts. Minds.com a été lancé officiellement sous forme d’application pour smartphone et ordinateur.

https://francais.rt.com/international/3501-facebook-fait-face-nouveau-concurrent-minds

Related:  Ressources sur les réseaux sociauxRéflexion sur les médiasB2i/C2i

Facebook, du réseau social au média Les articles ayant pour sujet Facebook sont légions sur Siècle Digital (de l’article d’actualité mentionnant les crashs intentionnés de la plateforme sur son application Android aux publications traitant des offres/objectifs des publicités). Mais l’angle d’attaque de cet article sur Facebook est différent, car il n’engage que ma pensée et celles qui la rejoindront. Au fil des évolutions de la plateforme, mais aussi de l’expérience que j’ai pu connaître en tant que simple utilisateur comme d’amateur et connaisseur du social media marketing/community management, j’en suis venu à l’idée que Facebook ressemblait aujourd’hui beaucoup plus à un éditeur de presse que le réseau social de ses débuts. Pourquoi ? La plateforme sociale par excellence, a de moins en moins l’apparence et le fond du réseau social que l’on a connu, mais également d’autres raisons que je vais détailler là-maintenant-tout de suite-juste en bas… Oui c’est bien Al Pacino en haut à gauche…

Droit à l'oubli numérique: Google fait appel de la condamnation de la CNIL - Economie Google a décidé de faire appel de sa condamnation par la CNIL. La Commission nationale de l'informatique et des libertés française exige du moteur de recherches qu'il déréférence certains contenus sur toutes ses extensions, en vertu du « droit à l'oubli numérique » en vigueur au sein de l'Union européenne depuis mai 2014. La portée géographique de ce principe pose problème. Google applique le droit à l'oubli, mais en partie seulement. Et c'est ce que lui reproche la CNIL. Un internaute qui réside en Europe et qui remplit le formulaire mis en place par l'entreprise américaine, obtiendra bien que les liens qu'il conteste n'apparaisse plus quand on tape son nom mais seulement sur google.fr ou google.es pour l'Espagne, pas sur google.com ni sur aucune déclinaison du moteur de recherches hors d'Europe.

Faire de la veille thématique sur Twitter avec Qweboo Huit années se sont écoulées depuis que j’indiquais pourquoi et comment faire de la veille sur Twitter dans une série de 6 billets que vous retrouverez compilés ici (si vous vous sentez l’âme d’un archéologue). Qweboo est un service qui s’est lancé dans la bataille en 2014 et qui offre, sur le papier, des possibilités intéressantes puisqu’il est à la fois un service de surveillance de Twitter par mots-clés, un réseau social et un service de curation. Sans surprise on s’y connecte via son compte Twitter pour arriver sur une page d’accueil dans laquelle des regroupements thématiques (puisque c’est de cela dont il s’agit) baptisés « Livepages » sont proposés à titre d’exemple. Pour plus de lisibilité et de pertinence j’ai choisi d’en supprimer la plupart avant de commencer à créer les miennes. Création d’une Livepage A partir de la page d’accueil, cliquez sur le bouton « Create Live Page ».

Un jeu concours européen sur l'identité numérique Ils ont beau être nés avec l’existence d’Internet, les adolescents ne sont pas toujours conscients de l’impact de leurs décisions et attitudes sur les réseaux sociaux. Il faut donc leur apprendre les droits et devoirs dans l’espace virtuel. Voilà pourquoi un jeu-concours a été mis en ligne par Google et la FAD (Foundation against drugs) espagnole pour les jeunes garçons et filles de 13 à 16 ans vivant en Europe. En effet, entre le 1er avril et le 1er juillet 2016, ceux-ci peuvent participer quotidiennement à Connected — The Game. Une expérience quotidienne... Le site, offert dans cinq langues (français, anglais, espagnol, allemand et italien), propose donc de remplir quatre missions pour aider un robot à devenir humain.

Tous les réseaux sociaux sur une carte interactive L’agence Overdrive actualise régulièrement ses cartes interactives. Vous avez déjà vu sur ce blog la carte du search ainsi que les précédentes versions de la carte interactive des réseaux sociaux. La plus intéressante est sans nul doute cette dernière.Pour l’édition 2016, on notera quelques nouveautés – 241 liens cliquables – une liste des réseaux sociaux par spécialité – 2 nouvelles catégories : Santé et Fitness et Podcasting qui s’ajoutent aux 25 existantes (jeux, curation, réseaux généralistes, raccourcisseur d’adresses, réseaux de recrutement, réseaux de blogs, réseaux sociaux dédiés au e-commerce, réseaux sociaux vidéos, photos, livestreaming, microblogging, réseaux de géolocalisation, de Q&A, wikis etc.

Ouverture ou cloisonnement, enjeux de l'interopérabilité (Module 6.1) - Compétences numériques Données et services numériques dans le nuage et ailleursInteropérabilité Interopérabilité, le mot parait compliqué mais la notion est importante. Imaginons deux secondesque nos quatre opérateurs de téléphonie mobile, Orange, SFR, Bouygues et Free ne soient pasinteropérables. Cela voudrait dire que pour téléphoner à quelqu’un abonné chez Orange, ilfaudrait être soimêmeabonné chez Orange !

Comment utiliser Hootsuite pour gérer ses réseaux sociaux ? Aujourd’hui, je vais vous présenter Hootsuite, un outil qui permet de planifier des posts sur les réseaux sociaux afin d’automatiser une partie de ses publications. C’est un bon moyen de ne pas négliger la promotion de vos articles. Mais comment utiliser Hootsuite ? Hootsuite, comment ça marche ? 60 secondes pour comprendre les nouveautés numériques : innovations, réseaux sociaux, outils mobiles… La firme Orange poursuit ses efforts didactiques pour faire comprendre les technologies et les outils numériques via des vidéos dédiées : 60 secondes sur… En octobre 2012, NetPublic signalait le premier lot de ses modules vidéo : 12 vidéos didactiques sur les réseaux sociaux et le numérique. Pour mieux appréhender l’Internet et le numérique d’aujourd’hui et de demain, de nouvelles vidéos (avec un brin d’humour) sont aujourd’hui disponibles. En moins de 2 minutes, ces vidéos baptisées 60 secondes présentent des films d’animations sur les outils, les pratiques et les infrastructures technologiques avec la volonté d’être compréhensible pour tous : grand public internautes et mobinautes. Les thématiques explorées : la mobilité, la création numérique et les dispositifs techniques innovants.

Snapchat : quels comptes suivre (et comment les ajouter) Par Barbara Chazelle, France Télévisions, Direction de la Prospective Snapchat, le nouvel eldorado des éditeurs. Le plus gros casse-tête du moment aussi. Si vous avez plus de 20 ans, il est fort possible que seul un petit nombre de vos amis aient adopté la plateforme de messagerie éphémère et vous vous dites sûrement qu’il ne se passe rien sur Snapchat. Formation pro 21/05/13 et 24/05/13 - Rechercher des images sur le web , les utiliser et les modifier Rechercher des images sur le web, les utiliser et les modifier Sources et droit d'auteur J'ai enregistré une image mais je ne retrouve plus sa source... Utiliser Google images : importer l'image. Un tableur qui gazouille (intégration Twitter & Google Sheets) Si vous utilisez le service de microblogage Twitter avec vos élèves ou étudiants, vous tenez sans doute à : utiliser un compte de classe commun, créé et géré par vous (sans demander aux élèves/étudiants de créer des comptes individuels), sans communiquer aux élèves/étudiants le mot de passe du compte ;faciliter au maximum la collecte, l’édition et la publication des tweets (messages de 140 signes maximum). Alice Keeler (@alicekeeler) nous propose une solution élégante basée sur un tableur en ligne (Google Sheets) avec une feuille de calcul facilitant la collecte, l’édition et l’envoi des messages sur Twitter (« Class Twitter Account: How Your Students Can Tweet« ). Je vous propose la version française du document conçu par Alice Keeler, avec de légères modifications. La formule gazouilleuse NB : pour utiliser la feuille de calcul, il n’est pas indispensable de lire ces lignes d’explication de la formule.

Les cookies Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Il contient plusieurs données : le nom du serveur qui l'a déposée ; un identifiant sous forme de numéro unique ; éventuellement une date d'expiration… Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations. Les 7 réseaux sociaux à surveiller Face aux mastodontes Facebook et Twitter, l’inventivité de certains entrepreneurs a toujours été en ébullition pour créer le réseau social de demain : un réseau facile d’accès, à fort potentiel, tant sur le plan économique que médiatique… Mais la formule n’est pas si facile à trouver… En effet, Twitter ne gagne toujours pas d’argent malgré des revenus en hausse, Youtube est dans le même cas malgré un milliard d’utilisateurs et le futur de Google+ est incertain en tant que réseau social. Pourtant, sur un marché très concurrentiel, les nouvelles initiatives sont légion et des futures success-stories pourraient bel et bien voir le jour. Ça veut dire encore plus de réseaux sur lesquels investir ?

Related: