background preloader

Reconnaître les DYS dans nos classes - Le Petit Journal des Profs

Reconnaître les DYS dans nos classes - Le Petit Journal des Profs
Related:  LES DYS

Lumière et ombres ou surtout comment aider à organiser sa carte mentale pour préparer la mémorisation de sa leçon ? ou surtout comment organiser sa carte mentale ?…. : c’est cela que l’on va essayer de faire à travers cette leçon sur « la lumière et les ombres » avant de la mémoriser . Nous avons repris la leçon avec Léo et essayer de voir ensemble l’essentiel : en relisant la leçon ( morceau par morceau afin de ne pas avoir toutes les infos d’un seul coup)en reprenant une carte faite en CE2 qui traitait ce sujet (nous n’avons revu que la partie droite de cette carte qui se trouvait dans l’ordinateur de Léo) en utilisant des schémas , dessins , textes ou étiquettes (que j’avais préparés et tapés) Voici les étapes de la création de la carte (Léo a souhaité tout écrire à la main) : le titre , au centre de la carte mais au fait de quoi parle ta leçon ? 4. 2ème branche : les ombres d’un objet : il y en a 2 que nous nommons à l’aide d’une petite image (trouvée chez Lala aime sa classe). 6. 4ème branche : autant d’ombres que de lumières (le terme « sources lumineuses » aurait été meilleur mais on fera sans !)

BLOG de Monsieur Mathieu NDL Pour développer l’estime de soi et l’estime des autres, les enfants ont besoin de savoir que ce qu’ils pensent, ce qu’ils ressentent et ce qu’ils font est important. L’estime de soi de votre enfant dépend fortement de vous. Vos mots et vos actions, en tant que parent, ont d’ailleurs le pouvoir de la développer ou de l’amoindrir. Comment l’aider à se bâtir une solide estime de soi? La meilleure façon d’aider votre enfant à y parvenir, c’est de lui faire savoir qu’il est aimé. Vous pouvez contribuer à ce sentiment de différentes façons. Soulignez ses nouvelles habiletés par des commentaires positifs. Comportements à éviter Des études montrent que les parents nuisent à l’estime de soi de leur enfant quand : ils ridiculisent leur tout-petit; ils l’humilient ou le punissent parce qu’il n’a pas réussi quelque chose; ils s’attendent à ce qu’il soit parfait ou à ce qu’il réussisse constamment; ils ont toujours l’air de se désintéresser de lui.

Difficultés scolaires ou troubles Dys ? Difficulté scolaire ou trouble des apprentissages : distinction et prise en charge « Le droit des élèves présentant des troubles des apprentissages d’être accompagnés collégialement » : organisé par le docteur Pouhet, spécialiste du sujet, ce colloque a rassemblé plus de 400 personnes. Il était question du lien entre l’école, la famille et les professionnels spécialistes des troubles des apprentissages, lien si difficile à créer, mais pourtant possible et nécessaire. Car « les dys sont les troubles qui se situent à l’exacte intersection du pédagogique et du neurologique » a démontré judicieusement le docteur Michèle Mazeau. Un enseignant dans sa classe aura en moyenne trois enfants présentant des troubles dys-. Difficultés scolaires ou troubles dys- ? Dans cet esprit, un petit ouvrage destiné aux enseignants, écrit par Alain Pouhet et Michèle Cerisier-Pouhet, vient de sortir chez Retz. 150 pages divisées en cinq parties : Pour feuilleter les premières pages : cliquez ici ! Commentaires

eisxfbv4b.pdf La dyslexie d'enfants corrigée par des séances de musique en rythme Le travail sur le rythme en musique serait bénéfique aux enfants dyslexiques. © Salvation Army USA West, Flickr, CC by 2.0 La dyslexie d'enfants corrigée par des séances de musique en rythme - 2 Photos La musique pourrait aider votre enfant à venir à bout de sa dyslexie. C’est ce que montre une équipe Inserm qui a soumis des enfants à une cure d’apprentissage musical ou d’art plastique pendant six mois. Les résultats sont très en faveur de la musique, sous réserve qu’elle implique du rythme. Le solfège seul ne suffit pas. Tout est parti de travaux antérieurs montrant que le traitement de la musique et du langage (impliquant le discernement des sons), s’effectue dans les mêmes zones du cerveau, en particulier les aires temporales et l’aire dite de Broca. Or la dyslexie, qui se manifeste par des difficultés de lecture, serait due à un problème d’encodage des sons. Cette étude est parue dans la revue PLOS One. À voir aussi sur Internet Sur le même sujet

BLOG de Monsieur Mathieu NDL Édit du 29/10/15 : correction de coquilles. Enchantée par le principe des gammes (exercices d'entraînement ritualisés), que j'utilise déjà en lecture et en écriture, j'ai décidé d'élargir ce principe aux mathématiques. La méthode Capmaths me plaît beaucoup, mais elle manque d'exercices de systématisation à mon goût. Voici donc des gammes de mathématiques, un exercice par jour sur différentes compétences. Le lundi c'est géométrie ! Vous reconnaîtrez sans doute les belles frises que Zoutils m'a aimablement autorisée à utiliser. Le mardi c'est numération ! Ici, l'entraînement est comparable à celui qu'on appelle : le nombre du jour. Le mercredi c'est calcul ! Les élèves doivent trouver le nombre mystérieux. Le jeudi c'est mesure ! En suivant la progression de CapMaths, les élèves s'entraînent à mesurer, à lire l'heure, à estimer des longueurs, des poids etc. Le vendredi c'est problèmes ! Un problème par semaine, même s'il y en a déjà beaucoup dans CapMaths, ça ne peut pas faire de mal !

La dyspraxie expliquée aux enfants Benjamin (1/2003) : « tu vois j'ai pris du temps mais je suis devenu intelligent " Être dyspraxique ne veut pas dire que tu n'es pas intelligent. Au contraire beaucoup de dyspraxiques sont très intelligents. Cela implique que tu dois faire plus d'effort que les autres pour faire certaines choses et que cela te prend plus de temps. Dans notre cerveau arrive plein de sortes de lignes de train qui amènent plein plein d'informations très importantes : sur ce que tu vois, sur ce que tu sens avec ton nez, sur ce que tu goûtes (si c'est sucré, bon, amer..) ce que tu entends, sur ce que tu sens: si c'est froid, chaud, piquant, doux...Ton cerveau est fait de" petites machines" : les neurones qui décodent les informations, puis ensuite d'autres décident ce que tu dois faire. Il y a aussi des lignes qui partent de ton cerveau et qui emmènent des messages et des ordres vers tous les muscles de ton corps. Par ex : au début un bébé ne sait pas faire grand chose, il doit tout apprendre.

Dépression de l’adolescent : comment repérer et prendre en charge ? Le Cartable Fantastique : des outils pour adapter les exercices à la dyspraxie Le Cartable Fantastique propose des outils numériques aux enseignants, afin d'aider les élèves dyspraxiques. Ils permettent d'adapter les exercices. © S.Kobold – Fotolia En 2009, Caroline Huron, chercheuse en sciences cognitives à l’INSERM, imagine avec une enseignante de CE1, un projet pour adapter les ressources scolaires aux élèves dyspraxiques. La dyspraxie est un trouble de la coordination, de la programmation et de l’automatisation des gestes volontaires, générant fatigue ou incapacité à exécuter des doubles tâches, comme écrire et écouter. “Lors de mes travaux de recherche sur ce handicap, j’ai constaté que les enfants qui en souffrent ont un quotidien scolaire très douloureux”, se souvient la chercheuse. Dans le cadre de son projet, baptisé “Le cartable fantastique de Manon”, Caroline Huron adapte alors, quotidiennement, les exercices et les leçons de Manon, en classe ordinaire de CE1. Le « cartable fantastique » de Manon “L’aventure s’est poursuivie en CE2, puis CM1 et CM2.

BLOG de Monsieur Mathieu NDL EN OCTOBRE, nous récoltons et cuisinons les potirons du jardin de l'école ! Nous fêtons les anniversaires à la fin du mois en cuisinant tous ensemble pour déguster notre recette en fin de journée. Les recettes sélectionnées sont en relation avec les fruits de saisons, les évènements marquant du mois... Outre le moment de fête, cuisiner est un moment pour apprendre à lire, aller à la rencontre d'un nouvel écrit, enrichir son vocabulaire (ustensiles, ingrédients, verbes...), se repérer dans le temps (les étapes de la recette), découvrir des saveurs, utiliser nos sens, éduquer au goût... Nous nous sommes aperçues que peu d'enfants cuisinent à la maison et pourtant ils adorent ça! Je regrouperai toutes les recettes illustrées dans cette article avec les exercices associés. Si vous avez des recettes illustrées à me proposer, je suis preneuse A la fin de chaque recette: une fiche récapitulative de la recette en 1 ou 2 pages pour coller dans le cahier de vie par exemple !

Des logiciels pour les dys Un petit inventaire non exhaustif de logiciels pouvant aider les dyspraxiques en classe ou à la maison : * Balabolka : Balabolka est un logiciel de synthèse vocale qui permet de transposer un texte donné en fichier audio : l'enseignant rentre le texte (ou pourquoi pas l'enfant selon l'âge), l'ordinateur lit. Il permet aux élèves en difficulté en lecture d'écouter un texte écrit. Il est simple d'utilisation, en suivant le lien, vous aurez toutes les explications nécessaires pour l'installation (site de l'académie de Poitier). * Aquadictées : c'est un logiciel gratuit, qui permet à l'adulte de créer des dictées de mots ou de phrases que le logiciel proposera ensuite à l'enfant afin de l'aider à mémoriser de manière ludique l'orthographe de mots, par exemple dans le cadre d'une préparation de dictée : ici Ces logiciels sont dits "nomades", ce qui signifie que les logiciels fonctionnent uniquement depuis la clé USB sans rien installer sur l’ordinateur utilisé.

Related: