background preloader

Cyberintimidation

Cyberintimidation
À l'école, tu veux que personne pense que tu racontes des trucs sur les autres. On veut tous être « gentils ». Mais, en ligne, tu n'as pas besoin d'être gentille, si ça ne te tente pas. Fille de 13 ans, Edmonton, Alberta. (Source: Groupe de discussion, Jeunes canadiens dans un monde branché, HabiloMédias, 2003) Internet a créé un univers de nouvelles formes de communications pour les jeunes. Même si la plupart de ces interactions sont positives, de plus en plus d’enfants et d’adolescents s’en servent pour intimider et harceler les autres, une pratique qu’on désigne désormais sous le terme de cyberintimidation. A l'évidence, la cyberintimidation est traumatique pour les jeunes : elle est une forme de mort sociale. La technologie décuple la portée que peut avoir l'intimidateur en lui permettant d'intimider partout et en tout temps. Il faudrait rapporter l'intimidation, mais comment parler de cette agression qui ne laisse pas de traces physiques, commise par des agresseurs sans nom ? Related:  adolescence

Cyberintimidation La cyberintimidation, c'est le fait de harceler une personne ou de tenir à son endroit des propos menaçants, haineux, injurieux ou dégradants, qu'ils soient illustrés ou écrits. Elle concerne également le fait d'harceler une personne. Les moyens employés sont nombreux : le courriel;les salons de clavardage (chat room); les groupes de discussion; les sites Web;les messageries instantanées. Malheureusement, les conséquences de l'intimidation pour les victimes sont variées, allant de la perte de l'estime de soi à la dépression et même, dans certains cas, au suicide. La cyberintimidation, pas aussi rare qu'on voudrait le croire 25 % des jeunes internautes disent avoir reçu par courriel des documents haineux sur d'autres personnes. 34 % des élèves de 9 à 17 ans affirment avoir été victimes d'intimidation ou de harcèlement sexuel au courant de l'année scolaire. De ce nombre, 27 % ont été victimes d'intimidation par Internet. Source: Réseau Éducation Média La cyberintimidation peut devenir criminelle

L’usage des médias sociaux chez les jeunes : les deux côtés de la médaille | C'est malade! Utiliser les médias sociaux représente l’une des activités les plus courantes chez les jeunes d’aujourd’hui. Un récent sondage mené aux États-Unis démontre que 51 % des adolescents se connectent à leur réseau social favori au moins une fois par jour et que 22 % des jeunes le font plus de 10 fois quotidiennement (Common Sense Media, 2009). Les sites comme Facebook, YouTube ou Twitter, qui se sont développés à grande vitesse au cours des dernières années, s’avèrent hautement populaires auprès des jeunes, notamment parce qu’ils leur offrent l’opportunité de se divertir, mais également de communiquer entre eux (O’Keeffe et Clarke-Pearson, 2011). Un rapport clinique paru dans la revue américaine Pediatrics (2011) met en perspective les différents impacts des médias sociaux sur les enfants, les adolescents et les familles. Possibilité de développer des habiletés sociales et d’améliorer la communication Une belle opportunité d’apprentissage Accessibilité à de l’information portant sur la santé

Cour de récré Adonautes, jeu sur les usages d'Internet Discuter d’Internet avec les adolescents n'est pas aisé. Ils sont souvent convaincus de tout connaître à ce sujet et ils réagissent mal devant les initiatives incitant à la prudence et à la limitation de leur activité numérique. Alors, comment les sensibiliser intelligemment? L’Association de recherche clinique sur l’adolescence (ARCAD, France) a trouvé une méthode intéressante avec le jeu Adonautes. De prime abord, Adonautes est un jeu-questionnaire extrêmement classique. En répondant correctement à des questions à choix multiples, le joueur améliore son score. Le concept des Adonautes est intéressant, car il ajoute une touche de ludisme à ce qui aurait pu être un banal jeu-questionnaire. De plus, le jeu Adonautes n’est ni moralisant ni manichéen. Si le jeu vise surtout les adolescents, l’ARCAD encourage fortement les animateurs ou adultes proches de ce public à y jouer pour améliorer leurs connaissances sur les TIC. Niveau : Secondaire

Le Soutien au Comportement Positif, un modèle comportemental de Réponse à l’Intervention (RAI) | Le Soutien au Comportement Positif (SCP) au Canada On estime que la mise en œuvre des différentes composantes du système SCP est suffisante pour permettre à la majorité des élèves (±80%) d’adopter les comportements désirés. En revanche, un pourcentage des élèves (±20%) aura besoin d’une aide supplémentaire et plus spécifique pour se comporter adéquatement, car les besoins de ceux-ci s’éloignent de ceux du groupe de référence. Ainsi, pour éviter que des difficultés légères au plan comportemental deviennent sévères, on recommande de mettre en œuvre un modèle de réponse à l’intervention (RAI). Un modèle d’intervention à trois niveaux Le premier niveau d’intervention est la mise en place d’interventions efficaces, issues de la recherche en éducation, visant la prévention des difficultés comportementales et s’adressant à tous les élèves. L’analyse des données comportementales effectuées par l’équipe SCP permet d’identifier les élèves qui ont des difficultés comportementales persistantes et qui ont besoin d’une aide supplémentaire. Like this:

L'élève mystère Les élèves d'aujourd'hui zappent et les systèmes de gestion du comportement ont parfois du mal à tenir sur la durée. Une petite variation de temps en temps permet de remobiliser les élèves. L'activité "l'élève mystère" est à mettre en place ponctuellement quand le système utilisé en classe commence à donner des signes de fatigue. Elle est facilement modulable en fonction des besoins de chacun. Le maître place le nom d'un élève dans une enveloppe. Quelques idées de défis: ne pas avoir de rappel de comportement, finir le travail dans les temps, se ranger correctement, faire tous les exercices demandés, ranger son bureau, garder son espace de travail propre, copier correctement une leçon... Suivant le défi, il peut durer la journée (ne pas avoir de rappel de comportement) ou être très ponctuel (copier une poésie sans erreur). Le nom de l'élève mystère est dévoilé à la fin de la période du défi. Voir les affichettes >ici< A voir sur d'autre blogs

Ligue de l'enseignement 42 - Décrochage scolaire, lycée - Présentation Accompagnement de jeunes lycéens en voie de décrochage ou décrocheurs pour une insertion sociale et professionnelle. Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’appel à projets « Expérimentation pour les jeunes » du Haut Commissariat à la Jeunesse. L’objectif est de prévenir et lutter contre le décrochage scolaire et la sortie sans qualification en mettant en place un parcours personnalisé. Un ensemble de professionnels, acteurs de l’éducation, de la jeunesse, de l’insertion sociale et professionnelle, du monde du travail, … accompagnent le jeune dans la création d’un nouveau projet de formation et d’insertion professionnelle ou à la consolidation de son projet. - remobilisation ou remédiation collectives - mise en place d’un parcours personnalisé - accompagnement en vue d’une insertion sociale et professionnelle. Finalités : Prévenir et lutter contre le décrochage scolaire et la sortie sans qualification. Public visé :

Soutien scolaire gratuit - Ressources pour l'école élémentaire Soutien scolaire gratuit - Ressources pour l'école élémentaire - Activités en ligne - Cours en ligne - Fiches imprimables Mathématiques - Français - Histoire - Géographie - Sciences Rechercher dans cette école : Des ressources théoriques et pratiques dans presque tous les domaines : Toutes les activités triées par classes : Des défis pour toutes et tous dans tous les domaine : Un outil pour progresser à son rythme : La Clé du Dirlo est toujours en vente !... Rendez-vous dans la Boutique de l'école ^^ !... Copyright J'ai créé cet espace pour partager mon travail et en faire profiter le plus grand nombre. En effet, comme tout site, "L'école du Dirlo" relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Si vous souhaitez utiliser mon travail d'une autre façon, merci de me contacter. Soutien scolaire gratuit - Ressources pour l'école élémentaire - Activités en ligne - Cours en ligne - Fiches d'exercices

MyCube - Ado Santé mentale | 23 - Boîte à outils L'estime de soi, ça se construit. Il existe plusieurs moyens pour y arriver. Nous te proposons ici dix activités simples à utiliser n'importe quand pour améliorer ton estime personnelle, peu importe si ton estime est forte ou faible. Tout le monde peut profiter d'une amélioration de l'estime de soi! Connaître tes qualités « Moi, je suis… » Qui es-tu??? Il est parfois difficile de se connaître… surtout quand on est adolescent et que plein de changements surviennent. Pour cette activité, il ne faut pas être modeste ou hésitant. D'abord, À partir de cette liste de qualités, identifie, en cochant les boîtes (☑), celles qui te décrivent le mieux.

Ce site s'adresse aux adultes. Il contient beaucoup d'informations pertinentes. D'abord, on présente les activités que les jeunes sont susceptibles de faire sur le net. Ces explications sont accompagnées de conseils qui nous permettent de mieux encadrer ces activités. Une section du site est réservée aux défis que l'utilisation du Web représente: cyberintimidation, contenu haineux, violent ou sexuel, etc. Finalement, on y retrouve aussi des conseils de sécurité qui sont classés selon l'âge des enfants. by vero_hebert Nov 21

Related: