background preloader

Exercer son jugement critique sur Internet (partie 2)

Exercer son jugement critique sur Internet (partie 2)
Patrick Giroux, publié le 12 avril 2011 Un dossier conjoint de l’Infobourg et de Carrefour éducation Des chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi s’intéressent actuellement à l’exercice de la pensée critique lorsque l’on navigue sur Internet. Dans le cadre de leur recherche, ils ont exploré les compétences critiques de futurs enseignants. Nous vous proposons un dossier en lien avec leur recherche. Introduction L’utilisation d’Internet pour les loisirs et les études est de plus en plus généralisée chez les jeunes. Voilà ce qui a motivé les professeurs Patrick Giroux et Mathieu Gagnon, en collaboration avec leurs étudiantes Stéphanie Lessard et Josiane Cornut, de l’Université du Québec à Chicoutimi, à réaliser une recherche sur les compétences critiques de futurs enseignants. Pour lire la suite : Analyse de cas 1 : Utiliser une vidéo sur Youtube Analyse de cas 2 : Utiliser une vidéo sur Facebook Pour en savoir plus : - Lisez le dossier théorique (partie 1)

Éducation : La cyberintimidation à l'école prend de l'ampleur, selon la CSQ | Société Photo : istock La cyberintimidation à l'école semble prendre de l'ampleur et les moyens mis en place par le ministère de l'Éducation pour contrer le phénomène n'ont apparemment eu aucun impact significatif. C'est du moins la perception qu'en ont les enseignants et autres employés du réseau de l'éducation, perception exprimée dans un sondage rendu public jeudi par la Centrale des syndicats du Québec (CSQ). Les filles semblent davantage victimes que les garçons de la cyberintimidation. Près des trois quarts des répondants signalent des instances de cyberintimidation visant des filles, comparativement à 40 % qui signalent la même chose touchant des garçons. Et contrairement à la croyance populaire, les enseignants estiment que 80 % des victimes connaissent les auteurs de la cyberintimidation à leur endroit. Du côté du personnel, le phénomène demeure marginal - seulement 5 % des répondants indiquant avoir été victimes de cyberintimidation depuis le début de leur carrière. Un plan inefficace?

Repérer si un site web est fiable Beaucoup de personnes avisées postent sur ce forum afin de nous demander si tel ou tel site est fiable ou non. Ce sont généralement des sites de vente qui proposent des réductions très importantes sur des produits chers en temps normal. Il existe plusieurs méthodes pour déterminer la crédibilité d'un site. Utiliser WOT Attention : Google et Mozilla ont retiré cette extension de leur store car l'éditeur de WOT revend des données collectées sur le PC des utilisateurs sans les informer suffisamment. Installez WOT ! Notre vidéo Méthodes visuelles Conditions d'utilisation ou de vente Les sites Web ont normalement des «Conditions d'Utilisation», en particulier les sites de vente, qui ont des "Conditions Générales de Vente" (CGV). Mentions légales «L'éditeur d'un site web, l'auteur d'un blog ou le commerçant d'une boutique en ligne doit faire figurer des mentions légales sur son site internet. Sécurisation du site Attention, un site affichant n'est pas obligatoirement fiable. Orthographe

Evaluation de l'information sur Internet Liste de ressources Sites-ressources, sites spécialisés sur l'évaluation de l'information Guides méthodologiques, grilles d'évaluation Supports pédagogiques, didacticiels, exercices... Articles de presse, dossiers documentaires, documents web... Publications de recherche (textes de colloques, ouvrages, articles de revues scientifiques...) Sites-ressources sur la désinformation, les dangers d'internet, etc Avertissement : Cette liste de ressources est évidemment sélective. Alexandre Serres Tous les liens vérifiés au 28 septembre 2013 1/ Listes de ressources GURLY, Alain. 2/ Sites-ressources, sites spécialisés sur l'évaluation de l'information CENTRALE SANTE. 3/ Guides méthodologiques, grilles d'évaluation CLAR, Monique. 4/ Supports pédagogiques, didacticiels, exercices... Tous les liens vers des supports, didacticiels, etc. sont désormais regroupés sur le support du stage "Former à l'évaluation de l'information", sur la page Ressources pédagogiques pour la formation à l'évaluation de l'information

Youtube et l'éducation au Copyright Youtube, du moins Google, a décidé de frapper un grand coup sur ceux qui " violent les droits d'auteurs " en diffusant des vidéos pirates ( en clair, des vidéos prises par exemple pendant une diffusion de film au cinéma, etc ... ) Pour combattre cela, Youtube a mis en place un système " d'éducation " . Si vous vous faites " attraper " à frauder, Youtube vous imposera de regarder un dessin animé expliquant le Copyright et à répondre à un quizz avant de pouvoir de nouveau uploader des vidéos. Un peu comme le permis à points, quand il n'y a plus beaucoup de points, il faut faire un stage, c'est pas de la répression, c'est pédagogique :) Si ça vous arrive n'hésitez pas à nous raconter tout ça :) source Nous vous proposons de lire aussi

Valider l’info sur Internet : des outils pour éduquer La maîtrise et l’évaluation de l’information sont, selon les termes d’Alexandre Serres, un « enjeu éducatif majeur », « une condition de survie » dans notre société. Heureusement, les ressources ne manquent pas pour relever le défi. Piéger ou éduquer, cette alternative a enflammé la toile. Fin mars, un article intitulé « Comment j’ai pourri le web » paru sur la vie moderne, un site créé par quatre enseignants est repris par Rue 89 dans une rubrique « témoignage » sous le titre « J’ai piégé le Net pour donner une bonne leçon à mes élèves ». Tous les débats, réactions… suscités par cette publication (1) prouvent bien qu’apprendre à évaluer et à valider l’information sur Internet est devenu essentiel. 1) L’article « Troll de prof qui sabote le net pour venger l’école » paru sur le site mediacteur en reprend l’essentiel et propose toutes une série de liens pour qui veut aller plus loin. Des définitions crédit photo: flickr Ressources nationales Un document à étudier Ressources académiques

Evaluer l'information ++ Auteurs: Commission du français et de l'Informatique de la FESeC Ces pages n’ont pas la prétention d’être LA solution définitive au problème du choix de l’information issue du web ; tout au plus se veulent-elles être un vade-mecum qui peut aider les élèves de l’enseignement secondaire à affiner l’acquisition du sens critique en l'exerçant sur des sources dont le support , encore mal connu, pose pas mal de problèmes. L'absence de contrainte éditoriale sur le réseau Internet, et la possibilité pour chacun d'y déposer une information dont il est seul garant, peuvent présenter certains risques quant à la valeur de vérité de l'information repérée. Il importe donc de bien vérifier la fiabilité et la validité d'une information, avant de la citer ou de la diffuser. Toute information diffusée par Internet est déterminée par trois grands aspects : Evaluation L'information fait partie d'un site dont la qualité devra être évaluée. F. fernand.berten@planetinternet.be

Un guide pédagogique sur l’usage du téléphone mobile Catherine Houle, publié le 21 avril 2011 France – Le guide pédagogique « Votre adolescent et le téléphone mobile » permet aux parents (et aux éducateurs) d’accompagner leur jeune dans un usage quotidien responsable du téléphone mobile. Lancé en novembre 2010 par le ministère de la Famille et de la Solidarité, il fait appel à l’expertise de nombreux spécialistes. Le téléphone mobile fait maintenant partie de notre quotidien et la majorité des jeunes en ont un, mais savent-ils bien l’utiliser? C’est ce qui a motivé l’Association Française des Opérateurs Mobiles (AFOM) à développer ce guide, en partenariat avec le ministère de la Famille et de la Solidarité, l’UNAF et la Délégation aux Usages de l’Internet. Le document est un concentré d’information, il oriente, conseille, donne des repères. - des conseils pratiques pour bien équiper son adolescent (Quand lui permettre d’accéder à son premier téléphone mobile?) - des réponses à diverses questions (les ondes radio et la santé),

Evaluation de l’information sur Internet Dans le cadre du programme de SVT sur la responsabilité en matière de santé et d’environnement, les 3èmes doivent réaliser un diaporama sur un sujet de leur choix (contraception, greffes, pollutions, reproduction, …). Les thèmes évoqués dans cette partie du programme sont souvent des sujets controversés qui font débat. De ce fait, Internet donne accès à des informations elles-mêmes controversées qui doivent être soumises à un regard critique afin d’en déceler l’origine et la fiabilité. Ainsi, cette séance sur l’évaluation de l’information permet aux élèves d’élaborer eux-mêmes les critères d’évaluation d’un site internet et de s’approprier un raisonnement pour valider ou non une information en ligne. Ce travail permet également d’aborder la notion de source d’information et de la différencier des sources au sens de références documentographiques. Cela permet aussi de travailler sur la notion d’auteur et de responsabilité auctoriale.

Comment citer vos sources Comment citer vos sources ? Vous souhaitez recopier une phrase précise, ou une image, ou des données chiffrées d’une source donnée Toujours mettre entre guillemets en indiquer explicitement la source ([auteur, date, titre, editeur, page] ou [URL]). Si par exemple un graphique figure dans votre rapport, il est inconcevable que la source soit absente vous avez forcément trouvé ces données quelque part. Une citation plus longue que quelques phrases est nécessaire Dans ce cas, incluez un encadré, comme ceci : Vous voulez reprendre des parties entières d’un travail Mettez-les en annexe (en fin de rapport). Annexe 1 : extrait du rapport G1 de XX, 1999 Vous vous inspirez des idées d’une autre personne ou d’un auteur Dans ce cas, pas de procédure fixe, il faut simplement le dire. Cette référence figurera à la fin du chapitre en bibliographie. La bibliographie C’est une annexe à la fin d’un rapport (ou mieux de chaque chapitre) qui reprend toutes les sources utilisées dans celui-ci.

Skype fait son entrée dans les classes Nathalie Côté, publié le 22 mars 2011 C’est bien connu, Internet a contribué à faire de la Terre un village où l’on peut communiquer facilement avec des personnes situées partout sur le globe. Skype in the classroom pousse plus loin cette vision et fait entrer le monde dans les classes via la vidéoconférence. Ainsi, des élèves peuvent maintenant discuter avec des jeunes habitants à des milliers de kilomètres pour en apprendre davantage sur leur culture et leur pays. Les enseignants peuvent s’y créer un profil où ils mentionnent leurs compétences, leurs intérêts et leur emplacement sur la planète. Pour en bénéficier, les enseignants doivent évidemment avoir accès à un ordinateur branché à Internet, un micro, des haut-parleurs ainsi qu’une webcam. Pour l’instant, on y retrouve près de 4 000 enseignants, dont environ 220 du Canada. À propos de l'auteur Nathalie Côté Nathalie est journaliste.

Related: