background preloader

Borderline Personality Disorder

Borderline Personality Disorder
by Paul J. Hannig, Ph.D., MFCC, CCMHC, NCC Sections AbstractSome Characteristics of Borderline PersonalitiesOther Aspects of Borderline PersonalitiesBehavior of Borderline Personalities Causes of Borderline Personality Disorder The Process of TherapyReferences ABSTRACT: This paper is a narrative, exploratory, descriptive, and investigative profile of Borderline Personality Disorder (BP). Its purpose is to expand the existing description of behavioral characteristics of this disorder and to include a deeper emotional and interpersonal understanding of borderline symptomatology. This article presents a profile of the Borderline Personality Disorder (BP). Some Characteristics of Borderline Personalities Borderline Personality Disorder clients cannot sustain emotional commitment. This dysfunctional cycle has its roots in early childhood. The BP feels eternally alone and abandoned. Many borderlines have a perfectly working, pleasant, alluring, seductive, competent, superman/woman facade. Related:  Pas de culpabilité, triomphe de la honte (narcissisme et borderlTrouble borderline (ou état limite)

Grandes Conférences Catholiques > Comptes-rendus THEME : LA HONTE ou « MOURIR DE DIRE » En guise de clôture du cycle des grandes conférences catholiques, nous avons accueilli ce mardi 1er mars Boris Cyrulnik, neurologue, psychiatre, éthologue et psychanalyste français qui nous a parlé du thème traité dans son dernier livre. « J’ai métamorphosé l’horreur. Je ne suis plus la pauvre victime qui gémit, je suis acteur ». Cette phrase pourrait résumer à elle-seule le principe de résilience qui a fait connaître Boris Cyrulnik et qu’il présente comme la « stratégie de lutte qui permet de construire le bonheur malgré les fantômes du malheur ». Qui mieux que lui peut effectivement parler de l’aptitude à transcender l’horreur pour compléter son développement alors qu’à l’âge de 7 ans il est pris dans une déportation et souffre de la perte de ses deux parents disparus dans un camp de concentration. Tout de suite, les images et l’humour sont là pour nous aider à entrer dans le sujet du jour : la honte selon une approche neuro-anthropologique.

Aux frontières de la bipolarité et de l’état limite. | Armand Shneor Psychothérapeute Clinicien La frontière entre le trouble bipolaire et borderline semble souvent floue à établir. Le trouble borderline est qualifié de diagnostic d’élimination après qu’une clinique du spectre bipolaire eut été explorée et qu’un traitement visant à ‘’thymoréguler’’ les variations brutales de l’humeur caractérisant le maniaco-dépressif eut été épuisé. Afin de favoriser la compréhension de ces deux pathologies, nous proposons d’en exposer leurs caractéristiques communes et leurs dissemblances. La bipolarité se distingue de l’état limite au moyen de la fréquence des épisodes maniaques et hypomaniaques. Au sein de la bipolarité nous distinguons : - La bipolarité de type I : comprenant de longs épisodes de manie s’étalant sur une durée minimum d’une semaine espacés de longues périodes de dépression dont la durée s’étend au-delà de deux semaines et inversement. L’impulsivité est un symptôme commun aux deux troubles.

UCL Psychoanalysis What is mentalization? What is mentalization-based treatment? Research evidence for treatment focusing on mentalizing Randomized controlled trial of MBT for BPD Follow-up study of MBT for BPD Cost-effectiveness study of MBT References What is mentalization? Mentalization is the capacity to make sense of self and other in terms of subjective states and mental processes. Back to Top What is mentalization-based treatment? Mentalization-based treatment is a model of psychodynamic therapy rooted in attachment theory that aims to enhance the individual’s capacity to represent thoughts, feelings, wishes, beliefs and desires in themselves and in others in the context of attachment relationships. Research evidence for treatment focusing on mentalizing Our programme of mentalization based treatment was developed and implemented by a team of generically-trained mental health professionals. Randomized controlled trial of MBT for BPD Follow-up study of MBT for BPD Cost-effectiveness study of MBT References

Behind the Facade: The "False Self" of the Narcissist {*style:<i>There's a face that we hide till the nighttime appears, And what's hiding inside, behind all of our fears, Is our true self, locked inside the façade! </i>*} (From the musical Jekyll and Hyde--see link at bottom) Behind the Facade: The "False Self" of the Narcissist As I explained in my last post, both people with borderline disorder and narcissists lack an identity ; a sense of self. To compensate, narcissists develop what's called a "false self." In their book, authors Carter and Sokol write (p. 72) What is the false self? First, let's examine the opposite: the authentic self. On her web site about narcissism, addictions, and abuse, Diane England, Ph.D. writes Narcissists can't afford to be vulnerable at all--especially not to themselves. What is the purpose of the false self? This mask, which the narcissist thinks is real, hides the insecure and damaged part of the NP and chases way feelings of depression , abandonment, and shame . The problem with the false self New supply sources

BORDERLINE WAIFS AND UNSUNG HEROES; Rescuing The Woman Who Doesn't Want To Be Saved. BORDERLINE WAIFS AND UNSUNG HEROES; Rescuing The Woman Who Doesn't Want To Be Saved. By Shari Schreiber, M.A. www.GettinBetter.com Given the hundreds of letters I get from men who desperately "want to help" the Borderline after their troubling affair has ended, I suppose this article's time has finally come. I understand that you tirelessly tried to assist her, teach her and rescue her during that relationship, and you're wrestling with letting go of this fixation, weeks or months later. You may even be keeping your perceptions about what really went on in your dynamic under wraps, for fear of hurting her feelings--or risking that she won't speak to you again. In essence, you're still walking on eggshells, and putting her needs first. The Borderline Waif seldom exhibits the harsh or volatile traits we've come to associate with other BPD types. Since 'helplessness' is the Waif's core emotional theme, options and choices that are healthier/more productive, are generally avoided.

UCL Psychoanalysis - Homepage The Psychoanalysis Unit at UCL was established by the late Professor Joseph Sandler, the previous holder of the Freud Memorial Chair in Psychoanalysis. Professor Peter Fonagy, the current holder of the Chair, directs the unit. The mission of the Psychoanalysis Unit is to strengthen the links between psychoanalysis and other academic disciplines. The unit is principally involved in the MPhil/PhD in Psychoanalytic Studies, and has over twenty doctoral students. These students undertake work of a conceptual or theoretical nature, as well as empirical investigations of psychoanalytic outcome and constructs.

UCL CORE The Psychoanalysis Unit at UCL was established by the late Professor Joseph Sandler, the previous holder of the Freud Memorial Chair in Psychoanalysis. Professor Peter Fonagy, the current holder of the Chair, directs the unit. The mission of the Psychoanalysis Unit is to strengthen the links between psychoanalysis and other academic disciplines. The unit is principally involved in the MPhil/PhD in Psychoanalytic Studies, and has over twenty doctoral students. These students undertake work of a conceptual or theoretical nature, as well as empirical investigations of psychoanalytic outcome and constructs. Borderline Personality Disorder: Etiology and Treatment - Joel Paris L’écran du narcissisme En préambule, une petite vignette clinique qui m'a beaucoup amusé en préparant cette intervention. Un analysant, originaire d'un continent lointain, me faisait part l'autre jour d'une de ses petites blessures narcissiques auxquelles il se montre particulièrement intolérant. C'était un dimanche soir, tard, les enfants étaient couchés, il s'apprêtait à dormir. Il reçoit alors un coup de téléphone de sa famille, restée au pays, et rendez-vous est pris aussitôt pour converser sur le net de visu, via les Webcams, comme d'habitude. Le voilà donc tranmutté dans le salon de la demeure familiale, où par la grâce des décalages horaires, se termine le repas dominical, avec l'ensemble de la fratrie, leurs enfants, et tout le toutim. Il échange quelques amabilités, tiens quelques courtes conversations avec l'un ou l'autre. Si des mutations sont en cours dans le champ social, l'extraordinaire essor des technologies de l'information, des machines communicantes y participent. Share and Enjoy

Un monde sans limite. Essai pour une clinique psychanalytique du social - MAGALI MOLINIÉ , article Psychologie sociale Le psychanalyste peut-il contribuer à éclairer la crise qui affecte le social et la famille en cette fin de siècle ? En s'inspirant de Jacques Lacan, Jean-Pierre Lebrun décrit un monde dans lequel le développement de la technoscience a discrédité l'autorité paternelle jusqu'au sein même de la famille et ne lui permet plus d'équilibrer le pouvoir maternel. En effet, la psychanalyse souligne l'importance de la fonction paternelle dans la constitution de la réalité psychique du sujet. Or, le discours et les pratiques sociales d'aujourd'hui tendraient, selon J.-P. Entre un discours scientifique tout- puissant et une famille qui met en congé le père, le champ est libre pour l'évitement de la castration.

Narcissisme perversion et trouble borderline etat limite: Un leurre ! En préambule, les deux types de personnalités comparées ici sont conséquences de personnes qui sont malades et il ne s'agit pas ici de juger tel ou tel mais une fois encore de comprendre, comprendre pour aider.Ce que l'on appelle un « pervers narcissique » et que personnellement je préfère nommer « narcissique à tendances perverses », est une personne qui a généralement un ego surdimensionné, qui est dans sa réalité et qui va chercher à utiliser les autres pour ses propres fins et s'arranger pour se faire passer pour victime et maintenir alors sa « victime » sous sa coupe pour son propre bénéfice.En lisant ces mots et au regard de certains comportements utilisés (visibles) par les personnes souffrant d’un trouble borderline, certains pourraient se dire « mais alors les borderline sont des pervers narcissiques ! Apparence et non réalité. Impulsivité et transgression réactionnelle dans le trouble borderline.

Le crime d'amour-propre L’amour-propre n’est pas l’amour de soi ni le narcissisme, il s’agit d’une passion douloureuse dont les Moralistes depuis l’Antiquité [1] « Je suis, note Marc-Aurèle, souvent étonné de voir... [1] ont souligné l’étrange paradoxe de ne pouvoir tenir la nécessaire estime de soi que de la reconnaissance venue d’un autre. Je ne prendrai pas cette notion au sens où on a coutume de l’entendre depuis La Rochefoucauld qui en fait l’instrument d’une dénonciation de la pseudo oblativité en montrant que nos actions les plus désintéressées en apparence sont faites par souci de gloire personnelle [2] Je dois à E. Prado de Oliveira de m’avoir rappelé l’excellent... [2] . L’amour-propre ne se confond pas pour autant avec la vanité qui en dénonce la vacuité mais partage avec celle-ci une dépendance aliénante au regard et à l’opinion d’autrui, alors mis en position de détenir le pouvoir de valider ou de détruire l’amour de soi du sujet.

Related: