background preloader

Démocratie : Théorie et pratiques - le dévoiement de l'idée, démocratie directe et représentative, peuple, pouvoirs et libertés

Démocratie : Théorie et pratiques - le dévoiement de l'idée, démocratie directe et représentative, peuple, pouvoirs et libertés
Related:  Démocratie ou pas ?

Les Bases « Frapper monnaie Vous vous êtes toujours demandé comment se fait-il qu’il y ait toujours de l’argent pour les banquiers, mais que l’État du peuple soit chroniquement déclaré « en faillite » ? Comment l’économie peut à la fois être toujours plus productive, plus efficace, et pourtant voir l’argent se raréfier, le chômage augmenter, les salaires stagner ? Voici un résumé condensant tous les arguments nécessaires pour convaincre quelqu’un qui est intéressé par les questions monétaires, du réel fonctionnement de la monnaie, de la nécessité et de l’authenticité du néochartalisme (alias Modern Monetary Theory, MMT). Vous pouvez également trouver une version de cette page sous forme d’un pas-à-pas simplifié, en 10 articles, et plus ample en fin de page avec la série Les Bases. [Édition du 2 janvier 2014 : Cette page a vu sa rhétorique un peu toilettée, pour profiter de l'expérience des débats accumulés sur ce blog et dans le livre.] Sommaire de la page Sommaire de la série Les Bases Le fonctionnement du crédit

La fin programmée de la démocratie 1Le pouvoir a déjà changé de mains 2L'illusion démocratique 3La disparition de l'information 4Stratégies et objectifs pour le contrôle du monde 5Les attributs du pouvoir 6La vraie réalité de l'argent 7Le point de non-retour écologique va être franchi 8La destruction de la nature est voulue 9Les alternatives de la dernière chance 102000 ans d'histoire Quelques citations à méditer... Quelques chiffres à méditer... « Contre les élections » de David Van Reybrouck La fatigue démocratique : le système représentatif est au bout du rouleau. ♦ Pour David Van Reybrouck le système représentatif est au bout du rouleau et une réforme de fond s’impose au plus vite. Les éditions Actes Sud viennent de publier le livre de l’historien belge David Van Reybrouck intitulé Contre les élections. Ce livre est consacré à l’analyse de la « fatigue démocratique » qui mine notre système politique et à l’alternative réellement démocratique que pourrait être l’adoption du tirage au sort des représentants. Le syndrome de « fatigue démocratique » Selon une enquête récente du CEVIPOF, 69% des Français estiment que la démocratie fonctionne mal ; ce pourcentage n’était que de 48% en 2009. Notre système politique n’est pas une démocratie Contrairement à ce qu’on entend continuellement, notre système politique n’est pas une démocratie mais un système représentatif. Quant à Boissy d’Anglas, il déclara en 1795 : Vers la fin du système représentatif La solution du tirage au sort

Démocratie Directe Conseil national de la Résistance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir CNR. Le Conseil national de la Résistance (CNR) était l'organe qui dirigea et coordonna les différents mouvements de la Résistance intérieure française, de la presse, des syndicats et des membres de partis politiques hostiles au gouvernement de Vichy à partir de mi-1943. Le CNR sous Jean Moulin[modifier | modifier le code] Son premier président fut Jean Moulin, délégué du général de Gaulle, lequel voulait instaurer ce Conseil afin d'unifier les différents mouvements de Résistance qui s'étaient spontanément constitués depuis la défaite et son appel du 18 juin 1940, au lendemain de la demande d'armistice par le maréchal Pétain. Membres du CNR au 27 mai 1943[modifier | modifier le code] Outre Moulin et ses deux collaborateurs, Pierre Meunier et Robert Chambeiron, ont participé à la réunion du 27 mai 1943 : Cette réunion aura une importance politique considérable, ainsi que l'expose Robert Chambeiron[3] :

Twitter recadre les eurodéputés espagnols | El Cruasán Ambulante “Indignez vous” de Stèphane Hessel vient d’être publié en espagnol et on dirait que les internautes ont bien capté le message. Le Parlement Européen votait hier un amendement au budget de 2012 présenté par les Verts que proposait privilégier l’achat des vols en classe économique pour les constants déplacements des élus. Une demande plutôt raisonnable dans ces temps où on nous demande constamment d’accepter des mesures d’austérité au nom de la pire crise économique depuis 1929. La vidéo avec les arguments de la deputée verte allemande Helga Trüppel, c’est par ici. On votait aussi pour un gel des dépenses. Ben non. Le vote aurait pu passer inaperçu, comme tant d’autres, voir la plupart des travaux du Parlement de Strasbourg. Mais Ignacio Escolar, ex directeur du journal Público et l’un des blogueurs pionniers en Espagne (maintenant traduit par The Guardian, même) s’est indigné. “Les Euro Députes votent contre la limitation des voyages en première classe.

David Van Reybrouck : «Les élections n’ont jamais été conçues pour être démocratiques» «Nous méprisons les élus, nous vénérons les élections.» Ainsi parle David Van Reybrouck (1), dans un essai récemment paru, Contre les élections. Né en 1971 à Bruges, David Van Reybrouck s’évertue avec un incontestable talent à démontrer «la fatigue de la démocratie occidentale», mais il propose un remède : au lieu de rendez-vous rituels où la population est conviée à déposer un bulletin de vote en faveur de tel ou tel candidat, il défend l’instauration d’un tirage au sort de citoyens qui se verraient légitimés à changer des lois. «Le fonctionnement de nos démocraties use les gens à un rythme effrayant. Nous devons veiller à ce que la démocratie ne s’use pas elle-même», estime-t-il, convaincu que les élections sont un facteur de paralysie de la démocratie. La démocratie se porte mal. La méfiance des citoyens vis-à-vis de la politique et des grandes institutions est le signe le plus inquiétant. En vérité, les élections n’ont jamais été conçues pour être une procédure démocratique.

Etienne Chouard - Plan C AGENDA :- 20/2/2011, Six-Fours, avec Culture Libre : "le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie". Vidéo.- 26/2/2011, Paris, Repaire de Là-bas si j'y suis (20e), "Centralité du tirage au sort dans une vraie démocratie". Enregistrement mp3.- 9/4/2011, Paris, Repaire de Là-bas si j'y suis (20e), "L'enjeu de la souveraineté monétaire". - 24/4/2011, Marseille : "1. L'enjeu de la création monétaire" (1 h), puis "2. le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie" (1 h 30).

La Paz Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Fondée le par le capitaine Alonso de Mendoza sous le nom de Ciudad de Nuestra Señora de La Paz (la Ville de Notre Dame de la Paix), la ville a prospéré grâce à sa situation stratégique sur les routes commerciales coloniales. À la suite de la guerre d’indépendance (1809 – 1825) la ville changea de nom pour devenir La Paz de Ayacucho en hommage à la victoire d’Ayacucho. Actuellement, l'aire métropolitaine compte environ 2 millions d'habitants. Climat[modifier | modifier le code] Il y fait plutôt froid toute l'année, même si la topographie implique différents climats. Source : Historical weather for La Paz, Bolivia. Morphologie urbaine moderne[modifier | modifier le code] Éducation[modifier | modifier le code] Universités[modifier | modifier le code] Sport[modifier | modifier le code] Curiosités[modifier | modifier le code] Plusieurs records dus à l'altitude de la cité Notes[modifier | modifier le code]

Rama Yade » Politique "Carnets du pouvoir": Invitation à ma séance de dédicaces Jeudi 3 octobre 2013 | 6 commentaires Carnets du pouvoir 2006-2013 Rama Yade Séance de dédicaces Mardi 8 octobre 2013 à 17h30 Librairie Julliard 229 boulevard Saint-Germain 75007 Paris Le livre « Ils n’avaient pas vocation à être publiés. J’avais noirci leurs pages dans l’idée de les relire un jour. Dans longtemps. Lire la suite Pas d'appel du parquet : je suis définitivement innocentée Vendredi 12 avril 2013 | Commentaires fermés Ce lundi 8 avril, date d'expiration du délai d'appel, le parquet de Nanterre n'a pas fait appel de ma relaxe par le tribunal. Lire la suite Listes électorales : la justice relaxe totalement Rama Yade Jeudi 28 mars 2013 | 18 commentaires Après plus d’un an de harcèlement judiciaire, médiatique et politique et de mise en cause de ma probité personnelle, le tribunal correctionnel de Nanterre vient de me relaxer complètement des quatre chefs d’accusation pour lesquels j’étais poursuivie. Lire la suite

?kh=-1&uddg=http%3A%2F%2Fwww.les-lectures-de-cachou Actes Sud, coll. Babel Essai Genre : essai, sciences politiques Infos : 2014 (2013) – V.O. : Tegen verkiezingen – Trad. : Isabella Rosselin et Philippe Noble – 219 p. – 9€50 – ISBN : 978-2-330-02820-6 Pourquoi ce livre ? Parce que j'en ai entendu parler à Livrés à domicile et que les remarques qui ont été faites à son sujet m'ont beaucoup parlé. Notre démocratie représentative est aujourd'hui clans une impasse. Cet état de fait, David Van Reybrouck l'appelle "le syndrome de fatigue démocratique" et il s'interroge sur les moyens concrets d'y remédier. Au fil d'un exposé fervent et rigoureux, David Van Reybrouck démontre combien ce principe de tirage au sort pourrait être efficace pour donner un nouvel élan à nos démocraties essoufflées. C'est facile de dire que le système est pourri, encore faut-il expliquer pourquoi et, mieux, donner des solutions pour l'assainir. De son côté, le président est absorbé par le soin de se défendre. Les explications de l'auteur sont assez claires.

Droite(s) extrême(s) | Abel Mestre et Caroline Monnot, journalistes au "Monde", décryptent les populismes de droite Armée zapatiste de libération nationale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'EZLN affirme représenter non seulement les droits des populations indigènes, au nombre de 957 255 personnes appartenant à diverses ethnies (soit 22,3 % de la population du Chiapas en 2005[5], ces diverses ethnies sont les descendantes des mayas et représentent moins de 1 % de la population totale du Mexique qui compte plus de 112 millions d'habitants[6]) mais aussi de toutes les minorités[7]. L'organisation est devenue pour certains un symbole de la lutte altermondialiste[8]. Choix du nom[modifier | modifier le code] Le nom vient du révolutionnaire mexicain Emiliano Zapata, à l'instar de très nombreuses associations civiles, groupements d'agriculteurs et autres, et ce, dès les années 1920 au Mexique. En 1858, le Mexique fut le premier pays ibéro-américain à avoir un président d'origine indigène « pure » en la personne de Benito Juárez. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code]

Blog du plan C, pour une Constitution Citoyenne, écrite par et pour les citoyens Pourquoi les travailleurs ne clament-ils pas tous les jours dans les rues leur conscience et leur détestation de l'escroquerie monumentale qu'est la prétendue "POLITIQUE DE L'OFFRE" (qui a TOUJOURS ruiné à la fois l'État et 99% de la population, en empiffrant les 1% restant) ? Il faudra bien un jour pendre les gros actionnaires et les banquiers avec les tripes des parlementaires et des ministres, qui ont trahi leur peuple et leur patrie pour quelques billets... ... ou bien (plus raisonnable) écrire nous-mêmes la Constitution qui nous manque. De votre côté, personnellement, avez-vous commencé à écrire quelques articles ? Allez, au boulot, ça urge ! La livraison du jour, d'un Frédéric bien en forme, pour contredire les économistes prostitués (ceux qui prônent tous les jours "la politique de l'offre") : Frédéric Lordon : "Les entreprises ne créent pas l’emploi" Entreprise, mon amour ? En effet, droit, c’est droit !

Related: