background preloader

Changements climatiques : le grand tournant

Changements climatiques : le grand tournant
Organisée par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), la conférence de Copenhague (7-18 décembre 2009) regroupe les 193 nations membres, plus d’une soixantaine de chefs d’Etat et nombre d’institutions internationales et d’organisations non gouvernementales qui tenteront de trouver un accord et de nouveaux objectifs pour poursuivre les efforts (modestes) engagés en 1997 lors de la création du Protocole de Kyoto. Ratifié par 175 pays (tous sauf les Etats-Unis…), il viendra à expiration en 2012. Les participants auront deux semaines pour s’entendre sur un nouveau chiffre de réduction pour les émissions de gaz à effet de serre, et surtout sur la répartition des efforts entre les pays riches et les pays pauvres. Le président des Etats-Unis, M. Barack Obama, qui sera de la fête, a annoncé fin novembre, à la surprise générale, des objectifs chiffrés : une réduction de 17 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 par rapport au niveau de 2005. Related:  climato/global warming/climate changeTH1 - CH1 - Les enjeux du développement

Accord sur le climat : nécrologie "La tempête s'approche !" (B. Traven, Munich, 1918) C'est fait : nous autres avons accepté de causer et de subir le risque d'une hausse des températures de 2° au moins d'ici à la fin du siècle, et de 3° au moins à plus long terme. On a beaucoup écouté la minorité des sceptiques sur le problème du climat. On oublie un peu vite que le diagnostic du Giec accepté par les Nations unies ne constitue, somme toute, qu'une synthèse médiane et même prudente de la littérature scientifique. L'échec du sommet sur le climat de Durban, comme celui de tous les sommets précédents, aura été mécanique. En 2012 s'achèvera le protocole de Kyoto, marqué par quelques réussites et de multitudes échecs très lourds (l'industrie a biaisé, la mafia truque et, surtout, les principaux émetteurs restent à l'écart). « Il y a un décalage fondamental dans le fait de voir des ministres de l'environnement négocier des questions de géopolitique et d'économie. » Qui sait ? On en est là.

Trop tard pour limiter le réchauffement à 2°C, d’après ‘Nature’ | Oil Man | Page 2 Crise de l'euro + Fukushima : avez-vous remarqué comme on n'a jamais aussi peu parlé du climat dans les médias ? Il y a trois ans, lors du sommet de Copenhague, nous baignions dans le béni-oui-ouisme. Aujourd'hui, à trois semaines du sommet sur le climat de Durban, nous voilà tombés dans le déni de réalité. Une étude publiée par Nature vient pourtant de confirmer les craintes de nombreux de spécialistes et observateurs : à moins d'une révolution, contenir le réchauffement de l'atmosphère en deçà de 2°C est déjà devenu impossible. L'auteur principal de cette étude, (§) Joeri Rogelj, de l'université ETH de Zurich, écrit : "En l'absence d'un engagement ferme à mettre en place des mécanismes capables d'enclencher rapidement un déclin très prononcé des émissions mondiales, il existe des risques significatifs que la cible des 2°C, que tant de nations ont acceptée, soit déjà en train de nous échapper." C'est peu dire qu'on en est loin. Signaler ce contenu comme inapproprié

Activité géoéconomie Problématique: comment une lecture géoéconomique du monde permet-elle de comprendre les conséquences et les enjeux de la mondialisation? A. Qu'est-ce que la mondialisation? Le géographe français Laurent Carroué définit la mondialisation dans La Mondialisation. Mais, le processus de mondialisation génère de profondes disparités socio-économiques entre les territoires et les sociétés que l’on peut mesurer, identifier et analyser. B.Les inégalités de développement dans le monde Le développement se mesure avec des indicateurs économiques, de santé, sociaux, etc. On constate que les pays développés ont un PIB élevé. C.La montée des pays émergents La fracture Nord/Sud qui désignait les pays développés dans l’hémisphère Nord et les pays pauvres dans l’hémisphère Sud est de plus en plus difficile à établir. Ces pays s’appuient sur une population nombreuse, une main d’œuvre moins chère que dans les pays du Nord et souvent qualifiée. D.Un commerce mondial fortement polarisé et hiérarchisé

Breizh Cola : L’incroyable success-story du « Coca Breton » - Culture Breizh, le site 100% Bretagne. Jusqu’à présent uniquement distribué sur les cinq départements bretons, le Breizh Cola est aujourd’hui disponible dans les supermarchés de la capitale. Un débarquement accompagné d’une communication jouant à fond la carte de l’humour et du folklore décalé dans le but de toucher l’énorme communauté des Bretons de Paris évaluée à un million de membres. Après seulement dix années d’existence, Breizh Cola détient aujourd’hui en Bretagne 10 % de parts de marché et jusqu’à 15 % sur les bouteilles d’un litre et demi. Derrière Coca-Cola, la marque bretonne est ainsi parvenue, avec ses 15 millions de bouteilles vendues en 2012, à détrôner Pepsi-Cola en parts de marché. Itinéraire d’une success-story bretonne. A peine mis sur le marché, l’engouement des cafetiers, des débitants de boisson et du public est immédiat et dépasse même les espérances de ses créateurs si bien qu’un an après son lancement, un million de bouteilles sortent désormais de l’usine. Poil à gratter du géant américain

Comment la Terre change sous nos yeux La planète change, et nous en sommes fortement responsables. Si certaines évolutions sont naturelles (comme par exemple les éruptions volcaniques), l’activité humaine, du fait de l’urbanisation galopante, de l’industrialisation polluante ou de la déforestation massive, accélère grandement le changement climatique, n’en déplaisent aux climatosceptiques. C’est ce que montre la NASA américaine dans des séries d’images satellite, World of Change, qui documente comment les terres, les océans, l’atmosphère et le soleil de notre planète évoluent année après année. Un projet tant captivant qu’édifiant. Ces transformations ont été captées par huit satellites du programme Landsat, un projet du Centre américain de veille géologique des Etats-Unis (USGS) et de la NASA lancé en 1972 – qui ont également été à l’origine du projet similaire Timelapse, déjà évoqué sur ce blog. L’Etat de Rondônia dans l’ouest du Brésil est l’une des parties les plus déboisées de l’Amazonie. Audrey Garric Photos : NASA.

Arctique : un déclin de la banquise sans précédent depuis 1450 ans, par Grant Foster Arctique : un déclin de la banquise sans précédent depuis 1450 ans, par Grant Foster Une étude récente publiée par Nature montre que le déclin actuel de la banquise Arctique est sans précédent depuis 1450 ans. Note de lecture par Grant Foster, statisticien spécialisé dans l’étude des données climatiques, et éditeur du site Open Mind, sous le nom de plume de Tamino. Par Grant Foster, Open Mind, 2 décembre 2011 Nous disposons pour les 30 dernières années de données précises, obtenues par les observations satellite, sur l’étendue de la banquise arctique, et d’une assez bonne estimation pour le dernier siècle et au delà, à partir d’observations effectuées à bord de navires et d’aéronefs. Ces données montrent clairement que la banquise arctique a considérablement régressé au cours des dernières décennies, et que cette baisse est certainement sans équivalent observé depuis plus d’un siècle. Lire aussi : Nature : Reconstructed changes in Arctic sea ice over the past 1,450 years

Le climat, préoccupation majeure de la population mondiale Le changement climatique est l'une des préoccupations majeures de la population mondiale, au même niveau que la stabilité économique et le terrorisme, selon une enquête annuelle de la banque HSBC menée dans quinze pays et rendue publique mardi. Quelque 16 % des quinze mille personnes interrogées – mille par pays – désignent le changement climatique comme leur principal sujet d'inquiétude, contre 17 % pour la stabilité économique et autant pour le terrorisme, dans cette enquête réalisée plusieurs mois après la déception suscitée par le sommet de Copenhague fin 2009. Selon cette quatrième édition de "l'Observatoire de la confiance climatique", l'Asie est la région du monde la plus préoccupée par la question climatique, désignée comme sujet principal au Vietnam et à Hongkong. Ainsi, 57 % des personnes interrogées en Chine affirment que le changement climatique figure parmi leurs principaux sujets de préoccupation, alors qu'elles ne sont que 16 % en Grande-Bretagne et 18 % aux Etats-Unis.

Activité géoculture Problématique: comment une lecture géoculturelle du monde permet-elle de comprendre les enjeux de la mondialisation? A.Qu’est-ce qu’une lecture géoculturelle ? Cela consiste à analyser la répartition des éléments culturels dans le monde : langues, religions, alimentations, etc. Mais ces aires de civilisation ne sont pas imperméables aux influences extérieures et donc elles ne sont pas statiques. B.Les dynamiques linguistique et religieuse. La langue est un moyen d’affirmer son identité et son influence dans le monde. La religion est un élément d’analyse spirituelle et sociale car elle induit des pratiques communes dans une société ou dans une aire culturelle. C.Vers une uniformisation du monde ? La mondialisation uniformise les modes de vie. L’anglais, qui domine la vie économique tout comme les réseaux sociaux, est la langue principale de la mondialisation. La mondialisation diffuse le mode de vie occidental et américain, elle standardise la consommation et les habitudes.

L'essor de la défense chinoise en Asie Orientale - Le blog HG des TES 2 Un article du quotidien français La croix du 28 mai 2015 à lire avec attention. Chapitre concerné : Géo T3c - L'Asie du Sud et de l'Est. A mettre en lien avec l'article du blog sur l'essor de la défense japonaise : , jeudi 28 mai 2015 ExplicationLa Chine veut se défendre au-delà de ses mersEn pleine tension avec les États-Unis et le Japon, Pékin a publié un livre blanc sur la défense chinoise, soulignant sa volonté de projeter ses troupes au-delà de ses frontières maritimes et aériennes. MALOVIC Dorian Vers quoi évolue la politique de défense chinoise? Le gouvernement chinois a publié un nouveau livre blanc de la défense. Concrètement, l'Armée populaire de libération (APL) chinoise, la plus importante du monde avec 2 millions d'hommes, va confier à sa marine une responsabilité accrue. Dans quel contexte régional paraît ce livre blanc?

Related:  climat