background preloader

Facteurs origine changements climat

Facteurs origine changements climat
Organisée par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), la conférence de Copenhague (7-18 décembre 2009) regroupe les 193 nations membres, plus d’une soixantaine de chefs d’Etat et nombre d’institutions internationales et d’organisations non gouvernementales qui tenteront de trouver un accord et de nouveaux objectifs pour poursuivre les efforts (modestes) engagés en 1997 lors de la création du Protocole de Kyoto. Ratifié par 175 pays (tous sauf les Etats-Unis…), il viendra à expiration en 2012. Les participants auront deux semaines pour s’entendre sur un nouveau chiffre de réduction pour les émissions de gaz à effet de serre, et surtout sur la répartition des efforts entre les pays riches et les pays pauvres. Le président des Etats-Unis, M. Les responsables onusiens restaient pessimistes jusqu’à l’annonce surprise des objectifs chiffrés des deux plus gros pollueurs de la planète. Le système climatique L’effet de serre Le cycle du carbone Etat des lieux

Les pesticides et leurs effets sur le monde vivant Épandage mécanique de pesticides sur un champ de pommes de terre dans le but de détruire les doryphores (coléoptères parasites de ces tubercules). Si les techniques chimiques sont très rentables du point de vue de la protection de la récolte, elles entraînent une pollution non négligeable du sol, et par la suite, des nappes phréatiques. CHAQUE année, on pulvérise des millions de kilos de produits chimiques, toxiques sur le sol et les récoltes de nombreuses nations. On utilise ces produits pour exterminer les insectes, les rongeurs et les champignons microscopiques, pour détruire les mauvaises herbes et à des fins de défoliation. Ces produits sont évidemment à manier avec la plus grande prudence. Mais quels beaux fruits ils permettent de récolter ! Continuons donc à "laver" les semences avec ces produits miraculeux. Qu'il est facile d'éliminer les "mauvaises herbes" sans se fatiguer. L’effet sur la vie animale Les produits chimiques sous forme de pulvérisations sont transportés par l’air.

Activité géoéconomie Problématique: comment une lecture géoéconomique du monde permet-elle de comprendre les conséquences et les enjeux de la mondialisation? A. Qu'est-ce que la mondialisation? Le géographe français Laurent Carroué définit la mondialisation dans La Mondialisation. Mais, le processus de mondialisation génère de profondes disparités socio-économiques entre les territoires et les sociétés que l’on peut mesurer, identifier et analyser. B.Les inégalités de développement dans le monde Le développement se mesure avec des indicateurs économiques, de santé, sociaux, etc. On constate que les pays développés ont un PIB élevé. C.La montée des pays émergents La fracture Nord/Sud qui désignait les pays développés dans l’hémisphère Nord et les pays pauvres dans l’hémisphère Sud est de plus en plus difficile à établir. Ces pays s’appuient sur une population nombreuse, une main d’œuvre moins chère que dans les pays du Nord et souvent qualifiée. D.Un commerce mondial fortement polarisé et hiérarchisé

Breizh Cola : L’incroyable success-story du « Coca Breton » - Culture Breizh, le site 100% Bretagne. Jusqu’à présent uniquement distribué sur les cinq départements bretons, le Breizh Cola est aujourd’hui disponible dans les supermarchés de la capitale. Un débarquement accompagné d’une communication jouant à fond la carte de l’humour et du folklore décalé dans le but de toucher l’énorme communauté des Bretons de Paris évaluée à un million de membres. Après seulement dix années d’existence, Breizh Cola détient aujourd’hui en Bretagne 10 % de parts de marché et jusqu’à 15 % sur les bouteilles d’un litre et demi. Derrière Coca-Cola, la marque bretonne est ainsi parvenue, avec ses 15 millions de bouteilles vendues en 2012, à détrôner Pepsi-Cola en parts de marché. Un phénomène ! Itinéraire d’une success-story bretonne. A peine mis sur le marché, l’engouement des cafetiers, des débitants de boisson et du public est immédiat et dépasse même les espérances de ses créateurs si bien qu’un an après son lancement, un million de bouteilles sortent désormais de l’usine. L’aventure continue…

Comment la Terre change sous nos yeux La planète change, et nous en sommes fortement responsables. Si certaines évolutions sont naturelles (comme par exemple les éruptions volcaniques), l’activité humaine, du fait de l’urbanisation galopante, de l’industrialisation polluante ou de la déforestation massive, accélère grandement le changement climatique, n’en déplaisent aux climatosceptiques. C’est ce que montre la NASA américaine dans des séries d’images satellite, World of Change, qui documente comment les terres, les océans, l’atmosphère et le soleil de notre planète évoluent année après année. Un projet tant captivant qu’édifiant. Ces transformations ont été captées par huit satellites du programme Landsat, un projet du Centre américain de veille géologique des Etats-Unis (USGS) et de la NASA lancé en 1972 – qui ont également été à l’origine du projet similaire Timelapse, déjà évoqué sur ce blog. L’Etat de Rondônia dans l’ouest du Brésil est l’une des parties les plus déboisées de l’Amazonie. Audrey Garric Photos : NASA.

Avec le réchauffement climatique, les Alpes s’affaissent Le réchauffement climatique ne fait pas seulement fondre les glaciers : il fait aussi tomber les montagnes. Depuis vingt ans, le dégel du « ciment de glace » provoque ainsi des écroulements dans les Alpes, mais 2015 devrait, à ce titre, être une année record. Avec au moins 150 écroulements (le terme s’applique au-delà de 100 mètres cubes de roche) recensés dans le massif du Mont-Blanc depuis le début de l’été, le niveau atteint lors de la canicule de 2003 a déjà été dépassé, explique Ludovic Ravanel, chargé de recherche CNRS au laboratoire Edytem (Environnements, dynamiques et territoires de la montagne) au Bourget-du-Lac (Savoie). Des écroulements survenus en août à la Tour Ronde et à l’aiguille du Tacul ont donné lieu à d’impressionnantes vidéos, diffusées par La Chamoniarde, une société de prévention des risques. Ludovic Ravanel précise : « Il ne faut pas voir les hautes montagnes comme quelque chose d’extrêmement solide. Lire aussi : Le mont Blanc se tasse un peu

Pollutions au Mercure, cycle et toxicité Cycle du mercure Trois principales étapes gouvernent le cycle du mercure : son émission à partir de sources naturelles et/ou anthropiques ; son transport et son dépôt vers les environnements terrestres et aquatiques ; sa conversion biologique et son absorption par les organismes vivants. Les sources d’émission Le mercure élémentaire gazeux (Hg0) est émis dans l’atmosphère par des sources naturelles (émissions atmosphériques des volcans, sols, conduits volcaniques sous-marins, zones géologiques riches en mercure, dégazage des eaux de surface, plantes, feux de forêt…) et par des sources anthropiques. Le parcours du mercure Le temps de résidence du mercure dans l’atmosphère est suffisant pour qu’il soit largement distribué à l’échelle continentale et même globale avant de se déposer sur les continents, mers, lacs et glaces (Morel et al., 1998). Le cycle du mercure dans le milieu naturel est complexe. Transformation et absorption par les organismes vivants Toxicité du mercure Bibliographie F.

Activité géoculture Problématique: comment une lecture géoculturelle du monde permet-elle de comprendre les enjeux de la mondialisation? A.Qu’est-ce qu’une lecture géoculturelle ? Cela consiste à analyser la répartition des éléments culturels dans le monde : langues, religions, alimentations, etc. Ils s’organisent en aires de civilisation de dimensions et de puissances inégales. Mais ces aires de civilisation ne sont pas imperméables aux influences extérieures et donc elles ne sont pas statiques. B.Les dynamiques linguistique et religieuse. La langue est un moyen d’affirmer son identité et son influence dans le monde. La religion est un élément d’analyse spirituelle et sociale car elle induit des pratiques communes dans une société ou dans une aire culturelle. C.Vers une uniformisation du monde ? La mondialisation uniformise les modes de vie. L’anglais, qui domine la vie économique tout comme les réseaux sociaux, est la langue principale de la mondialisation. D.Les tensions identitaires. E.Carte de synthèse:

L'essor de la défense chinoise en Asie Orientale - Le blog HG des TES 2 Un article du quotidien français La croix du 28 mai 2015 à lire avec attention. Chapitre concerné : Géo T3c - L'Asie du Sud et de l'Est. A mettre en lien avec l'article du blog sur l'essor de la défense japonaise : , jeudi 28 mai 2015 ExplicationLa Chine veut se défendre au-delà de ses mersEn pleine tension avec les États-Unis et le Japon, Pékin a publié un livre blanc sur la défense chinoise, soulignant sa volonté de projeter ses troupes au-delà de ses frontières maritimes et aériennes. Vers quoi évolue la politique de défense chinoise? Le gouvernement chinois a publié un nouveau livre blanc de la défense. Concrètement, l'Armée populaire de libération (APL) chinoise, la plus importante du monde avec 2 millions d'hommes, va confier à sa marine une responsabilité accrue. De leur côté les forces aériennes vont passer « de la défense territoriale à la défensive et l'offensive combinées ».

La planète en 2030 vue par les services de renseignement américains C’est un cadeau pour le président Obama fraîchement réélu : le rapport Global Trends 2030, concocté par le National Intelligence Council (NIC) et qui vient d’être rendu public. Le NIC, petit cousin de la CIA, est en quelque sorte le bras analytique et prospectif des services de renseignement américains. Son rapport imagine le monde de 2030. Il présente logiquement un tropisme fort pour la géopolitique mais il a l’intelligence de ne pas oublier que les nations, les sociétés vivent sur une planète physique dont les limites s’avèrent de plus en plus flagrantes, que les êtres humains ont des besoins élémentaires (se nourrir, boire, se loger, se chauffer, se déplacer) et que ne pas pouvoir les satisfaire est aussi un facteur d’instabilité dans le monde. Je laisserai les aspects purement diplomatiques et géostratégiques aux journalistes et blogueurs spécialisés dans ces domaines pour m’attarder sur la manière dont les services de renseignement américains voient la Terre nourricière en 2030.

Related: