background preloader

Dédale

Dédale
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Platon dans son Ménon[1] dit les statues de Dédale « si saisissantes de vérité qu’il fallait, selon la légende, les enchaîner pour les empêcher de s’enfuir » ; et dans l’Alcibiade majeur[2] il rappelle que Dédale est le patron des sculpteurs, qui le tenaient pour leur ancêtre commun[3]. Le mythe[modifier | modifier le code] Dédale est fils d'Hymétion et d'Iphanoé, petit-fils d'Eumolpos, et arrière-petit-fils d'Érechthée, roi d'Athènes, disciple d’Hermès[4] et protégé d'Athéna. Une légende dit qu'il est l'inventeur de l'architecture et de la sculpture. Quand son neveu et apprenti Talos invente la scie et le compas, Dédale, jaloux, le précipite du haut de l’Acropole. Analyse[modifier | modifier le code] Pour François Jacob, « Dédale incarne la techné (la technique) qui permet d'atteindre à la maîtrise du monde... qui permet à ses clients de s'abandonner à leur hybris, d'atteindre leurs folles entreprises... Notes[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9dale

Related:  Mythologie grequelabyrinthecathyti0708

Teucros fils de Télamon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Teucros. Sources[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code] Portail de la mythologie grecque Dédale et Icare Talos dans le film "Jason et les Argonautes" La naissance de Dédale est discutée. Selon certains, c'est Alcippé qui est sa mère, selon d'autres c'est Mérope, ou encore Iphinoé. Et chacun lui attribue un père différent mais il est généralement admis qu'il appartient à la maison royale d'Athènes.

Héphaïstos Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la mythologie grecque, Héphaïstos ou Héphaestos (en grec ancien Ἥφαιστος / Hếphaistos) est le dieu du feu, de la forge, de la métallurgie et des volcans. Selon les sources, il est le fils d'Héra et de Zeus, ou d'Héra seule. Il est habituellement représenté sous les traits d'un forgeron boiteux, mais il est d'abord un inventeur divin et un créateur d'objets magiques. Amphiaraos Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la mythologie grecque, Amphiaraos (en grec ancien Ἀμφιάραος / Amphiáraos) est un héros et devin argien. Il est un des meneurs de la guerre des sept chefs contre Thèbes. À la suite de la trahison de sa femme Ériphyle, ses deux fils Alcméon et Amphiloque prendront également part à la guerre des Épigones contre Thèbes. Il fait l'objet d'un culte héroïque chthonien à l'Amphiaréion d'Oropos. Mythe[modifier | modifier le code]

Télamon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la mythologie grecque, Télamon (en grec ancien Τελαμών / Telamốn), fils d'Éaque et d'Endéis, frère de Pélée et père d'Ajax le grand et de Teucros, est roi de l'île de Salamine. Dans sa jeunesse, il se rendit coupable, avec Pélée, du meurtre de son demi-frère Phocos.

Labyrinthe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un labyrinthe (λαβύρινθος en grec ancien, labyrinthus en latin) est un tracé sinueux, muni ou non d'embranchements, d'impasses et de fausses pistes, destiné à perdre ou à ralentir celui qui cherche à s'y déplacer. Ce motif, apparu dès la préhistoire, se retrouve dans de très nombreuses civilisations sous des formes diverses.

Hadès Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hadès[modifier | modifier le code] Souverain des Enfers[modifier | modifier le code] Au terme de la guerre contre les Titans, Hadès reçoit en partage les « ombres brumeuses » et réside avec elles dans les Enfers[3]. Asclépios Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la mythologie grecque, Asclépios (en grec ancien Ἀσκληπιός / Asklêpiós, en latin Aesculapius) est dans l'épopée homérique un héros thessalien puis, à l'époque classique, le dieu de la médecine. Fils d'Apollon, il meurt foudroyé par Zeus pour avoir ressuscité les morts, avant d'être placé dans le ciel sous la forme de la constellation du Serpentaire. Il correspond à l'Esculape romain, dont le nom est une traduction en alphabet latin du dieu grec, et à l'Imhotep égyptien. Son attribut principal est le bâton d'Asclépios, autour duquel s'enroule un serpent, aujourd'hui symbole de la médecine.

Related: