background preloader

Évaluation des élèves du CP à la 3e. Un livret scolaire plus simple, un brevet plus complet

Évaluation des élèves du CP à la 3e. Un livret scolaire plus simple, un brevet plus complet
Évaluer est un geste professionnel des enseignants qui doit avant tout être compris des élèves. Mais dans la majorité des cas, les évaluations sont aussi le premier point d’entrée des parents dans la scolarité de leurs enfants. A ce titre, elles peuvent être sources d’incompréhensions. Rapport du jury de la conférence nationale sur l’évaluation des élèves Aujourd’hui, les pratiques sur le territoire divergent, les documents communiqués aux parents sont extrêmement différents d’une école à une autre, parfois peu clairs. Le livret personnel de compétences, pourtant indispensable pour l’obtention du brevet, est tombé en désuétude du fait de son exceptionnelle complexité. Le nouveau livret scolaire de l’école et du collège est un outil simple et précis pour rendre compte aux parents des acquis de leurs enfants et permettre ainsi une évaluation plus complète et exigeante. Aujourd’hui, à quoi ressemble le livret scolaire ? Ce sont deux objets : Annexe 1 - Extrait d’un livret de compétences

http://www.education.gouv.fr/cid93640/evaluation-des-eleves-la-livret-scolaire-plus-simple-brevet-plus-complet.html

Related:  Réforme du collègeÉvaluationrb37CSEréforme du College

Tract : La mise en oeuvre des EPI Les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) sont définis par le décret no 2015-544 du 19 mai 2015 relatif à l’organisation des enseignements au collège et par l’arrêté du même jour relatif à l’organisation des enseignements dans les classes de collège, publié dans le BO no 22 du 28 mai 2015. Il s’agit d’« enseignements complémentaires dont le contenu est défini par chaque établissement » (art. 2 du décret). La circulaire no 2015-106 du 30 juin 2015, publiée au BO no 27 du 2 juillet 2015 précise : « Les enseignements pratiques interdisciplinaires concernent les élèves du cycle 4. Ils permettent de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective (qui peut prendre la forme d’une présentation orale ou écrite, de la constitution d’un livret ou d’un carnet, etc.). En équipe, il faudra penser :

Peut-on changer l'évaluation ? Les pratiques d'évaluation sont-elles contestables ? Sans aucun doute. D'ailleurs elles sont de plus en plus souvent mises en doute par les enseignants eux-mêmes. Une véritable révolution silencieuse a eu lieu déjà au primaire et des pratiques nouvelles apparaissent au collège. MENE1602880C L'École est à la fois le lieu de la transmission des connaissances et celui de l'apprentissage de la citoyenneté. Elle doit permettre le partage des principes et valeurs de la République que sont la laïcité, la liberté, l'égalité, la fraternité et le refus de toutes les discriminations. Dans un contexte de réaffirmation de ces valeurs (Grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République - annonce des 11 mesures du 22 janvier 2015), le Président de la République a souhaité faire de 2016, l'année de La Marseillaise.

895.n°895 - Roland Goigoux : « On ne peut pas se prévaloir de résultats probants à l’issue d’une expérience singulière » Professeur à l’université Blaise-Pascal-Clermont-II, Roland Goigoux a dirigé l’étude « Lire-Ecrire au CP », issue de l’observation de 131 classes pendant un an. Le livre de Céline Alvarez, « Les Lois naturelles de l’enfant », est un succès de cette rentrée. Comment l’analysez-vous ? Dès qu’un personnage neuf apporte un peu de fraîcheur dans la grisaille, toutes les chances médiatiques sont de son côté, surtout s’il a déjà une stratégie de communication efficace. Céline Alvarez combine l’engouement pour les neuro-sciences avec des références historiques comme Maria Montessori. Malgré la référence constante aux neurosciences, son livre est saturé de mysticisme et de croyance dans -je cite- la « lumineuse nature » de l’être humain.

A Saint-Louis-de-la-Guillotière, c'en est fini des comparaisons Cela s'est fait « tout naturellement ». Dès septembre 2008, le collège Saint-Louis-de-la-Guillotière, à Lyon, a décidé de se passer des notes pour l'ensemble de ses élèves de sixième. Depuis la rentrée 2009, cette mesure s'applique aussi aux classes de cinquième. Une évolution qui découle d'une réflexion, menée six années durant, par une dizaine d'enseignants de l'établissement réunis au sein d'un « groupe de recherche ». « Aux yeux de ces professeurs, les notes ne permettaient pas d'obtenir toutes les informations nécessaires pour aider vraiment les élèves », résume la directrice Michèle Masourenok. « Prenez trois copies de mathématiques auxquelles on a attribué un 10 sur 20, poursuit son adjoint, Jean-François Volpi. Sur la première, on trouve deux 5 sur 10, l'un en calcul, l'autre en géométrie.

[SE-Unsa] Article publié le jeudi 8 octobre 2015. Afin de permettre aux enseignants de s'emparer de la réforme du collège, le SE-Unsa propose différentes fiches : Les enseignements pratiques interdisciplinaires (A) L'emploi du temps (B) L'accompagnement personnalisé (C) Les instances (D) La marge prof (E) Construire un EPI (fiche 1) Des modèles d'organisation d'EPI (fiche 2) Organiser les EPI (fiche 3) Une autre façon de visualiser les modèles d'organisation (fiche 4) Exemples d'EDT 5ème avec EPI (fiche 5) Exemples d'organisation d'AP en 6ème (fiche 6) Exemples d'organisation d'AP au cycle 4 (fiche 7) Répartir efficacement la marge prof (fiche 8) La marge prof fiche outil (fiche 9) D'autres fiches pratiques seront publiées prochainement, sur la DHG notamment. Les nouvelles fiches apparaissent en orange dans cette liste.

Les compétences et le travail de groupe, pour une évaluation positive Au collège Gérard Philipe de Niort, l’équipe pédagogique expérimente un système qui allie l’évaluation par contrat de confiance (EPCC) d’André Antibi et l’évaluation par compétences - continue, différenciée et bienveillante. Conférence nationale sur l’évaluation des élèves Réunis à l’initiative du gouvernement les 11 et 12 décembre, à Paris, lors de la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves, des inspecteurs de l’éducation nationale (IEN) et des enseignants se sont succédés pour présenter les projets d’établissements scolaires expérimentant de nouvelles formes d’évaluation. MENE1601852C Enjeu primordial au sein du système éducatif, la santé, dans ses dimensions physique, psychique, sociale et environnementale, est un élément essentiel de l'éducation de tous les enfants et adolescents. Elle constitue un facteur important de leur réussite éducative. En effet, les données disponibles montrent que les inégalités de santé s'installent très précocement et que les conduites ayant une influence négative sur la santé se mettent en place dès l'enfance ou l'adolescence. Ainsi, la promotion de la santé en milieu scolaire constitue l'un des meilleurs leviers pour améliorer le bien-être et réduire les inégalités, en intervenant au moment où se développent les compétences et les connaissances utiles tout au long de la vie. La mission de l'École en matière de santé consiste à : - mettre en œuvre dans chaque école et dans chaque établissement des projets de prévention centrés sur les problématiques de santé, notamment celles susceptibles d'avoir un effet sur la réussite scolaire ;

Répliques : podcast et réécoute sur France Culture Pour saisir les enjeux, pour savoir quoi penser, pour se faire une opinion personnelle, on a besoin d'être éclairé par d'autres et d'écouter silencieusement des conversations qui prennent leur temps et qui problématisent le monde. Comme l'attestent la multiplication spectaculaire des programmes interactifs ou le recours systématique aux micro-trottoirs, l'idée dominante aujourd'hui dans les grands médias est que chacun sait immédiatement ce qu'il pense, et veut, sans délai, pouvoir le dire. Avec Répliques , où deux invités confrontent leurs points de vue sur les grandes – ou petites – questions auxquelles par profession, par curiosité ou par engagement, ils ont été conduits à réfléchir, Alain Finkielkraut fait l'hypothèse inverse : pour saisir les enjeux, pour savoir quoi penser, pour se faire une opinion personnelle, on a besoin d'être éclairé par d'autres et d'écouter silencieusement des conversations qui prennent leur temps et qui problématisent le monde.

Related: