background preloader

Repenser l’accueil des élèves : le CDI comme outil d’amélioration du climat scolaire

Repenser l’accueil des élèves : le CDI comme outil d’amélioration du climat scolaire
Denis Tuchais Denis Tuchais est professeur-documentaliste au collège les Escholiers de la Mosson à Montpellier Journée type M1 (8h – 9h20) M2 (9h25-10h45) Récréation M3 (11h05-12h25) Pause méridienne S1 (14h-15h20) S2 (15h40-17h00) Bonjour Denis Tuchais, pouvez-vous nous expliquer ce qui a amené votre établissement à repenser l'accueil des élèves, notamment durant les temps « hors classe » ? Denis Tuchais : A la rentrée 2011, après expérimentation, des séances de cours d'1h20 ont été votées par une majorité d'enseignants, puis généralisées, bouleversant ainsi les habitudes. Pouvez-vous nous dire quelle a été votre implication en tant que professeur-documentaliste dans cette réflexion visant à repenser l'accueil des élèves ? Denis Tuchais : Personnellement, je considère que c'est dans la diversité de ses missions que s'est constituée l'identité professionnelle des professeurs-documentalistes et que c'est ce qui en fait la richesse. Quelles difficultés avez-vous rencontrées ? Denis Tuchais : 1. 2. Related:  perdirGESTION DU TEMPS LIBRE ET DES ESPACES - DEVOIRS FAITS

Les enjeux de la protection des données au sein de l'éducation | Ministère de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports [Infographie] 10 principes clés pour protéger les données de vos élèves Au-delà de son appui essentiel à une gestion plus efficiente des systèmes éducatifs, le numérique bouleverse l'accès à la connaissance et offre des possibilités nouvelles pour enseigner et apprendre. Sous réserve d’une protection rigoureuse, les données à caractère personnel des élèves peuvent être utilisées pour améliorer l’individualisation des parcours de formation et des apprentissages, mettre en œuvre une évaluation plus performante de leur acquis, offrir aux enseignants de nouveaux outils pédagogiques et aux chefs d’établissement des services de vie scolaire répondant mieux aux attentes des familles. Le règlement général européen sur la protection des données (RGPD) et les dernières dispositions de la loi du 6 janvier 1978 dite "Informatique et Libertés" renforcent la protection de ces données afin que leur usage soit respectueux du droit des personnes. Les délégués à la protection des données (DPD)

« Le CDI n’est pas une perm’ ! » Pourquoi des formations communes aux CPE et professeurs documentalistes ? Éducation à l’orientation, mise en œuvre du socle commun, éducation à la citoyenneté, réflexion critique sur le rôle et l’impact des médias et des nouvelles technologies, organisation des lieux d’accueil que sont la vie scolaire et le CDI : autant de domaines où croiser les compétences. Dans notre académie, des journées associant personnels de direction, d’éducation et de documentation sont proposés sur des objets de travail commun, comme, en 2009, les pratiques numériques des jeunes et leur prise en compte pédagogique et éducative. Figurent également dans le plan académique de formation des dispositifs ouverts aux CPE et professeurs documentalistes sur la mise en œuvre du socle commun, l’accompagnement éducatif, l’orientation, les partenariats. Une remise en cause du fonctionnement établi ? CPE et professeurs documentalistes : sortir d’une professionnalité assignée « Le CDI n’est pas une perm !

Agir en faveur d'un climat scolaire serein C'est à ce titre qu'elle a participé à l'élaboration du site national de référence Climat scolaire (DGESCO-Canopé) et du guide « Agir sur le climat scolaire au collège et au lycée » [1] qui donnent les outils nécessaires pour comprendre, diagnostiquer, agir et donc faire levier sur le climat scolaire dans les EPLE. Collaboratif, le site Climat scolaire encourage la contribution des professionnels. « Le climat scolaire concerne toute la communauté éducative. La qualité et le style de vie scolaire reposent sur un sentiment de sécurité mais ce sont surtout l'engagement, la motivation, le plaisir qui comptent.

Le Learning centre de Lausanne : espace pensé, espace vécu, espace projeté La presse généraliste et les revues d’architecture ont très largement rendu compte de la création du Rolex Learning Center de Lausanne, des livres sont déjà parus sur le sujet. Il était toutefois urgent que ce bâtiment soit jugé à l’aune des usages bibliothéconomiques : cette réalisation architecturale peut-elle servir de prototype pour créer la bibliothèque du futur ? C’est à cette question que répond les quelques 90 pages du mémoire d’étude de Cécile Vettoruzzo réalisé à l’enssib sous la direction de Michel Melot. La page d’accueil du site internet du Learning Centre de l’École polytechnique fédérale de Lausanne rappelle que le Rolex Learning Center est avant tout une bibliothèque : le silence doit être respecté pour permettre aux étudiants d’y travailler. Un mémoire d’étude portant sur le Learning centre de Lausanne, réalisé par Cécile Vettoruzzo dans le cadre du Diplôme de conservateur de bibliothèques, a été mis en ligne sur le site internet de l’enssib. L’espace pensé Le bâtiment

Charte de la laïcité à l'École | Ministère de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports La Charte de la laïcité à l'École, dont le texte est annexé à cette circulaire, a été élaborée à l'intention des personnels, des élèves et de l'ensemble des membres de la communauté éducative. Dans un langage accessible à tous, cette Charte explicite les sens et enjeux du principe de laïcité à l'École, dans son rapport avec les autres valeurs et principes de la République. Elle offre ainsi un support privilégié pour enseigner, faire partager et faire respecter ces principes et ces valeurs, mission confiée à l'École par la Nation et réaffirmée dans la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013. Adaptée aux spécificités de la mission éducative de l'École, la Charte de la laïcité à l'École vise à réaffirmer l'importance de ce principe indissociable des valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité exprimées par la devise de la République française. La laïcité souffre trop souvent de méconnaissance ou d'incompréhension. 1. 2. 3.

"Et pourtant, ils enseignent..." Diaporama de la conférence. 10e congrès de la FADBEN. 2015 Bien qu'adossée à des savoirs savants issus des SIC et à différentes pratiques sociales de référence (journalisme, bibliologie), la matière information-documentation n'a jamais fait l'objet d'une transposition didactique dite "externe", c'est-à-dire d'une transformation maîtrisée et institutionnalisée de ces savoirs en contenus à enseigner (notions scolaires) à l’École. Pour autant, force est de constater que les professeurs documentalistes enseignent, de la 6° à la Terminale, des notions et des compétences, comme s'ils les tiraient d'un texte du savoir qui, pourtant, n'existe pas. Ils nous a ainsi paru intéressant de regarder de plus près à quoi ressemblaient ces "savoirs enseignés" afin de pouvoir dégager, le cas échéant, le "curriculum réalisé" des professeurs documentalistes. Pour ce faire, nous avons construit un corpus à partir de plus d'un millier de fiches pédagogiques réalisées par des professeurs documentalistes et actuellement disponibles en ligne.

Climat scolaire et enseignants documentalistes Jean-Pierre Véran IA-IPR EVS honoraire, formateur associé à l'Université Montpellier 2 et membre du comité de rédaction de la Revue internationale d’Éducation de Sèvres. Bonjour Jean-Pierre Véran, climat scolaire et professeur-documentaliste apparaissent souvent dans vos propos [1], pourquoi ? Jean-Pierre Véran : Parce que les enquêtes internationales font apparaître que, globalement, les élèves français se sentent moins bien à l'école que ceux d'autres pays. Et parce qu'on a plusieurs clés d'explication à ce malaise. Pouvez-vous préciser ? Voulez-vous dire qu'il y aurait une corrélation forte entre organisation du temps scolaire et climat scolaire ? Jean-Pierre Véran : Oui, enseignants, CPE et direction doivent réfléchir ensemble à l'organisation du temps scolaire. Selon vous, de quels autres moyens d'action le professeur-documentaliste dispose-t-il ?

Le Learning Centre n'est plus, vive le 3C ? Par Frédérique Yvetot La circulaire de rentrée est enfin parue et, cette année, un paragraphe va particulièrement intéresser les professeurs documentalistes : l'annexe 7. Et que dit cette annexe intitulée "Encourager la dynamique pédagogique et l'innovation" ? Elle explique, entre autres, que « dans le cadre d'expérimentations, les établissements peuvent réfléchir à la mise en œuvre de «centres de connaissances et de culture » (3C) ». Évolutions, omissions, imprécisions Une évolution sans en être une... Ainsi on ne parle plus de Learning centre mais de Centre de Connaissances et de Culture (3C, CCC, C3) : « des espaces de ressources à la fois au centre des établissements scolaires et intégrés à leur environnement local », « des projets éducatifs et pédagogiq Intégrer les nouvelles modalités d'accès à l'information Le Centre de Connaissances et de Culture semble vouloir avant tout répondre aux changements de notre temps en intégrant davantage les nouvelles modalités d'accès à l'information.

Obligation de formation | Ministère de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports Indissociable de l'émancipation individuelle et de la réduction des inégalités de destin, l'obligation de formation constitue la pierre angulaire de la stratégie gouvernementale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Instaurée par l'article 15 de la loi du 26 juillet 2019 Pour une École de la confiance, l'obligation de formation pour tout jeune à l'issue de sa scolarité obligatoire et ce jusqu'à 18 ans conjugue ces deux exigences. Elle vise à attaquer à la racine la pauvreté par l'insertion de chacun en proposant des solutions de retour à l'école, d'accès à la qualification et à l'emploi. L'obligation de formation a pour premier objet d'éviter le décrochage en agissant avant la rupture scolaire ou, lorsque celle-ci est avérée, à « sécuriser » le parcours du jeune en permettant une intervention rapide des réseaux de l'éducation nationale et des missions locales. L'obligation de formation marque ainsi une évolution majeure des pratiques éducatives et d'accompagnement des jeunes.

Related: