background preloader

Humus

Humus
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne doit pas être confondu avec Houmous. L'humus se distingue du compost par son origine naturelle, mais partage avec lui beaucoup de propriétés, notamment sa capacité à retenir l'eau et les nutriments. Dans le compartiment de la biosphère qu'est le sol et l'humus est la partie biologiquement la plus active. C’est dans les zones tempérées qu’il est le plus abondant, mais on a récemment redécouvert et étudié une sorte d'humus ancien et d'origine humaine en Amazonie: la terra preta, ou terre noire. L'humus est caractérisé par une couleur foncée qui traduit sa richesse en carbone organique. Étymologie[modifier | modifier le code] Le mot grec humus désignant la « terre » est cité par Curtius (Ier siècle ap. En réalité, le mot latin humus, comme d'ailleurs le mot homo « homme », provient de la racine indo-européenne *ghyom- qui signifiait terre (cf. Formation des humus[modifier | modifier le code] Formes d’humus[modifier | modifier le code] Related:  HumusLe compostJardinage

Humus C'est un composé organique stable, à noyaux aromatiques, riches en radicaux libres. Il comprend des acides fulviques et humiques extractibles à la soude (alcalino-solubles) et l'humine qui est totalement insoluble ; ces composés à fort poids moléculaire (100 000) sont polymérisés à partir de noyaux aromatiques (phénols) provenant de la destruction de la cellulose et de la lignine sous l'action microbienne, en particulier des champignons. Son type dépend des caractères de la végétation et du climat. L'humus est généralement associé aux minéraux argileux et forme le complexe argilo-humique lequel joue un rôle essentiel dans la structure du sol, ses propriétés mécaniques, physiques, hydriques et chimiques. Les différents types d’humus que l’on peut observer dans la nature sont issus de processus biochimiques complexes (cf. humification et horizons du sol), ceux-là dépendant des conditions pédologiques régnant localement. L’influence du pH sur les types d’humus produits.

Mon premier compost à chaud : l'arpent nourricier En re­gar­dant le DVD Soils de Geoff Law­ton, où il ex­plique com­ment faire du com­post en 18 jours, j’ai eu en­vie d’essayer pour de bon. Il n’impose pas les in­gré­dients, mais re­com­mande d’avoir la bonne pro­por­tion C/N. Dans son exemple, il avait de la paille, du foin, dif­fé­rents fu­miers d’animaux, et quelques ‘ac­ti­va­teurs’ comme de la consoude et les restes d’une vo­laille, si je me sou­viens bien. Il conseille de dé­cou­per, broyer ou ha­cher tous les in­gré­dients pour que ça ne soit pas trop dur à re­tour­ner. Il ex­plique le truc de l’éponge es­so­rée pour do­ser la quan­tité d’eau. Mes ré­sul­tats J’ai fait comme il a dit mais je me suis aidé de deux sites in­ter­net pour cal­cu­ler les pro­por­tions d’ingrédients. Pour prendre la tem­pé­ra­ture du tas, j’y creuse un trou avec un bâ­ton, et j’y glisse mon ther­mo­mètre de cui­sine qui va au moins jusqu’à 100 °C. J’ai me­suré 58°C le 3e jour, puis 72 °C le 5e jour, puis en­vi­ron 65°C deux jours plus tard. Ailleurs :

Chlorophylle - Wikipédia - Framasoft Framafox Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La chlorophylle absorbe les composantes rouge et bleue de la lumière et donne leur couleur verte aux feuilles. La chlorophylle est présente à haute-concentration dans les chloroplastes des cellules végétales vivantes. Teneur moyenne des eaux marines de surface en chlorphylle (SeaWIFS) pour la période 1998-2006 (échelle logarithmique). Numérotation conventionnelle des atomes de la porphine. La chlorophylle (mot composé en 1816 à partir du grec ancien χλωρός / khlôrós (« vert ») et φύλλον / phúllon (« feuille ») est le principal pigment assimilateur des végétaux photosynthétiques. Isolé en 1816 par Joseph Bienaimé Caventou et Joseph Pelletier, ce pigment, situé dans les chloroplastes des cellules végétales, intervient dans la photosynthèse pour intercepter l'énergie lumineuse, première étape dans la conversion de cette énergie en énergie chimique. Différentes formes de chlorophylle[modifier | modifier le code] P.H. chlorophylle, sur le Wiktionnaire

Comment ca marche ? Le compostage est "un processus par lequel des matériaux biodégradables sont mis ensemble pour être convertis en un amendement humifère stabilisé, grâce au travail d'organismes biologiques vivants sous conditions contrôlées." Le compostage est un processus naturel ! Les dizaines d'espèces de micro-organismes et de petits animalcules se développent par millions sur les déchets organiques et se nourrissent de sucres, de protéines, de cellulose et d'autres constituants des matières organiques. Le but des méthodes de compostage est d'optimiser les techniques afin que les différentes vagues de micro-organismes se développent dans des conditions favorables et dans des délais raisonnables. Les êtres vivants (décomposeurs du compost) Voyons les organismes les plus actifs. Les micro-organismes: Les macro-organismes Les micro-organismes (Taille: quelques microns.) Les macro-organismes Les macro-organismes sont très diversifiés dans le processus du compostage. Le processus L'humidité L'aération

Comment ça marche ? L'humus L'humus Octobre arrivant, les feuilles des arbres nous offrent un spectacle magnifique en se parant des couleurs chaudes de l'automne : jaune doré et rouge flamboyant. C'est le moment idéal pour aller faire une balade en forêt. Bottes, blouson, paniers à champignons, tout le monde s'équipe pour aller fouler l'épais tapis feuillu qui se dépose aux pieds des arbres. Des feuilles qui bientôt se transformeront en humus. L'humus provient de la matière organique fraîche (MOF). Les " techniciens " de l'humification Les bactéries, les champignons et l'ensemble de la faune du sol (acariens, lombrics,...) participent activement, directement ou non, aux processus d'humification. Les différents types d'humus Prudence, il y a humus et humus ! Conseil aux jardiniers : vous pouvez rendre une terre plus acide en lui incorporant de la tourbe blonde ou de la terre de bruyère. Texte rédigé par Angélina Blais du Centre de Vulgarisation de la Connaissance, Université Paris-Sud XI,

Compostage (biologie) Le compostage est une opération durant laquelle des déchets organiques sont dégradés dans des conditions contrôlées, en présence de l'oxygène de l'air et d'humidité (eau), par l'action conjuguée des bactéries, champignons, micro-organismes et macro-organismes. Le produit est transformé en humus riche en éléments nutritifs, qui peut être intégré au sol afin de l'enrichir[3],[4]. Le compost résulte d'un processus de transformation, ayant pour origine l'humain, alors que l'humus résulte d'une transformation naturelle. En revanche, l'humus partage avec le compost beaucoup de propriétés, notamment la capacité à retenir l'eau et les nutriments. Tous types de sous-produits et de déchets organiques peuvent être compostés (plus ou moins bien) : déchets de cuisine, sous-produits de jardin, déchets de maison[5], mais aussi certains déchets et sous-produits de l'industrie agroalimentaire, les boues d'épuration, des fumiers ou des effluents d'élevage, des digestats de méthanisation. Bactéries

Mur d'Antonin - Wikipédia - Framasoft Framafox Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Historique[modifier | modifier le code] Quintus Lollius Urbicus est fait gouverneur de Bretagne en 138 par le nouvel empereur Antonin le Pieux. Urbicus est le fils d'un propriétaire libyen[1] et natif de Numidie, dans l'actuelle Algérie. Avant de venir en Bretagne, il a servi en Judée lors de la Révolte de Bar Kokhba de 132–135, puis a été gouverneur de Germanie inférieure. Il semble probable qu'Urbicus planifie sa campagne offensive depuis Corbridge, avançant vers le nord en tirant droit sur le Firth of Forth. Le succès est rapide et la construction d'une nouvelle limes entre le Firth of Forth et le Firth of Clyde est entamée. Le mur d'Antonin remplit plusieurs objectifs. La destruction de plusieurs brochs du sud pourrait dater de l'avancée antonine. Voir aussi[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia : Mur d'Antonin, sur Wikimedia Commons

Un week-end pour se mettre au vert Et si tous les jardiniers se mettaient au vert l'espace d'un week-end. C'est l'objectif de la ville, accompagnée de plusieurs associations et enveloppée des conseils des services espaces verts et du Centre horticole, en organisant la 2e édition de Jardinons nature, les 13 et 14 avril. Le samedi 13, les projecteurs seront braqués sur le Centre horticole à travers une opération portes ouvertes, de 10 h à 18 h. Troc aux plantes dimanche Le dimanche, l'opération se déplacera au Jardin des plantes où se dérouleront de nombreuses animations. Les acteurs de cette journée nature présenteront leurs activités. A découvrir également à des heures précises des ateliers et des animations.

Le compostage, c'est facile ! Volcan - Wikipédia - Framasoft Framafox Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les volcans sont souvent des édifices complexes qui ont été construits par une succession d'éruptions et qui, dans la même période, ont été partiellement démolis par des phénomènes d'explosion, d'érosion ou d'effondrement. Il est ainsi fréquent d'observer diverses structures superposées ou emboitées. On compte environ 1 500 volcans terrestres actifs dont une soixantaine en éruption par an[4]. Le « volcanisme » est l'ensemble des phénomènes associés aux volcans et à la présence de magma. Description Structures et reliefs Schéma structural d'un volcan type. Un volcan est formé de différentes structures que l'on retrouve en général chez chacun d'eux : Forme des volcans La classification la plus courante dans les ouvrages de vulgarisation distingue trois types de volcans suivant le type de lave qu'ils émettent et le type d'éruption : et diviser les volcans fissuraux en : Matériaux émis Magma Tephras et laves Gaz volcaniques

Premier potager : le basilic Légumes et potager | 24/02/2013 Il existe de nombreuses variétés, toutes plus délicieuses les unes que les autres. Leur saveur, leur parfum et leur couleur sont si différents qu’ils attirent les collectionneurs gourmands. F.Marre - Rustica Fiche technique Nom latin : Oncimum basilicumType de plante : aromatiqueSemis : avril à juinRécolte : juillet à octobreExposition : soleilSol : riche et fraisFamille : Lamiacées Conditions de culture Le basilic aime le soleil, (la mi-ombre en climat chaud), un sol riche, bien drainé, mais qui reste frais. Semer à chaud, en mars-avril, en caissette ou en pot. Entretien Biner au démarrage de la culture, paillez fin juin. Tailler basilic, ciboulette et estragon Récolte et conservation Récolter les têtes au fur et à mesure des besoins. Récolter et conserver le basilic Variétés ‘Grand vert’ : très productif, il possède de larges feuilles. Par Annie Lagueyrie-Kraps et Xavier Mathias

Compost : les bases du compostage Faire soi-même son compost, c'est facile. Le compostage individuel constitue en outre une activité simple, pleine d'avantages pour le jardin, qui réduit la production d'ordures ménagères traitées par la collectivité et contribue ainsi à la préservation de l'environnement. Lancez-vous ! Le compost : qu'est-ce que c'est ? Le compostage est un procédé de transformation biologique des matières organiques, en présence d'eau et d'oxygène. Compost de feuilles A quoi sert le compostage ? Le compostage est un procédé ancien, que l'on retrouve aujourd'hui car il répond à plusieurs préoccupations : c'est un geste écologique : il permet de réduire le volume des ordures ménagères enlevées collectivement. >> Lire aussi : Terreau, compost, quelle différence ? Que peut-on composter ? Déchets facile à composter Compostage de l'herbe tondue Plus difficile à composter Déchets à ne pas mettre au compost Déchets inorganiques = plastique, verre, métaux... Comment faire son compost ? Compostage en tas ou en bac ? En tas

Related: