background preloader

Structure HTML et rendu CSS des balises : bloc et en-ligne

Structure HTML et rendu CSS des balises : bloc et en-ligne
La compréhension de la structure des éléments HTML est paradoxalement un sujet peu connu des développeurs web. Bien souvent sont évoqués des éléments de type bloc et des éléments de type en-ligne. Il faut savoir que ces désignations sont quelque peu faussées car elles mélangent une partie des spécifications HTML (qui proposent des catégorisations d'éléments) et une partie des spécifications CSS (qui proposent des modèles de rendus). Historiquement, HTML ne proposait que deux catégories d'éléments : les éléments de niveau block et les éléments de niveau inline. En HTML5 La catégorisation est améliorée et modifiée depuis HTML5. Le flux (flow) regroupe la plupart des éléments courants, c'est-à-dire les autres sous-modèles cités ci-après, ainsi que le contenu texte simple. Le contenu sectionnant (sectioning), définit les grandes zones du document HTML ou de l'application web : <article>, <aside>, <nav>, <section>. Emboîtements En HTML4 et XHTML 1.x Fonction et emboîtements En règle générale : none Related:  HTML CSSCSS

Div et CSS : une mise en page rapide et facile Tout au long de cet exercice, nous allons utiliser deux fichiers : index.html : contiendra tout notre code HTML. style_div.css : contiendra toutes les informations relatives au positionnement de nos différents blocs. Pour inclure notre CSS dans notre page HTML, rien de plus simple, il nous suffit d'insérer le code suivant entre les balises <head> et </head> : Définissons tout d'abord les propriétés de base de nos blocs. Ce petit bout de code définit simplement que pour tous les éléments de type div, le texte sera centré (text-align). Nous allons commencer par créer un modèle de page tout bête, comprenant un bandeau, une zone de contenu, et un pied de page Nous alons définir (parfaitement arbitrairement) des couleurs (uniquement pour bien se représenter les positions) ainsi que les dimensions de nos différents blocs : Bandeau : 600 x 50 px - couleur : #00CCFF Contenu : 600 x 400 px - couleur : #FFCC00 Pied de page : 600 x 50 px - couleur : #33FF99 Télécharger les codes-source de l'exemple

Contraintes web : le matériel L'accessibilité d'un site web est liée en grande partie à l'aspect technologique. Une page Internet peut être vu différemment par les internautes en fonction du matériel sur lequel le site est consulté. Différents critères rentrent en ligne de compte. Le navigateur. Le système d'exploitation. Il est impossible de concevoir un site Internet qui réponde à l'ensemble des caractéristiques optimisées d'une plate-forme informatique. Une grosse erreur de design consiste à concevoir un site qui ne rentre pas dans la largeur des écrans standards du moment. L'interface de votre site occupera au maximum 960 pixels de large, pour que le contenu de la page web rentre dans la largeur de l'écran. Recourir à de nombreux plug-ins multimédias ou à des technologies non standard peut réduire sensiblement le nombre d'internautes capables de lire votre site.

Changer le CSS d'un template - Apprentissage du web Cet article va expliquer comment passer d'un template par défaut à un template personnalisé dans l'outil de création de site web Jimdo. Bien que le tutorial soit très didactique et détaillé il est recommandé d'avoir quelques notions d'xHTML et de CSS surtout pour ensuite personnaliser le design en question. Aucun support personnalisé ne sera fournis en plus de ce tutorial. Ce petit cours est fournit à titre informatif pour les Jimdonautes bricoleur. Pour plus d'informations et mieux comprendre certains points il faut absolument apprendre l'xHTML et le CSS, plusieurs sites très efficace existe sur internet sur ce sujet. Avertissement: Veiller à ne pas voler le template d'un autre site. La première étape de ce tutorial est de créer deux fichiers texte qui contiendront respectivement le code xHTML et le code CSS de votre template par défaut. Avant d'aller plus loin, assurez-vous que votre site web Jimdo possède le template que vous souhaitez éditer. Supprimer les scripts Organiser le contenu

Crer des coins arrondis en CSS et sans images Vouloir créer facilement des blocs aux coins arrondis est un rêve de webdesigner aussi vieux que le Web lui-même. Traditionnellement, depuis les débuts du web, on réalisait ceci à l'aide de plusieurs éléments <div> imbriqués (ou autres), ou à l'aide d'un tableau à 9 cellules : la cellule du centre accueillait le contenu, tandis que les autres recevaient des images ou des images de fond étirables afin de dessiner les quatre coins et les bordures. Cette technique est généralement lourde et peu accessible. C'est pourquoi depuis quelques années et l'avènement des feuilles de style, de multiples techniques ont vu le jour pour proposer des solutions que l'on peut regrouper selon les critères suivants : avec ou sans images, avec ou sans JavaScript, avec ou sans ajout de markup (éléments dans le code HTML), fluide ou non fluide (blocs étirables en hauteur et/ou en largeur selon le contenu), toutes plus ou moins accessibles. Simple et approprié : border-radius Exemple : Et c'est tout !

Initiation à la création d'un design extensible Nous allons donc créer un design extensible simple, pas à pas, en abordant les principales techniques. Je passerai très rapidement sur le code qui ne concerne que l'esthétique (bordures, couleurs, etc.) : vous êtes normalement capables de le faire sans problème. Notez que ce qui est abordé dans ce tutoriel peut être utilisé sans problème pour un design fixe en faisant quelques modifications (en ajoutant des tailles fixes, notamment). Voici donc à quoi va ressembler notre design : Aperçu du design Magnifique, n'est-ce pas ? Résumons un peu, le design comportera : un titre principal centré en haut de la page ;un menu à gauche comportant quelques liens ;le contenu de la page à droite, dans un bloc ;un pied de page centré en bas. Il s'agit d'un exemple de design qui n'est pas très compliqué à mettre en place. Préparation Le site ne sera composé que d'une seule page, nous aurons donc une page HTML et une page CSS. <title>Mon premier design extensible</title> <h1>Mon premier design extensible</h1> h1

Can I use... Initiation au positionnement CSS (partie 2) Le positionnement des éléments en CSS est sans aucun doute l'un des aspects les plus intéressants de cette technologie, mais également l'un des plus ardus. Positions, flux et autres flottants sont pourtant des notions essentielles à une bonne maîtrise de la mise en page. Si de plus en plus d'intégrateurs semblent aujourd'hui acquérir les bases du comportement de ces propriétés, les choix des techniques demeurent couramment discutables, tout au plus hasardeux. Voyons ces méthodes de positionnement en détails afin de ne plus se laisser aller à des choix arbitraires incohérents. Sommaire du document Parce qu'une révision des bases ne fait jamais de tort… La section qui suit se contente d'introduire brièvement les notions de positionnements disponibles en CSS. Notion de flux Le flux d'un document pourrait se définir comme étant le comportement naturel d'affichage des éléments d'une page web. Les éléments de type block (h1, p, ul, ol, dl, table, blockquote, etc.) Revenir au sommaire Un habillage

Flexbox, guide complet Le module Flexbox Layout fournit une façon plus efficace de disposer, aligner et distribuer l'espace entre les éléments de votre page. 4 riches articles de Chris Coyier sont réunis ici. Par Chris Coyier Cet article est la réunion de quatre articles de Chris Coyier sur Flexbox. Le module Flexbox Layout fournit une façon plus efficace de disposer, aligner et distribuer l'espace entre les items d'un container, même lorsque leurs dimensions sont inconnues et/ou dynamiques - d'où le terme "flex". L'idée principale est de donner à un élément contenant (container) la possibilité de changer les largeur et hauteur des éléments contenus (items), afin de remplir au mieux l'espace disponible, et s'adapter à tous les devices et toutes les tailles d'écrans. Un container flexible permet aux items de s'étendre pour occuper la place disponible ou au contraire les réduit pour leur éviter de déborder. Les bases Le schéma ci-dessus montre bien que l'axe principal peut être horizontal ou vertical. Propriétés flex

Best CSS Code Snippet Sites On the web there are many different code repositories of web programming languages from which you can take free or licensed, but mostly free, small snippets for personal and professional use. Many are also collaborative communities that share code and discuss with others. Here is a small selection: asdfgas CSS Tricks CSS Tricks offer CSS code snippets but also some for HTML, HTAccess, JavaScript, jQuery, PHP and Wordpress. Although it is an HTML5 repository, labels filter snippets for CSS3 very well. html5snippets.com/css3 Other blogs have already published good collections of snippets in some of their posts: Tzine is an awesome web development website with tutorials and resources. tutorialzine.com

Arrire-plans avec CSS 3 Backgrounds CSS 3 rend possible l'affichage de plusieurs images en arrière-plan, dans un même élément en proposant de cumuler les valeurs au sein des propriétés background-image, background-position et background-repeat. Le résultat est similaire à des calques (ou strates) d'un logiciel graphique tel que Photoshop : l'image la plus proche de la propriété (la première énumérée) sera l'image de premier plan. Si une couleur de fond est déclarée, elle sera toujours reléguée au dernier plan. Syntaxe générale background-image: url("image1"), url("image2"); background-position: x y, x y; background-repeat: no-repeat; Les différentes valeurs doivent être ajustées en fonction du nombre d'images à charger et de leurs positions respectives. L'ordre de déclaration est important : dans l'exemple ci-après, la position left top s'applique uniquement à la première image et "right bottom" s'applique uniquement à la deuxième image. Démonstration Prise en charge

JSbin, JSfiddle or Codepen, which one to use and why? There are lots of css – js playgrounds now in the market, and the most popular ones are JSbin (by Remy Sharp), JSfiddle (by Oskar Krawczyk), codepen (by Chris Coyier, Tim Sabat and Alex Vasquez). So sometimes it become a confusing question which one to use; and more importantly why and when? Let’s compare these three today and find out which one can be the most suitable one for you. So, first of all let’s compare the features of these three. Feature comparison table These are the main features provided by these three playgrounds. My Personal Recommandation Why JSbin It is fast, light weight, windows can be hidden and shown easily. Why JSfiddle I like the collaboration feature of jsfiddle. Why Codepen Preview feature is what I like there. Cons of them I’m not mentioning any paragraph or table for the pros; cause, the feature table itself says about the pros of each of them. JSbin cons JSfiddle cons Hitting the run button everytime is frustrating if you are testing a small snippet. Codepen cons

Simple scalable CSS based breadcrumbs A few days ago I was implementing breadcrumbs in a website I’m working on. Not that I sincerely believe every site needs this, but on some occasions and to some users breadcrumbs are practical. Anyhow, it gave me the idea to write an article about it because it’s been a while since I last wrote about anything CSS-related. The one I’ll share with you is a very simple one. It uses only one simple graphic. The rest is basic CSS styling with an unordered list as HTML code. The one I implemented in the project I'm working on looks a bit similar, but was more complex to code. The HTML code Here is our HTML code. <ul id="crumbs"> <li><a href="#">Home</a></li> <li><a href="#">Main section</a></li> <li><a href="#">Sub section</a></li> <li><a href="#">Sub sub section</a></li> <li>The page you are on right now</li> </ul> All items have links, except the page you're on. The CSS Here is the CSS styling: I've given the list an ID called #crumbs. We want to have the entire arrow area clickble.

Related: