background preloader

Grand remplacement: L’Union européenne au garde-à-vous devant l’ONU entérine ses ordres ! État de la situation

Grand remplacement: L’Union européenne au garde-à-vous devant l’ONU entérine ses ordres ! État de la situation
Loin de prendre des mesures pour fermer les frontières de l’Union, les 28 États membres ont adopté mardi à une large majorité, la répartition en Europe de 120’000 réfugiés. Mais ce n’est que la mise en bouche pour la suite, ces 120 000 ne concernant qu’une petite part de la masse qui s’est déjà abattue sur l’Union… Le ministre tchèque de l’Intérieur Milan Chovanec a précisé sur Twitter que son pays ainsi que la Hongrie, la Roumanie et la Slovaquie avaient voté contre les quotas. La Finlande, s’étant courageusement abstenue. Mais le représentant de la République française, est-il besoin de préciser ? A voté pour avec enthousiasme. L’Union européenne divisée Encore ne s’agit-il que d’une mesure d’urgence pour 120.000 « réfugiés » syriens, irakiens et érythréens arrivés il y a un mois en Grèce et en Italie. Il faudra observer si ceux-ci tiennent le choc face aux pressions énormes qui vont être déployées pour les faire céder. L’ONU brasseur de peuples et tombeau de l’Europe WordPress:

http://www.medias-presse.info/grand-remplacement-lunion-europeenne-au-garde-a-vous-devant-lonu-enterine-les-ordres/39272

Related:  PROJET d'ISLAMISATION de l' EUROPE 1Les DANGERS de l'IMMIGRATION MASSIVE 1Le DESACCORD des PEUPLES EUROPEENS FACE A L'ISLAMISATION 1Les MESURES d'accueil 1

La Slovaquie attaquera l'Europe en justice pour s'opposer aux quotas de réfugiés Preuve de la colère de quatre pays de l'Est de l'Europe suite à l'accord sur les quotas de réfugiés, la Slovaquie a annoncé qu'elle allait porter l'affaire de la cour européenne. Les quotas, la Slovaquie - comme la Hongrie, la Roumanie et la République Tchèque - n'en veut pas. Après l'accord conclu mardi soir sur la répartition des 120 000 réfugiés au sein de l'Union européenne, la Slovaquie contre-attaque.

Immigration – Viols et agressions sexuelles se multiplient en Allemagne Un organisme américain qui se consacre aux questions stratégiques, le Gatestone Institute, a publié une recension d’agressions sexuelles commises par des immigrés sur le territoire allemand : . Une jeune musulmane de 13 ans a été violée par un autre demandeur d’asile dans un centre de réfugiés à Detmold, une ville dans le centre-ouest de l’Allemagne. La Bavière se désolidarise-t-elle d'Angela Merkel sur la crise migratoire ? C'est en tout cas la question que l'on pourrait se poser au regard de cette invitation officielle faite par la CSU, au pouvoir en Bavière, à Viktor Orban, Premier ministre hongrois opposé à l'accueil des réfugiés. Un geste symbolique, s'il en est. Le Premier ministre hongrois devrait participer ce 23 septembre à une réunion de la CSU portant sur le thème «Responsabilité en Europe, surmonter ensemble le flux des réfugiés». Tout un programme pour un Premier ministre hongrois qui a encore récemment déclaré que les flux migratoires auxquels fait face l'Europe sont un «problème allemand». En savoir plus : Un parlementaire européen propose de priver la Hongrie de sa voix à cause de sa gestion des migrants

Migrants : la Suisse pourrait suspendre ses accords avec l'UE si elle ne trouve pas de consensus Liée par un pacte bilatéral avec Bruxelles qui l'empêche de réduire les quotas de migrants, la Suisse entend bien limiter malgré tout l'immigration, et pourrait de ce fait suspendre ses accords avec l'Union européenne. Simonetta Sommaruga, la présidente socialiste de la Suisse, a annoncé que si son pays ne parvenait pas à limiter la libre circulation des personnes dans le cadre de ses accords avec l'Union européenne, elle n'hésiterait pas à agir de manière unilatérale, et, ce faisant, à suspendre purement et simplement ceux-ci. En effet, la volonté suisse de réduire les quotas d'immigration est incompatible avec les pactes signés par avec Bruxelles, qui garantissent une liberté de circulation totale aux citoyens européens.

Munich : 55000 arrivées en gare, nous sommes incapables d'assurer la sécurité à Munich Intervention de Mme Brigitte Meier, chef du service des affaires sociales, lors de la conférence du SPD, le 15 septembre au Berliner Reichstag. Il nous faut d’urgence une plaque tournante. Et si l’on ouvre les frontières ce week-end, vous devez vous imaginer ce que cela signifie pour Munich, la fête de la Bière commence. Il n’est plus possible de maîtriser la situation en matière de sécurité à la gare centrale de Munich. 7 millions… non, je parle des problèmes de sécurité, nous ne maîtrisons plus la situation à la gare centrale de Munich. Nous sommes obligés de laisser passer les trains, au cours des derniers 15 jours, nous avons eu 55 000 arrivées en gare centrale de Munich. Et nous ne pouvions plus envoyer les trains plus loin.

Suède – Des immigrés sèment la terreur dans les trains Suède – Un train sur la route entre Malmö et Stockholm a été envahi la semaine dernière par des immigrants illégaux montés sans payer. Ces immigrés ont pillé presque tout dans le wagon bar et le personnel a été menacé du train. C’est la deuxième fois, au cours de la semaine dernière, que des incidents avec des immigrants illégaux ont été signalés. A chaque fois, le personnel du train a été menacé. Selon Marika Berggren, porte parole des chemins de fer suédois, une augmentation de problèmes avec des immigrants avait été signalée au cours des dernières semaines, mais cela restait des cas isolés. Mais le personnel qui travaille à bord des trains est plus inquiet et considère que les faits se multiplient gravement.

Hongrie, l’armée autoriser à tirer sur les envahisseurs C’est une excellente nouvelle. Le pouvoir hongrois semble véritablement décidé à lutter contre l’invasion, même si l’Allemagne et la France essayent de l’en dissuader. Une loi votée ce lundi par le parlement hongrois autorise l’armée à ouvrir le feu sur les « réfugiés », de manière non létale, si les circonstances le commandent. Je ne crois pas qu’un seul « migrant » ait envie de se prendre des balles dans les jambes.Romandie : Le parlement hongrois a adopté lundi une nouvelle législation renforçant encore les pouvoirs de la police et de l’armée à l’encontre des migrants, autorisant notamment l’armée à ouvrir le feu dans certaines circonstances.

Protectorat pour les réfugiés sur la moitié de l’Arabie saoudite Dans un précédent article, j’ai proposé de prendre la moitié de l’Arabie saoudite et la moitié de ses ressources pétrolières pour créer un protectorat international afin de résoudre le problème des réfugiés musulmans. Cette proposition a été présentée lors d’une conférence à huis clos dans un endroit ensoleillé que je ne nommerai pas, et dont je ne mentionnerai pas non plus les organisateurs et les participants. La réponse des participants occidentaux et non-occidentaux à cette conférence a consisté à affirmer qu’il s’agit d’une solution idéale, car les réfugiés sont majoritairement musulmans, et les pays musulmans ne leur procurent pas de refuge sûr. D’autre part, il n’est pas juste que les pays occidentaux portent seuls le fardeau de ces réfugiés qui menacent leur sécurité. Il faut en effet craindre que les organisations terroristes utilisent ces réfugiés comme une cinquième colonne pour déstabiliser les pays occidentaux et les détruire de l’intérieur.

Demain l’Europe musulmane Des chrétiens se réveillent-ils ? Il semblerait que oui. Après avoir parlé de « migrants » qu’il faudrait tous accueillir par « charité », la communauté chrétienne d’Europe - du moins certains de ses chroniqueurs - donnent un point de vue moins politiquement correct sur cette question. Je lis, çà et là, qu’il s’agit non pas de « migrants », mais d’une déferlante - organisée - de clandestins musulmans qui mettent en péril les valeurs judéo-chrétiennes du Vieux Continent. On le voit, le ton a changé. Ainsi, Henri de Saint-Bon, sur le site Magistro, écrit (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page) : « Messeigneurs les évêques, Messieurs les prêtres et curés de France et d’Europe, nous attendons de vous non seulement un encouragement à la charité, mais bien des orientations précises prenant en compte ces deux volets, aussi impératifs l’un que l’autre.

Croatie : des « migrants » par milliers continuent d’affluer vers l’Europe occidentale Le flux d’immigrés clandestins ne se tarit pas en Croatie, porte ouverte pour l’immigration clandestine massive de « réfugiés » en direction des pays de l’Europe occidentale, comme la France et l’Allemagne. Le choix irresponsable de Zagreb d’ouvrir ses frontières à ces clandestins, alors que Budapest les fermait, a pour conséquence un formidable appel d’air en direction des pays de l’Union européenne. Si Zagreb commence par refouler une partie de ces « migrants », ils pourraient passer par la Bosnie-Herzégovine, là où la frontière n’est toujours pas bloquée. Ils bénéficieraient aussi des nombreux réseaux d’entraide islamistes implantés en Bosnie-Herzégovine depuis les années 1990 avec l’aide de l’OTAN, de l’Union européenne et de l’ONU. Comme Zagreb le fit la semaine dernière, les autorités de Sarajevo envisagent à leur tour de faire entrer quelque 5.000 clandestins sur leur territoire afin de leur faciliter le passage en direction de l’Europe de l’Ouest.

Comment ils organisent l'invasion de l'Europe Depuis quelque temps je me demandais comment les « réfugiés » étaient si bien renseignés sur la façon d’opérer. Un ami vient de m’envoyer la recette : W2Eu (Welcome to Europe, ou Bienvenue en Europe), ou l’organisation de l’invasion de l’Europe. Sites en anglais, français, arabe et manuels gratuits généreusement distribués donnant toutes les astuces, adresses, numéros de tél., etc… (un livret a été découvert sur une plage de l’île grecque de Lesbos parmi les vêtements, gilets de sauvetage et canots pneumatiques percés abandonnés par des reporters de la chaîne TV Sky News). Voici les sites : – Independent information for refugees and migrants coming to Europe – Informations indépendantes pour réfugiés et migrants arrivant en Europe – معلومات مستقلة للآجئين و المهاجرين القادمين الى اوروبا

Related: