background preloader

Comment effacer des informations me concernant sur un moteur de recherche ?

Comment effacer des informations me concernant sur un moteur de recherche ?

Spiparena : le site de la Commission Veille du réseau Renadoc Il est possible de créer un widget pour Netvibes comportant une fenêtre de saisie pour faire une recherche directement dans la base. Les utilisateurs entrent leur requête depuis Netvibes, valident et arrivent directement dans la page de résultat de BCDI. Attention, ce widget ne fonctionne qu’avec BCDI web. Note : pour copier coller le code et ainsi éviter des erreurs de frappe dans le code, téléchargez le fichier texte en pièce-jointe qui comporte tous les codes et faites vos copier-coller depuis ce fichier. Mode d’emploi : 1. Personnaliser le code ci-dessous en le copie-collant dans le bloc-note et en modifiant les parties indiquées À la place de 2. 3. dans le champs Titre mettez le titre du widget dans le champs Source , copiez-collez le code personnalisé juste avant. Validez en cliquant sur OK Et voilà ! Pour aller plus loin .... Pour celles et ceux qui voudraient aller plus loin quelques infos utiles : par ces lignes : Par celles-ci :

Téléphone mobile et école : irréconciliables ? L’usage des téléphones mobiles perturbe la classe et déconcentre les élèves, c’est pour cela qu’en France, leur utilisation est le plus souvent interdite dans les établissements scolaires. D’un autre côté, l’utilisation des nouvelles technologies à l’école est freinée par un problème de moyens ; équiper les établissements avec du matériel récent est très coûteux. De plus, quand le matériel est disponible, c’est souvent fastidieux pour les enseignants de devoir s’organiser pour réserver la salle informatique et cela interdit tout usage non programmé. Alors pourquoi ne pas utiliser tout simplement ce que les élèves ont déjà en grande majorité avec eux ? De plus en plus d’adolescents possèdent des smartphones, véritables ordinateurs de poche, avec des abonnements permettant un accès illimité à Internet. Le monde scolaire doit-il intégrer un outil juste parce qu’il existe et est disponible ? Á quoi un smartphone peut-il servir en classe ? pour traduire un mot en anglais pour prendre des notes

Google, le monde et moi Le 9 mars avait lieu à la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou, dans le cadre du cycle « Eclairage pour le 21e siècle », un débat sur Google, organisé en partenariat avec Place de la Toile, Chronique de la rentrée littéraire et InternetActu.net. Animé par Abeline Majorel, le débat réunissait Ariel Kyrou, l’auteur de Google God, cette déclaration d’amour et de haine, de fascination et de rejet sur ce monstre du quotidien, également rédacteur en chef du site Culture Mobile et membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes ;Daniel Ichbiah rédacteur en chef du magazine Comment ça marche, écrivain, auteur notamment de Comment Google mangera le monde ? Comment et en quoi Google est-il pertinent ? La principale qualité de Google repose sur celle de son moteur. Pour Matthieu Lecomte, Google cherche sans cesse à améliorer l’expérience utilisateur, alors que les éditeurs cherchent à contourner les règles mises en place par le moteur. Le risque du profilage

Site du sénat Question orale sans débat n° 1235S de M. Alain Dufaut (Vaucluse - UMP) publiée dans le JO Sénat du 03/03/2011 - page 496 M. Or, une récente enquête réalisée par TNS Sofres montre que 47 % des adolescents (12-17 ans) utilisent leur portable en cours, et que 54 % reçoivent des appels. Face à cette utilisation croissante des téléphones portables en classe qui perturbe les cours et exaspère les professeurs, il considère que l'on ne peut plus se contenter de dire que la décision d'interdire les téléphones portables dans l'enceinte scolaire relève des conseils d'administration des établissements scolaires et du règlement intérieur. Réponse du Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative publiée dans le JO Sénat du 06/04/2011 - page 2397 M. Toutefois, le texte ne précise pas s'il reviendra aux enseignants de faire respecter la loi et ce que pourraient risquer les contrevenants, surtout les parents, en cas d'infraction. M. le président. M. M. le président. M.

Photoblog Après avoir lancé l’idée sur le blog des lycéens, voici un photoblog dédié au quiz de photos « Connais-tu ton lycée ? » Elève ou personnel du lycée, vous êtes invité à participer à la création d’une galerie virtuelle de photos représentant un détail du lycée professionnel. Il s’agira pour chaque photo de trouver de quoi il s’agit et où cela se trouve. Vous avez deux manières de participer. 1° en tant que photographe : pour inclure une photo dans cette galerie, vous pouvez demander un appareil photo au CDI ou m’envoyer votre photo compressée (format 300×400) par pièce jointe à ….laposte.net en indiquant « Galérie LP » dans l’objet du mail, et en donnant votre nom et classe dans le corps du message. Pour compresser une image, vous pouvez utiliser ce logiciel disponible en ligne : easypict 2° en tant que visiteur. Votre professeur documentaliste. A vous de trouver : Photo N°3 : c'est quoi ?

Kids Under 13 are Already Allowed on Facebook Facebook founder and CEO Mark Zuckerberg has sparked a minor controversy by suggesting that children under 13 should be allowed to join social networking sites. The thing is, there is nothing stopping Facebook from allowing children to join now...except Facebook. As it stands, the Facebook terms of service dictate that members be at least 13 years old to set up an account. However, a recent Consumer Reports survey indicates that as many as 7.5 million Facebook users are under 13, and two-thirds of those kids are under 10. And, why not? Zuckerberg seemed to imply that the Children's Online Privacy Protection Act (COPPA) is preventing Facebook from allowing children to join, and suggested that Facebook might one day take on the challenge of altering or repealing that legislation to change the rules. COPPA puts protections in place that require a site operator to obtain verifiable parental consent before collecting, using, or disclosing any personal information related to the child.

Nos mémoires ne valent pas un cloud Monsieur Toumaurau. Il est 19 heures dans la vraie vie. Monsieur Toumaurau habite Nantes. Il cherche à se procurer un livre. Il veut se rendre à la librairie, mais la librairie n'a plus d'adresse stable. Les 3 petites morts du web. Le web s'est construit sur des contenus, bénéficiant d'un adressage stable, contenus librement accessibles et explicitement qualifiables au moyen des liens hypertextes. L'économie de la recommandation est aussi une économie de la saturation. Saturation. Big four. Consentement en clair-obscur. Retour aux fondamentaux. Pour les contenus. Que serait Sisyphe sans mémoire ? ... A l'origine de ce billet : L'entrevue éclairante avec Tim berners Lee dans le dernier numéro de Pour la Science.Un tweet signalant le service qui tente, un peu à la manière du Hathi Trust dans un autre domaine, de bâtir une archive stable et pérenne des adresses raccourcies.

L'École numérique » 3 questions à... André Tricot  André Tricot, professeur à l’IUFM de Midi-Pyrénées et chercheur au laboratoire Travail et Cognition du CNRS à Toulouse, André Tricot travaille sur les apprentissages et la recherche d’information via les documents hypermédias. L’école numérique est allée à sa rencontre. L’Ecole numérique : « Que les élèves apprennent-ils dans le monde numérique hors de l’école ? Et comment ? » André Tricot : « Bien avant l’arrivée des technologies numériques, les enfants et les adolescents apprenaient hors de l’école, selon deux modalités : Une modalité relativement passive, qui correspond à ce que les psychologues appellent les apprentissages implicites : par exemple, apprendre sa langue maternelle ; Une modalité plutôt active, qui correspond aux apprentissages par exploration (du monde physique par exemple), par le jeu et par les relations sociales. Concernant plus précisément l’image, on observe son utilisation dans plusieurs phases du processus : A. A.

Infographies | La France en chiffres : internet - Présidentielle 2012 "Un peu plus de 64% des ménages déclarent avoir un accès à internet à leur domicile en 2010 contre 12% en 2000", détaille l'Insee. Parallèlement, c’est le boom des Smartphones, avec près de 10 millions de Français équipés en 2010, et du e-commerce, avec 52,1% des Français qui déclarent avoir déjà fait des achats en ligne. Mais là où les internautes passent de plus en plus de temps, c’est sur les réseaux sociaux. Selon une enquête CSA/Orange-Terrafemina portant sur les pratiques des Français sur internet, plus d'un internaute français sur deux possèdent aujourd’hui un compte Facebook et plus de 3 millions sont utilisateurs de Twitter. Une progression toute proportion gardée toutefois, puisque les Français ne représentent encore que 1,1% des utilisateurs de Twitter dans le monde. La France en chiffres : Internet © Radio France

Automatiser sa DropBox en lui assignant des tâches, DropBox Automator Les automatismes c’est bien parce qu’ils travaillent à notre place. C’est tout l’intérêt de l’informatique qui consiste à faire faire par la machine ce qui nous paraît stupide et pénible. C’est un vrai boulot de fainéants où les plus doués dans cette discipline gagnent des millions pour faire bosser à leur place des chinois ordinateurs dociles jamais en grève et qui ne réclament jamais le moindre salaire. Si vous possédez une DropBox, un espace en ligne dans le cloud pour enregistrer et synchroniser vos fichiers, vous devez connaître un service complémentaire appelé DrobBox Automator qui permet d’assigner des tâches automatisées aux fichiers copiés dans un dossier de sa DropBox. La première étape consiste à autoriser DropBox Automator à interagir avec sa DropBox. Les tâches sont effectuées pour des fichiers que l’on copie dans un dossier particulier. Par exemple, on peut envisager d’encrypter des fichiers dès qu’ils sont ajoutés dans un dossier. Le service est gratuit.

Balabolka Le programme Balabolka permet la lecture des fichiers texte à haute voix. En vue de reproduire la voix humaine il est possible d’utiliser tous les synthétiseurs de la parole installés sur un ordinateur. La reproduction de la voix humaine est contrôlable à l’aide des boutons standards semblables à ceux de tout programme multimédia (« reproduire », « pause », « arrêter »). Le programme est capable de reproduire le contenu du presse-papiers, afficher le texte contenant dans les textes avec les extensions AZW, AZW3, CHM, DjVu, DOC, DOCX, EML, EPUB, FB2, FB3, HTML, LIT, MD, MOBI, ODP, ODS, ODT, PDB, PDF, PPT, PPTX, PRC, RTF, TCR, WPD, XLS et XLSX, changer les configurations de la police et de la couleur, gérer le processus de la lecture depuis le tray de programme ou à l’aide des combinaisons globales des touches, prononcer le texte composé depuis le clavier, vérifier l’orthographe, fractionner le ficher texte en quelques fichiers plus petits, chercher les homographes. Voix

Related: