background preloader

Comment effacer des informations me concernant sur un moteur de recherche ?

Comment effacer des informations me concernant sur un moteur de recherche ?
Related:  Tracking on the web

Collusion : une extension pour savoir qui vous suit sur Internet Collusion est une extension qui vous permettra de découvrir les sites web qui vous suivent et collectent des données sur vous. Le suiveur suivi Au fond, vous pensez que les fervents défenseurs de la confidentialité sur Internet en font trop ? Collusion, c’est le nom de cette extension soutenue par la Fondation Mozilla. Collusion est donc un module complémentaire expérimental, mais rassurez-vous il ne devrait pas saboter votre navigateur. Ainsi, vous pourrez voir en temps réel sur ce graphique les sites qui suivent votre activité et collectent des données sur votre compte. Vous pouvez télécharger Collusion depuis la traditionnel plate-forme d’extensions de la Fondation Mozilla.

Collusion Demo Tracking & privacy Not all tracking is bad. Many services rely on user data to provide relevant content and enhance your online experience. But tracking can happen without the user’s knowledge. That’s not okay for some. Explore the database In the Lightbeam database, you will be able to browse first and third-party connection data uploaded by donors who use the Lightbeam add-on. 3 outils pour effacer ses traces sur internet Il est très facile d’ouvrir un compte sur les multiples services et réseaux sociaux disponibles sur le net. Beaucoup plus difficile de les supprimer. À l’heure où les problèmes d’e-réputation deviennent de plus en plus importants, voici trois services qui facilitent la tâche parfois complexe de supprimer et d’effacer ses traces sur Internet. 1 – Deleteyouraccount est une bible des modes d’emploi pour effacer ou supprimer un compte. 2 – DeleteMe est lui un outil payant qui a la particularité de s’installer sur votre mobile équipé d’iOs. 3 – SuicideMachine.

Protégez vite votre identité numérique, avant qu'il ne soit trop tard! L'identité numérique c'est cette clef qui fait le lien entre votre entité réelle et sa représentation numérique sur internet. Que ce soit : votre profil sur tel réseau social, et les portes qu'il ouvre dans tous les outils qui lui sont affiliés car vous avez accepté d'en partager les données de votre blog ou site personnel ou collaboratif où vous partagez vos idées, vos documents, ... de votre compte ecommerce pour commander, indiquez vos souhaits d'achats ou commenter vos achats dans telle ou telle eboutique, vos multiples comptes emails accumulés chez les divers opérateurs ADSL, téléphonique, tous vos comptes administratifs officiels en train de migrer sur le web, de votre banque aux impôts en passant par l'assurance maladie, la CAF, le CESU,.... ... Ces clefs, dont vous ne vous souvenez pas de toutes, se sont accumulées le long de votre courte vie numérique, déjà si bien remplie de données et de traces multimédias en tous genres. Si, si, juré craché! Alors comment se protéger ?

Comment effacer son passé sur Facebook? Si ça ne tenait qu’à moi, les posts Facebook auraient une date de péremption rapide et définitive. J’estime que ce que je raconte a la même durée de fraîcheur que la boîte d’œufs que je mets au frigo. D’accord, certains liens et vidéos valent la peine d’être revus –mais est-ce que le fait que j’étais fatiguée un certain lundi de 2008 intéresse vraiment quelqu’un? Or, la plupart de nos Journaux, ou Timelines, regorgent de ce genre de bêtises périmées. Elles ne me servent à rien, ni à mes amis non plus très probablement. Le début d’une nouvelle année donne souvent envie de repartir de zéro, et ainsi motivée j’ai décidé d’effacer toutes mes publications Facebook datant de plus d’un mois. Vraiment, Farhad? Trouver mon passé est facile. Avant de tout effacer, vous voudrez sans doute en sauvegarder une copie.

Comment disparaître d’Internet sans laisser aucune trace ? Voici la marche à suivre Disparaître d’Internet après des mois, voire des années, d’utilisation n’est pas chose aisée. Entre les profils que vous avez créé sur de grands réseaux sociaux et ceux sur de plus petits sites, il est difficile de s’y retrouver pour tout supprimer ! Voici quelques conseils qui vous montrent la marche à suivre pour disparaître de la toile. Dans un premier temps, le mieux est de s’intéresser aux réseaux les plus connus et que vous utilisez le plus… En général, il s’agit du quatuor : Facebook, Twitter, LinkedIn et Google+. 1. On ne quitte pas facilement le réseau de Mark Zuckerberg. La première consiste à la désactivation du compte. Attention : celle solution ne supprime pas votre compte ! Pour le supprimer une bonne fois pour toute, il faut en fait vous rendre directement sur la page prévue à cet effet et qui n’est pas facilement trouvable lorsque l’on ne possède pas le lien direct. 2. Twitter en comparaison à Facebook vous facilite la tâche lorsqu’il s’agit de quitter le réseau. 3. 4.

Centre d'aide Legal La transparence est une valeur fondamentale chez Google. En tant que société, nous avons le sentiment qu'il est de notre responsabilité de tirer le meilleur parti de la transparence dans le cadre de la circulation des informations relatives à nos outils et nos services. Nous pensons qu'une plus grande quantité d'informations est synonyme de plus de choix, de plus de liberté et, en fin de compte, de plus de pouvoir au niveau individuel. Dans un souci de transparence, nous pouvons transmettre une copie de tous les avis juridiques que nous recevons au projet Lumen pour publication et annotation. Lumen est un projet conjoint mené dans les écoles de droit américaines qui vise à proposer des ressources traitant du droit de la propriété intellectuelle et de la liberté d'expression en ligne. Il s'agit également d'une base de données des demandes de suppression de contenu d'Internet. Un exemple de ce genre de publication est disponible ici.

Effacement électrique : les règles de mise en œuvre se précisent Après un an d'expérimentation, RTE a révisé les règles de valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie. Entrées en vigueur le 19 décembre, elles devraient permettre de mobiliser de nouvelles capacités d'effacement. Le décret du 3 juillet 2014 a fixé l'architecture globale de la valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie. Ce texte a défini l'effacement et distribué les rôles entre l'opérateur d'effacement et le gestionnaire du réseau RTE. Ces règles doivent permettre à tout site de soutirage d'électricité installé en France métropolitaine de valoriser ses effacements sur les marchés de l'énergie, soit directement (en devenant opérateur d'effacement), soit par l'intermédiaire d'un tiers, qualifié d'opérateur d'effacement. Après avoir expérimenté pendant un an des règles provisoires (Nebef 1), RTE a transmis à la Commission de régulation de l'énergie (CRE) une proposition de règles révisées. Versement au fournisseur d'électricité

5 tests faciles pour voir tout ce que Google sait sur vous Google vous connaît mieux que certains de vos proches, et ce grâce aux traces que laissent vos actions sur ordinateur ou sur smartphone, collectées par défaut. Et si vous ne nous croyez pas, vous n'avez qu'à vérifier en 5 étapes ce que le géant du web sait sur vous (pour cela, il vous faudra sans doute vous connecter à votre compte Google) : 1. Les sites sur lesquels vous surfez, les recherches effectuées sur Google ou encore les vidéos que vous visionnez sur YouTube... Pour voir ce que Google sait de vos centres d'intérêt, cliquez-ici. Astuce : Sachez qu'il vous est possible de désactiver la proposition d'annonces basées sur vos centres d'intérêt, mais pas de les supprimer totalement. 2. Le GPS installé dans votre smartphone, Google Maps, est une mine de renseignements pour Google, qui garde ainsi une trace de tous vos déplacements. Pour voir ce que Google sait de vos déplacements géographiques, cliquez-ici. 3. 4. Les services proposés par Google sont plus nombreux que vous le pensez.

Related: