background preloader

Livret départemental TSA écoles - livret_departemental_TSA_ecoles.pdf

Livret départemental TSA écoles - livret_departemental_TSA_ecoles.pdf
Related:  Généralités sur les troubles Dys

dysphasie, TDAH… aménagements aux examens Votre enfant doit cette année passer un examen : DNB, Baccalauréat… des aménagements existent pour qu’il passe cet examen dans de bonnes conditions et également dans des conditions où ses situations de handicap seront compensées. Il serait un tort de penser que comme votre enfant a des aménagements pour sa scolarité (PPS, PAI, PRRE), les aménagements lors du passage de son examen en découleront automatiquement. Ces aménagements font l’objet d’une demande spécifique. Quel enfant “dys” a le droit de faire une demande d’aménagement ? L’une des conditions pour accéder aux aménagements d’un examen est que l’enfant ait eu besoin d’aménagement dans sa scolarité. Quels sont les examens concernés par ces aménagements ? Les examens et concours : - du second degré (collège, Segpa, lycée général, professionnel et technologique) - de l’enseignements supérieur (licence, master, doctorat, BTS, DUT…) qui sont organisés par le ministère de l’éducation nationale ou par le ministère de l’enseignement supérieur.

Le milieu d’un segment : 1- mémorisation d’une définition La mémorisation de la définition du milieu d’un segment a été l’obstacle principal du jour. Il me semble que les définitions comme les propriétés sont à connaître même si le travail en géométrie n’est pas toujours d’une très grande précision, bien qu’elle s’améliore considérablement ( la volonté étant toujours la même!) . Dans la définition suivante le milieu d’un segment est un point qui se trouve à égale distance des 2 extrémités du segment , on se trouvait devant plusieurs mots pour lesquels une image mentale n’était pas encore claire dans la tête de Léo ( extrémités, égale distance voire même segment ) . La mémorisation de cette définition n’était donc pas simple. J’ai observé comment Léo procédait pour expliquer ce qu’il faisait ( trouver et placer le milieu d’un segment ) : Pour tracer à la craie un segment : il écrit d’abord la lettre A puis la B , trace un trait ( sans marquer les extrémités, pour lui les lettres suffisaient ) . Like this: J'aime chargement…

Dyslexie, dysphasie, dyspraxie… faire lire votre IPad Comment faire ? Ou découvrir Voice Over 1) Allez dans Réglages 2) Puis Accessibilité 3) Activez VoiceOver Comment fonctionne Voice Over ? Voice Over est une application conçue pour que les mal ou non voyants puissent utiliser plus facilement leur I Pad. Il faut alors bien comprendre les commandes de Voice Over puisque l’utilisation de l’I Pad sera modifiée. - Toucher une fois l’écran : sélectionne l’élément touché et active la lecture de cet élément. - Toucher deux fois l’écran rapidement : après avoir sélectionner un élément cette commande vous permet de l’ouvrir. - Pour faire défiler l’écran, il faut utiliser 3 doigts (au lieu d’un seul sans Voice Over) et faire glisser rapidement vers le haut ou vers la page. - Faire lire tout depuis le début (début de l’écran) : glisser rapidement avec deux doigts vers le haut. - Faire lire tout depuis la position actuelle (autrement dit, l’endroit où vous en êtes), glisser rapidement avec deux doigts vers le bas. Pour qu’un I books devienne un audio books

Les DYS expliqués | Les Plaisirs d'Apprendre Source: Like this: J'aime chargement… Dire, lire, écrire, compter au quotidien - Aider les élèves dys - CRDP de Paris - Centre Régional de Documentation Pédagogique de Paris Dire, lire, écrire, compter au quotidien répond à la prise en charge d’élèves en difficulté dans les apprentissages fondamentaux, à l’école primaire et au-delà. L’ouvrage propose non seulement des éléments pour comprendre les troubles des apprentissages des élèves dys (dysphasie, dysgraphie, dyslexie, dysorthographie, dyscalculie), mais aussi des pistes pédagogiques, des aides pour apprendre à construire ou à transférer des compétences, ainsi que des évaluations. L’auteure a élaboré des outils spécifiques pour faciliter les apprentissages fondamentaux, résumés par la formule : dire, lire, écrire, compter. Niveau : Primaire Support : 1 ouvrage Référence : 210B5370 Prix : 17,00 € ISBN/ISSN : 978-2-86621-677-1/1770-3026 Accéder à la rubrique Ressources Ecole Elémentaire Accéder à la collection Au quotidien Bon de commande à imprimer et à compléter

ANAPEDYS Bienvenue sur le site de l'ANAPEDYS .... Ce site est un CARREFOUR pour tous ceux qui s'intéressent à la dyslexie; Les Dys et leurs Parents bien sûr, mais aussi enseignants, chercheurs, soignants, etc... Prenez le temps de parcourir les différentes rubriques dans les menus sur la gauche de votre écran. Vous devriez y trouver les réponses aux questions que vous vous posez. Pensez à contacter les APEDYS locales qui pourront également vous aider ... Sinon, n'hésitez pas à vous enregistrer pour devenir Membre et pour poser vos questions sur le Forum. Mais ATTENTION - pour être reconnus par les différentes instances officielles, et faire " bouger les choses " nous devons être nombreux. Merci donc d'ADHERER à l'association APEDYS de votre région : Bulletin adhésion.

Apeda France - Association française de parents d'enfants en difficulté d'apprentissage du langage écrit et oral Documentation - Rased -Fname -… - Sparadrap - film -… - Dyslexie - Le film… - Abracadabra, un… - France 5 - Autisme,… Dimanche 22 avril 2012 7 22 /04 /Avr /2012 18:23 Cinq enfants sur 10 000 sont opérés du cerveau chaque année en France. Ils souffrent de tumeurs bénignes, malignes, d’hydrocéphalie, de traumatismes ou de pathologies diverses. Ces enfants sont de mieux en mieux soignés. Cependant, une opération sur un cerveau en formation laisse souvent des séquelles plus ou moins visibles que l’on ne peut détecter que quelque temps après l’intervention. Voilà pourquoi l’Association Tête en l’Air a vu le jour en 1999 à l’initiative de parents ayant vécu le traumatisme de ces opérations. Mais au quotidien, la réalité est souvent beaucoup plus difficile et délicate : même si aujourd’hui en France, la prise en charge des enfants est mieux considérée, il reste encore beaucoup à faire. L’Association Tête en l’Air a mis tout en œuvre pour enrichir son Site Internet www.teteenlair.asso.fr accessible à tous les parents quel que soit leur lieu de résidence. tetenlair@wanadoo.fr

Dysmoi Dans la sphère des « dys », on entend souvent parler de troubles oculomoteurs/ optomoteurs et neuro-visuels. Les troubles neurovisuels sont rarement purs. Ils sont généralement associés à un trouble d’apprentissage : – Une dyslexie de type dyslexie de surface – Une dyspraxie de type dyspraxie visuo-spatiale – Un TDA (Trouble déficitaire d’Attention) avec ou sans Hyperactivité – Une dysphasie dans le cadre de troubles associés Mais qu’est-ce réellement qu’un trouble neurovisuel ? Qu’est-ce qu’un mouvement oculaire ? Qu’est-ce que l’exploration visuelle ? En quoi ces troubles sont-ils si gênants ? Quelles sont leurs conséquences en termes d’apprentissage : en lecture, en copie… Peut-on y remédier et comment ? Quelles aides ont besoin les personnes touchées par ce trouble ? Parlons de la vision : La vision est le fait d’avoir une perception visuelle. Pour avoir une bonne perception visuelle, – il faut que l’acuité visuelle soit efficiente. Qu’est-ce qu’un mouvement oculaire ? – Les saccades : é cu reuil

Le Concept de Bientraitance Dr Alain POUHET « Extrait » | Gps des Dys En discutant avec différents parents d’enfants dys, je me rends compte que la « maltraitance » envers ces enfants n’est pas reconnue. Pourtant, elle existe et passe inaperçue aux yeux des parents et des enseignants. Ce texte du Dr Alain Pouhet est tiré d’un de ses articles « Le Concept de Bientraitance au secours des Dys » (novembre 2010). Il me tient à coeur de le diffuser. Vous pouvez le retrouver dans son intégralité en suivant le lien Bonne lecture! Le concept de bientraitance au secours des DYS. Dr. « Le concept dit de « bientraitance » s’impose aujourd’hui comme une alternative efficace pour anticiper et prévenir diverses situations de maltraitance. Les équipes de SESSAD (service de soins spécialisés et d’éducation à domicile) sont parfois les témoins involontaires de tels comportements qu’elles jugent inadéquats. - les violences psychiques - les négligences passives

110 - Les difficultés du diagnostic différentiel entre "multidys" et retard mental - Le partenariat entre les acteur de la prise en charge des enfants "dys" Les difficultés du diagnostic différentiel entre « multidys » et retard mental. Le partenariat entre les acteurs de la prise en charge des enfants « dys » * *Centre de référence pour les troubles des apprentissages du CHU de Lyon **Service de neuropédiatrie, HFME ***Service de rééducation fonctionnelle infantile l’Escale, HFME ****Service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent (Unité 502), Hôpital neurologique *****Service d’audiophonologie et d’explorations orofaciales, HFME ; Groupe Hospitalier Est, 59 bd Pinel, 69677 Bron Cedex Nous remercions l’équipe d’A.N.A.E d’ouvrir les colonnes de sa revue, en acceptant de publier les actes de notre colloque d’octobre 2009 qui avait pour objectif de rassembler et de faire échanger une cohorte large et variée de professions et de personnes directement concernées par les troubles spécifiques des apprentissages (TSA) de l'enfant. Cliquez sur l'image pour agrandir Revenons aux multidys et aux retards mentaux. Le dernier exemple (H. inShare

Mallette pedagogique Troubles Dys Démunis face à un enfant atteint de trouble Dys ?[modifier | modifier le wikicode] Vous avez un élève distrait dans votre classe ? Quelles postures adopter en tant qu'enseignant face à mon élève en difficulté lors des apprentissages ? AccessiProf est un site gratuit et collaboratif fait par des enseignants pour des enseignants. Votre parcours dans la mallette[modifier | modifier le wikicode] Cette mallette numérique sur les troubles Dys vous permettra de mettre en place rapidement des dispositifs dans vos classes afin d'aider les élèves présentant des troubles. Nous vous conseillons vivement de suivre le plan proposé dans la mallette. Comprendre les troubles Dys est une partie théorique qui vous permettra de mieux cerner les problèmes de votre élève et les conséquences sur les apprentissages ;Méthodologie : que mettre en place ? Vous ne connaissez pas AccessiProf ? La rubrique Qui est la communauté AccessiProf ? La rubrique Comment contribuer vous aussi ? Florence, CP en REP :

L’hypersensibilité : atout ou fardeau ? Émotions intenses, sensibilité extrême (larmes ou émerveillement faciles), grande capacité d'empathie, cerveau constamment en ébullition, sens très développés (bruit, lumière, douleur, faim...), intuition ou encore créativité et imagination... : si certains vivent leur hypersensibilité comme une force, elle se révèle être un calvaire pour d'autres (sentiment de décalage, de grande fragilité, d'incompréhension face aux 80% de la population qui n'ont pas cette particularité...). Comment mieux vivre son hypersensibilité ? Et si les hypersensibles avaient une perception plus éclairée du monde ? Invités - Cécile Guéret : thérapeute Gestalt, chef de rubrique "Thérapies" à Psychologies Magazine et hypersensible- Fabrice Midal : philosophe, écrivain et enseignant de la méditation, auteur de "Sauvez votre peau ! - Saverio Tomasella : psychanalyste et auteur de "Hypersensibles" et "Attention, cœurs fragiles !" Vous souhaitez témoigner ? Lire la suite

Troubles dys : pour une meilleure coordination des professionnels spécialisés Pour éviter les retards diagnostiques et les errances dans la prise en charge des enfants souffrant de troubles de l’apprentissage, la Haute autorité de santé a présenté ce 31 janvier ses préconisations en terme de parcours de soin, inspiré des retours d’expériences du territoire. Par la rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le Dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dysorthographie… parfois désignés sous le vocable générique de "troubles dys", les troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA) toucheraient près de 8% des enfants d’âge scolaire. Depuis le début des années 2000, des stratégies d’accompagnement ont été développées de façon indépendante sur le territoire français, faisant émerger une offre de soin jugée en 2013 "hétérogène et inégale" par un rapport de la Commission nationale de la Naissance et de la Santé de l’enfant (CNNSE). Réserver les centres universitaires aux cas les plus complexes Or, à ce jour, de telles coordinations n’existeraient que "par endroits".

Related: