background preloader

Clisthène

Clisthène

CLEF Hugo Giusti, photos A. Lambert La Provence le 22 mai 2013 Rouge et blanche rutilant, le bolide est fin prêt. "L'objectif pour les enfants est de concevoir en 3D puis de fabriquer une petite voiture de course équipée d'un moteur électrique. En effet, en plus de modéliser et fabriquer la voiture à partir d'un bloc de balsa - du bois pour maquette -, les collégiens doivent présenter tous les attributs d'une écurie professionnelle : noms, logos, tenues, stands, portfolios de présentation, mais aussi chercher des sponsors. Ce matin, une quarantaine d'équipes va donc s'affronter à coup de "run" de 15 m. Hugo, lui, avoue avoir pris du plaisir à "poncer la maquette". Le samedi 25 mai aura lieu place Sadi Carnot à La Ciotat le premier Salon du Livre du CLEF. Les élèves du collège Jean-Jaurès exposent à la Galerie du Port leur production en arts plastiques du jeudi 02 mai au dimanche 12 mai ; (au bout du vieux port, avant le rond point de l'office du tourisme). Les horaires: Alors bonne visite !

2013 ISN et doc° « Pour aider nos enfants à "piger pourquoi on clique" : à comprendre donc s’approprier et maîtriser sans subir la société numérique qui est la notre aujourd’hui » Gérard Berry, juillet 2008 13 octobre 2011 paraissait au B.O le programme de l’enseignement de spécialité « Informatique et sciences du numérique » pour les classes de terminale de la série scientifique (S). L’objectif de cet article est de mettre en avant les potentialités pédagogiques offertes à l’enseignant documentaliste, en collaboration avec le professeur chargé de cet enseignement ISN. En guise d’introduction Partant du constat qu’une « faible partie de la population maîtrise les mécanismes fondamentaux » régis par les mutations engendrées par l’informatique et le numérique, cet enseignement souhaite contribuer à la réduction de cette « fracture ». Une place pour le professeur documentaliste Pour aller plus loin

Les micro-lycées - Micro-lycée Lutter contre le décrochage scolaire Depuis les années 2000, les structures de type « Microlycées » se sont développées sur le territoire pour permettre à des jeunes totalement déscolarisés de revenir à l'école de la Seconde à la Terminale, afin d'y préparer un baccalauréat. Ces structures de retour à l'école (SRE) sont d'une part innovantes parce qu'elles déplacent les cadres habituels du fonctionnement scolaire et d'autre part expérimentales parce qu'elles s'interrogent et se remettent en question régulièrement. Dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire, elles constituent une solution appropriée à la prise en charge d'élèves sans solution qui souhaitent reprendre des études secondaires générales, technologiques ou professionnelles. La première vague de création de ces structures a lieu dans les années 2000 avec : Des formes divserifiées de Microlycées Ils souhaitent redevenir élèves et accéder à la réussite scolaire dont le baccalauréat est souvent le symbole.

Comment travailler en équipe dans un établissement scolaire ? Par François Jarraud "Travailler ensemble peut être source de plaisir". Entretien avec C Letor L'équipe pédagogique est une référence permanente des instructions officielles qui la chargent toujours davantage. Le guide proposé par Caroline Letor a l'avantage de s'appuyer sur de nombreux cas et de proposer un ensemble d'outils pour découvrir les règles du travail collectif et faciliter sa mise en route dans un établissement scolaire. Caroline Letor, Comment travailler en équipe au sein des établissements scolaires ; de Boeck, Bruxelles, 2010, 200 p. Commander : "Travailler ensemble peut être source de plaisir". Il y a en France, mais aussi semble t-il en Belgique, une injonction à travailler en équipe qui est reconnue par des heures de concertation au primaire, mais qui ne va pas plus loin que l'invitation dans le secondaire. Il y a dans la plupart des pays européens une injonction faite aux enseignants à travailler ensemble. Caroline Letor L'ouvrage

Lycée Autogéré de Paris - Accueil Canopé académie de Besançon : Travail collaboratif Dans un rapport récent de l'OCDE, François Taddei revient sur certaines de ses idées et propose un nouveau modèle d'éducation dont les notions de créativité, d’adaptabilité et de collaboration. Le rapport complet n’est disponible que dans sa version anglaise, mais le billet de Bruno Devauchelle comprend une traduction libre de quelques-unes de ses recommandations. Recommandations pour enseignantsEtre disponible pour les enseignants quand ils ont besoin de retour sur leurs idées. Le TP collaboratif comme outil de travail et d'évaluation de la maîtrise de la langue à l'oral Stéphanie Boyat, professeur de SVT au collège Lucie Aubrac (Grenoble, 38) Afin de préciser le cadre de cet article, il me faut me présenter. Je suis professeur de SVT en collège. Le TP collaboratif est une méthode de travail que j'ai découvert au cours d'une formation disciplinaire. Outre l'aspect motivant du travail en groupe et l'obligation de tous les élèves à participer à l'activité, j'ai trouvé que ce nouvel outil pédagogique était un très bon moyen pour travailler l'oral en classe. Un TP collaboratif, qu'est-ce que c'est ? Un TP collaboratif est une activité pratique dans laquelle les élèves travaillent en collaboration. Pour mieux comprendre, voici un exemple. Le thème, "les besoins des organes", est abordé dans la partie "fonctionnement de l'organisme et besoin en énergie" du programme de SVT en classe de 5e. La problématique commune est : "Comment expliquer les effets de l'effort physique sur l'organisme ?". Organisation du temps 1 : la phase de recherche Conclusion

Travail collaboratif [Qu'est-ce que le travail collaboratif?] Le travail collaboratif désigne la coopération entre les membres d'une équipe afin d'atteindre un but commun. Coopérer repose principalement sur une valeur, celle du partage. Coopérer, c'est partager avec les autres (partenaires, clients, fournisseurs, collaborateurs, prescripteurs. des valeurs pour créer des liens et la confiance,un projet pour atteindre des objectifs communs,des connaissances pour améliorer les décisions,des ressources pour consolider les engagements,des outils pour coordonner les activités. Le travail collaboratif repose également sur des comportements, notament vouloir et savoir coopérer. Vouloir coopérer, c'est être motivé pour entrer en relation avec l'autre, et partager avec lui une partie de son pouvoir et de son savoir.Savoir coopérer, c'est comprendre la psychologie de l'autre et maîtriser les compétences relationnelles qui permettent de construire une relation humaine de qualité. O. F.AIDOUNI : une définition plus académique

Outils de travail collaboratif : que choisir ? Dossier complet de l’URFIST Dans le cadre des formations proposées par l’URFIST – Unité Régionale de Formation à l’Information Scientifique et Technique de Bretagne et des Pays de la Loire, les formateurs Marie-Laure Malingre (conservateur de bibliothèque) et Alexandre Serres (maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication) ont proposé en mai 2014 une formation qui a donné lieu à la publication d’un support en Creative Commons : Outils de travail collaboratif (voir en fin d’article). Ce support de formation fait le point en 122 diapositives sur les outils collaboratifs avec un vaste panorama complété par un pad utilisé en mode simultané par les stagiaires (questionnaire sur les pratiques, connaissances et besoins) et d’une veille en ligne en continu sur les outils collaboratifs par l’unité régionale de l’URFIST. Plus de 40 outils collaboratifs explorés Sommaire du support de court Panorama des outils de travail collaboratif Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Bretagne

Cartographie mentale pour l'éducation - Améliorer l'apprentissage | MindMeister Pourquoi collaborer ? En entreprise, on cherche à collaborer pour résoudre des problèmes complexes mais la mise en œuvre de la collaboration n’est pas évidente. Dans nos formations, il faut sensibiliser les étudiants à la force de cette collaboration pour qu’ils soient prêts à s’y impliquer dès qu’ils arriveront sur le marché du travail. Cela nécessite de revoir la structure de nos formations mais le jeu en vaut la chandelle ! Hand washing poster from Yale CC BY Patrick J. Cela fait un moment qu’il me semble important de répondre à cette question. Pourquoi la collaboration en entreprise ? Une réponse claire est présentée par Olivier Zara dans Territoire des experts vs. territoire de l’intelligence collective. Une autre présentation, de Jean-Sébastien Bouchard, rajoute un niveau en haut de l’échelle : chaotique. Et pourquoi ça ne se fait pas plus ? Parce que c’est compliqué à mettre en œuvre ! Mais pourquoi collaborer en cours ? Comment s’organiser ? Essayez, vous verrez ! J'aime : J'aime chargement…

Related: