background preloader

La crainte d’une « concurrence » entre pauvres

La crainte d’une « concurrence » entre pauvres
Réfugiés versus SDF : cette « concurrence » commence à inquiéter associations et élus. Alors que la mobilisation s’organise pour l’accueil des Syriens – réception des maires volontaires samedi 12 septembre Place Beauvau, réunion des préfets de Seine-Saint-Denis pour l’organisation des lieux d’accueil jeudi –, un doute s’est immiscé parmi les acteurs qui sont en première ligne. Cet élan solidaire ne cache-t-il pas un choix entre les « bons-réfugiés-fuyant-la-guerre » et les autres sans-abri ? Related:  Migrants

#IpEaVàEaFàF copie de mon blog Nouvel Obs: Ils ont exterminé 95 % des Awoniens (Indiens d'Amérique, enfants d'Awonawilona) Ils ont exterminé 95 % des Awoniens (Indiens d'Amérique, enfants d'Awonawilona) par Julie Amadis#IpEaVàEaFàF04/11/14 « Indien : le mot a été créé par nous (les Blancs), pas par lui. Dans ce qui suit, nous échapperons au vocabulaire - « Indiens » ou Amérindiens - des envahisseurs génocidaires en invoquant « Awonawilona (Celui qui crée et qui contient Tout, le Père de la paternité et de toutes choses) »(The beginning of a Newness : A Zuni Creation Legend » Thirteen Annual Report of The Bureau of American Ethnology, 1895 in Élise Marienstras La résistance indienne aux États-Unis) Et le nombre de victimes est bien plus important. 6 millions pour le génocide des juifs et 100 millions pour celui des indiens (source wikipédia démocide et wikipédia génocide des indiens). L'ONU qui défend toujours les colons envahisseurs et qui s'imagine que la population croit encore que c'est une organisation pacifique perpétue le crime européen en refusant de reconnaître le génocide indiens.

Un enfant migrant sur deux qui arrive en Europe disparaît dans les 48h Rédaction RTBF Des chiffres qui semblent à peine croyables. Et pourtant, ils sont implacables: selon la Fédération européenne pour les enfants disparus et sexuellement exploités, la moitié des enfants migrants qui posent un pied sur le sol européen disparaissent dans la nature, dans les 48 heures. Laissés à eux-mêmes. En 2013, par exemple, sur 24 000 mineurs entrés sur le sol européen, environ 12 000 ont demandé l'asile mais 12 000 autres n'ont introduit aucune demande. Ces derniers n'ont donc pas laissé de trace dans les documents administratifs. Un constat alarmant, qui est notamment dû à un problème de législation, explique la porte-parole de Missing Children. "L'application des règlements de Dublin (actuellement en vigueur en Europe) ne résout pas les problèmes. "Il faut arrêter avec ce règlement. RTBF avec le soutien de Euranet Plus, le réseau des radios européennes

Pourquoi les réfugiés ne vont pas récupérer les logements sociaux des plus précaires CRISE DES MIGRANTS Certains politiques n'hésitent pas à manipuler les chiffres sur les logements vacants qui pourraient être mis à disposition des réfugiés... Helene Sergent Une avalanche de chiffres, un déferlement de moyens. Depuis plusieurs semaines, le gouvernement Valls tente de trouver une réponse à la crise migratoire qui touche la France. Les HLM de la discorde Pour y remédier, l’Etat a annoncé en juin la création de 1.500 places d’hébergement d’urgence, 4.000 places d’hébergement pour les demandeurs d’asile en attente, 5.000 places destinées à favoriser l’accès au logement autonome des réfugiés qui ont obtenu la protection de la France et 500 places en centre provisoires pour les réfugiés les plus vulnérables, soit près de 11.000 places supplémentaires. L’effort est notable mais semble insuffisant au regard de l’engagement pris, le 7 septembre dernier, par François Hollande d’accueillir près de 24 000 migrants d’ici 2017. Des secteurs désertés Des ressources difficiles à chiffrer

"Charlie Hebdo" sur Aylan: l'explication d'un dessinateur sur les caricatures polémiques devient virale POLÉMIQUE - L'"esprit Charlie", qui a reçu tant de soutiens au mois de janvier, n'a pas résisté à l'émotion provoqué par la photo du petit Aylan. En effet, la série de dessins consacrée par Charlie Hebdo au drame des migrants a provoqué de nombreuses réactions indignées dans le monde entier, beaucoup d'internautes ne comprenant qu'on puisse "rire de la mort d'un petit garçon". Un problème d'interprétation qui a valu à l'hebdomadaire satirique des accusations de "racisme" et autres messages hostiles partagés avec le hashtag #JeNeSuisPasCharlie. Il n'en fallait pas moins pour qu'un dessinateur de presse, dénommé Hank, partage ce mercredi 16 septembre sur Twitter une mise au point baptisée "le dessin de presse pour les nuls". "1. Lire aussi :• Attentats, Printemps arabes...

La situation devient difficile au parc Maximilien pour les migrants, appel au pré-accueil des citoyens Belgique Voici comment on peut accueillir des réfugiés à domicile, de 3 à 9 jours maximum Au parc Maximilien, où des centaines de candidats à l'asile venus de Syrie, d'Irak, d'Erythrée... attendent de voir leur demande enregistrée par l'Office des étrangers, la situation se détériore. Augmenter les enregistrements est la dernière chance des autorités de démontrer une volonté de gérer cette crise de façon humaine et adaptée. Mercredi soir, la Plateforme citoyenne d'aide aux citoyens a donc décidé de passer la vitesse supérieure et d'actionner une nouvelle forme de solidarité. Cet accueil sera possible dès le samedi 19 septembre. Les candidats sont invités à remplir un formulaire en ligne pour y communiquer leurs coordonnées précises (nom, adresse exacte, adresse e-mail, numéro de téléphone...) ainsi que des informations sur l'hébergement proposé (nombre de réfugiés qui peuvent être accueillis; douche/bain; nourriture; Wifi; possibilité de conduite à l'Office des étrangers le matin... An.H.

SI VOUS NE VOULEZ PLUS DE RÉFUGIÉS, ARRÊTEZ D'EN FABRIQUER : rencontre avec AMINATA TRAORÉ Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant ! (et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas, sur lesquels nous comptons beaucoup dans cette nouvelle aventure. Mais l’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. L’abonnement de lancement coûte 60 €. les plus fortunés peuvent souscrire un abonnement de solidarité (80 €, 100 € ou même plus...) ce qui permet aux plus modestes de s’abonner pour une somme plus accessible (24 € pour un an ou même moins...)

Voici comment seront répartis les réfugiés en Europe | Union européenne Les Etats membres de l’Union européenne ont adopté mardi la décision de se répartir l’accueil de 120.000 réfugiés en deux ans, dans 23 Etats membres, en provenance prioritairement d’Italie et de Grèce. Le texte précise déjà la destination précise de 66.000 d’entre eux. Les 54.000 restants devraient également être « relocalisés » à partir d’Italie et de Grèce, mais le Conseil de l’UE n’exclut pas d’autres provenances si une situation exceptionnelle devait se présenter. Ce point devra ainsi être confirmé ultérieurement, mais leur répartition devrait être « proportionnelle » à la clé de répartition déjà utilisée pour les 66.000, a précisé la présidence luxembourgeoise du Conseil. Le Royaume-Uni, le Danemark et l’Irlande, qui disposent d’une option de retrait des politiques européennes liées à ces questions, ne sont pas concernés par cette répartition.

Des réfugiés sont logés à Dachau, dans l'ancien camp de concentration Un débat s'est engagé sur l'opportunité symbolique de mettre à disposition des migrants des lieux si chargés. Dachau, 45.000 habitants, et, pour l'heure, 350 réfugiés. Pour des raisons de place et de disponibilité, certains d'entre eux sont logés dans le domaine de l'ancien camp de concentration, où plus de 40.000 personnes ont péri pendant la Seconde Guerre mondiale. «J'avais surtout besoin d'un toit au-dessus de ma tête», avance-t-il. Les habitations mises à la disposition des réfugiés se trouvent notamment sur l'ancien «herb garden», situé en face du mémorial, une sorte de potager où des juifs détenus cultivaient des plantes médicinales ou comestibles pour la population allemande et la Wehrmacht. Donner «un but social utile» à cet endroit Selon Gabriele Hammermann, la directrice du mémorial du camp de concentration de Dachau, «héberger les réfugiés dans un endroit qui symbolise la torture et la mort» n'est pas un geste très «accueillant». Peter Himmelsbach Partagez cet article

Quand les migrants étaient Européens Histoire vivante - Migrations • L’Europe n’a pas toujours été la terre d’asile convoitée d’aujourd’hui. En un siècle, entre 1820 et 1920, 55 millions d’Européens ont quitté le continent. Et après 1945, 15 millions de personnes ont été déracinées. Pascal Fleury Depuis quelques décennies, l’Europe est devenue l’une des premières destinations migratoires au monde. Qui étaient ces migrants qui quittaient l’Europe? Sur les 55 millions d’Européens ayant quitté l’Europe en un siècle, selon une estimation généralement admise par les historiens, 12 millions étaient Anglais et 11 millions Irlandais. Les Allemands s’embarquent aussi pour les Etats-Unis, privilégiant le Missouri, alors que les Suédois préfèrent le Minnesota. Pourquoi tous ces Européens émigraient-ils? L’émigration des Européens au XIXe siècle répond en partie à des motifs économiques, la misère ayant poussé des milliers d’Italiens, de Polonais, de Russes ou d’Irlandais à fuir vers l’eldorado américain. Repères

Related: