background preloader

Et Légendes de la Grèce ancienne par Gasperazzo Gabriel. ©

Et Légendes de la Grèce ancienne par Gasperazzo Gabriel. ©
Comme vous l'avez remarqué c'est une refonte totale du site qui vous est présentée. J'ai opté pour les caractères unicodes UTF-8 qui devrait permettre à tous et toutes une lecture des textes grecs sans encombres et sans modifications de paramètres quelconques. J'y suis presque arrivé : un lexique est en cours de finition pour les définitions. Pour débuter, j'y insére les images en version libre de droit mises sur le site ou non, mais non retouchées, ainsi que les explications, définitions ou commentaires nécessaires comme il se doit.

http://www.mythes.net/index.html

Related:  mythologie grecqueMythologie Grecque et LatineMythologie grecquenouveauMythologie et antiquité grecque

Mythologie grecque Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie grecque, c'est-à-dire l'ensemble organisé des mythes provenant de la Grèce antique, se développe au cours d'une très longue période allant de la civilisation mycénienne jusqu'à la domination romaine. La rencontre entre les Grecs et les Romains coïncide avec celle de la mythologie grecque et de la mythologie romaine : la première exerce une forte influence sur la seconde, qui ne s'y réduit pas pour autant. Longtemps après la disparition des religions grecque et romaine, la mythologie grecque est utilisée comme sujet d'inspiration par les artistes, et continue à l'être de nos jours. La mythologie dans la société grecque Mythologie et religion

Mythologies La mythologie évoque tout un univers imaginaire, un monde qui fascine et fait rêver, elle est tellement ancrée dans nos mémoires, qu'on en oublie l'étymologie. D'où vient ce terme de « mythologie » et que signifie-t-il originellement ? Il convient à cette fin de noter que le mot est constitué de deux parties : mytho- et -logie. « Mytho » renvoie au mot d'origine grecque, « muthos » (le u en grec est devenu le y en français) qui désigne, « de manière neutre, tout type de parole ou de discours. Il correspond primitivement à un mode de pensée […] dont il est l'expression. Ce sens large de ''parole proférée'' est le sien jusqu'au Ve siècle avant J-C. [1] » Ainsi, fondamentalement, le mot « muthos » n'est en rien différent du « logos », auquel on l'oppose traditionnellement.

Des Templiers aux Francs-Maçons Les templiers aux Francs-Maçons L’Ordre du Temple n’en finit jamais de déchaîner les passions. Régulièrement, on affirme des thèses selon lesquelles il serait coupable ou victime. Il aurait détenu des connaissances ésotériques de la toute première importance qui aurait poussé le Vatican à le dissoudre en tant qu’Ordre. Gigantomachie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mythe grec[modifier | modifier le code] Les causes de l'affrontement[modifier | modifier le code] Dieux et héros Les Héros ne sont pas vraiment des Dieux; au départ, ce sont des hommes, mais le fait qu'ils aient accompli des exploits extraordinaires leur confère une estime incomparable, les Grecs les honorent comme des dieux après leur mort. Certains sont nés de l'union entre un dieu et une mortelle (demi-dieu), comme Héraklès ou Dionysos (ils peuvent être admis dans l'assemblée des dieux olympiens et deviennent quasiment de véritables dieux), d'autres sont des humains à part entière, comme Thésée et Oedipe. Il y a deux sortes de héros : - les héros d'origine poétique, communs à tous les Grecs : par exemple les vaillants chefs guerriers de l'Iliade et de l'Odyssée : Ulysse, Achille... - les héros des cités qui ont accompli de grandes choses pour leur ville : exemple Thésée pour Athènes. Comment les héros sont-ils honorés? Le culte du héros est lié au départ à l'existence du tombeau qui devient l'objet du culte.

Mythologie grecque Ce condensé de la mythologie grecque est organisé en famille. Chaque famille du menu ci-dessous est un lien conduisant à un arbre généalogique. Les personnages entourés de rouge font l'objet d'une Page ou plusieures, reliées par un (ou des) liens dynamiques, que vous pourrez consulter en cliquant à l'intérieur des encadrements. Si certains trouvent compliqué l'organisation de ces pages, n'hésitez pas à m'en faire la critique. Merci. BibliographieLa Mythologie d'Edith HamiltonThéogonie d'Hésiode (Traduction de Jean Louis Backès, professeur à l'Université de Paris-Sorbonne)L'Iliade et L'Odyssée d'Homère (Traduction de Frédéric Mugler)L'Agamemnon, Les sept contre Thèbes, l'Orestie d'Eschyle (Traduction de E.

Page d'accueil des mythes gréco-romains Electre Enée Eole Etéocle Guerre de Troie Gygès Hector Hécube Hélène Hélénos Hérodiade Hermès Hésione Hippolyte Hyacinthe Iphigénie Ismène Jason Jocaste Laïos Laocoon Laomédon Léda Marsyas Médée Memnon Ménélas Mercure Midas Myrrha Nausicaa Nécromancies

Table d'émeraude Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Planche représentant une version latine de la Table d’émeraude gravée sur un rocher dans une édition de l’Amphitheatrum Sapientiae Eternae (1610) de l’alchimiste allemand Heinrich Khunrath. La Table d’émeraude (Tabula Smaragdina en latin) est un des textes les plus célèbres de la littérature alchimique et hermétique. C’est un texte très court, composé d'une douzaine de formules allégoriques et obscures, dont la fameuse correspondance entre le macrocosme et le microcosme : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». Malgré le discrédit scientifique de l'alchimie et le développement de la chimie moderne au XVIIIe siècle, elle a continué à fasciner occultistes et ésotéristes.

Related:  le compas d orRessources