background preloader

Organisation comptable : Grand livre et Balance

Organisation comptable : Grand livre et Balance
Plusieurs documents en plus du Journal sont aussi nécessaire pour l’organisation comptable c’est le cas du Grand livre et la Balance. Annonces Google Le Grand livre Le grand livre est un document comptable obligatoire qui regroupe tous les comptes de l’entreprise qui figurent au Journal. Le grand livre se présente généralement sous forme de fiches classées dans un classeur ou dans un fichier, ou même sur des feuilles amovibles chacune est réservé à un compte. Le grand livre est donc formé par l’ensemble des comptes reportés du journal, article par article. Exemple : grand livre La Balance La balance est un document comptable qui reprend selon les dispositions du plan comptable l’ensemble des comptes ouverts au niveau du journal et du grand livre. Toutes les informations sur chaque compte doivent être mentionnées : numéro du compte, intitulé, montant du débit et du crédit, solde débiteur ou créditeur. Exemple : balance

http://www.lacompta.org/cours/cours-de-comptabilite-generale/organisation-comptable-grand-livre-et-balance.php

Related:  P1-P2-comptabilitéComptes, bilan, balance et grand livreVeille fiscale P3odassogP1/P2/P6

Documents de synthèse Règles d'établissement et de présentation 511-1. - Les documents de synthèse, qui comprennent nécessairement le bilan, le compte de résultat et une annexe mettent en évidence tout fait pertinent, c'est-à-dire susceptible d'avoir une influence sur le jugement que leurs destinataires peuvent porter sur le patrimoine, la situation financière et le résultat de l'entité ainsi que sur les décisions qu'ils peuvent être amenés à prendre. 511-2. - La présentation du bilan et du compte de résultat est effectuée soit sous forme de tableau, soit sous forme de liste.

Le fonctionnement des comptes en comptabilité Pour comprendre comment fonctionne la comptabilité et comment se construise les états financiers que l’on retrouve dans les comptes annuels, il faut tout d’abord comprendre le fonctionnement des comptes utilisés en comptabilité. Nous allons donc abordé dans cet article de Compta-Facile le fonctionnement des comptes en comptabilité. 1. Les catégories de comptes Les comptes utilisés en comptabilité peuvent être répartis en deux catégories : les comptes de bilan et les comptes de charges et de produits :

Comptabilité générale - La balance des comptes Présentation de la balance Les opérations effectuées par l'entreprise ont donné lieu à un enregistrement dans les comptes. A la fin d'une période comptable, on totalise les sommes qui ont été portées au débit et au crédit de chaque compte. Il reste alors à établir la balance des comptes. La balance est un tableau qui reprend tous les comptes du grand livre sans exception (il ne faut pas omettre les comptes soldés, c'est-à-dire ceux pour lesquels débit = crédit). Pièces justificatives Les opérations liées à l’exécution des recettes et des dépenses prévues au budget incombent à deux personnes : au chef d’établissement, ordonnateur (mais le plus souvent c’est l’adjoint-gestionnaire qui en assure la réalisation), et à l’agent comptable. La séparation entre ordonnateur et comptable implique bien sûr une coopération indispensable, mais qui doit rester respectueuse du champ de compétence de chacun. Le gestionnaire doit fournir en temps utile au comptable en matière de dépenses et de recettes l’ensemble des pièces nécessaire au comptable pour exercer son contrôle ; ces pièces transmises doivent être conformes aux textes afin d’éviter les rejets ou les retards, et assurer ainsi une prise en charge immédiate et sécurisée des mandats et des ordres de recettes par l’agent comptable. I - Les pièces justificatives pour le paiement. Décret du 25 mars 2007. LE texte de référence de tout comptable !

Les obligations comptables de droit commun Les personnes morales et physiques commerçantes doivent établir des comptes annuels, procéder à l'enregistrement chronologique des mouvements affectant le patrimoine de l'entreprise, vérifier l'existence et la valeur des éléments d'actifs et passifs (inventaire) et tenir les documents correspondant (un livre journal, un grand‐livre et un livre d'inventaire). Toute la comptabilité est basée sur l'existence de pièces justificatives qui peuvent être internes à l'entreprise (fiches de paies) ou externes (factures). Ces pièces justificatives seront enregistrées dans un certain nombre de documents obligatoires, avant d'être centralisés pour donner naissance aux comptes annuels et à l'annexe.

Besoin en fonds de roulement Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le besoin en fonds de roulement (BFR) (en anglais Working Capital Requirement ou WCR) est la mesure des ressources financières qu'une entreprise doit mettre en œuvre pour couvrir le besoin financier résultant des décalages des flux de trésorerie correspondant aux décaissements (dépenses et recettes d'exploitation nécessaires à la production) et aux encaissements (commercialisation des biens et services) liés à son activité. Le besoin en fonds de roulement est généralement appelé « ressource en fonds de roulement » lorsqu'il est négatif. Principe[modifier | modifier le code] Les clients peuvent payer à l'avance (acompte) ou avec un délai les biens ou services qui leur sont vendus. De même, les fournisseurs peuvent être payés à l'avance (acompte) ou à terme pour les biens ou services qui leur sont achetés.

Les fondamentaux de la comptabilité Les comptes annuels comprennent le bilan, le compte de résultat et l'annexe. Ces 3 composantes font partie intégrante des comptes annuels. Le BILAN se compose de l'ACTIF et du PASSIF. Le bilan reflète le PATRIMOINE de l'entité considérée, A UN INSTANT DONNE. L'ACTIF regroupe les éléments positifs de ce patrimoine. Instances et organisations professionnelles En France : - Académie des Sciences et Techniques Comptables et Financières - www.lacademie.info - AFAI (Association Française de l’Audit et du Conseil Informatiques) - www.afai.asso.fr - AFC (Association Francophone de Comptabilité) - www.afc-cca.com - AFJE (Association Française des Juristes d'Entreprise) - www.afje.org

Le bilan comptable : composition et lecture Le bilan comptable, obligatoire pour la plupart des entreprises, est un élément très important des comptes annuels. II représente l’état du patrimoine de l’entreprise à la date de son établissement. Pourtant, il est parfois mal compris ou pas analysé par les chefs d’entreprise, c’est pourquoi nous allons dans cet article expliquer ce que l’on retrouve dans un bilan comptable et comment procéder à sa lecture. 1.

Le compte de résultat : composition et indicateurs Le compte de résultat contient l’ensemble des charges et des produits de l’exercice comptable et permet d’apprécier la performance de l’entreprise sur cette période, qui est caractérisée par le montant du résultat net (bénéfice ou perte). Contrairement au bilan comptable, représentant le patrimoine constitué par l’entreprise depuis sa création, le compte de résultat est la synthèse d’un seul exercice comptable. 1. Echanges intracommunautaires de biens : régime de TVA Acquisitions intracommunautaires Régime de droit commun Principe de taxation à la TVA française Une acquisition intracommunautaire est un achat de marchandise effectué par une entreprise assujettie établie en France auprès d'une entreprise assujettie établie dans un autre Etat membre de l'Union européenne. La TVA française est exigible dès que le lieu de livraison du bien est réputé se situer en France et doit être acquittée par l'acquéreur du bien. La taxe est exigible le 15 du mois suivant la date de cette livraison.

Related: