background preloader

Geometric Sculpture of George W. Hart, mathematical sculptor

Geometric Sculpture of George W. Hart, mathematical sculptor
George W. Hart As a sculptor of constructive geometric forms, my work deals with patterns and relationships derived from classical ideals of balance and symmetry. Mathematical yet organic, these abstract forms invite the viewer to partake of the geometric aesthetic. I use a variety of media, including paper, wood, plastic, metal, and assemblages of common household objects. Classical forms are pushed in new directions, so viewers can take pleasure in their Platonic beauty yet recognize how they are updated for our complex high-tech times. Because my works invite contemplation, slowly revealing their content, some viewers see them as meditation objects. This page shows some of my own favorite pieces. Public and Corporate Artworks University of London (2006) Massachusettes Institute of Technology (2003) Stony Brook University Northport Public Library (1999) Long Island Museum of Science and Technology (1999) U.C. More

L’ART DE FRANCESCO MAI En se promenant parmi les milliers de sites internet affichant des images de synthèse, il est rare de trouver des œuvres vraiment originales. Les ordinateurs de plus en plus puissants et des logiciels spécialisés moins chers amènent beaucoup d’enthousiastes à publier leurs efforts au grand public. En réalité, il faut des années d’expérience et évidemment un talent spécial pour être capable de produire des créations extraordinaires. C’est le cas de Francesco Mai, un artiste italien qui a abandonné ses études de biologie afin de se consacrer complètement à ses deux passions : la photographie et les images de synthèse. Les créatures de Mai ressemblent à des formes organiques, vaguement familières mais jamais vues. On peut montrer ici quelques exemples d’œuvres de Mai, mais son site en contient beaucoup plus. Les outils de l’artiste Mai, ce sont des logiciels graphiques. Prenons comme exemple cette image : On voit des faisceaux de lumière qui passent à travers l’objet.

Black or White: What Color Works Best for the Background of a Screen? Have you noticed that many business intelligence (BI) software companies have introduced black screens as the standard for mobile devices? Is this because mobile devices work better with black screens? If you look for the research, as I have, it isn’t likely that you’ll find any. Just as when dashboards were new and someone came up with the bright idea of using graphs that looked like speedometers and fuel gauges on cars and everyone else followed suit, the practice of black screens on mobile devices has been adopted for the same reason: someone did it and others followed. Few software vendors in the BI space do research or even read relevant research by others. I recently gave a keynote presentation at one of Actuate’s events and also led a separate smaller session to discuss data visualization best practices. No one seems to question the efficacy of light backgrounds for reading text. This leaves us with argument number 2 above regarding lighting conditions. Take care,

Exercices de base avec Python Correction d’exercices Python proposés par Gérard Swinnen dans son livre « Apprendre à programmer avec Python ». Ce livre est téléchargeable au format PDF ici.La correction est proposée pour Python 2.7 et est évidemment non-exhaustive. Il existe une foule de sites Internet sur le langage Python et lorsque l’on débute en Python, il est bien difficile de trouver des sites qui permettent au néophyte une utilisation concrète et immédiate de scripts Python. J’ai au fil de mes surfs découvert ce livre qui est d’une utilisation totalement immédiate et extrêmement pratique. La plupart des scripts de cette page sont inspirés de ce livre.Pour vous exercer et apprendre à programmer en Python, il vous suffit d’ouvrir un terminal (sous Mac ou Linux) ou un environnement qui permet d’écrire des scripts Python sous Windows, et d’effectuer des copier-coller des scripts proposés après avoir tapé > python dans votre terminal. Python, les bases : lecture de code > Que font les programmes suivants ? etc.

Paper Sculpture | technogad February 17, 2008 Kirsten Hassenfeld sculptures made from intricate paper cut outs, and so intricate at such scale… Click on the link to see more. Extract from bellwether Like this: Like Loading... MONA LISA AU PHOTOMATON Regardez attentivement la série de 9 images A, B, C, D, E, F, G, H, I. Chacune a été obtenue à partir de la précédente en réduisant la taille de l’image de moitié, ce qui a donné quatre morceaux analogues qu’on a placés en carré pour obtenir une image ayant la même taille que l’image d’origine. Le nombre de pixels a été exactement conservé et en fait, on a seulement déplacé chacun des pixels (sans en changer la couleur). Précisément on a découpé l’image initiale en paquets carrés de quatre pixels (2x2), puis pour chaque paquet carré de quatre pixels, on a utilisé celui du haut à gauche pour l’image réduite de Mona Lisa en haut à gauche, celui en haut à droite pour l’image au haut à droite de Mona Lisa, etc. L’image B comporte 4 Mona Lisa. Savez-vous expliquer le paradoxe graphique de la réapparition de l’image initiale ? Solution La solution est mathématique et s’appliquerait à toute transformation déplaçant les pixels d’une image. Notons cette permutation. Remerciements.

The Bizarre Flexible Paper Sculptures of Li Hongbo What at first look like delicate works of carved porcelain are actually thousands of layers of soft white paper, carved into busts, skulls, and human forms by Beijing artist Li Hongbo. A book editor and designer, the artist became fascinated by traditional Chinese toys and festive decorations known as paper gourds made from glued layers of thin paper which can be stored flat but then opened to reveal a flower or other shape. He applied the same honeycomb-like paper structure to much larger human forms resulting in these highly flexible sculptures. Hongbo recently had a solo show at Dominik Mersch Gallery in Australia who made the videos above, and you can see much more of his work on their website.

Débuter avec Python au lycée George Glazer Gallery - Antique Botanical Prints - 8 Ladies Slipper Orchid (Cypripedium) Botanical Prints Jeanne Koch (after) G. Severeyns (chromolithographer) Ladies Slipper Orchid (Cypripedium) Botanical Prints from Les Cypripediées A. Godefroy-Lebeuf & Brown, Argenteuil, France: December 15, 1888 Chromolithographs 13.25 x 10.5 inches, overall Pair of Horizontal Orchids: $800, the pair Vertical Orchids: $2,400, set of 6 Botanical studies of ladies slipper orchids (genus Cypripedium). This rare set was issued in 1888, about the same time as other popular series of orchid periodicals when Victorian orchidomania spread throughout Europe. Les Cypripediées was dedicated to the orchid cultivator J. G. A. Condition: Generally very good with the usual overall light toning, wear, soiling, soft creases. Reference: Blunt, Wilfred, rev. by Stearn, William T.

À propos d’une œuvre de Kupka Maintenant que nous savons positionner deux cercles, comment en placer une série et obtenir cet effet « tournoyant » ? Un autre tableau de Kupka va nous mettre sur la piste, avec des cercles beaucoup plus rapprochés et « presque » tangents. En examinant ce tableau d’assez loin, l’œil « voit » une spirale à laquelle les cercles « collent ». C’est ce que nous allons préciser maintenant : comment créer des cercles qui « collent » à une courbe ? Nous considérons donc une courbe plane C, décrite par un point M(s) dépendant d’un paramètre s variant entre 0 et L. Le calcul différentiel va maintenant nous permettre de préciser notre questionnement ; dans la suite, nous noterons les vecteurs selon la convention internationale, en gras plutôt qu’avec des flèches. Notons τ=dMds le vecteur vitesse (tangent), et ν(s) le vecteur unitaire directement perpendiculaire à τ(s).

Graphic Transfer home of the Shofu Lab Air-Z Oil Free Tool Programmation Python/Listes Déclaration[modifier | modifier le wikicode] Les listes sont des séquences, des collections ordonnées d'objets séparés par des virgules. On les déclare avec l'opérateur d'indiçage ([]) : >> maListe = ['a','b','c']>> maListe['a','b','c'] Lecture[modifier | modifier le wikicode] Comme les caractères dans une chaîne, les objets placés dans une liste sont rendus accessibles par l'intermédiaire d'un index (un nombre qui indique l'emplacement de l'objet dans la séquence, à partir de zéro). Une sortie indicée donne : >> maListe[0]'a' >> maListe[-1]'c' Une séquence donne par slicing : >> maListe[0:2]['a','b'] >> maListe[1:]['b','c'] Types[modifier | modifier le wikicode] Les éléments qui constituent une liste peuvent être de types variés : >>> jour = ['lundi', 'mardi', 'mercredi', 'jeudi', 'vendredi', 476, 3.142]>>> print(jour)['lundi', 'mardi', 'mercredi', 'jeudi', 'vendredi', 476, 3.142] Dans cet exemple, en effet, les premiers éléments sont des chaînes de caractères, puis il y a un entier et un réel.

ILLUSIONS AUDITIVES par François Rousset Le 27 avril 2016 - Ecrit par Marie Lhuissier Cet article a été écrit en partenariat avec La Maison des Mathématiques et de l’Informatique La Maison des Mathématiques accueille chaque semaine les exposés mathématiques, originaux, ludiques et détendants dont ces notes sont issues. Ce que vous croyez entendre n’est par toujours conforme à la réalité... Paradoxes à écouter : la gamme de Shepard : un son qui monte et descend à la fois : C’est ici pour télécharger le fichier pdf, et là pour en savoir plus sur le séminaire de la détente et la MMI. Partager cet article Pour citer cet article : Marie Lhuissier — «Illusions auditives» — Images des Mathématiques, CNRS, 2016

Related: