background preloader

COP 21

COP 21
Une sélection de films, de photos et d’expositions pour mesurer les effets et les conséquences du climat sur l’environnement. WebTV Campus Mag LR : émission spéciale Climat Campus Mag, une émission sur l’enseignement supérieur et la recherche en Languedoc-Roussillon, consacre une édition spéciale au climat. Les laboratoires impliqués dans les enjeux climatiques, étudiant le climat et la biodiversité en région Languedoc-Roussillon, sont à l’honneur : Marbec, Promes, Cefe, Eco&Sol... Diaporama Coup de froid sur les manchots En Antarctique, les populations de manchots Adélie sont encore nombreuses, mais les changements environnementaux peuvent rapidement rendre certaines zones inhospitalières. Voir le diaporama sur CNRS le journal Une maquette géante pour comprendre les inondations Afin de mieux prédire les risques d’inondations, le laboratoire ICube a conçu un dispositif expérimental de simulation de crues extrêmes dans un quartier urbain. Voir le diaporama sur CNRS le journal Film Bleu Océan Related:  Changement climatique Collège-LycéeEnjeuxenvironnement, risques majeurs

Protocole de Kyoto Tant sur le plan politique que sur le plan économique, les approches adoptées pour parvenir à une meilleure maîtrise des émissions de gaz à effet de serre (GES) sur Terre sont diversifiées. Certaines privilégient les négociations entre États, dans le cadre de grands accords internationaux et globaux (type protocole de Kyoto) ou de politiques régionales (Union européenne), d'autres parient plutôt sur les mécanismes de diffusion issus d'initiatives locales ou régionales. Certaines misent davantage sur les réglementations et les taxations, d'autres sur les mécanismes de marchés, les régulations judiciaires et l'investissement en R&D. Avec, bien souvent, des approches mixtes et superposées. Cette page propose une courte synthèse d'une situation par ailleurs mouvante, en adoptant une démarche chronologique et par emboîtements d'échelle. Échelle mondiale, au niveau des États Le protocole de Kyoto Pour que le protocole de Kyoto entre en vigueur, il fallait : Les émissions de GES : état des lieux

Drias, Les futurs du climat - Découverte Espace didactique du portail Driasles futurs du climat Vous pouvez depuis cet espace explorer de façon interactive l’information mise à disposition dans Driasles futurs du climat, en visualisant, sous forme de cartes, les différentes évolutions climatiques simulées pour le siècle à venir sur la France. Deux niveaux d’exploration vous sont proposés : un « parcours initiation » simple et rapide et un « parcours expert » plus complet. Parcours initiation Suivez le parcours initiation pour vous familiariser avec les concepts de projections climatiques. Température Analysez l'évolution des températures Pluviométrie Analysez l'évolution de la pluviométrie Parcours expert Vous êtes familier des concepts relatifs aux projections climatiques ? Exploration Sélectionnez vos critères Affiche les résultats sous forme de cartes

Quels sont les enjeux ? 17 février 2014 (mis à jour le 5 février 2015) Les conclusions des travaux du GIEC ont largement démontré que l’intensification du dérèglement climatique due à l’activité humaine était une certitude et que le scénario de l’inaction aurait des conséquences catastrophiques. Le rapport 2014 du Programme des Nations unies pour le développement alerte déjà sur le ralentissement du développement humain en partie lié au dérèglement climatique et ses effets, notamment à l’augmentation de la fréquence des catastrophes naturelles. La COP21, que l’on appelle aussi Paris 2015, sera l’une des plus grandes conférences internationales organisées sur le territoire français. La responsabilité de la France est double : La France souhaite un accord applicable à tous, respectant le principe de différenciation (tous les pays ne sont pas également responsables du dérèglement du climat. En savoir plus sur les enjeux de la COP 21

Cirad - La recherche agronomique pour le développement La Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques La Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) met en place un cadre global de l'effort intergouvernemental pour faire face au défi posé par les changements climatiques. Elle reconnaît que le système climatique est une ressource partagée dont la stabilité peut être affectée par les émissions industrielles de CO2 ainsi que les autres gaz à effet de serre. Selon la Convention, les gouvernements: rassemblent et diffusent les informations sur les gaz à effet de serre, sur les différentes politiques nationales et sur les meilleures mises en pratiques; mettent en oeuvre les stratégies nationales pour faire face aux émissions de gaz à effet de serre et s’adapter aux impacts prévus, y compris la mise à disposition de soutien financier et technologique aux pays en voie de développement; coopèrent pour se préparer à l’adaptation aux impacts des changements climatiques. Prochaine étape:

20 Questions Réponses | Le 5ème rapport du GIEC décrypté Les impacts des changements climatiques seront développés par le 5ème rapport du GIEC en mars 2014. Cependant, la liste des secteurs touchés par ces changements est déjà très longue, touchant des dizaines de secteurs d’activité humaine, dans tous les pays : Agriculture Toute l’agriculture dépend de la fiabilité des réserves d’eau, et les changements climatiques sont susceptibles de perturber ces ressources par des inondations, des sécheresses ou une plus grande variabilité. Santé Les morts attribuables aux canicules devraient être environ cinq fois plus nombreux que les morts hivernales évitées. Fonte des glaces polaires Les effets nuisibles incluent la perte de l’habitat de l’ours polaire et l’augmentation des risques de collisions entre icebergs. Acidification de l’océan Ce processus est causé par l’absorption de plus de CO2 par l’eau, et pourrait avoir des effets déstabilisants sérieux sur la chaîne alimentaire océanique entière. Fonte des glaciers Economie

Tout comprendre aux négociations climatiques La France accueillera dans six mois, du 30 novembre au 11 décembre 2015, la 21e Conférence de l’ONU pour lutter contre le changement climatique. Décryptage de l’une de ces grand-messes qui ponctuent les négociations climatiques. Qu’est-ce qu’une COP ? La COP21 est la 21e Conférence des parties (en anglais, la « Conference of the Parties », COP) à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC ou UNFCCC en anglais). La Conférence des parties, qui constitue l’organe suprême de la convention, se réunit chaque année lors d’un sommet mondial où sont prises des décisions pour respecter les objectifs de lutte contre le changement climatique. La 21e de ces COP se tiendra au Bourget, en Seine-Saint-Denis. Quelles ont été les étapes avant Paris ? En 2009, la 15e Conférence des parties, qui se tenait à Copenhague, au Danemark, devait permettre de renégocier un accord international sur le climat. Quels sont les objectifs de la COP21 ? Comment la COP21 s’organise-t-elle ?

L'IGN, acteur engagé pour la lutte contre le changement climatique | L'Institut La COP21 en quelques mots... Cette convention est cruciale puisqu'elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dans l'objectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2 °C. La France va donc jouer un rôle de premier ordre sur le plan international, pour rapprocher les points de vue et faciliter la recherche d’un consensus au sein des Nations unies et de l’Union européenne, qui occupe une place importante dans les négociations sur le climat. COP21 au Bourget - 30 novembre au 11 décembre 2015 L’IGN s’engage dans la lutte contre le changement climatique et est présent sur les trois espaces de la COP21 au Bourget. Le centre de conférences C'est là que se joue la réussite de la COP21. La Galerie des solutions L’IGN a un stand du 2 au 5 décembre 2015, à la Galerie des solutions.Réservé aux entreprises, cet espace a vocation à offrir un panorama des solutions développées par les entreprises pour faire face aux changements climatiques.

Infographie

Related: