background preloader

SCENARI - Gestion documentaire

SCENARI - Gestion documentaire
SCENARI est un ensemble d’applications permettant de gérer des chaînes éditoriales de façon numérique, c’est à dire qu’il va aider à l’ensemble des actions menant à l’édition d’un contenu, par la mise en page, le style, les aides à la rédaction, et l’export en plusieurs formats « prêts à publier ». L’interface utilisateur est basée sur la technologie XUL de Mozilla, d’où l’impression quelquefois d’être dans un navigateur [1]. Le premier logiciel de la suite, SCENARIdiscovery, a été créé pour faire démonstration de ce que peut apporter la suite de logiciel Scenari, en proposant plusieurs modèles permettant de découvrir le principe des chaînes éditoriales sans expérience dans ce domaine. Vous pouvez choisir un modèle de document parmi les 6 proposés : cv ; rapport ; slideshow ; présentation d’entreprise ; formation pédagogique ; webradio. Utilisez ensuite l’éditeur graphique intégré, qui va enregistrer vos informations au format XML. Related:  VEILLE ET NUMERIQUE

Télécharger scenari... Le site scenari-platform.org est édité et hébergé par l'Université de Technologie de Compiègne (UTC), Centre Pierre Guillaumat, BP 60319, Rue du Docteur Schweitzer, 60203 Compiègne Cedex, France. Licence des contenus Sauf mention contraire, les contenus éditoriaux du site, réalisés par les membres de la communauté scenari-platform.org, sont publiés sous licence Creative Commons Paternité : ils sont librement réutilisables, pour autant que leur source soit citée. Accès aux données nominatives Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 6 janvier 1978, les adresses mails et coordonnées vous concernant sont destinées à l'Université de Technologie de Compiègne, responsable du traitement.

Accrobat -ressources autoformatives de Lyon2 Les bases de la programmation Dans ce cours, j'ai tout d'abord rassemblé les notions qui m'ont semblé utiles à introduire avant de commencer proprement dit le cours de programmation. En particulier, comme la programmation est conditionnée par la manière dont fonctionne un ordinateur, il m'a semblé logique de commencer par une présentation très sommaire de cette machine : sa structure, son fonctionnement, et du seul langage qu'elle est capable de comprendre : le langage machine. J'aborde ensuite les principes d'interaction homme-machine via une souris, un clavier et un écran graphique. Cela me permet d'introduire la programmation évènementielle, avant de parler de l'environnement de développement intégré Lazarus, spécialement conçu pour ce type de programmation. Un ordinateur est une machine utilisant et produisant de l'information. Nous allons donc commencer par parler de l'information et plus exactement de la manière dont elle est représentée dans un ordinateur. Codage binaire▲ Le bit▲ Le transistor▲ Et voici le un :

Intelligence Collective | Clés Les pilotes d’une escadrille d’acrobatie aérienne forment un seul ensemble. Jim Rough et Tom Atlee, fondateurs du Co-Intelligence Institute, aux Etats-Unis, comparent le rituel de préparation d’un vol (chaque manœuvre mentalement visualisée, les yeux fermés) à celui d’une tribu de chasseurs chamaniques. Quand ils sont en grande forme, les pilotes eux-mêmes sont étonnés : ils parlent de leur escadrille comme d’une « intelligence collective » qui les dépasse tous. Face aux innombrables crises qui nous assaillent, l’intelligence collective est devenue un concept clé, auquel s’accrochent de plus en plus d’espoirs. Bêtise ou sagesse des foules ? Au départ, toute intelligence est collective. Cela n’empêche cependant pas une foule, même de surdoués, de pouvoir être stupide. Internet a permis de découvrir ceci : la synthèse des pronostics d’internautes faisant des paris en ligne, sur une question donnée, peut aboutir à des prévisions plus justes que les expertises classiques ou les sondages. 1.

Et si les neurosciences pouvaient aider le changement ? #neuroscience par @ceciledemailly 01net. le 20/08/12 à 10h15 © © 2009 SanFranAnnie, Flickr Cet été, je déjeune en terrasse avec une amie, l’une des gourous 2.0 d’une multinationale française, et nous parlons conduite du changement (oui, oui, même en terrasse l’été). Mais lors d’un changement stratégique important, aucune entreprise ne peut se permettre d’approcher individuellement tous les employés concernés, sans parler des clients, partenaires et autres intéressés. Comme je vais intervenir lors de la session « Changement organisationnel et neurosciences » au Neuroleadership Summit à New-York en octobre, j’ai demandé à mon amie pourquoi, à son avis, en France de nombreux responsables en entreprise sont perplexes par rapport aux neurosciences, alors qu’outre-Atlantique l’intérêt va croissant. Du coup, j’aimerai profiter de ce billet pour revenir sur quelques idées reçues. Les neurosciences : des binocles plutôt qu’une baguette magique Les différents « étages » du cerveau face au changement (5) Fornette, M. Cécile Demailly

La boite à outils du veilleur 2.0 en mode Wikimap La boîte à outils du veilleur est maintenant collaborative et je vous invite à venir participer à cette Wikimap qui contient déjà un certain nombre d’outils 2.0. Les différentes ressources ont été testées et recommandées par les curateurs les plus avertis du web. Composition : La Wikimap est composée de 8 branches suivant une méthode d’organisation de veille sur chaque branche vous trouverez les outils web 2.0 appropriés. Vous aurez ainsi toute la panoplie pour devenir un véritable “ Content Curator « Comment créer un compte gratuit sur Mindmeister ? Mindmeister est accessible via ce lien cliquez sur le lien “ Inscrivez-vous gratuitement “ En bas de la page il faudra cliquer sur Tarifs pour s’inscrire à l’offre Basic gratuit. Un formulaire sera à remplir et vous recevrez un mail de confirmation de Mindmeister dans votre messagerie avec le lien de votre nouveau compte. Olivier

Où apprendre le code en ligne ? Moocs, sites, serious game, logiciels… Apprendre le code en ligne est un jeu d'enfant. Ou presque. Pour ce quatrième volet bis de notre série d'été, passage en revue des cours et autres solutions qui fleurissent sur le Net. Aujourd'hui, c'est déjà demain ? « Apprendre le code, c'est voir le monde autrement », écrit l'essayiste américain, Douglas Rushkoff, féru d'idéologie cyberpunk et de liberté sur Internet, dans son essai intitulé Les Dix Commandements d’Internet : programmer, ou être programmé. Aux Etats-Unis Si vous maîtrisez l'anglais, il est possible d'avoir accès à de nombreux sites américains qui permettent d'apprendre le code en ligne. Les sites d'apprentissage L'un des sites les plus connus et fréquentés, la Khan academy, propose ainsi gratuitement des milliers de cours de sciences en vidéo (mathématiques, physique, biologie…) mais aussi de « computer science », c'est-à-dire de « science informatique ». En France

Google lance son « formulaire d'oubli » pour les Européens Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Fournier Google a plié. La firme de Mountain View n'a pas eu d'autre choix que de se conformer à la décision de justice européenne sur le droit à l'oubli : elle propose, depuis jeudi 29 mai, un formulaire en ligne qui permet aux internautes européens de demander la suppression de résultats de recherche, associés à leur nom et qu'ils ne souhaitent voir apparaître. Le formulaire de Google est disponible ici La Cour de justice des communautés européennes (CJCE) avait rendu, le 13 mai, un avis favorable au fait que des particuliers demandent au moteur de recherche, qui concentre 90 % des requêtes sur Internet en Europe, l'effacement d'informations pouvant contenir leurs données personnelles et jugées « inappropriées, hors de propos ou qui n'apparaissent plus pertinentes ». Les demandes de retrait risquent d'exploser chez Google, du fait de la mise en ligne du formulaire.

NetPublic - Accompagner l'accès de tous à l'Internet La curation de contenus pour accélérer le développement des talents Au royaume de l’information, le renseignement est roi ! Pour demeurer agiles et compétitives, les organisations doivent s’informer en continu et apprendre sans cesse. Alors comment capitaliser sur ces flux d’informations pour en dégager des renseignements utiles et comment créer une culture d’apprentissage en continu ? La curation bien sûr ! Le plus souvent, les organisations font uniquement de l’apprentissage continu avec des méthodes d’enseignement formels : cours, séminaires, conférences, livres, ou encore webinaires. Pourtant, avec la digitalisation des contenus, l’information est disponible sur les smartphones de tous les cadres et de tous les professionnels. Mais c’est quoi la curation ? La curation existe depuis les débuts du social bookmarking et les flux RSS. La curation permet en premier lieu de collecter ou dejuxtaposer des contenus en relation avec le contexte. La curation dans les organisations est utile à deux niveaux : “La curation remplace le bruit par la clarté. J'aime :

Scoop.it : un outil utile pour le veilleur... Sélection de sources à suivre pour les pros de l'information Dans l’article « Pour tout savoir sur la curation« , nous avons rassemblé un certain nombre de ressources permettant de connaître les outils et les usages de cette pratique qui, d’après Wikipédia, consiste à « sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». Si l’usage de plateformes telles que Scoop.it, Pinterest, etc. soulève indéniablement des questions d’ordre juridique – concernant notamment les conditions légales de réutilisation des contenus (récupération des images, extraits quelquefois importants…) – mais aussi des questions informationnelles (amplification de la redondance, valorisation des « curateurs » au détriment des créateurs d’information…), il n’en demeure pas moins que des professionnels experts de leur domaine investissent de plus en plus ces outils, et que les portails qu’ils proposent constituent aujourd’hui une source fort utile pour les veilleurs.

Related: