background preloader

Les différents types de sociétés, Le choix de la forme juridique

Les différents types de sociétés, Le choix de la forme juridique
Related:  P2

La comptabilisation des frais d'établissement, mode d'emploi Lorsque des entreprises se constituent, se développent ou effectuent des opérations liées à leur capital (fusion, scission, apport partiel d’actifs, transformation), elles subissent des frais exceptionnels couramment appelés « frais d’établissement ». D’un point de vue comptable, ces frais constituent, en principe, des charges déductibles intégralement dans l’exercice au titre duquel ils ont été engagés. Une dérogation a toutefois été accordée : ces frais peuvent, sur option, être comptabilisés en immobilisations et être amortis. Compta-Facile aborde en détail le traitement comptable des frais d’établissement. Définition des frais d’établissement Les frais d’établissement correspondent à toutes les dépenses engagées à l’occasion d’opérations qui conditionnent l’existence ou le développement de l’entreprise. Il peut s’agir des frais suivants : En théorie, ces frais doivent être comptabilisés dans leurs comptes de charges par nature. Comptabilisation des frais d’établissement à l’actif

TABLEAU COMPARATIF. Cinq statuts juridiques d'entreprise à la loupe - L'Expre... Entreprise individuelle, SAS, EURL, SA, SARL... Autant de choix de statuts d'entreprise parmi lesquels l'entrepreneur doit faire son choix au moment de son lancement. Un moment délicat si les caractéristiques de chacun d'entre eux ne sont pas précisément connus. A savoir: depuis la loi Macron, la résidence principale de l'entrepreneur est devenue insaisissable.

Caractéristiques des principales formes juridiques - Fiches conseils - cession-commerce.com 1. Lancez votre recherche d'annonces de commerces : - Soit directement par mots clés, à partir de n'importe quelle page du site - Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la page d'accueil 2. 3. 4. 5. 6a. - Connectez vous à l'aide de votre adresse email et de votre mot de passe - Envoyez votre sélection d'annonces en un clic 6b. - Remplissez le formulaire acheteur - Envoyer votre sélection d'annonces - Votre compte acheteur est créé et accessible immédiatement L'espace acheteur vous permet d'accéder : - à la liste des annonces déjà demandées - à la modification libre de votre profil acheteur - au suivi de vos demandes (statuts, téléchargements de dossiers, ..)

La comptabilisation des apports en capital Lors de la création d’une société, il va falloir procéder à la comptabilisation des apports en capital effectués par les associés ou actionnaires. La comptabilisation des apports concerne les opérations d’apports en numéraire et d’apports en nature. Aucune écriture comptable n’est à enregistrer pour les apports en industries. Nous traiterons uniquement ici les apports réalisés à la constitution et nous étudierons dans un autre article la comptabilisation des apports réalisés en cours de vie sociale. 1. Les apports qui sont enregistrés en comptabilité sont les apports en numéraire et les apports en nature. Les apports en numéraire peut n’être libéré que partiellement à la constitution de l’entreprise, contrairement aux apports en nature qui doivent être libérés en intégralité. Pour plus d’informations, vous pouvez lire ces 2 articles sur Le Coin des Entrepreneurs : 2. La comptabilisation des apports en numéraire est relativement simple. A.Comptabilisation des promesses d’apport en numéraire

Étude de marché : méthode du questionnaire en 12 points Elaborer un questionnaire pour mener une étude de marché nécessite que l’on suive quelques règles, de façon à éviter les biais classiques qui sont générés par une insuffisance méthodologique. J’ai déjà, dans un chapitre précédent, traité des 22 biais possibles dans un questionnaire, mais il manquait encore la check-list, un outil simple et facile d’accès qui va vous permettre de construire votre questionnaire. La voici donc, en 12 points, cette méthode éprouvée, que je remets à jour régulièrement depuis quelques décennies, et qui est toujours applicable. Ce que je désire livrer ici est une simple liste de contrôle, un fil rouge véritablement utile pour la conduite d’une étude de marché. La plupart du temps, ces principes simples -terre-à-terre – sont laissés de côté. Etape 1 : Objectifs Décrivez les objectifs de votre étude de marché en quelques points. Etape 2 : Population Etape 3 : Pré-enquête Attention, une pré-enquête n’est pas un pré-test ! Etape 4 : Hypothèses Etape 7 : Echantillonnage

ENR - Droits dus sur les actes relatifs à la vie des sociétés et assimilés – Recouvrement des droits exigibles lors de la constitution des sociétés 3359-PGPENR - Droits dus sur les actes relatifs à la vie des sociétés et assimilés – Recouvrement des droits exigibles lors de la constitution des sociétés1 ENR - Droits dus sur les actes relatifs à la vie des sociétés et assimilés – Recouvrement des droits exigibles lors de la constitution des sociétés Lorsqu'il est exigible, le droit dû est en principe versé au moment de la formalité (enregistrement de l'acte ou déclaration spéciale). Ce principe comporte deux exceptions : - les actes constitutifs de sociétés commerciales sont provisoirement enregistrés gratis ; - dans les cas où les apports purs et simples sont soumis au droit de mutation spécial, le paiement de ce droit peut être fractionné. Les développements concernant le paiement fractionné sont exposés dans la ENR-DG-50-20-20 . En règle générale, le droit est dû sur l'acte qui, en droit privé, constate la constitution définitive de la société et il est acquitté au moment de la présentation de cet acte à la formalité.

Obligations comptables du commerçant - professionnels Les personnes physiques ou morales assujetties au régime réel simplifié d'imposition peuvent adopter une présentation simplifiée des comptes annuels. Le régime comptable simplifié consiste à enregistrer les créances et les dettes uniquement à la clôture de l'exercice. Les commerçants qui remplissent 2 des critères suivants peuvent simplifier la présentation comptable : bilan et compte de résultat simplifiés. De plus, les micro-entreprises n'ont pas l'obligation d'établir d'annexe. Le bilan simplifié doit notamment indiquer les informations suivantes : Actif immobilisé (fonds de commerce, équipement informatique, immobilier par exemple)Actif circulant (stocks en cours, acomptes versés sur commande, créances sur les clients, etc.)Capitaux propresCharges et produits constatés d'avanceProvisionsDettes (emprunts, avances et acomptes sur commandes en cours, fournisseurs) Le micro-entrepreneur bénéficiant du régime fiscal de la micro-entreprise doit tenir une comptabilité allégée.

La veille concurrentielle, stratégie indispensable pour votre entreprise Dynamique Entrepreneuriale La veille concurrentielle est une technique marketing, indispensable à la survie d’une entreprise. Elle permet de redéfinir les bases stratégiques de cette dernière, mais surtout d’affronter la concurrence. Dans ce cas, elle oblige une entreprise à adopter certaines techniques, et notamment à être sans cesse à l’écoute de son environnement, dynamique et novateur. En pratique, la veille concurrentielle consiste à rechercher, analyser et exploiter les informations liées à une entreprise, son secteur d’activité ainsi que ses concurrents, afin de développer sa compétitivité et sa productivité. Pour ce faire, voici quelques outils et conseils qui vous seront utiles. L'avantage d'une veille concurrentielle Dans le monde de l’entrepreneuriat, l’information joue un rôle capital pour le développement d’une entreprise. Quelles sont les informations à rechercher ? Pour que votre entreprise puisse prospérer, tenez-vous au courant des nouveautés de votre secteur.

Traitements comptables particuliers liés à l'entreprise individuelle La comptabilité d’une entreprise individuelle comporte quelques particularités par rapport aux comptabilités des sociétés : pas de capital social, pas de compte courant d’associé, pas de séparation de patrimoine avec l’entrepreneur, utilisation d’un compte de l’exploitant… Voici les principales particularités comptables d’une entreprise individuelle. Utilisation du compte 108 « compte de l’exploitant » Le compte 108 « Compte de l’exploitant » doit être utilisé pour enregistrer les apports et les retraits personnels de l’exploitant sur l’exercice. L’entrepreneur individuel peut retirer librement de l’argent dans l’entreprise individuelle, même si le compte 108 devient débiteur. Comptabilisation d’un retrait de l’entrepreneur individuel : on débite le compte 108 « Compte de l’exploitant »,et on crédite le compte 512 « Banque » en contrepartie. Comptabilisation d’un apport de l’entrepreneur individuel : Utilisation du compte 101 « Compte individuel » Pour plus d’informations :

Les différentes formes de sociétés Certaines ont pour objet d'exercer une activité professionnelle La Société A Responsabilité limitée (SARL), qui peut prendre la forme coopérative (SCOP) L'Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL ou SARL unipersonnelle) La Société en Nom Collectif (SNC) La Société en Commandite Simple (SCS) La Société en Commandite par Actions (SCA) La Société Anonyme (SA), qui peut également prendre la forme coopérative (SCOP) La Société par Actions Simplifiée (SAS) La Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) La Société Civile Professionnelle (SCP), et la Société d'Exercice Libéral (SEL) qui regroupent des membres de professions libérales réglementées - souhaitant exercer leur profession en commun. D'autres ont pour objet de faciliter l'exercice de l'activité de leurs membres Elles sont donc constituées essentiellement d'entreprises. Exemples : Je crée un compte pour créer une société

Analyse de marché : pourquoi et comment la réussir ? Il y a une interdépendance entre entreprises, clients et consommateurs. Sans l’un de ces éléments, l’économie du marché ne peut fonctionner. Pour tous vos projets de création d’entreprise, l’analyse du marché est une étape cruciale. Qu’est-ce qu’une analyse de marché ? L’analyse du marché est le fait d’évaluer, d’étudier, de comprendre les besoins, les agissements, les estimations et les attentes d’une population cible. Quelques questions de base : Qui sont vos consommateurs cibles ? Pourquoi effectuer une analyse de marché ? L’analyse du marché est capitale pour mettre en accord l’offre et la demande. Son but final est d’optimiser au maximum le profit de votre entreprise. Il est important de pouvoir vérifier la cohérence entre votre projet et les besoins des consommateurs. Vous pourrez planifier votre stratégie marketing, approche commerciale et le développement de votre entreprise. Astuces pour réussir son analyse de marché Vous devez ainsi appréhender l’environnement de votre entreprise.

La comptabilisation d'une augmentation de capital Les augmentations de capital sont des opérations fréquemment réalisées dans les sociétés. Elles peuvent avoir de nombreuses motivations telles que le renforcement de la crédibilité de la société sur son marché, la reconstitution de ses capitaux propres pour apurer des pertes antérieures ou encore l’arrivée d’associés nouveaux. De même, les modalités d’augmentation de capital sont multiples : augmentation de capital en numéraire, augmentation de capital en nature, augmentation de capital par incorporation de réserves ou encore augmentation de capital par compensation avec des créances. Cet article de Compta-Facile aborde les modalités et les comptabilisations des augmentations de capital. 1. Comptabilisation d’une augmentation de capital en numéraire A. La date d’enregistrement comptable d’une augmentation de capital par apports en numéraire dépend de la forme de la société : B. Voici les écritures à comptabiliser, pour la fraction de capital non appelé (qui le sera ultérieurement) : 2. A.

Comptabilité d'une entreprise individuelle L’entreprise individuelle doit obligatoirement tenir une comptabilité. Celle-ci prend différentes formes selon la nature de l’activité exercée et le régime fiscal de l’entreprise. Compta-Facile fait le point sur la comptabilité de l’entreprise individuelle : quelles sont ses obligations comptables ? Quels livres comptables doit-elle tenir ? Doit-elle établir des comptes annuels ? Peut-elle confier sa comptabilité à un expert-comptable ? 1. A. Les obligations comptables d’une entreprise individuelle vont dépendre de la nature de son activité (bénéfices industriels et commerciaux ou bénéfices non commerciaux) et de son régime fiscal (régime réel normal, le régime réel simplifié ou le régime de la micro-entreprise). Comptabilité de l’entreprise individuelle exerçant une activité commerciale, artisanale ou industrielle Lorsque l’entrepreneur individuel est commerçant, artisan ou industriel, ses bénéfices sont calculés selon le régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). B. C. 2.

Utiliser les comptes d'abonnement en comptabilité Le Plan Comptable Général offre la possibilité aux entreprises d’utiliser un système d’abonnement. Pour les charges et les produits récurrents, qui s’étalent sur toutes les périodes composant un exercice comptable (mois, bimestre, trimestre ou semestre), il est possible d’adopter un traitement comptable différent de celui pratiqué habituellement (comptabilisation d’une facture puis de son paiement). Il faut avoir recours à un compte d’abonnement : le compte 488 « Comptes de répartition périodiques des charges et des produits ». Cet article de Compta-Facile aborde les écritures liées à l’utilisation des comptes d’abonnement pour les charges et les produits. 1. Certains produits et certaines charges peuvent être connus ou fixés d’avance avec une précision suffisante ; tel est le cas, par exemple, des loyers, des primes d’assurance, des dotations aux amortissements ou de certains impôts (la CFE par exemple). 2. Le principe du système de l’abonnement est simple : 3. Ainsi, au final :

Related: