background preloader

Marketing expérientiel

Marketing expérientiel
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le marketing expérientiel est un concept commercial de théâtralisation d'un lieu de vente ou de service qui implique l'usager dans une mise en scène de la marque et de ses produits ou services. Cette implication du client a pour but de générer en lui des d'émotions de bien-être, qui sont censées faciliter la création d'une relation particulière entre la marque et lui. Elle rejoint la communication événementielle dans son but, et le marketing sensoriel dans son approche. Le marketing expérientiel cherche à créer un univers en sollicitant les cinq sens du consommateur, le but étant de lui faire vivre un moment unique, « il vise à différencier une offre en l'associant à un environnement ou à une sensation»[1]. Les différences entre le marketing traditionnel et expérientiel[modifier | modifier le code] Le marketing traditionnel est focalisé sur les attributs du produit et les bénéfices qu'en tire le consommateur. Portail de l’économie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marketing_exp%C3%A9rientiel

Related:  Marketing Expérientielmarketing expérientielaltitu2Marketing expérientielmarketing expérientiel

Marketing Sensoriel : quand les marques charment vos 5 sens ! Publié par Emilie Moronvalle le 1 février 2013 dans le Blog | 12 commentaires Dans cet article, je vous propose de découvrir le Marketing Sensoriel, à savoir, le Marketing qui fait appel aux 5 sens du consommateur pour l’amener à acheter un produit. Tout d’abord, il convient de vous rappeler en quoi consiste cette technique originale du Marketing. 13 exemples de marketing sensoriel réussi et raté Dans le prolongement de notre article sur le brand content, je vous propose aujourd'hui un article sur le marketing sensoriel avec 13 exemples différents. Marketing sensoriel quésaco ? Qu’est ce que le marketing sensoriel ou expérientiel ? Il s’agit d’une nouvelle approche du marketing qui engage le consommateur dans une démarche positive, permettant d’établir un lien durable avec la marque au travers d'une expérience sensorielle unique.

Définition Street marketing Le street marketing est une technique marketing qui utilise la rue et les lieux publics pour promouvoir un évènement, un produit ou une marque. Le street marketing utilise généralement l’événementiel, de la distribution de tracts ou flyers ou différentes formes originales d’affichage. Par nature, le street marketing regroupe un ensemble de techniques et pratiques variées et innovantes.

Le Marketing Expérientiel : proposer une expérience unique à ses clients ! - Ankapi - agence conseil en marketing Dans un monde de plus en plus concurrentiel, il est difficile pour chaque marque de faire sa place et d’y rester ! C’est pourquoi une multitude de stratégies et d’outils sont utilisés afin de réussir à se démarquer et à être meilleur que ses concurrents. Le marketing expérientiel en est le parfait exemple. Quoi de mieux que de livrer à ses consommateurs une expérience unique ! D’après Patrick Hetzel (2002), le marketing expérientiel est basé sur le fait que les consommateurs recherchent des univers qui les sortent de leur quotidien, qui les font rêver avec des concepts de plus en plus sophistiqués, où l’esthétique et l’ambiance sont de plus en plus omniprésents.

Expérience client : une réalité Pourquoi seul un client sur dix se dit satisfait de son expérience client alors que sur le même thème il se dit convaincu d'offrir une excellente expérience. D'où provient cet écart de perception ? D'abord, un grand nombre d'initiatives de croissance aliènent purement et simplement les clients existants. En multipliant frais annexes, commissions tatillonnes et autres sources de « mauvais profits » pour gonfler leur chiffre d'affaires, certaines entreprises se mettent à dos des acheteurs jusque-là fidèles et rentables. L'odeur, plus que jamais un argument marketing pour les magasins? Premier jour des soldes et les magasins peinent à se remplir. Malgré une fréquentation légèrement plus élevée que l'an dernier d'après une enquête Toluna parue ce 7 janvier, les gros rabais consentis par les commerçants ne parviennent plus à attirer autant de clients qu'auparavant dans les magasins. Promos toute l'année et concurrence de la vente en ligne, malgré toutes les stratégies de convergence entre les canaux de ventes, sont passés par là. Et si la réponse venaient... des odeurs ? De toutes les techniques de marketing visant à transformer - souvent en théatralisant - les points de vente pour les rendre plus attractifs, la diffusion de parfums semble figurer parmi les plus courantes. La chaîne Nature et Découverte, souvent citée comme exemple, a été très largement suivie : boutiques de montres, enseignes de chaussures, de sport, librairie ou même agences bancaire y vont désormais de leur propre fragrance.

Le marketing sensoriel : 5 avantages pour le point de vente #midiscom Par définition le marketing sensoriel (ou poly-sensoriel) regroupe l’ensemble des techniques marketing visant à utiliser un ou plusieurs des 5 sens du consommateur afin de provoquer des réactions affectives, cognitives ou comportementales favorables à l’achat produit, d’un service ou d’une marque. Il se divise donc en 5 grands secteurs : Le marketing olfactifLe marketing sonoreLe marketing haptique ou tactileLe marketing visuelLe marketing gustatif

Le marketing expérientiel - Soyez uniques pour les consommateurs – HabefastHabefast Le marketing expérientiel est une forme contemporaine de marketing qui vise à engager le consommateur dans une relation avec la marque et de le plonger dans l’univers de cette dernière à partir d’une expérience complète et unique. Il est basé sur le fait que les consommateurs recherchent des univers qui les extirpent de leur quotidien, les font rêver : avec des concepts de plus en plus sophistiqués. Dans l’environnement concurrentiel actuel, vendre simplement un produit ou un service, quelle qu’en soit la qualité, ne suffit plus; le consommateur est à la recherche de sensations fortes et d'événements exceptionnels. Le marketing expérientiel vous propose de différencier l’offre commerciale par l’expérience.

» Le marketing expérientiel Le marketing expérientiel présente le «nouveau» consommateur non plus comme faisant partie d’un groupe constitué à partir de critères sociodémographiques, mais comme un consommateur aux multiples états: physique, mental, chargé d’expériences, de compétences, de connaissances, etc., qui influencent ses perceptions. Ce consommateur recherche entre autres le succès. Il ne consomme plus pour «avoir», mais pour «être»; il préfère profiter des biens plutôt que les posséder. La demande touristique axée sur la recherche de la découverte, de socialisation, de personnalisation des services, de qualité d’échange avec les hôtes et les résidents est en croissance, et favorise donc l’utilisation du marketing expérientiel. Celui-ci est axé sur la conversation, et l’interaction s’avère particulièrement efficace pour communiquer avec la génération Y. Des principes

Le meilleur du street marketing en 220 exemples ! Guerilla marketing Partagez-moi ! Le Street Marketing, également appelé Guerilla Marketing, est une tendance publicitaire née au début des années 2000, consistant à faire sortir la publicité de son cadre traditionnel, afin d’interpeller les passants et de créer un capital sympathie. Le Street Marketing ne se restreint pas à la rue, comme vous le verrez tout au long de cet article. Tous les lieux publics (Metro, bus, toilettes, parcs, aéroports…) sont susceptibles d’être utilisés, en faisant preuve d’un peu d’imagination ! Au sommaire : Le marketing sensoriel peut-il expliquer nos comportements d'achat ? NetPME : L’ambiance apaisante d’une boutique, une odeur agréable, une musique qui nous séduit, des couleurs attrayantes… même si l’on ne s’en rend pas forcément compte, le marketing sensoriel peut expliquer la plupart de nos comportements d’achat. Le marketing sensoriel peut être défini comme : « l’ensemble de variables d’actions contrôlées par le producteur et/ou le distributeur pour créer autour du produit ou du service une atmosphère multisensorielle spécifique, soit à travers les caractéristiques du produit lui-même, soit à travers la communication en sa faveur, soit à travers l’environnement du produit au point de vente ». Qu’appelle-t-on le marketing sensoriel ? Par rapport au marketing traditionnel, le marketing sensoriel s’attache davantage aux cinq sens, et en particulier à l’odorat et au son, largement délaissés dans une approche marketing plus traditionnelle. Le marketing sensoriel permet aussi de se démarquer des concurrents dans un contexte d’explosion de l’offre.

Le marketing expérientiel La valeur de l'expérience Ni la marque, ni le produit ne génère de la valeur pour consommateur : c’est l’expérience de l’individu qui apporte de la valeur. Comprendre ce qui résulte de l’interaction entre l’individu et l’objet au cours de l’expérience devient un enjeu majeur. Holbrook (1999) propose, dans cette perspective, une typologie des valeurs de consommation à partir de trois dimensions. Le comportement d'achat du client en magasin s'analyse aussi via mobile Pour connaître les comportements d'achat des consommateurs à l'intérieur même du magasin, les caméras ou le Kinect peuvent être la solution. Apparemment, le mobile aussi ! En entrant dans un magasin ou en regardant simplement par la vitrine de celui-ci, les consommateurs sont loin de se douter qu'un logiciel est en train d'analyser leur comportement. Le temps qu'ils ont passé dans ce magasin, ce qu'ils y ont acheté, s'ils sont allés dans une autre boutique de la même enseigne... autant d'informations que Nomi analyse et transmet aux vendeurs possédant l'application. Cette application n'est pas la première du genre, la startup française Anaxa Vida, ou encore Shopperception travaillent elles aussi à l'élaboration d'outils permettant de mieux analyser le comportement des consommateurs. Mais à l'inverse de ces deux technologies, Nomi ne s'appuie ni sur les caméras vidéo ou les capteurs de Kinect, mais sur les signaux produits par les téléphones de consommateur.

Expériences de consommation et marketing expérientiel Depuis les années 1960-1970, la consommation s’est progressivement désengagée d’une conception essentiellement utilitariste, basée sur la valeur d’usage. Selon J. Baudrillard (1970), la consommation est devenue une activité de production de significations et un champ d’échanges symboliques : les consommateurs ne consomment pas les produits, mais, au contraire, consomment le sens de ces produits. Ainsi, que l’objet remplisse certaines fonctions est tenu pour acquis par le consommateur; c’est son image qui fait la différence. Comme le note Maffesoli (1990, p. 234) : « s’il peut paraître étonnant de parler de signification et de symbole là où le marketing et la finalité commerciale tendent à dominer, c’est malgré ou au-delà d’une telle finalité que l’objet s’impose comme vecteur d’esthétique ».

Related: