background preloader

Fabrication de la bière

Fabrication de la bière
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La fabrication de la bière consiste à produire une boisson alcoolisée par la fermentation d'un moût de céréales dont les sucres complexes ont été rendus fermentescibles. Brassée jadis dans chaque maison de façon artisanale, la bière est aujourd'hui fabriquée à diverses échelles dans des brasseries, par des maîtres brasseurs. Composition de la bière[modifier | modifier le code] eau : absolument de très bonne qualité. Il en faut six à huit litres pour fabriquer un litre de bière ;malt : en général de l’orge germé caramélisé, parfois du froment ou du seigle ;houblon : pour l'amertume, les arômes, l'aseptisation et la digestibilité ;levures : permettent la fermentation alcoolique mais donnent aussi le goût et le parfum ;grains crus (éventuellement) : maïs, riz, seigle, avoine, épeautre ;succédanés (éventuellement) : glucose, saccharose, Invertase, maltodextrine, dextrose. L'eau[modifier | modifier le code] Diagramme de fabrication de la bière.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fabrication_de_la_bi%C3%A8re

Related:  Encyclopédie à créerBièrefabricationAgroalimentaire LEVURE

Classification des bières Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour se retrouver parmi les différentes variétés de bières, les usagers ont pris l'habitude de classifier les bières par couleur (Blanche, Blonde, Ambrée (ou Rousse), Brune, Rouge ou Noire) ou par mode de fabrication (Double, Triple...), ou encore par degré d'alcool. Plusieurs organismes ont tenté d'établir une classification des bières en listant des types de bières afin de les catégoriser. La solution la plus utilisée actuellement est un découpage basé sur des normes anglo-saxonnes. Ce classement reconnu par l' Institut de la bière[1] (Canada) et la Beer Judge Certification Program (BJCP)[2] (USA) permet de classer la majeure partie des bières (de grande production), mais il est plus difficile d'y ranger les bières artisanales ayant souvent plus de personnalité. Ainsi certains organismes ont aussi leur classement.

Brassage amateur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Exemple d'un équipement de base. Le brassage amateur ou brassage maison consiste à fabriquer de la bière soi-même, en petite quantité, pour un usage personnel ou restreint, parfois pour concourir avec d'autres amateurs mais toujours pour un usage non commercial. Faire de la bière maison (ou comment transformer l'eau en bière) Cuisine | Écologie Frédéric Sureau Alexis Métaireau Niveau: Moyen On en boit tout le temps, mais on ne prend pas souvent le temps de comprendre comment elle est fabriquée, et encore moins de la fabriquer soi même. Et c'est bien dommage, parce que fabriquer de la bière soi-même est à la portée de n'importe quel assoiffé (s'il est un peu patient) !

Antoni van Leeuwenhoek Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Antoni van Leeuwenhoek Van Leeuwenhoek développe une technique pour fabriquer des lentilles de microscope d’une qualité et d’une puissance inconnues ailleurs dans le monde scientifique de son époque. Dès 1674, il en tire de nombreuses et étonnantes observations — découverte des protozoaires, des spermatozoïdes — très en avance sur son temps.

Bière spéciale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une bière spéciale ou une bière de spécialité est un terme dénotant une catégorie administrative ou un type de bière différent selon les pays et les brasseries qui désigne des produits fort disparates sous une appellation commerciale similaire. Leur point commun vient de particularités mises en avant - soit dans les ingrédients, soit dans le brassage, soit dans le degré d'alcool, soit dans le goût final - qui sont censées en faire des bières spéciales, à savoir plus fortes, plus savoureuses, etc. Le début du XXIe voit un véritable engouement pour ces bières (souvent produites par des microbrasseries). Allemagne[modifier | modifier le code]

Fermentation de la bière Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La fermentation est une des étapes de la fabrication de la bière. Cette étape consiste à ensemencer le moût avec une certaine quantité de levures (on parle alors de « levain ») afin que ces levures transforment les sucres présents en alcool et en CO2. Il existe quatre types de fermentation. Réaction chimique[modifier | modifier le code] La fermentation est une réaction biochimique consistant à libérer de l'énergie à partir de sucre (du glucose C6H12O6 la plupart du temps). Fabriquer sa bière ? C’est possible ! - News #Beertime Le « fait maison », c’est tendance ! Il est possible de fabriquer chez soi une bière. Seul ingrédient indispensable : un peu de patience… Comptez en moyenne 2 à 3 mois avant de déguster votre production ! 3 façons de brasser chez soi

Levure de boulanger Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La levure de boulanger ou la levure de bière (Saccharomyces cerevisiae), est une levure, c'est-à-dire un champignon ascomycète unicellulaire microscopique. Ce champignon se présente sous forme sèche, en paillettes ou en gélules. La levure de boulanger peut, quant à elle, être achetée au détail en cubes de 43 grammes chez les artisans-boulangers.

Bière traditionnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il n'existe pas d'appellation officielle pour désigner la bière traditionnelle (autochtone, indigène, tropicale, ethnique ou ancestrale), brassée depuis des temps lointains par nombre de populations autochtones réparties sur tous les continents ; ainsi les anciens Égyptiens disposaient déjà de maisons de bière. Bien qu'aujourd'hui la bière dans sa définition légale[1] désigne un produit contenant au minimum de l'eau, du malt d'orge, du houblon et de la levure comme ingrédients, tel n'a pas toujours été le cas. En Occident, au Moyen Âge, le gruit remplaçait encore le houblon et la levure n'existait pas encore en tant que telle. On brassait alors aussi bien avec du froment que du seigle ou d'autres céréales.

Related: