background preloader

Comment la méditation modifie le cerveau

Comment la méditation modifie le cerveau
Dans ce numéro L'essentiel - La méditation, dont il existe diverses formes, s'est répandue dans le monde laïc. Elle est notamment pratiquée dans les hôpitaux et les écoles. - Elle produit plusieurs effets bénéfiques sur le plan psychologique. Par exemple, les pratiquants contrôlent mieux leur attention et sont moins sensibles au stress. - L'imagerie cérébrale et d'autres techniques ont permis de montrer qu'elle modifie l'activité et la structure du cerveau. L'auteur Matthieu Ricard est docteur en génétique cellulaire et moine bouddhiste tibétain. Antoine Lutz est chercheur à l'Université du Wisconsin à Madison, aux États-Unis, et chargé de recherche de l'Inserm au Centre de recherche en neurosciences de Lyon. Richard Davidson dirige le Laboratoire Waisman d'imagerie cérébrale et du comportement, à l'Université du Wisconsin à Madison. Du même auteur «Quelle relation pourrait-il y avoir entre le bouddhisme, une ancienne tradition philosophique et spirituelle indienne, et la science moderne ?

http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/article-comment-la-meditation-modifie-le-cerveau-33747.php

Related:  Cerveau et méditationneurosciences et pédagogiepvpers92

Planète GAÏA -> Monde Animal -> Homme -> Cerveau -> Cerveau et Méditation Observer le cerveau en activité est possible depuis un certain nombre d'années déjà, grâce à des techniques élaborées telles que l'imagerie par résonance magnétique (IRM) ou la tomographie par émission de positrons. Même si l'interprétation des images obtenues est loin d'être aisée, de telles observations constituent un pan important des neurosciences d'aujourd'hui. Il est ainsi crucial pour les scientifiques de déterminer comment telle ou telle activité mentale se traduit dans le cerveau – quels sont les aires et réseaux cérébraux impliqués, à quels moments ils s'activent, avec quelle intensité, etc. Des recherches récentes ont porté sur une activité mentale particulière : la méditation, pratiquée depuis des millénaires dans différentes traditions spirituelles, religieuses ou non, et dont il existe plusieurs formes.

Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon - Equipe DYCOG Lattention est le processus de slection, dactivation et de facilitation de certains rseaux de neurones au dpend des autres. Ce processus peut tre dclench de manire rflexe, par un stimulus externe ou interne, ou bien se dvelopper sous forme dun contrle endogne par le systme excutif, exerant son influence sur le cerveau depuis le lobe frontal. Je mintresse particulirement ce deuxime aspect. Je crois quil existe pour chaque activit, quil sagisse de lire un article, de retourner un service au tennis, dcouter un cours de maths, parler un ami ou simplement manger un bon repas, des tats attentionnels optimaux, au cours desquels lattention ajuste finement lquilibre entre les automatismes du cerveau pour parvenir une grande efficacit et une grande qualit dexprience et de ressenti, accompagnes dune sensation deffort minime. Cette conviction a motiv mes recherches tout au long de ces quinze dernires annes. Glossaire :

L’ancrage : une excellente technique pour ceux qui pensent trop Attention : la technique que vous allez découvrir peut à elle seule changer beaucoup de choses dans votre vie ! Ce ne sont pas des promesses en l’air, et vous seriez bien bête de passer à côté. D’ailleurs, je me demande bien pourquoi je ne vous en ai pas parlé avant sur ce site… Peut-être que cette technique est si puissante que si je vous en parle, vous n’aurez plus besoin de venir sur ce site… sniff :) Bon aller je prends quand même le risque ! La méditation est-elle bonne pour tous ? - Pourquoi méditer Difficile d’y échapper : méditer semble devenu une pratique incontournable pour faire face aux stress quotidiens. Les scientifiques ont démontré ses bienfaits. Des méditants nous donnent leur point de vue. Anne-Laure Gannac Joséphine Lebard Tout le monde s’y met.

Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit 1) Parler de nos mémoires plutôt que de la mémoire La mémoire est ce qui reste de nos apprentissages. La méthode Ho’oponopono Crédit photo : Laure Zanella Voilà un nouvel outil précieux que je voudrais partager avec vous : La méthode Ho’oponopono. Pour faire simple, c’est une méthode de guérison hawaïenne qui part du principe que nous sommes 100% responsables de tout ce qui se déroule dans notre vie, comme si nous créions totalement le monde dans lequel nous évoluons à partir de nos schémas intérieurs. Il ne s’agit pas seulement de ce qui se passe directement pour nous, mais aussi de tout ce que ceux qui évoluent autour de nous font ou vivent. On part ici de l’idée que tous les êtres de cette planète, ainsi que tout ce qui existe (végétaux, animaux, etc.) représentent une seule et même entité, comme si nous étions tous les mêmes morceaux d’un tout, et chaque partie est donc responsable de ce qui se passe pour l’ensemble des autres parties et d’elle-même.

La pratique de la méditation, mode d'emploi : comment retrouver le calme après la tempête? MÉDITATION. Stress, angoisse, manque de concentration, ne laissez plus vos émotions décider pour vous. La méditation a beau tirer ses origines de la philosophie indienne, cette activité n'est pas réservée qu'aux mystiques.

Que se passe-t-il dans le cerveau quand nous sommes stressés Accueil > Formations et ressources > Liste des vidéo - balado - webdocu > Que se passe-t-il dans le cerveau quand nous sommes stressés ? Conférence de Catherine Belzung, docteur en neurosciences, professeur à l’université François Rabelais de Tours, présentée par l'Espace Mendès France. Maison des sciences et des techniquesEspace Mendès France1, place de la Cathédrale, BP 8096486038 Poitiers cedexFranceTél.: 05 49 50 33 00Fax: 05 49 41 38 53 Le stress est une expérience quotidienne dans nos sociétés industrialisées et est l’un des facteurs impliqués dans l’étiologie de nombreuses maladies, comme par exemple la dépression majeure.

Couper les liens d’attachement Aujourd’hui, je vous propose deux exercices pour couper les liens d’attachement conscients ou non qui nous relient aux autres. Ces deux méthodes vont vous permettre de couper les liens toxiques entre vous et l’autre personne tout en conservant les liens d’amour. Il est bon de les appliquer régulièrement ou dès que le besoin se fait ressentir. Echec scolaire : quel mécanisme cérébral ? (Voir la 2ème partie du dossier pratique) Prenons l’exemple d’un élève qui, depuis longtemps, est en échec scolaire. Il a le sentiment qu’il ne sait rien et qu’il n’a aucune qualité. Le jour de l’examen, il est certain qu’il ne pourra jamais réussir. Il est battu d’avance. Il est dans un grand stress.

Les Petits Bonhommes Allumettes Je souhaite partager avec vous un petit exercice psychologique, que j’ai découvert il y a peu de temps. Cette technique s’appelle « Les Petits Bonhommes Allumettes «, il s’agit d’une méthode qui agit sur le subconscient/inconscient. Et selon les plus grands psychanalystes et scientifiques, c’est justement dans cette sphère là que la plupart des choses se passent. C’est un exercice qui permet de couper le lien d’attachement avec une personne, un objet ou un sentiment. On est tous interconnectés sur cette planète et avec cette méthode, on se branche sur ce subconscient, comme à une fréquence radio.

Related: